Chargement...

Lycé privé catholique

Discussion dans 'Médias et presse' créé par Xmdrak ou djhp, 24 Novembre 2008.

  1. Xmdrak ou djhp
    Offline

    Xmdrak ou djhpMembre du forum

    24
    0
    0
    Mai 2008
  2. libertaire, anarchiste, internationaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    Voici ce que j'ai lue sur le blog d'une fille qui est dans un lycé privé catholique ( comme tout les ptits bourgeois ) . je vous laisse juger .


    Semaine difficile qui finira par être honteuse.

    Pas la peine de vous raconter le début de semaine qui ne vous intéresserait en rien, mais pour ce jeudi 20 novembre, sa vaut la peine de l'écrire...

    En fin de semaine dernière, ou début de semaine, nous apprenons par le bouche à oreil que notre magnifique lycée privée/catholique va nous faire un cours sur "l'Amour"... Bien, petite nouvelle encore bien comique pour notre lycée orange dégueulasse! Nous attendons donc la venue de notre directeur pour avoir plus d'informations. Lundi, pas de nouvelles. Mardi, pas moyen d'avoir la classe réunit, il passera le lendemain. Mercredi, pas de nouvelle. Jeudi, il doit passer le matin, mais ne viens pas. C'est donc, de nouveau, parle bouche à oreil que nous apprenons que ce cours (de merde) sera fait durant 2h30 par un prètre de 80ans... Omfg, qu'elle horreur... Qu'elle HORREUR! Bien entendu, sur notre classe de 28 clampins, 25 ne veulent pas y aller, et nous apprenons que cette conférence n'est pas obligatoire. Jeudi après-midi c'est par notre prof d'Espagnol que nous apprenons que nous sommes obligés de venir avec elle à cette conférence... Sa commence super bien...

    Arrivée en bas, nous commencons à nous demander serieusement si nous devons y aller ou pas. C'est alors que nous voyons notre directeur, sourire médiatique aux lèvres, arriver vers nous. "On est vraiment obligés d'y aller?", "Allez y, vous m'en direz des nouvelles après ;) " (sourire médiatique + clin d'oeil, comment ne pas avoir compris un "vas-y sinon revoie c*nnasse"). Très remontées, nous nous dirigeons vers cette salle, cette conférence, qui finira explosive...
    Entrée, nous entendons une prof "Cette conférence vous fait sauter des cours, bien sur que c'est obligatoire!!!".
    Puis nous voyons un petit vieu de 80ans, énoooorme croix en bois autour du cou, qui ne paye pas de mine et qui paraït plutot gentils. Cela dit... Je suis très très énervée et toujours remontée à l'idée d'être entrée la dedans...

    La fameuse conférence commence alors. La première heure sera longue et interminable, avec une personne face à nous qui à la "tchatche" comme on dit, une personne qui sait parler, et surtout qui sait parfaitement embobiner son public! Quelques petites blagues par ci par la, le public sourit, rigole, s'exclafe de rire même! Mais, on nous prend vraiment pour des cons. Y'a pas d'autres mots. Un ton débile dans la voix, un rabaissement de la personne, des ordres, des leçons sur l'amour, un sois disant "amour" dicté à la lettre, on nous apprend sois disant "comment il faut faire" à des élèves de 15 à 20ans... Et le pire, c'est que sur 200 personnes, à peine 10 s'en rendent comptes!!!
    Première insulte personnelle à un de mes amis.
    "Je serais étonné d'apprendre que quelqu'un se cherche pas la tendresse dans cette salle!! Qui ne cherche pas la tendresse ici?"
    Bien entendu, ce cher Pierre sera la seul à lever la main, sur quoi le vieu répondra:
    "Oh bah bien sur! Je vais te donner le numéro d'un psychologue moi!!!" Sur un ton sarcastique qui fera rire la bonne partie de moutons peuplant la salle...
    45min après cet évenement, celui ci et une amie se lèveront, excedés: "Au revoir Monsieur" - "Hé ben en voila 2 mal polis!"
    Bref, la conférence continue, j'en ai marre, nous en avons marre, ceux qui écoutent et qui savent réflechir.
    En voila qu'il parle des homosexuels... Grave mon cher Monsieur, très grave.
    "Non mais, de toute façon la nature est faite pour un homme et une femme! Regardez comme c'est bien fait, un homme et une femme s'emboitent (rires...)! Mais pas deux hommes! Sa n'est pas fait pour sa! Et puis, ils ne peuvent pas avoir d'enfants, la nature de l'homme et de la femme est faite pour avoir des enfants, d'ailleurs si vous aimez vraiment, plus tard vous aurez des enfants, sinon, vous ne vous aimerez pas vraiment!"
    Déjà, on part sur une première insulte grave sur les homosexuels, ensuite, nous apprenons que nous sommes obligés de faire des enfants si nous nous aimons vraiment. Honteux n'est ce pas? Si encore c'était le pire...
    Nous apprenons ensuite que l'amour est mathématique, que nous devons, que nous faisons tous pareil! C'est chouette hein? Que l'homme regarde les formes de la femme, et que la femme se doit d'être belle, il va même à donner son conseil à inviter une esthéticienne pour les filles du lycée!!! J'ai HONTE profondément honte à ce moment la!!! Nous apprenons également que 95% des femmes sont suffisament conne pour ne pas réussir à se suicider, que seul les hommes y arrivent bien (tout sa dit avec le sourir et en rigolant). Bref, je ne réagis toujours pas face à sa merde.
    Nous apprenons ensuite que celui ci reçoit environ 45.000 couples par année, que les femmes sont toujours désepérées face à leurs hommes, qu'ils ne montrent pas leurs sentiments, qu'elles ne vivent que par eux, gnagnagna, mais que cela dit, chaque couple est différent. Et que les couples homosexuels, il ne peux rien faire pour eux.
    Je vous passerais la suite pour en arriver au faite. Question d'un élève: "Mais, vous êtes pour ou contre l'homosexualité?" "Je répondrais après" (blabla de 15min enivron)

