Chargement...

Notre civilisation et l'anarchie

Discussion dans 'Discussion générale' créé par lobab, 1 Décembre 2009.

  1. lobab
    Offline

    lobabsmash capitalism Membre actif

    60
    0
    4
    Août 2009
  2. anarchiste
    Nous, occidentaux nous avons creer une civilisation qui depasse totalement ce que la nature a creer, tout est démesuré, tout est en trop, en trop grand, nous nous sommes creer des besoins au fond inutiles, la consommation, l'argent, l'expansion, le profit... se sont les mots d'ordres. bref je pourrai continuer sur les adjectifs qui décrive la civilisation occidentale pendant longtemps.
    Mais la question que je me pose est que: Si nous vivions a partir de maintenant dans un monde basé sur l'anarchisme, est-ce que cela nous assurai un changement radical de mode de vie ? La fin du progres démesuré? la fin meme des pollutions ? de l'uniformisation ? Un véritable retour aux valeurs simples d'une vie " vraie ", sans artifices ?


    En voyant les principes de l'anarchisme je pense que cela est possible, mais je me pose quand meme la question du changement radical de mode de vie, et l'égalité Nord/Sud, et comment appliquer ce changement ? merci d'avance pour vos reponses
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Décembre 2009
  3. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  4. anarchiste
    Si l'on appliquait les principes fondamentaux de l'anarchisme, notre monde ressemblerait plus à celui des pygmées ou des papous qu'au nôtre.

    Le problème d'égalité nord/sud serait vite résolu :ecouteurs:

    Suis le lien dans ma signature...
     
  5. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  6. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Site intéressant, j'ai lus quelques articles, je pense que je vai m'interresser à l'anarchisme vert, toutes les idées sont intéressantes à connaitre.
     
  7. lobab
    Offline

    lobabsmash capitalism Membre actif

    60
    0
    4
    Août 2009
  8. anarchiste
    J'avais déjà lu vert et noir il y a quelques temps, il y a de bonnes idées même si je trouve que certaines sont poussées. Je pense qu'on pourrait vivre simplement dans un monde anarchiste sans être basé sur les sociétés tribales, il pourrait continuer a avoir des villes, attention je fait une ENORME distinction entre les villes de notre époque et celles dont je pense, je parle de villes beaucoup plus naturelles, qui ne sont pas écrasantes et surdimessionées comme aujourd'hui.
     
  9. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Et ça serait une connerie d'oublier tout ce que l'ont à appris. Tout ce que l'ont à construit, avec nos connaissances et nos structures on peut se dirigé vers une société respectueuse de l'environnement et de la condition humaine.
     
  10. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  11. libertaire
    Le progrès fait que tu pourra (peut etre) encore te plaindre a 110 ans, alors que les premiers hommes vivaient a peine jusque a 20-30 ans

    Qu'est ce que tu entend par la ? Tu te sens exactement le même que les ''autres'' ?

    De mon point de vue, une vie ''vraie'' c'est travailler, s'accoupler et survivre (et vivre si l'on peut), c'est tout.
    Après j'aimerais bien savoir ce que tu pense être la ''vraie'' vie.

    Je pense que l'Histoire s'écrit d'elle même.

    (perso la bombe atomique c'est cool aussi.)
     
  12. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    C'est une blague ?
     
  13. lobab
    Offline

    lobabsmash capitalism Membre actif

    60
    0
    4
    Août 2009
  14. anarchiste
    Headskin, je ne suis pas contre le progrès, mais qu'est ce que le progrès ? une raffinerie de pétrole, une centrale nucléaire, une culture OGM ? je trouve que sa n'aidera pas l'humanité a vivre plus vieux, je dirais que ce genre de progrès c'est plutôt une autodestruction, lente, mais elle finira par arriver.

    L'uniformisation ? Et bien on est tous sur la même barque, travailler pour gagner de l'argent puis consommer pour finalement au bout crever.

