Chargement...

Nos identités sont-elles politiques?

Discussion dans 'Féminisme et luttes d'émancipations LGBTQ' créé par lantifa, 12 Novembre 2018.

  1. lantifa
    Offline

    lantifaMembre du forum Expulsé du forum Membre actif

    401
    62
    12
    Oct 2018
    Switzerland
  2. anarchiste, anti-fasciste
    Toute ressemblance avec des propos récents entendus sur Radio Vosstanie et lus dans des textes sur Mondialisme ne peut être que fortuite ^^^^^^^^^^^^^^^^^^

     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Il est très bien ce texte mais je n'ai pas vu le rapport avec la cause animale? J'ai envie de le commenter mais plutôt sur un topic sur les trans?
     
  5. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  6. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    Même remarque sur le rapport avec la cause animale.
    En revanche je vois pas non plus en quoi ce texte est "très bien" ?
     
  7. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    J'ai peut-être pas bien compris, n'étant pas directement concernée, mais en quoi tu ne le trouves pas très bien?
    On peut peut-être transférer (je veux dire copier) le texte et les commentaires sur un autre topic si vous êtes d'accord?
     
  9. lantifa
    Offline

    lantifaMembre du forum Expulsé du forum Membre actif

    401
    62
    12
    Oct 2018
    Switzerland
  10. anarchiste, anti-fasciste
    Ce n'est pas un texte, c'est un extrait de conférence retranscrite, conférence qui dure près de 40 minutes + la discussion et qui a été donnée lors du colloque "Savoirs trans par les trans" les 5-6 octobre 2018 à Lyon.

    De Pauline Clochec (la conférencière) on peut aussi lire Du cissexisme comme système.
     
  11. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  12. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    La division social/sociétal est un division historique qui consiste en l'abandon de trouver une alternative au libéralisme par la gauche, nier cette réalité consiste à accepter le libéralisme.

    Passons sur la promotion de la discrimination positive

    Sur la critique de la lutte des classes comme seule et véritable lutte révolutionnaire je suis d'accord.

    Sur l'identité je suis pas d'accord une identité c'est une identité, c'est l acceptation de son existence je vois pas en quoi ce serait un moyen ou même une fin.
    Une identité n est pas non plus une classe sociale.
    Ce n'est pas parce qu'une identité est une construction sociale qu elle doit être politique et/ou communautaire.
    Une identité est une adhésion elle ne devrait pas se transformer en sentiment d'appartenance (excluante) était donné qu'il n'y a pas de classe de sexe en soi.
     
  13. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    L'auteure refuse au contraire l'amalgame entre "politique" et "communautaire":

    Là aussi on n'a pas du lire le même texte!

    L'exclusion des trans ne vient pas d'un choix personnel, c'est une oppression subie, avec des conséquences matérielles et sociales.

    Le même discours est porté par la plupart des victimes de racisme: ils et elles n'ont un sentiment "d'appartenance" qu'en tant que victimes de racisme.
     
  15. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  16. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    Lors qu elle parle de tribu qui est objet et moyen de lutte c'est communautaire et de toutes façons l identité (ici trans) ne peut pas être politique.

    Je suis complètement d'accord sur le constat il s’agit d une exclusion entraînant des conditions matérielles dégradé mais le problème c'est "appartenance en tant que victime", ce qui me dérange c'est la définition négative.
    En revanche je suis pas trop d accord sur le choix de la comparaison, une identité est forcément construite (pour moi) alors qu'on ne construit pas sa couleur de peau, on peut construire son rapport à elle mais pas la changer. Après peut être que j'ai une mauvaise définition de l' identité.
     
  17. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  18. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Toutes les réponses à ces accusations sont dans le texte, il n'y a rien à ajouter.
     
  19. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  20. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    Oui j'ai bien vu, ces positions sont assumés et c'est grave.
     
  21. lantifa
    Offline

    lantifaMembre du forum Expulsé du forum Membre actif

    401
    62
    12
    Oct 2018
    Switzerland
  22. anarchiste, anti-fasciste
    Ziggy-star détourne encore le sens des propos pour nuire à celleux qui s'expriment, aux causes qu'ielles défendent. Ziggy-star trolle encore et encore et encore.
     
    ninaa apprécie ceci.
  23. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  24. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    Désolé de donner mon avis et pointer les lacunes théoriques
     
  25. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  26. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je suis d'accord avec le texte. Mais la conférencière dit bien

    Elle dit bien que y a des non-binaires et queers qui "tombent dans ce piège de la focalisation sur l'identité".
    Alors perso en quoi faudrait opposer les luttes contre les discriminations à la lutte de classe ? D'autant que y le même problème sur la question des classes et des gens qui font de la classe une identité à défendre. Et pour moi Bourdieu a participé à ce mouvement, vu qu'on en parlait.

    En tout cas ça me fait penser à la théorie de l'étiquetage de Becker.
     
    Dernière édition: 14 Novembre 2018
  27. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Membre actif

    254
    17
    0
    Fev 2017
    France
  28. communiste libertaire, plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, primitiviste
    Je vois pas comment une identité pour devenir une classe ?
    C'est la porte ouverte au régionalisme ou au nationalisme.
     
