Chargement...

Les medoc, la drogue en général

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Hortefion, 12 Janvier 2010.

  1. Hortefion
    Offline

    HortefionMembre du forum Expulsé par vote

    69
    0
    0
    Déc 2009
    Je poste ce sujet pr savoir vos rapport par rapport aux "drogues" en général .
    je suis moi même clean depuis longtemps,
    j'avais autrefois des problèmes pyschologiques, et j'ai donc pris des médoc . pendant un temps j'en ai abusé .
    aujourd'hui je vais mieux, tout va bien .
    mais quand j'étais plus jeune j'étais très con . je suis resté très jeune (une ame d'enfant) par certains aspects mais fini les conneries .

    y'en a til eu dautres comme moi??
     
  2. Hortefion
    Offline

    HortefionMembre du forum Expulsé par vote

    69
    0
    0
    Déc 2009
    j'en profite pour poster des témoignages d'amis à moi avec qui je parle sur le net, qui aussi ont faillis plonger :

    "La coke la coke y a pas plus merdique que la coke ok ? ça arrête la tête, ça te fout tout en l'air, hein, on sait pas ce qu'on dit, on sait pas ce qu'on fait, ok ? La coke faut pas toucher c'est de la merde. J'ai essayer moi de la battre. On peut pas la battre. Alors elle devient, quand on la connaît, elle devient un compagnon qu'on touche pas. Je suis allergique à la coke, c'est très simple, et c'est pour ça que je sais parler maintenant, je suis en forme, j'ai peur de personne, je suis fort dans les yeux, parce que j'ai pas de coke tu vois ? Chuis un mec qu'est rapide, je suis speed, pourquoi ? Je mange que des légumes"

    "La drogue, faut pas toucher, c'est sérieux... Moi j'ai touché, j'ai perdu le touch, j'avais plus le feeling de la vie... Mon brain était à l'envers dans ma tête. La drogue, c'est comme quand tu close your eyes et que tu traverses la rue..."
     
  3. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  4. libertaire
    Ton deuxième post, c'est des citations de JCVD...
     
  5. Hortefion
    Offline

    HortefionMembre du forum Expulsé par vote

    69
    0
    0
    Déc 2009
    c'est un ami ! il sait de quoi il parle !
     
  6. Oï-BxN-Oï
    Offline

    Oï-BxN-OïAntifa Membre actif

    196
    0
    0
    Juil 2007
  7. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Ohhh, grand pipoteur, nous remercions ton intelligence et ton vécu divins pour nous éclairer sur les dangers de la drogue.
     
  8. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  9. anarchiste, autonome
    Super, toujours aussi intelligent tes posts...

    Tout s'explique maintenant.
     
  10. alex kaczmarek
    Offline

    alex kaczmarekMembre du forum Membre actif

    147
    0
    1
    Déc 2009
  11. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    Horetefion, tu me fait flipper. c'est quoi rellement tes positions? parceque fonder sa réflexion sur des insultes ou des extraits de JCVD, j'penses pas que ça puisse donner quelquechose de constructif à terme, enfin ce n'est que mon avis:ecouteurs:
     
  12. Jo Kabal
    Offline

    Jo KabalMembre du forum

    15
    0
    0
    Déc 2009
    Il a quel but ton post Hortefion? nous sensibiliser sur les dangers des medocs/drogues? je ne pense pas qu'ici on en ai besoin ... Tu as besoin qu'on te dise que tu as bien fait d'arrêter ta consommation? perso, j'ai mon passé et je n'ai besoin de personne pour me dire que mon choix de tourner les talons aux drogues dures est un bon choix et parler de mes expériences ne m'intéressent pas plus que ça, j'ai assez de potes toxico comme ça et leur parler de mes expériences ne leur a servi a rien, ils ont plongé quand même et le regrettent (tous seuls) aujourd'hui

    En tous cas ta présence sur ce forum me conforte sur un point: en m'inscrivant ici je me disais "merde, avec mon niveau scolaire, je risque de passer pour un idiot si j'essaye de rentrer dans certains débats avec mon vocabulaire un peu pauvre".
    Lire tes posts me rassurent un peu, ça me prouve que y'a bien pire que moi (hélas).

    Arrête de jouer ton pseudo rebel en tous cas, être sur ce forum ne veut pas dire cracher systématiquement sur tout ce qui bouge mais parler de façon constructive de la façon de changer les choses, de la façon de mener une révolution et ôter les oeillères de ceux qui en ont besoin. (ceci n'a pas de rapport avec ce post en particulier mais 99% de tes interventions sur resistance)
     
  13. Piou
    Offline

    Piou¡YA BASTA! Membre actif

    141
    0
    3
    Jan 2010
  14. anarchiste
    De toute façon le mot drogue veut pas dire grand chose, c'est juste l'utilisation qui est faites de certaines substances qui les rend comme drogue, faut sortir de la définition des substances construites comme illicites par la société et la loi.
     
