Chargement...

Lutte au CRA de Sète

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par ninaa, 18 Juin 2018.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 273
    954
    346
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    [Sète] 6ème jour de la mobilisation au CRA : suite à la "grève des plateaux" la police interdit les visites
    Publié le 18 juin 2018 |
    centre de rétention | Lutte des prisonniers
    Depuis 6 jours, les personnes enfermées dans le Centre de Rétention Administratif (CRA) de Sète mènent un mouvement de protestation relayé par des personnes solidaires à l’exterieur du CRA.
    Un suivi jour par jour sur le blog exCRAdition générale - le dementèlement des CRA.

    ExCRAdition Générale - Le Démantèlement des CRA - Jour 6 - Samedi 17 juin 2018
    Aujourd’hui la police a interdit les visites dans le CRA de Sète suite à la "grève des plateaux" menée à l’intérieur du CRA. [...]

    Aujourd’hui les séquestrés se sont levés ensemble. 14 d’entre eux sur 18 ont entamé un mouvement collectif de protestation refusant d’accéder au réfectoire au moment des repas.

    Par cette « grève des plateaux », il s’agissait pour eux de protester contre la privation de liberté qui leur est imposée au seul motif de ne pas avoir les « bons » papiers pour pouvoir résider en France.

    Il s’agit d’un acte collectif puissant par lequel ils entendent aussi protester contre leurs conditions de détention.

    Aujourd’hui Teffahi Farid s’est présenté au CRA de Sète pour rendre visite à Rabah Kacimi, arrêté à la gare de Lyon le 10 juin 2018, la veille de son mariage. Il a patienté une demi-heure avant d’apprendre que la personne retenue était « un perturbateur » qui avait refusé de monter au réfectoire et qu’il était par conséquent privé de visite. Après avoir pris conseil auprès de Maître Sophie Mazas, le collectif ExCRAdition générale !, présent 24/24h face au CRA, a conseillé au visiteur de renouveler sa demande en précisant que cette interdiction de visite était illégale. À 15h36, après avoir sonné à quatre reprises, on nous signifie que l’officier de permanence a décidé d’interdire la visite. Nous répondons que nous prenons acte de la décision. Le visiteur, Teffahi Farid, doit reprendre son train pour Lyon à 16h, sans avoir vu Rabah Kacimi. Précisons que Teffahi est envoyé par la mère de Rabah, et son meilleur ami.

    Nous voulons la régularisation de Moussa Kanté et Aly Sidibé des excuses de la part de l’administration ainsi que la libération des 17 enfermés du CRA de Sète.

    Car en ces 6 jours de grève de la faim, d’enchainement, et de présence continue devant le CRA nous avons fait une grande conquête celle d’avoir pu constituer ce que l’administration et Forum Réfugiés nous refusaient : la liste exhaustive des séquestrés du CRA de Sète

    Les 17 noms, les 17 individus bafoués sont enfin nommés.

    Nous demandons la libération de tous.

    P.-S.
    ExCRAdition Générale

    Collectif citoyen sétois composé des CRAieurs de rue, des CRAfficheurs et du locale de lutte de l’Astragale.

    Point info tous les soirs 18h devant le CRA de Sète 15, quai François Maillol.

    Rendez-vous pour les visites aux enfermés 10h et 14h devant le CRA.

    En ligne, le site internet, la page Facebook et le blog Médiapart.

    [Sète] 6ème jour de la mobilisation au CRA : suite à la
     
Chargement...