    Une vie vraie ? vivre simplement, sans que le but des gens soit d'avoir une belle maison, avec une belle voiture, et plein d'argent pour pouvoir aller se prélasser sur un bateau flambant neuf.
     
  15. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  16. libertaire, , auto-gestionnaire
    J'écoute de la musique occidentale, je bouffe des kebabs, des pizzas, des hamburgers... TOut le monde écoute de la musique occidentale, tout le monde bouffe des kebabs, de la pizza et des hamburgers. Ouais j'ai l'impression d'être comme tout le monde.

    J'pense que les gens sur ce forum sont moins unirformisés que les autres mais on est carrément une minorité. L'uniformisation est là.
     
  17. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  18. anarchiste
    Une ville ce n'est pas anodin, elle épuise rapidement les ressources locales et il faut aller les chercher de plus en plus loin: développer des infrastructures de communication, les sécuriser, sécuriser les lieux d'exploitation et surtout en chasser les occupants initiaux...

    Va vers Neuchâtel, au musée de la Tène, tu y verras le crane d'un type qui est mort il y a 15000 ans. Le gars est mort à 35 ans, accidentellement après avoir poursuivi seul un ours des cavernes. Ce qui est remarquable est qu'il était en parfaite santé, ses dents n'avaient aucune carie. Pas mal pour un "vieux presque mort". Ton erreur est que tu confonds espérance de vie moyenne à la naissance (20-30) et âge maximal.

    Les facteurs qui ont le plus contribué à l'élévation de notre espérance de vie sont très simples et concernent les mesures d'hygiène élémentaires.

    Les peuples de chasseurs cueilleurs modernes ont une espérance vie à 15 ans qui va de 51 à 58 ans, et cela reste des moyennes, il est quasi sûr que certains vivent au-delà de 90 ans. Et s'il est indéniable que la médecine moderne fait des miracles, je ne vois pas l'intérêt d'atteindre 110 ans pour passer ses journées à mariner dans ses couches.

    Chacun son trip...moi je supprimerais le travail et ajouterais un peu plus de sieste, de rigolade, de chants, de fêtes, etc. Et tous les êtres naturels que j'ai pu observer "vivent", ils ne "survivent" pas.

    Malheureusement c'est exactement ce qu'on est en train de faire. Dans le catalogue des choses à savoir, on sélectionne généralement celles qui nous plaisent bien et on se dépêche d'oublier celles qui gênent.
    On "oublie" par exemple la première et la deuxième loi de la thermodynamique, à savoir que l'énergie totale d'un système est constante "on ne crée pas de l'énergie, on la transforme" et que cette transformation tend à devenir irréversible, à cause de l'augmentation de l'entropie. En français ça signifie que le grand feu de paille de la civilisation a des limites, n'en déplaise aux inventeurs de machines à mouvement perpétuel et tous ceux qui mettent leurs espoirs en eux.

    PS: Et pour la peine, allez voir les 3 petits films qui illustrent trois "prémisses" sur la civilisation: http://anarchieverte.ch40s.net/tag/premisse/
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Décembre 2009
  19. Broutchoux
    Offline

    BroutchouxAnarcho-autiste

    49
    0
    0
    Nov 2009
    Ce qui me gêne dans cette idée (au delà des considérations sur la santé, par exemple), c'est l'isolement qui en découle.

    Je m'explique : en refusant la technologie, il faut nier tous les moyens de télécommunication et de transports liés à la technologie, et cela conduira donc à un isolement des communautés, au mieux quelques échanges entre communautés.

    Je ne nie pas qu'il y a eu des sociétés qui savaient - il n'y a pas si longtemps - vivre en relative harmonie avec leur environnement tout en se rencontrant à certaines occasions et en partageant ainsi leurs idées et leurs histoires, mais cela restait limité à certaines aires géographiques bien définies, et où ces échanges et migrations étaient également liés à la topographie (ex. : Grandes Plaines).