  15. socialnitram
    Offline

    socialnitramMembre du forum

    30
    0
    0
    Jan 2010
  16. féministe, marxiste, socialiste, internationaliste
    ça c'est bien dit.De toute manière les drogues qui ravagent le plus la société aujourd'hui sont non seulement licites, mais en plus presque rendues obligatoires, comme la télé, la sur-consommation, qui mélangée avec la première fournit un mélange détonant...
     
  17. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Et le bulletin de vote.



    Au fait très intéressant le sujet sur le foot sur le forum ou tu es modo http://historia.space-forums.com/l-equipe-de-france-merite-t-elle-sa-qualification-t52s10.html

    Les valeurs du sports sont bien celle d'un communiste? Le sport est porteur de toutes les « valeurs » capitalistes qu’il contribue à plébisciter en les présentant comme « naturelles », comme allant de soi et nécessaires : lutte de tous contre tous (struggle for life), sélection des « meilleurs » et éviction des « moins bons », transformation du corps en une force essentiellement productive, recherche du rendement maximum, de son exploitation optimale (la performance), etc.*

    Pourtant dans ce passionant débat je n'y vois aucunne critique de cet ordre de ta part... a part celle des joueurs et de l'entraineur... Serait tu vraiment con?

    Ton discours homophobe j'adore
    homophobe, sexiste, Lenino trotskyste amateur du NPA tu n'as que des qualités dis moi.

    Tu veux pas retourner faire joujou avec tes copains sportifs homophobe sur ton forum?





    *http://infokiosques.net/imprimersans2.php?id_article=165
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Janvier 2010
  18. Piou
    Offline

    Piou¡YA BASTA! Membre actif

    141
    0
    3
    Jan 2010
  19. anarchiste
    Rajoute viriliste ;)
     
  20. Ben377
    Offline

    Ben377Skinhead. Membre actif

    186
    0
    0
    Août 2009
  21. libertaire, anarcho-communiste, auto-gestionnaire
    Tout en étant Anarchiste j'aime le sport , sa me permet de me défouler , de m'éclater avec mes amis , de prendre plus de confiance et plein de chose très intéressante , faisant du Jujitsu , un art martial je peut vous dire que cela peut-être très bon . Après j'ai aussi fait 8ans de foot et c'était pas pareil , c'était un esprit de survie ou les moins forts se faisait railler , malgrès la bonne entente dans le reste de l'équipe ...
     
  22. NekLoma
    Offline

    NekLomaMOB

    49
    0
    0
    Déc 2009
    Renvoyer dos à dos le sport et son exploitation n'est à mon avis pas une bonne idée.
     
  23. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    A creuser dans un nouveau topic?
     
  24. NekLoma
    Offline

    NekLomaMOB

    49
    0
    0
    Déc 2009
    Effectivement. Le sujet de base étant la drogue, on en est un peu éloigné. Le seul rapprochement est la dope, cette saloperie.
     
  25. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Le commencement à l'adolescence de l'usage de drogues, licites ou non, est plus souvent liée au mal-être de l'individu dans la société qui l'entoure. Il permet de s'en évader et d'adhérer à un groupe "rebelle". C'est en fait une pseudo-rébellion puisque ce n'est pas dangereux pour la société, contrairement à l'engagement politique actif. Comme les drogués de TV, ça fait des individus inexistants sur le plan social.
    L'usage exceptionnel et expérimental de substances hallucinogènes devient moins fréquent que dans les 70's. C'est créatif, ça n'empêche pas d'exister, et ça ne bousille pas le corps puisqu'il n'y a pas d'accoutumance à un (des) produit(s).
    Enfin, les marchés des drogues, légales et illégales profitent aux capitalistes.
     
  26. socialnitram
    Offline

    socialnitramMembre du forum

    30
    0
    0
    Jan 2010
  27. féministe, marxiste, socialiste, internationaliste
    je ne vois pas bien la critique dans le fait que j'ai parlé de sport.Pour moi ce qui est fait du sport et ce qu'il représente pour finir est de la merde, pour beaucoup de sports en tout cas, la plupart.Mon avis sur le foot était purement sportif, et franchement je ne vois pas bien la critique.

