Chargement...

Oumia, non-dirigeante d'entreprise anarchiste

Discussion dans 'Présentations des nouveaux membres' créé par OUMIA, 8 Juin 2019.

  1. OUMIA
    Offline

    OUMIANouveau membre

    2
    0
    0
    Juin 2019
    Femme
    France
    Oui je sais bien que ces trois termes peuvent paraître antinomiques mais il s'agit bien de cela. Dans le Grand Est, dans un département rural et méconnu (la Meuse) fonctionne une entreprise coopérative d'environ 100 personnes, auto-gérée, sans aucun lien de subordination, grâce au contrat CESA. Ce contrat de travail, dont personne ou presque n'a entendu parler quant il a été créé par la loi du 31 juillet 2014 dite Loi ESS, permet d'être salarié-e en CDI d'un patron qui est soi-même. Qui définit le travail à faire ? vous-même. Qui décide des horaires, des chantiers à réaliser, des matériaux à acheter ? Vous-même. Vous voulez poser vos congés ? Vous demandez à votre patron dans un miroir (s'il refuse, contactez-moi, il y a un vrai souci !). L'entreprise est organisée méticuleusement pour que chacun ait la même place et le même pouvoir. Dans ses statuts déjà car c'est une SCIC (coopérative d'intérêt collectif : une personne = une voix). Dans la forme de ses prises de décision : des sous-groupes de travail réfléchissent à différentes hypothèses sur une question (embaucher ou pas un-e comptable de +, accepter -ou pas !- les exigences d'une collectivité publique en échange d'une subvention, créer une annexe...) et le collectif discute les hypothèses puis vote (principe de majorité en général). Dans son système d'intégration de nouveaux collègues : une journée d'accueil permet de se repérer dans l'entreprise, suivie d'accompagnement individuel et collectif pour comprendre les enjeux. Tout n'est pas encore au top : les débats sont parfois infructueux, car les passions se déchaînent et l'écoute n'y est plus. Trop de vécu professionnel douloureux, de poncifs dans la tête, de rejets implicites ou inconscients de formes d'expression handicapent parfois la fluidité des échanges. L'enjeu maintenant est de faire comprendre en quoi les principes structurants anarchistes ont servi de base à la création de cette entreprise, et pourquoi c'est probablement une des meilleures manières de travailler : quand l'emploi devient un Commun, au même titre que devraient l'être l'eau, l'air, la terre, la culture... Je suis Oumia, fondatrice de cette entreprise un peu à part, et enseignante à la fac sur ces questions, et j'essayerai de participer aux échanges le plus souvent possible. Merci :)
     
  2. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 614
    294
    21
    Avr 2016
    Homme
    France
  3. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Bienvenu à toi et merci pour ton exposé sur la coopérative.
     
  4. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 545
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  5. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Sans indiscrétion quelle est l'activité de cette coopérative?
     
  6. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    948
    450
    204
    Août 2014
    synercoop ?...
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 545
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Oui a priori ça semble bien correspondre à la description technique (contrat CESA, localisé dans la Meuse, coopérative d'environ cent personnes, je n'en ai pas trouvé d'autre?)...

    Formation Pôle Sécurité - Synercoop

    S'il s'agit bien de Synercop, je vois pas le rapport avec l'anarchisme?

    Je ne sais pas ce que tu entends par "aucun lien de subordination"?
    En tout cas c'est pas du tout l'impression que j'ai eue en regardant la liste de partenaires:

    ... Et surtout ce genre de partenaire officiel de l'anarchisme:

    [​IMG]

    Nos partenaires - Synercoop

    En fait cette "coopérative" est un patchwork d'auto-entrepreneurs isolés indépendants les uns des autres (chacun son chiffre d'affaire et son activité perso). C'est donc normal qu'une masseuse pour bébé qui exerce seule ne demande pas l'avis d'un vendeur de pièces détachées de moteur ou d'une graphiste free lance pour ses propres horaires et congés!
    Mais ça n'a rien à voir avec un fonctionnement collectif en autogestion...

    On ne doit pas avoir la même définition des "principes structurants anarchistes".
    Il y a vraiment tout et n'importe quoi parmi ces auto-entrepreneurs, du coaching new age à des conseillers pour chefs d'entreprise.
    Mais surtout cette structure s'est faite une spécialité des formations aux métiers de la sécurité (ça ne s'invente pas!!!):

    Formation Pôle Sécurité - Synercoop

    Dans le genre "apparemment antinomique" j'aimerais bien savoir comment on peut être à la fois agent de prévention et de sécurité et anarchiste?

     
  9. OUMIA
    Offline

    OUMIANouveau membre

    2
    0
    0
    Juin 2019
    Femme
    France
    Bonjour à tous
    Il s'agit de Synercoop en effet. Ce ne sont pas des auto-entrepreneurs isolés indépendants, ce sont des salariés en CDI (CESA) sans lien de subordination entre eux, qui ont le même numéro SIRET (celui de la coopérative), qui mutualisent des services et des actions par une contribution coopérative qu'ils décident ensemble tous les ans. Toutes les décisions concernant la coopérative sont collectives. Par contre les décisions concernant l'activité propre de chacun lui appartiennent en propre. Les métiers de chacun sont très différents, on y trouve aussi bien des formations aux métiers de la sécurité, que de l'artisanat d'art, des services etc... La fonction première de la gérance est de ne pas décider pour les autres.
    Si vous estimez que mon post n'avait rien à faire ici, supprimez-le :)
     
  10. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 110
    195
    23
    Avr 2017
    France
    bonjour, je trouve la démarche intéressante, qu'est ce qui est mutualisé concrètement ?
     
  11. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 545
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Quelques topics qui donnent une idée du genre de "fonctionnement collectif" qu'envisagent les anarchistes avec les "agents de sécurité":

    (M)épris de la police ?

    Face à la police

    [​IMG]
     
  13. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 545
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Quant à moi je suis pour le garder, je trouve ce post très instructif, déjà pour ceux qui seraient dupes de ce discours lénifiant à propos de cette euh... "structure anarchisante",
    ensuite parce qu'il est très représentatif du décalage qu'on constate trop souvent chez ceux qui vantent une prétendue "bulle anarchiste" au sein d'un système capitaliste et étatique.

    Une "structure anarchisante" soi disant "sans lien de subordination" (souligné!!!) mais en partenariat avec diverses structures départementales et régionales qui "parfois interrogent notre travail"!!!! Et parmi ces partenaires que synercoop se vante d'avoir la "chance" d'avoir, jusqu'au logo de la république française!!!

    Une "structure anarchisante" qui s'est fait une spécialité... des métiers de la sécurité!!!

    Du coup je me demande bien quels sont ces "poncifs dans la tête" qui "handicapent la fluidité des échanges"?
    Peut-être ça vient de ces "salariés" qui ont du mal à comprendre le rapport entre anarchisme et métiers de la sécurité?
    ou de "salariés" qui ne voient pas bien le rapport entre coaching pour chefs d'entreprises et anticapitalisme?
     
    Dernière édition: 19 Juin 2019
    pilou-ilou apprécie ceci.
  15. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    948
    450
    204
    Août 2014
    Les entrepreneurs versent une partie de leur chiffre d'affaires à la coopérative, qui gère la paperasse et la compta.

    Un exemple d'entrepreneur de cette coopérative "anarchiste": Athletic Dog, éleveur de chiens, propose notamment: