Chargement...

L'esperanto

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Tazon, 23 Octobre 2009.

  1. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9ranto

    Qu'est-ce que vous en penser ? Je ne parle pas de l'imposer comme langue internationale, mais plutôt de l'enseigner comme langue secondaire (a même titre que l'anglais ou en remplacement de l'anglais) dans les écoles/collèges et lycées.
     
  2. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
  3. anarchiste, internationaliste
    Je pense que c'est la meilleur solution comme langue international, étant donné que c'est une langue "artificiel", qui n'est pas une langue parler dans une région, ce qui eviterait de perpetuer l'impérialisme anglo-saxon, ou de le remplacer par un autre impérialisme linguistique...
     
  4. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  5. anarchiste
    Ce serait une très bonne chose. D'un point de vue pratique et égalitaire, beaucoup sont d'accord pour dire que ce serait la meilleure solution. Mais force est de constater que l'espéranto a plutôt de la peine à s'imposer, j'ai même l'impression qu'il régresse, concurrencé par l'anglais, même s'il devient plus visible grâce à Internet.

    Il faut dire qu'une langue ce n'est pas qu'un simple outil de communication, c'est aussi le véhicule de toute une culture, et surtout d'une force politique et militaire et économique.

    Le fait que l'anglais soit si utilisé n'est pas anodin. Certains disent que c'est une langue facile, mais c'est absolument faux. Parler et comprendre l'anglais aussi bien qu'un anglophone demande beaucoup de temps et d'effort. Et lorsque dans une discussion vous avez un mélange d'anglophones et d'autres, les anglophones ont toujours un avantage, "passent" mieux, donnent l'impression de mieux maitriser leur sujet, tandis que les autres passent parfois pour des demeurés.

    Pour l'instant l'anglais domine, car les anglo-saxons (en particulier USA) dominent encore le monde, cela pourrait changer, mais je doute que l'espéranto prenne le dessus. Si le système ne se casse pas la gueule avant, et si l'anglais devait perdre de son hégémonie, je verrais plutôt le chinois.

    Mais si l'espéranto vous intéresse, il y a plein de ressources gratuites pour l'apprendre, et c'est vrai que c'est assez facile. Je l'ai appris durant une année puis ai abandonné car je ne lui ai pas vraiment trouvé d'utilisations pratiques.

    En tout cas, avant de mettre l'espéranto en avant, il est indispensable de l'apprendre, histoire de savoir de quoi on parle...

    PS: Dans le texte ci-dessus, j'ai mis "anglophone" à la place de n.a.t.i.f parce que ce dernier mot est automatiquement transformé en "rnatlf" :ecouteurs:
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Octobre 2009
  6. Libert@ire!
    Offline

    Libert@ire!Animal Liberation Front ! Membre actif

    321
    0
    2
    Fev 2008
  7. , anarcho-syndicaliste, plateformiste
    Je connais les bases de la langue, je pense qu'après révolution il serait important d'apprendre en même temps que la langue local une langue international en même temps pour développer les relations international sans sombrer dans l'impérialisme.
     
  8. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
  9. libertaire
    Si l'anglais est considéré comme un ''impérialisme'', alors l'Espéranto, si il devient la langue internationale, sera une forme d'impérialisme aussi.
    Dire que l'anglais est une forme de domination mondiale, et l'Espéranto non, n'as pas de sens.

    Autant lancer directement le Novlangue, on arrivera plus vite a l'effet que certains escomptent.
     
  10. Libert@ire!
    Offline

    Libert@ire!Animal Liberation Front ! Membre actif

    321
    0
    2
    Fev 2008
  11. , anarcho-syndicaliste, plateformiste
    Évidement que si car l'espéranto n'est pas une langue national et elle a été construite pour être international contrairement à l'anglais...
     
  12. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
  13. anarchiste, internationaliste
    +1, d'ailleur il me semble qu'avant l'anglais c'était le francais la langue "international", ce qui prouve que c'est bien l'impérialisme du moment qui "choisis" la langue qui sera international et étant donné qu'il faut supprimer tout impérialisme dans une société libertaire, ce serait comme même un comble de continuer à utiliser comme langue international une langue national quelquel soit.
     
  14. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
  15. libertaire
    Au demeurant y'a pas mal de critique à l'esperanto, le fait qu'il serait trop occidental entre autre ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Critiques_de_l'espéranto ). Donc y'aurait bien une sorte d'impérialisme occidental là si on voulait vraiment chercher la petite bête
     
  16. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
  17. anarchiste, internationaliste
    Certes, mais on peut difficilement faire mieux, et puis même si l'esperanto est plus façile à apprendre pour les gens qui parlent une langue occidental,elle n'est tout de même parler par aucune population en tant que langue maternelle.
    On ne peut pas vraiment parler d'impérialisme occidental.
     