    Ensuite, l'accusation d'homophobie est très légère, et très arbitraire.Ouais j'ai employé le mot tarlouze, et sans doute j'aurais du dire autre chose, ou je sais pas.Je vois pas le problème du virilisme, quand nombreux ont accusé Besancenot de pleurnicher, chose qu'il n'a d'ailleurs pas fait, pour sa main pétée.

    Ainsi, mon emploi du mot tarlouze voulait dire plutôt : "Personne manquant de force, de courage", et c'est vrai qu'habituellement il est utilisé pour discriminer les homosexuels, personnes pour qui je n'ai absolument aucune haine, en fait plutôt j'en ai rien à foutre, chacun fait bien ce qu'il veut, et je me suis toujours prononcé contre l'homophobie.Ainsi, pour moi le mot tarlouze voulait viser pas plus des homosexuels que des hétérosexuels, et dans l'idée que je m'étais faite du mot, il n'y avait pas plus de tarlouzes chez les homo que chez les hétéros.C'était une erreur d'emploi du mot.En revanche, "surlazone", la façon dont tu fais cette accusation me fait malheureusement penser à des méthodes de Stasi, et Marine Le Pen fait le même genre de trucs.Enfin passons...
     
  28. socialnitram
    Offline

    socialnitramMembre du forum

    30
    0
    0
    Jan 2010
  29. féministe, marxiste, socialiste, internationaliste
    Pour le sport, pas uniquement le dopage se rapproche du sujet.
    Des gens sont réellement accrocs au sport en lui-même, car à l'effort le cerveau produit des dopamines qui procurent du plaisir.Ainsi certaines personnes dans les cas extrêmes deviennent réellement dépendantes au sport, et cela peut avoir des effets néfastes au bout d'un temps sur le niveau mental mais aussi physique...soucis cardiaques, chez les plus jeunes principalement le coeur qui se muscle beaucoup trop vite pour les sports surtout à effort violent.

    Autrement, pour les dépendances en général, en effet ceci est le fruit d'un malaise de société, d'un malêtre.Clairement les trafics de drogue rapportent toujours aux capitalistes au bout du compte, et de toute manière là où de l'argent peut-être fait, les capitalistes n'en ont que foutre de la santé des gens.Ainsi d'ailleurs certains pays sont en guerre en Afghanistan.Depuis le début de cette guerre, 2001, la production d'opium n'a jamais été aussi importante et des taxes sur la production d'opium sont imposées par les pays d'occupation.Je crois qu'en partie là est un objectif de cette guerre, il n'y a pas de pétrole ou de gaz en Afghanistan, en plus d'un évident objectif stratégique face à l'Iran.

    L'alcool est une drogue légale ici, et pourtant c'est aussi mauvais pour la santé et au niveau dépendance que l'héroine, tout du moins à long terme.Mais ça ne pose aucun souci éthique à nos dirigeants, il y a bien une hypocrisie totale.Je crois que ces soucis de dépendance et de consommation excessive se règleraient avec les maux de la société, tout naturellement, et que toute politique répressive ne peut que faire aggraver les choses.D'ailleurs dans certains pays où ont eu lieu des dépénalisations et/ou légalisation du cannabis, et bien il a été constaté une diminution du nombre de consommateurs.:ecouteurs:
    Enfin ce que je pense sur ce point, c'est que les gens font bien ce qu'ils souhaitent de leurs consommations, qu'il doit y avoir des possibilités de soin permanente, au cas ou et uniquement au cas ou ces personnes souhaitent se faire aider.C'est complètement inutile de vouloir pousser quelqu'un à se sevrer ou à n'importe quel soin d'ailleurs, et c'est complètement inutile et dangereux de vouloir criminaliser des gens qui, si ils consomment c'est parce qu'ils ne se reconnaissent pas dans la société (pour la plupart des consommateurs), et qu'ils ont un besoin d'évasion assez compréhensif.Si pour vouloir que quelqu'un arrête quelque chose, on fait précisément ce qui le pousse à le faire, c'est pas très utile.

    Je pense aussi que nos sociétés poussent volontairement à la consommation de certains produits dans un objectif d'anesthésie des esprits, la télé en fait partie.

    Enfin je pense que tout peut devenir une drogue, et ainsi, "surlazone" ne manquera pas de me trouver plein de dépendance et de défauts.
     
  30. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Je ne veux plus débattre avec toi ici, pas pour la raison que tu es un gros con, mais pour les raisons que j'ai déjà longuement évoqué ailleurs.

    Tu es libre de partir, tu considères le débat ici impossibles. Tu n'es "otage" de personne.

    Assume tes propos, une bonne fois pour toute.

    Adieu.