Chargement...

Nouveau, ma présentation

Discussion dans 'Présentations des nouveaux membres' créé par adri, 10 Mai 2018.

  1. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 220
    281
    134
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    C'est quoi tes critiques du féminisme qui te valent d'être catalogué comme réac' comme tu dis ?
    parce qu'on a eu des mauvaises expériences y a pas longtemps avec des membres qui tenaient des propos qui sont peut-être courants dans les conversations de beaufs mais qu'on n'a pas envie de lire sur un forum anar.
    L'anarchisme sans féminisme pour moi je vois pas.
    Sinon j'ai plein d'autres trucs qui me turlupinent dans ta présentation mais ça a déjà été abordé.
     
  3. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    T'es un spécimen. Un vrai phénomène de foire. C'est quand que tu comptes sortir du bac à sable ? Et essayer de servir à autre chose qu'à faire fuir et à dégoûter des idées libertaires les gens un peu sérieux ? Tous les gens qui pensent différemment de toi, c'est à dire tout le monde en fait, excepté ta poignée de petits amis ?
    Sérieusement, tu me fais rire ; et tu en amuses beaucoup d'autres ici. Mais je vais vite me lasser de te répondre, je te préviens.
    Surtout que tu écris sous pseudo, t'es lâche et pas crédible, tu t'assumes pas. Dans la vraie vie tu parles pas comme ça aux gens. Dans la vraie vie, tu sais que quand t'es plus sous pseudo ou en milieu fermé avec tes 4 amis, tu n'es rien d'autre qu'une petite merde.
     
  4. Fanya
    Offline

    FanyaMembre du forum Compte fermé Membre actif

    982
    137
    9
    Août 2015
    Austria
  5. social-démocrate
    Et c'est tout gros tas de merde fasciste ?

    Allez hop, ignoré.
     
  6. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    C'est toi le facho. Et sectaire en plus. Qu'est-ce que tu fous sur un forum libertaire ? T'es tellement con qu'on se demande si t'es pas payé par des fachos pour foutre la merde. Je t'ai déjà dit : dans la vraie vie, quand tu vois un vrai facho, tu fermes gentiment ta gueule et tu lui obéis, comme tout le monde. Ou presque. Et après pour te venger tu viens passer tes nerfs anonymement en insultant tout le monde et n'importe qui de facho. Même ceux qui sont plus libertaires que toi, comme moi par exemple.


    Bon débarras. Un facho sectaire de moins.
     
  7. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    A vrai dire, je suis pas venu ici pour parler de féminisme. Je veux donc pas m'étendre indéfiniment sur cette question. Même s'il y aurait des milliers de choses à dire.
    Déjà, j'ai un problème avec le mot "féminisme". De la même manière que je me dis anti-raciste, mais pas "négriste", je ne trouve pas pertinent de me dire féministe. Mais qu'une femme se dise féministe, je le comprends beaucoup mieux. D'ailleurs, j'ai remarqué par mon expérience que la plupart des hommes que j'ai croisé qui se disaient féministe, le faisaient soit par opportunisme, soit pour s'excuser de choses qu'ils avaient à se reprocher, soit c'étaient des asexuels ou homosexuels exclusifs, qui cherchaient à compenser ainsi par un engagement féministe un manque d'intérêt sexuel et surtout affectif pour les femmes. Attention : je dis pas que ces attitudes ne peuvent pas être louables (sauf l'opportunisme). Et je dis pas non plus que mon expérience vécue est représentative de l'ensemble des cas. Mais ça me pousse à être méfiant quant au féminisme proclamé de certains hommes.
     
  8. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    Après, une autre chose : on ne peut que constater que dans les pays occidentaux actuels, le féminisme (en parole, pas en actes) est du côté de la pensée dominante. C'est évidemment pas un argument contre le féminisme de dire ça, mais encore une fois, ça pousse tout de même à être très méfiant quant à la récupération par tous les pouvoirs de cette idéologie et de ce mot.

    Ce que je peux reprocher à certaines féministes, c'est aussi de se focaliser souvent sur les inégalités de salaires et de pouvoir hiérarchique en milieu professionnel, en négligeant dans leurs analyses d'autres aspects de la vie, que personnellement je ne trouve pas du tout négligeables. Un exemple parmi d'autres : la violence. Notamment pendant l'enfance, les garçons sont plus confrontés à la violence que les filles (quoique les choses se soient énormément améliorées aujourd'hui). C'est le cas aussi tout le reste de la vie : plus d'hommes victimes de meurtres, plus de suicides, des métiers plus durs physiquement, etc... Et la réponse à ça de beaucoup de féministes, c'est que les agresseurs sont aussi dans une grande majorité des hommes. Sauf que les hommes victimes n'y sont pour rien (c'est flagrant avec les enfants : les petits garçons n'ont pas choisi de naître dans un monde où ils devront endurer plus de violences que les petites filles).

    J'ai souvent discuté avec des féministes qui avaient tendance à expliquer toutes les différences hommes/femmes comme des constructions culturelles. Bizarrement, quand je leur ai demandé de m'expliquer pourquoi dans la quasi totalité des pays du monde, les femmes vivent nettement plus longtemps que les hommes (alors que dans tous les autres systèmes de domination, blancs/racisés, riches/pauvres, supérieurs hiérarchiques/subordonnés, ce sont les dominants qui vivent beaucoup plus longtemps que les dominés), elles m'ont la plupart du temps répondu par des explications naturalistes : que c'était parce qu'elles portaient des enfants et que ça les rendait plus résistantes que les hommes, ou ce genre d'arguments.

    Encore une remarque : une grande partie des arguments féministes d'aujourd'hui s'appuient sur des études scientifiques universitaires, sociologiques ou statistiques, financées par l'Etat, et relayées par l'Etat. Or je suis très critique vis-à-vis des statistiques et de la sociologie prétendument scientifiques, d'autant plus si elles sont financées par l'Etat. Critique ne veut pas dire que tout est à jeter. Mais si je suis critique sur la sociologie en général, je ne vois pas pourquoi je ne serais pas critique sur la sociologie du genre en particulier.
     
  9. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    J'ai lu hier le fil de conversation "J’en peux plus des réseaux dits sociaux" , c'est sûrement à lui ou un dans le genre que tu te réfères. Et à des membres comme shub ou rubis.
    Dommage que je sois pas arrivé ici un mois plus tôt, j'aurais eu plein de choses à y dire.

    Mais je dois avouer que ce qui m'étonne le plus sur ce fil, c'est de voir sur un espace se disant libertaire des gens qui voudraient condamner de simples fantasmes (allpower et d'autres) ... et pourquoi pas tant qu'on y est interdire des écrivains comme Sade ou Claude Guillon ! On peut difficilement faire plus réac, même la droite n'ose plus tomber si bas. On croit rêver !

    (désolé pour les réponses multiples consécutives, je préfère éviter de tout grouper en une seule réponse trop longue).
     
  10. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 220
    281
    134
    Jan 2009
    France
  11. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je suis pas d'accord. ça dépend du féminisme. Y a du féminisme révolutionnaire irrécupérable par la "pensée dominante" et du pseudo-féminisme facile à récupérer.

    C'est la psychanalyse des hommes féministes ?
    Les analyses comme ça elles en disent souvent plus sur celui qui les tient que sur ce qui est analysé.
    Peut-être que c'est juste toi qui arrive tellement pas à croire que des hommes puissent être féministes que tu y cherches systématiquement des raisons quitte à ce qu'elles soient absurdes ?
    En tout cas je comprends pas pourquoi des homosexuels chercheraient à compenser leur manque d'intérêt sexuel et affectif pour les femmes ?
    Si y a cause commune c'est que le sexisme est clairement lié à l'homophobie. Si tu trouve qu'aimer un homme c'est un comportement de femme et qu'une femme est inférieure à un homme alors un homme qui aime un homme tu va le juger inférieur à un homme. Puis plus généralement ceux qui disent que l'homosexualité est "contre-nature" c'est ceux qui naturalisent le sexisme "un homme avec une femme car c'est complémentaire / chacun à sa place".

    C'est parce que y a pas les victimes d'un côté et les agresseurs de l'autre. Les victimes peuvent très bien être des agresseurs aussi. L'argument que tu cites signifie que la violence est un truc banalisé dans les relations entre hommes.
    La violence en mode compétition c'est pas pareil que la violence en mode appropriation.
    Je caricature surtout que j'ai pas fait d'enquête sociologique dessus mais pour moi c'est possible que la violence entre hommes dont tu parles c'est juste les mêmes disputes que les femmes ont entre elles sauf qu'entre hommes ça va plus loin.
    Alors que la violence entre hommes et femmes c'est pas les mêmes raisons.
     
  12. adri
    Offline

    adriExpulsé du forum Expulsé par vote

    22
    4
    0
    Mai 2018
    Homme
    Oui, dit comme ça, d'accord. Ce que je veux dire c'est qu'en politique, dans les médias ou en milieu universitaire, c'est infiniment plus récompensé de se dire féministe que de se dire anti-féministe ou simplement critique du féminisme.

    C'est pas de l'analyse, c'est de l'observation, des faits observés ou des témoignages rapportés. Après j'avoue que je caricaturais un peu le propos, je sais qu'il existe des hommes féministes sincères. J'étais moi-même intégralement féministe depuis l'adolescence jusqu'à mes 31 ans environ, c'est à dire jusqu'à assez récemment, et la plus grande partie de ma vie.
    Mais des hommes très machos et dominateurs dans leurs attitudes, dominants de par leur statut, tout en se revendiquant féministes, j'en ai vu plein. Et aussi, des hommes qui reconnaissaient d'eux-mêmes qu'ils s'étaient comporté de manière méchamment sexiste jusqu'à un passé proche, et qui avaient changé rapidement de position et d'attitude, j'en ai vu plein aussi.



    Je voulais éditer hier mon message pour enlever cette phrase sur ces exemples d'asexuels et homosexuels. (comment on fait d'ailleurs pour enlever ou éditer un message plus de 60 minutes après qu'il soit posté ?)
    D'une part parce que ça peut être mal interprété, et bien que nouveau j'ai déjà l'habitude de l'interprétation abusive par certains abrutis du forum.
    D'autre part, c'est des exemples observés concernant seulement quelques personnes, ultra-minoritaires donc. Pas suffisant pour y donner tant d'importance.

    Sinon, d'accord avec toi sur l'analyse du lien sexisme/homophobie.

    Là par contre je te suis plus du tout.
    Les victimes peuvent très bien être des agresseurs, c'est vrai. Mais c'est des cas particuliers, qui existent aussi pour les femmes. Quand t'es victime, a priori tu n'es que victime. Autant pour un homme que pour une femme.
    Sous-entendre que les violences entre hommes sont avant tout de la compétition volontaire et égalitaire, je trouve ça très inquiétant. On pourrait même dire que c'est une forme de sexisme, ça naturalise les hommes comme violents.
     
  13. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 220
    281
    134
    Jan 2009
    France
  14. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    ça dépend aussi. Si t'es dans une fac réactionnaire ce sera pas le cas, sur un média réactionnaire ce sera pas le cas, dans un parti politique réactionnaire ce sera pas le cas.

    ça c'est vrai. Mais c'est pas spécifique au féminisme. Je ne me fie jamais simplement au discours qu'une personne tient sur elle-même pour me faire une idée de ce qu'elle est. Combien de gens se disent révolutionnaires mais prennent peur dès qu'une voiture crame, dès qu'un pdg se fait arracher sa chemise ou que les flics se font caillasser ? Et les exemples de ce genre peuvent être alignés indéfiniment.

    C'est culturel, pas naturel. La force physique c'est associé à la virilité culturellement. Comme la douceur, le calme est plutôt associé à la féminité.
    Mais aussi culturellement je trouve qu'entre homme la logique c'est "faut pas perdre la face" et de ça peut découler de la violence. Alors que la violence d'un homme sur une femme est plus poussée par une logique propriétaire "utiliser la force c'est manifester l'intensité de mon désir".
    Je veux dire, en tant qu'homme tu t'attends plus à te faire agresser par un homme que par une femme. Tu sais que d'un point de vue viriliste tu dois pas perdre la face. Du coup t'adoptes plus facilement une attitude de méfiance / confrontation vis-à-vis d'un autre homme.
    Après dit comme ça c'est caricatural. La violence est pas spécifiquement masculine, y a d'autres dimensions qui rentrent en compte. Et même le virilisme et la façon dont il s'incarne dépend du milieu social et tout. Dans les milieux populaires la virilité s'affirme plus par la violence physique que dans les milieux bourgeois et dans ceux-ci y plus de violence morale par exemple (genre tu te sers d'une position hiérarchique ou de ta culture pour l'écraser ou obtenir de quelqu'un ce que tu veux).

    Par contre je pense pas que ce soit de la compétition "volontaire", ni égalitaire d'ailleurs.
     
  15. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  16. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Désolée pour toi Anarchie13 mais ton interlocuteur a été banni suite à un vote dans la partie autogestion.
    Il y a eu des abstentions (sans explication) mais aucun vote contre.
     
  17. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 220
    281
    134
    Jan 2009
    France
  18. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    oui je sais. Quand j'avais répondu il était pas banni.
     