    On ne peut donc envisager de réel internationalisme dans cette optique, et je crains alors des replis communautaires et des risques de fermeture aux autres (et donc aux autres idées). Bref, une vie plus "nature" mais qui comporterait le risque de ne pas pouvoir construire des réflexions plus larges à partir des vécus tous différents des gens qui peuplent ce monde. Et, malheureusement, lorsque l'on est trop fermé sur soi, des problèmes apparaissent (émergence de sentiments xénophobes, ou même oubli du projet initial à long terme : volonté de retomber dans les travers technologiques ?).

    Enfin, je dis ça sans pousser trop la question, j'imagine qu'il y a déjà des arguments pour répondre à ce que j'avance, donc je me renseignerai.
    (Et qu'il y en ait ou non, quel est ton point de vue sur la question ?)
     
  20. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Y' a un juste milieu entre le monde actuel et revenir à une société "primitive". On pourrait profiter d'un habitat sain (air,espace, lumière) et chauffé, sans pour autant se tué à la tâche ou exploiter les siens.

    J'ai pas envie de passer ma vie à l'usine, mais je n'ai pas non plus envie de la passer à courir après des biches pour me nourrir.



    Si la gestion des ressources se fait de manière raisonnable les ressources ne seront pas épuisées, et les occupant initiaux des villes, bah c'est nous ...

    Tu part d'un cas particulier et t'en fait une généralité, certe à cette époque y' avait tout un tas de maladies en moins mais l'espérance de vie était moins grande, regarde les dates de naissances et de morts des rois par exemple ...

    Par contre je te rejoint sur le fait que vivre jusqu'à 110 ans avec alzheimer et sans pouvoir se déplacer, c'est inhumain.


    Et qu'est-ce qu'on y peut ? L'énergie dont on dispose est limité, à nous de faire avec, on va pas arrêter de l'utiliser sous prétexte qu'un jour y' en aura plus.
     
  21. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  22. anarchiste
    Si... ;-) Et par occupants initiaux, je parlais des gens qui habitaient à l'endroit où se trouvent les ressources. Exemple concret et actuel: pour que les villes d'Europe et d'Asie puissent se chauffer au gaz, Gazprom va aller le chercher loin en Sibérie sur le territoire des Nenets dont la survie est grandement menacée.



    C'est un cas particulier mais pas isolé. Les gens vivaient effectivement moins longtemps car le premier problème de santé était généralement fatal, mais ils étaient en parfaite santé jusque là. Quant aux rois, ce que tu dis est juste, mais on parle pas du tout de la même époque: mauvaise alimentation, guerres, manque exercise et empoisonnements rendaient la vie des rois difficiles.

    Je n'ai pas de réponse absolue sur ce point, mais je suis sûr que la pire chose à faire est d'attendre en espérant que ça durera le plus longtemps possible, ou d'imaginer un monde futur qui continue sur la même voie.
     
  23. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  24. anarchiste
    C'est un risque, mais je n'ai jamais prétendu que le passé était (ou le futur primitif serait) un MONDE PARFAIT. Je dis juste que sur la durée (plus que quelques siècles) il fonctionne mieux.

    A quoi sert réellement notre système de communication ? Maintenant on peut communiquer à travers la planète, mais souvent on ne connait pas ses voisins. On est passés d'une incroyable diversité à une uniformisation. Et plus important, il ne faudrait pas oublier que ce système a été mis en place par et pour l'oppresseur, il n'a pas été mis en place pour que les esclaves puissent discuter (actuellement oui car il y a trop d'esclaves, il faut bien les occuper).

    Quant à l'internationalisme, je ne le vois pas comme un but en soit, c'est un moyen de lutte contre un système oppressif qui a des ramifications internationales. Le jour où la mégamachine est à terre, il n'y en a plus besoin.


    Ca peut arriver, mais dans l'immédiat, notre problème est de franchir le XXIe siècle, ce qui peut se produire dans des millénaires est hors de notre portée. Mais pour la petite histoire je doute: les minerais faciles d'accès, les énergies fossiles faciles d'accès n'existeront plus. Une société future aurait beaucoup de peine à renouer avec la technologie et c'est tant mieux.
     