    "Vous savez, dans la vie, l'enfant va d'abord aimer ses parents, ensuite, ses amis. Puis il va passer par le stade du narcissisme pour plaire aux autres. Il passera ensuite par le stade d'adorer un ami, une fille ou un garçon, ensuite le stade ou il a des copains différents de lui, puis le stade de l'amour."
    *Critical moment*

    "L'homosexuel lui, s'arrête au stade d'adorer un ami, il trouve un bon copain et ne peux plus s'en détacher, il s'arrête à un certain stade de l'évolution humaine. Quand à votre question à savoir si je suis pour ou contre les homosexuels, bien voyez vous, je ne supporte pas les insultes envers eux, parce qu'il sagit la d'une malad... une déficience mentale! C'est pour sa, je ne peux pas en vouloir aux homosexuels. Et puis vous savez, l'homosexualité à engendré la maladie du sida, c'est comme cela qu'est né cette maladie. Sinon, il y a les homosexuels qui le sont par la naissance, sa on ne peux rien y faire. Mais surtout, n'élevés pas vos enfants dans cette optique, c'est très grave..."

    Du coin de l'oeil je vois un ami qui lève un main tremblante. Je tremble, je ne tiens plus, et la, j'explose:
    "Mais monsieur, vous imagniez une seule seconde ce que vous êtes en train de dire?! Je suis outrée par ce que vous venez de dire, on aime avec le coeur, pas avec le sexe".
    Je prend mes affaires, les larmes aux yeux, j'entend quelques personnes applaudirs. Deux amis me cours après, dont l'un qui levait poliment sa main, l'un me prend dans ses bras et l'on pleurs d'avoir entendus une horreur pareil, sans scrupule dans la voix... J'arrive à calmer ma crise de nerfs...
    30min plus tard, les élèves sortent, plusieurs viennent me dire bravo et merci, d'autres viennent m'apprendre qu'une dizaine voulaient partir ensuite, mais que le directeur leur à refuser. J'apprend également qu'il y avait un journaliste dans la salle, celui du "Dauphiné". Le directeur ne viens pas nous voir, nous sommes profondément choqués. Un ami malade en fera une crise, puis plus tard une crise cardiaque, comme quoi ses mots n'auront pas étés sans conséquences...
    Dure journée...

    Le lendemain, nous apprenons notre convocation pour le lundi, car apparament il y aura des "répercussions" (bien sur, quand on fait partit d'un lycée qui se veut parfait, avec une image parfaite et qu'il s'y passe des choses comme sa avec un journaliste, sa l'a fait pas...). Mais le pire, c'est de savoir que des élèves de Terminale L (des c*nnasses je veux dire que je n'aimais déjà pas avant) ont pu dire "Franchement, c'est n'importe quoi ce qu'il c'est passé, ce prêtre avait raison, je me suis reconnue dans ses paroles! Mais pour ceux qui sont partits, n'importe quoi, ils n'ont pas honte? Ils ont faillits le faire pleurer le pauvre! C'est de l'irrespect total!!"
    Venant de conn*sses comme sa, sa m'étonne pas trop (en plus du racisime il s'y trouve l'homophobie et le prône d'Hitler, sa devient grave pour des attardées). Mais de savoir que plus de la moitié de la classe est d'accord avec de telles paroles, la c'est pathétiques. Nous sommes ravis d'apprendre que les mecs étaient des moutons suivant quelqu'un qui avait suffisament de gueule pour faire des conneries, il sait maintenant la vraie nature de ses soit disant "amis" (je vous laisse imaginer l'ambiance ultra tendue de la classe, qui est passée de joie explosive à macabre...). Ravis d'apprendre que sur les 200 personnes présentes, 150 ont adhérés aux propos du prètre, que certains nous ont insultés (venant de S et ES, on change pas les vieilles habitudes) et nous ont trouvés pathétiques que d'avoir réagis de tel sorte. Ravis de savoir que finalement, c'est une réalité, la société est constituée de consommateurs et de moutons. Malheureusement, cette journée symbolise vraiment la France. J'ai honte des gens qui m'entourent, et je suis bien atterée de ne pas pouvoir changer de lycée, sachant que c'est le seul bon bahut avec l'option artistique, sinon, je serait partit...

    Alors pour tous les élèves du Saint Joseph, apprenez à réflechir à des propos comme ceux la, apprenez également qu'il y avait au moins un homosexuel à cette conférence et qu'il aura été plus que blessé d'avoir entendu une chose pareil, vous êtes médiocres, très médiocres. Apprenez à utiliser votre cerveaux, apprenez à réflechir et n'avalez pas hâtivement le dégueuli que l'on vous mâche...

    PS: N'allez pas imaginer que l'image veut dire que je suis catholique, au contraire...

    J'ajoute également que:
    La solution au problème de la discrimination ne passe pas par la menace. Le texte prévoyait de réprimer des discours comme la provocation à la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle. Mais les pénalités sont sévères : un an de prison ferme et 45 000 euros d'amende, avec une interdiction possible des droits civiques pendant deux ans. La CNCDH reconnaît « la réalité et la gravité des discriminations sexistes et/ou liées à l'orientation sexuelle des personnes ». Mais « elle estime que c'est par l'éducation, par l'information et par le débat que l'on combattra le plus efficacement l'intolérance et non en restreignant les libertés ».
     
  3. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>


    :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :@ :


    ...magnifique éxposé des racines du mal...
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Novembre 2008
  4. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  5. libertaire
    cette pov fille elle est dans un lycée catho (meme si c'est juste en rapport avec ses choix d'etude) faut pas s'attendre a avoir des gaucho ni meme des homophile la dedans
    pour moi ses idées (pas cele de la fille hein) représente ce que pense bon nombre de catho dans notre pays.
     
  6. Lekmy
    Offline

    LekmyMembre du forum Membre actif

    185
    0
    5
    Nov 2008
  7. libertaire, anarchiste
    Mon meilleur amis a fait sa dernier année de 3em dans un internat privée catho .... c'est pas dur il c'est fait viré 5 ou 6 foi dans l'anné .....

    Deja que moi dans mon bahu pendant toute mes années college s'etait la guerre car ma cpe et certain prof ne voulait pas que je porte mon tee shirt Anarchie .... alalala que de bonne année :) ...:ecouteurs:
     
  8. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Amen.

    Je suis plutôt d'accord avec elle sauf sur un point

    Sa n'a rien à voir avec le sujet mais les rupins qui se révoltent sa fait toujours bizarre !
     
  9. Antpirg
    Offline

    AntpirgMembre du forum Expulsé par vote

    43
    0
    0
    Déc 2008
  10. anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    étant un Anarchiste-Chrétien cela ne m'étonne pas du tout q'un prêtre est un comportement pareille. Ces pour plusieurs raison que j'aime dieu et pas l'église.
     
  11. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Le christ est une invention de l'église.
     
  12. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o
     
  13. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  14. libertaire
    hola anarchiste chretien alors celle la je l'avait jamais vu :ecouteurs:

    bien que n'etant pas proprement parler anarchiste mais plutot socialiste revolutionnaire Blanqui créa un journal dont le nom est aujourd'hui repris sous forme de slogan par tout les anarchiste : "ni dieu ni maitre"

    en plus un peu de culture general si tu croit en l'existance d'un dieu mais pas en l'eglise tu est alors deiste
     
  15. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
  16. nestormakhno
    Offline

    nestormakhnoMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    883
    0
    31
    Juin 2007
    France
  17. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    si si sa existe tolstoi a dévellopé en russie l'anarchisme religieux
    ta meme en france en 1895 un journal qui est sortie qui s'appelait "le christ anarchiste" mais le journal n'a pas fait long feu en faite les théories de tolstoi sur l'anarchisme religieux se sont dévellopé quasiment qu'en russie et est très vite tombé aux oubliette
     
  18. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  19. libertaire
    ps antiprg quelque lien utile :
    http://forums.resistance.tk/showthread.php?t=4915&page=2
    http://forums.resistance.tk/showthread.php?t=2104&page=3
    http://forums.resistance.tk/showthread.php?t=1077&page=3

    celui la risque d'etre un peu difficille pour toi du haut de ta jeunesse mais bon garde le pour plus tard : http://www.ainfos.ca/05/apr/ainfos00142.html

    http://atheisme.free.fr/
    http://atheisme.org/article-atheisme.html

    je te conseil aussi de lire (quand tu sera plus grand ) dieu et l'etat de bakounine
    ainsi que l'antéchrist de nietzche
     
  20. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
  21. nestormakhno
    Offline

    nestormakhnoMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    883
    0
    31
    Juin 2007
    France
  22. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    tout a fait d'accord avec toi c'est meme totalement contradictoire
     
  23. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    A la limite être agnostique, croire à la possibilité de l'existence d'un "être supèrieur" d'un "dieu" tout en refutant les réligion existantes.
     
  24. muflusch
    Offline

    mufluschvive les rats Membre actif

    400
    0
    6
    Oct 2007
  25. anarchiste, syndicaliste
    je suis dans un lycée catho et je suis pas BOURGE
     
  26. Claffouti
    Offline

    ClaffoutiNouveau membre

    6
    0
    1
    Fev 2009
  27. libertaire, individualiste
    Je suis dans un lycée catho également, pas bourge ^^.

    Nous n'avons jamais eu ce genre de problèmes, le seul problème c'est un excès d'autorité...
     
  28. ramoca
    Offline

    ramoca"je suis ton père" :) Membre actif

    564
    0
    43
    Août 2007
    Bon jme lance: je suis aussi dans un lycée comme ça! ouai! ça fait du bien!
    Nous c'étais la guerre avec la direction l'an dernier mais cette année ça se passe bien vu le changement de directeur.
    Et jamais ce genre de problème et heuresement!
     
  29. PoussiereDesToiles
    Offline

    PoussiereDesToileslibre&responsable Membre actif

    207
    0
    1
    Fev 2009
  30. libertaire, internationaliste
    la mystique anar

    L'anarchie se limite-t-elle a ce qui a été scientifiquement prouvé ?
    OK les religions sont liberticides car hiérarchisées
    mais le mysticisme : ressentir d'autres univers, d'autres dimensions que seul l'esprit peut explorer est-ce strictement interdit par le dogme:ecouteurs: anar:ecouteurs: ?

    encore plus polémique: selon Lanza del vasto l'évangile est un manuel de non violence: "Si l'on te frappe sur la joue droite, tu tendras la gauche. Si l'on t'arrache ton manteau, tu donneras aussi la tunique. Si l'on te force à faire cent pas, tu en feras deux cents."
    et par conséquent un manuel de désobéissance civile:ecouteurs: faut-il tout rejeter en bloc ?

    :ecouteurs: t'inquiète K1000 j'ai pas besoin de manuel surtout dans ce goût douteux.:p
    néanmoins la non-violence consiste souvent a encaisser les coups :'( dans ce monde de brutes :@
    faudrait qu'on se fasse un tour du monde a vélo ensemble pour vérifier qui est le plus rupin :thumbsdown:
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Février 2009
  31. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Il y a pas de dogme anar!!! Tu fais ce que tu veux mais militer pour http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8f/A-O.jpg
    :mdr:
    et ta conception de la désobéissance civile est un peu maso...
    Je suis surpris dans ce topic de voir qu'au final certains jeunes "anars" qui sont prisonniers de ces bahuts d'un autre âge sont pas mécontents du tout de leur sort...
    T'as raison, tazon, quand les rupins se révoltent...
     
Chargement...