  18. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
  19. libertaire
    Non, mais l'ont peut parler d'Impérialisme international, parce qu'en fin de compte, qu'on parle tous l'anglais, ou tous l'esperanto, le fait est que nous parleront tous la même langue, que nous en ayons envie ou non.

    La dictature de la langue, qu'elle soit nationale ou internationale, ne mènera a rien, si l'on est pas capable de communiquer tous ensemble sans changer de langue, en apprendre une nouvelle a toute la planète, relève du défi et n'amènera, pour ceux qui subiront cette dictature du ''si tu parle pas ma langue, on ne peux communiquer'' que de la haine contre les instigateurs de cette langue, même si en elle même elle ne se veut qu'être un acteur de la réconciliation, elle amènera forcément des dissensions, plus ou moins violentes.
     
  20. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
  21. anarchiste, internationaliste
    Je pense que tu as mal compris...
    Quand on parle de langue international, il s'agit d'une langue que l'on apprend afin de communiquer plus façilement avec le reste du monde étant donné qu'il est impossible d'apprendre tout les langues, il ne s'agit en aucun cas d'en faire une langue unique, les gens continuerons à parler la langue local mais pourront apprendre une langue compris par la plupart des gens de la planète, ce qui n'empechera pas par ailleur de continuer à également apprendre d'autre langues...
     
  22. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    Il s'agit pas d'imposer l'esperanto a tout le monde comme première langue mais de tous s'entendre pour l'apprendre comme langue secondaire afin de communiqué ensemble. Après chacun est libre de ne pas le faire ou d'apprendre les langues locales.
     
  23. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  24. anarchiste
    On a déjà de la peine à se comprendre en français, alors en espéranto....
     
  25. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
  26. libertaire
    A la limite, on a pas forcément besoin d'avoir une langue commune pour se comprendre. L'exemple du quotidien : j'ai toujours été une brel en allemand, et pendant plusieurs années j'ai eu un correspondant, bah dès qu'il était chez moi, un foutait des bouts de français, d'anglais, d'allemand, et beaucoup de signe et de feeling et on se comprenait. Ça doit être faisable à plus grande échelle.
     
  27. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
  28. anarchiste, internationaliste
    Mouais, si des gens venant de différent coin du globe et avec des langues différentes veulent se comprendre c'est comme même plus simple de connaitre une langue que tous comprenent plus ou moins bien.
     
  29. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    Sauf que pour faire ça faut que ailler 3 langues en commun, et ça c'est loin d'être évident.

    Va te faire comprendre avec un mélange de français allemand et anglais à Minsk, ou comprendre au feeling un polonais qui t'explique ou se trouve ce que tu cherche dans Varsovie ...

    Ca serait beaucoup plus enrichissant pour tout le monde d'apprendre l'esperanto, sachant que sur le long terme un maximum de gens pourraient le connaître et ça permettrai de pouvoir traverser le monde entier en sachant qu'on pourra toujours se faire comprendre, et d'un point de vue culturel personnellement je ne voit pas vraiment ce que m'a apporter 8 années de cours d'anglais.
     
  30. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  31. anarchiste
    C'est sûr que ce serait cool, et très utile.

    En attendant, il y a une langue parmi les sept que j'ai étudiées et que je n'ai jamais eu l'occasion d'utiliser, à l'oral ou à l'écrit, c'est l'espéranto. C'est triste mais c'est ainsi.

    Si ça se trouve, le Klingon ou le Quenya sont plus utiles :S

    Mais ça changera quand les anarchistes seront maitres du monde.
     
  32. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
  33. libertaire
    Oui tiens ça serait drôle de comptabiliser les "Quenyan"^^
     
  34. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  35. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Bah moi au contraire je trouve pas qu'une langue mondiale soit vraiment une très bonne idée.

    Même si elles sont facteurs de conflits, (de jalousies et d'inégalités) j'accorde une grande importance aux cultures traditionnelles des civilisations (non non frappez pas tout de suite...) hors une langue mondiale se rattacherait au processus de la mondialisation, avec l'uniformisation de ces cultures, (et la suppression des identités culturelles sans lesquelles l'homme ne peut évoluer normalement) et au final un grand bordel "all over the world (dans le cas très improbable ou cette langue serait mise en place :D) avec des gueguerres un peu partout .

    Esperanto... mouais... non
     
  36. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    Vous le faites exprès ou quoi ? Je n'ai jamais parler d'oublier toute les autres langue, juste d'une sorte d'accord international qui ferait quand dans toutes les écoles du monde l'esperanto serait enseigné.

    Et puis c'est bien beau d'avoir un tas de culture différentes, mais si tout le monde n'est pas capable de comprendre son voisin bah les différentes cultures ont les voit pas vraiment, et puis l'échange entre les cultures, la discussion crée d'autre cultures, faut pas juste se reposer sur ce qui existe déjà, ce que l'ont crée est tout aussi important, voir même plus.