  25. lobab
    Offline

    lobabsmash capitalism Membre actif

    60
    0
    4
    Août 2009
  26. anarchiste
    De toute manière, la voie que notre civilisation a emprunté est vouée a l'echec, il n'y a pas de doute la dessus, le pétrole ne durera plus très longtemps, et regardez autour de nous tout ce qui est fait a base de pétrole, c'est hallucinant, et entre autre toutes les technologies sont issues du pétrole, un grand tournant aura lieu, mais quand ?
     
  27. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Le pétrole et le gaz seront remplacés, le changement est déjà en route dans le domaine du bâtiment: pompes à chaleur, isolations, panneaux solaire, ça va se faire petit à petit mais d'ici 20 ans les maisons équipées de pompes à chaleur voire de VMC double flux seront majoritaires, la pose d'une pompe est chaleur est quasi systématique dans une maison neuve, si le changement ne se fait pas plus vite c'est parce que tout le monde n'a pas les moyen de se payer une pompe à chaleur, mais avec les années le prix va diminuer (enfin si le système capitaliste marche comme il est censé marcher)

    Après pour les voitures on semble se diriger vers la voiture électrique ou à hydrogène, dans tous les cas le défi sera de produire de l'électricité sans polluer, donc y' a le nucléaire (qui ne réchauffe pas la planète mais pollue quand même tant qu'on ne sait pas traiter les déchets), les éoliennes (si on les utilises à grande échelles elles ralentissent la rotation de la terre, et ça à déjà commencer, nos journées durent plus de 24 heures), l'hydraulique (avec toutes les conséquence sur la faunes et la flore de la rivière et des alentours), le photovoltaïque (qui pollue à la production)

    Après pourquoi ne pas exploiter la chaleur du soleil pour fabriquer de l'électricité, ou celle de la terre ?


    L'homme ne renoncera pas à son confort et fera tout pour le garder.
     
  28. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  29. anarchiste
    "Le pétrole et le gaz seront remplacés" :mdr:

    [​IMG]
    (Source et explications)

    On pourrait aussi exploiter l'énergie des êtres humains comme dans Matrix.
     
  30. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Le changement ne se fera pas en un jour, l'industrie pétrolière fera tout pour profiter du filon au maximum, mais une fois qu'il n'y en aura plus, on devra trouver d'autres sources d'énergie, il faut espérer qu'au moment ou on arrêtera le pétrole il ne sera ps déjà trop tard, que lé réchauffement climatique n'en sera pas à un point absolument catastrophique et que l'on aura pas détruit la moitié de l' alaska pour faire avancer nos voitures ...
     
  31. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Bon apparemment, c' était un gros fake ... Donc les éoliennes c'est le bien ;)
     
  32. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  33. libertaire
    J'ai rigolé, merci.

    Tu veux peut être faire un panneau solaire en fibre de bambou ?

    Ben explique comment tu veux chauffer en plein hiver avec la chaleur du soleil qui est presque nul a son arrivée sur l'écorce terrestre ?
    Et explique le processus pour passer de la chaleur a l'énergie.

    C'est ton problème si tu connais pas tes voisins, c'est aux gens de faire un effort, tu peux pas forcer les gens a voir et connaitre leurs voisins.

    Technologie n'est pas = avec Energie Fossile, la première peut très bien fonctionner sans.

    +1 Il faut arrêter de parler de la technologie comme le plus grand mal qui soit arrivé a l'homme, tout ce qui nous entoure est ''technique'' et a de la technologie pour que ca serve au mieux.
    Du briquet au satellite d'exploration, tout comporte de la technologie aussi futile soit elle.
    Sans technologie vous ne pourriez pas être entrain de discuter aujourd'hui, et pourtant vos ordis sont composé de pièces polluantes, vous consommez de l'électricité pour (des fois) dire des âneries, donc bon arrêtez le délire.