  29. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  30. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pour moi y a une différence entre les populations stigmatisées et les classes sociales. Pour que des personnes soient discriminées faut d'abord qu'on les aient étiqueté. Alors que l'existence d'une classe ne dépend pas de si cette classe est nommée ou pas mais juste de si y a un rapport d'exploitation et la forme qu'il prend. Le fait qu'il y ait le salariat implique qu'il y ait des capitalistes qui emploient des prolétaires. Les prolétaires sont pas une population qu'on a identifié puis opprimé.
    Alors que comme le dit le texte, la discrimination n'est possible que si on a consciemment défini des gens comme déviants d'une norme, que si on a au préalable "créé" une identité.
     
  31. lantifa
    Offline

    lantifaMembre du forum Expulsé du forum Membre actif

    401
    62
    12
    Oct 2018
    Switzerland
  32. anarchiste, anti-fasciste
    Le GARAP dit que les "questions de genre" sont une fausse problématique, l'assume et ajoute que LE problème c'est l'exploitation capitaliste, LA cible c'est la bourgeoisie, il fait du Clouscard/Michéa/Soral, il oppose les luttes contre les discriminations à la lutte de classes. Si les "question de genre" sont une fausse problématique alors les victimes du patriarcat/domination masculine sont une fausse problématique.

    Or historiquement le capitalisme est jeune comparé à la domination masculine, il a été greffé au rapports de genre/sytème patriarcal qui ont plusieurs millénaires. LE problème c'est le pouvoir politique, LA cible c'est la domination. La lutte contre le capitalisme est secondaire, c'est une fausse problématique. "Prolétariat" est une identité spectaculaire. Les identitaires de classe existent ils s'appellent GARAP, Vosstanie et leurs 4 abonnés.
     
    ninaa apprécie ceci.
  33. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  34. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pourquoi tu parles du garap ?
    Faudrait définir "domination". Pour moi "domination" reste de l'ordre du symbolique, c'est quand une catégorie est représentée comme supérieure à une autre. Mais pour moi ça apparait comme justification d'un système d'exploitation puis ça lui survit.
    Genre le racisme justifie l'esclavage (vu que les esclaves sont généralement les étrangers à une société). Le sexisme justifie le patriarcat. Après c'est difficile de savoir si les sociétés étaient sexistes avant le patriarcat vu qu'il est apparu tôt dans l'histoire.
    On suppose que y avait une division du travail entre hommes et femmes pendant le paléolithique et le néolithique mais à partir de l'observation de sociétés de chasseur cueilleurs ou d'agriculteurs actuelles.
    Après je pense que toutes les discriminations autour de la sexualité dérivent de la domination masculine et du sexisme.

    Et le prolétariat n'est pas une identité du tout, ni spectaculaire, ni rien.
     
  35. lantifa
    Offline

    lantifaMembre du forum Expulsé du forum Membre actif

    401
    62
    12
    Oct 2018
    Switzerland
  36. anarchiste, anti-fasciste
    Relire le premier post et celui dans Anarchistes et causes animales qui a été déplacé ici en premier post.

    Un individu dominé n'est pas forcément exploité. Un individu exploité est forcément dominé. Donc LE problème c'est la domination qui n'est pas (que) symbolique, MÊME le dictionnaire le dit.

    Le patriarcat résulte de l'appropriation du corps des personnes id. femmes par les personnes id. hommes, d'un viol collectif, du contrôle de la sexualité, de la reproduction... il y a des milliers d'années. Il est bien antérieur au capitalisme dans toutes ses variantes. Ce sont donc des rapports politiques de pouvoir qui sont à la base du capitalisme donc le problème ce sont ces rapports, le problème c'est le pouvoir de domination, la hiérarchie. Le capitalisme est une goutte dans l'océan sanglant de la domination masculine et spéciste.
     
  37. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  38. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    N'importe quoi...
    c'est parce que les trans ont été "étiquetés" qu'ils et elles sont victimes de discrimination?
    Parce que les homosexuel.les ont été "étiqueté.es" qu'ils et elles sont victimes de discrimination?
    L'esclavage, l'appartheid, le KKK... n'auraient jamais existé si seulement les Noirs n'avaient pas été "étiquetés" "Noirs"?

    Qu'est-ce que cette phrase est censée démontrer? Que c'est en raison d'un supposé "communautarisme" que les discriminations existent, sinon personne n'aurait jamais de préjugés sur les homosexuel.les, les Noirs, Arabes, Roms, les trans, les handicapé.es?

    Moi je vois surtout dans ce genre de "thèse" une volonté de faire fermer leur gueule à ceux et celles qui voudraient lutter contre les injustices: "Tu crois lutter en dénonçant les discriminations, mais en fait elles n'existent que parce que tu les dénonces!".
     
  39. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  40. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    A propos "d'étiquetage",
    ça ne fait pas si longtemps que l'homosexualité a été décriminalisée et qu'elle ne figure plus dans les manuels de psy consacrés aux maladies mentales:

    Quand l’homosexualité était une maladie

    XIXème siècle - Mémoire des sexualités
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 14)

  1. ninaa
  2. allpower
  3. [Refusé]
  4. lantifa
  5. Ziggy-star
  6. Stéphane Bazoches
  7. Anarchie 13
  8. pilou-ilou
  9. pipat07
  10. mc²
  11. mAtth
  12. KickTick
  13. IOH
  14. depassage