  19. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  20. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Oui je sais. Mais à ce moment là tu étais quand même le seul à avoir envie d'échanger avec lui.

    Quoi qu'il en soit l'idée c'est surtout d'informer des conditions de vote sur le topic de présentation des membres bannis.
     
  21. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 220
    281
    134
    Jan 2009
    France
  22. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    D'acc, c'était un reproche donc...
     
  23. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
  25. Walter
    Offline

    WalterExpulsé du forum Expulsé par vote

    8
    0
    0
    Mai 2018
    France
    C'est fou de voir des anarchistes qui prétendent se battre pour la liberté et donc pour la liberté d'expression mettre autant de temps et autant de force pour réduire la liberté de leurs adversaires politiques... En vérité,vous ne vous battez pas pour la liberté mais pour votre liberté. Vous manquez de rigueur: Alors que les philosophes qui sont pour vous des références tentaient de convaincre leurs adversaire, vous vous tentez de les éliminer et de les réduire au silence. C'est minable vous fuyez le débat comme des lâches comme si il était impossible de débattre avec des anti-feministe par exemple. C'est votre sectarisme qui a mené les libertaire dans l'oubli et c'est à cause de vous les partisans des dogmes, les réactionnaires,ceux qui ne veulent pas faire évoluer l'idéologie libertaire qu'aujourd'hui nous avons perdu et que le capitalisme a gagné. Aujourd'hui je suis même capable de dire que le Parti National Socialiste des Travailleur Allemands était peut-être légèrement moins sectaire que n'importe quelle organisation anarchiste: Vous êtes devenu ce que vous avez juré de détruire c'est à dire des personne qui ne supporte pas la contradiction et les avis divergeant. Dans ce cas unissez vous au lieu de cracher votre haine et votre frustration sur les réseaux; ah mais oui j'oubliais c'est tout ce que vous savez faire...
     
  26. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Ouf! Je me demandais quand tu te déciderais à sortir du bois... ^o^
     
  28. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  29. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Tous les réseaux sociaux ont leurs trolls. On en a pas ici plus qu'ailleurs, principalement un sous diverses identités, mais ça l'a vraiment contrarié qu'on ne le laisse pas étaler sa merde. C'est pas le premier évidemment: le dernier avant lui, Naphta-Lean, troll réac, sexiste et raciste, est revenu plusieurs fois cracher sa bile sous diverses identités. Si le but était de faire crever le forum c'est un peu raté comme vous pouvez le constater. Il a fini par se lasser.
    Mais nous on ne se lassera pas pour si peu de relayer et commenter les luttes. :anarchy:
     
  30. Walter
    Offline

    WalterExpulsé du forum Expulsé par vote

    8
    0
    0
    Mai 2018
    France
    Je suis vraiment désolé d'apprendre que vous avez été les victimes des trolls malintentionnés; mais je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai dit.
     
  31. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 459
    807
    316
    Fev 2014
    France
  32. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Vu tout le bien que tu penses de ce forum ça me ferait bien mal au cul que tu sois sincèrement "désolé" qu'on ait été victimes de trolls malintentionnés! O:)

    Le rapport avec ce que tu as dit c'est que c'est une nième resucée du sempiternel discours "liberté d'expression" de tous les fachos-sexistes-réacs en général et sur ce forum en particulier. Or la charte du forum est très claire sur ce point:

    Charte de libertaire.net

    Je ne fais pas ce rappel pour Walter (je ne crois pas un instant que c'est possible de le convaincre et je n'ai jamais eu une âme de missionnaire...), mais c'est l'occasion de rappeler quel est l'objectif du forum libertaire.

    Pour info je mets un copier-coller de mon commentaire à propos du vote "Bannir Walter?" qui a démarré dans la partie autogestion (à laquelle tu ne pourras heureusement pas avoir accès avant un mois et cinquante messages...):

    Inutile de dire que je n'aiderai pas Walter (qu'il soit ou non un des multiples avatars d'un troll récemment banni et qui tenait exactement le même discours puant) à obtenir ces cinquante messages en papotant avec lui.
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 21)

  1. adri
  2. ninaa
  3. AngeEtDemon
  4. allpower
  5. Stéphane Bazoches
  6. Fanya
  7. Ziggy-star
  8. IxC999
  9. Eve 1
  10. mc²
  11. Anarchie 13
  12. depassage
  13. Personne
  14. RGCM
  15. IOH
  16. Ungovernable
  17. Manuel
  18. deserteur
  19. Walter
  20. Klik
  21. Yves