Chargement...

Les gilets jaunes

Discussion dans 'Discussion générale' créé par pilou-ilou, 15 Novembre 2018.

  1. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
  2. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    Ding !Fin du chrono....
    Une des 2 fifilles modèles d'H
    Himmler (Gudrun) d'où le H.H (88)
    et non attribué à Hitler comme bcp le pense encore.
    Ensuite, l'histoire les nationalistes sont des fascistes ?
    Ils en ont hébergés quelques un.e.s mais en ligne de compte,la copie est à revoir.Ce serait comme revenir à la LCR ça n'a plus le même sens aujourd'hui !
     
  3. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    T'es sympa Stéphane mais,causer à la TV c'est l'HP
    assuré pour schizophrénie....
    À moins de s'y rendre,c'est vrai !!
     
  4. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    Tiens,parmi les gilets jaunes il y a
    les vélos et voitures jaunes ?
    Le timbre 'tarif permanent' si vs
    le souhaitez (sa validité est permanente ) est passé à 1,05€.
    Depuis l'automatisation des centre de tri .(eh,oui le,la facteur, trice tu le,la vois dés 9h jusqu'à
    13h dorénavant ,plus le droit de terminer la tournée, il faut rentrer &depuis qu'elles,ils sont équipé. e.s de vélos électriques titulaires et contractualisé. e.s ont des secteurs étendus )Ayant un rôle
    social certain qui tombe en désuétude,une libéralisation des services,des reconversions pour tenter la subsistance,elles,ils sont un peu jaunes non?
    Être jaunes avec où sans gilets c'est ce qui rend vert.e.s,fais voir rouge ....
     
  5. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 135
    212
    23
    Avr 2017
    France
    La première AG des AG du mouvement des gilets jaunes à Sorcy-Saint-Martin (Meuse), les 26 et 27 janvier, a rencontré un vrai succès. Le groupe des gilets jaunes de Commercy avait mis le paquet pour un accueil qui a été largement salué. Bravo donc pour cette construction par le bas d’un cadre de structuration, légitimé par le nombre de mandaté.es, et qui a dégagé des perspectives pour cette lutte inédite.

    Ce sont 75 groupes locaux de gilets jaunes, représentés par plusieurs centaines de délégué.es – pour certain.es mandaté.es en tandem homme-femme –, qui se sont réunis dans une ambiance chaleureuse. L’après-midi du 26 janvier a été consacré à la présentation des groupes, reflétant la diversité des situations locales mais aussi les points communs.

    Les valeurs communes contre toutes formes de discriminations (racisme, sexisme, homophobie, validisme) est appuyée majoritairement, prenant à contre-pied l’image fascisante du mouvement que tente de faire passer le gouvernement, sans toutefois fermer les yeux sur les difficultés à faire vivre ces valeurs, notamment quand il s’agit de dénoncer clairement les groupuscules d’extrême-droite qui tentent de récupérer le mouvement.

    La majorité des groupes se structurent autour des ronds-points ; souvent les cabanes constituent des QG d’organisation de la lutte et de prise des décisions collectives. On peut noter la particularité du groupe de Saint-Nazaire qui occupe un ancien bâtiment Pôle Emploi rebaptisé « Maison du peuple ». Souvent les militantes et militants construisent un lieu collectif, les forces répressives le détruisent, il est reconstruit dès le lendemain, démontrant ainsi le haut degré de détermination.

    La féroce répression policière contre le mouvement est une constante, et elle s’accompagne de son cortège de blessé.es, éborgné.es, mutilé.es. Les outils de résistance développés sont divers, allant des cagnottes de soutien aux inculpé.es et mutilé.es à l’auto-organisation d’équipes de street-médics (médecins de rue), en passant des légal-teams pour le soutien juridique.

    À noter : la forte représentation des femmes, qui sont les premières touchées par la précarité et subissent les violences patriarcales.



    Des liens avec les salarié.es en lutte


    Les liens entre gilets jaunes et salarié.es en lutte sont très divers, mais la méfiance justifiée envers « les bureaucraties syndicales qui trahissent » n’empêche pas que des liens se tissent, comme avec les postiers à Poitiers (86), avec les chauffeuses et chauffeurs VTC à Rungis (91), avec les salarié.es de STMicroelectronics à Crolles (38) luttant pour l’obtention d’une « prime Macron » ou encore avec l’appel unitaire Colère 44-FSU-CGT-Solidaires à Nantes (44).

    Un groupe de gilets jaunes spécifique aux enseignantes et enseignants en lutte contre les projets de Blanquer (réforme des bacs général et pro, Parcoursup, statuts) s’est présenté. Une démarche intéressante se construit aussi à Paris autour de l’idée de créer des « ZAD des services publics » dans les quartiers populaires.

    Les situations à Paris et à Marseille ont le point commun d’être très marquées par la question de l’accès au logement, de leur insalubrité, ainsi qu’au soutien aux migrantes et migrants. On notera qu’une tentative individuelle par un non-mandaté de porter la parole du confusionniste Étienne Chouard a été écartée.

    Revendication sociales et fiscales au premier plan

    Un questionnaire lancé en amont a permis de recueillir un panel de revendications, et compte tenu d’une collecte encore incomplète, les mandaté.es n’ont pu qu’évoquer les grands thèmes, sans les détailler, ceci pour éviter d’imposer des revendications aux différents groupes qui n’ont pas pu s’exprimer. Les questions sociales et fiscales sont les plus récurrentes, avec la redistribution des richesses : augmentation des salaires, des pensions et des allocations, baisse des taxes etc.

    Les revendications démocratiques sont également mises en avant avec la question des prises de décisions collectives, en horizontalité, parfois en assemblées pratiquant démocratie directe. La question du référendum d’initiative citoyenne (RIC) ne semble pas faire consensus, certains groupes jugeant que c’est une simple proposition parmi d’autres.

    La volonté est forte de ne pas laisser le pouvoir reprendre la main, notamment avec l’illusoire « grand débat » proposé par Macron. La dynamique est claire : promouvoir l’auto-organisation sous forme d’AG plutôt que sous forme d’animation Facebook, destituant ainsi les petites et petits chefs médiatiques autoproclamés, à l’image d’Éric Drouet ou du confusionniste Fly Rider.

    La liste Gilets jaunes aux élections européennes est massivement dénoncée car elle fourvoie le mouvement dans une voie institutionnelle qui n’est pas partagée. Toutefois cela n’apparaîtra pas dans la déclaration finale pour ne pas s’enferrer dans des dénonciations peu utiles à la massification du mouvement.

    L’assemblée a appris en pleine après-midi du samedi l’attaque de la manifestation des gilets jaunes de Paris par une cinquantaine de militants d’extrême droite, ce qui devrait engendrer des débats sur la volonté de les expulser de la mobilisation.

    La structuration avance

    L’AG des AG a été traversée par un questionnement : est-elle légitime pour lancer un appel ? La décision a été longue à prendre. On a pu être frustré par cette lenteur, mais aussi y voir le respect d’un processus démocratique en construction. À la sortie du week-end, les mandaté.es ont finalement pu rédiger un appel à destination de tous les gilets jaunes dans lequel il est mentionné qu’il devra être discuté et voté dans les différentes AG locales.

    Cet appel peut servir d’ailleurs à construire un socle d’unification à l’échelon national – voire à l’échelon européen, au niveau duquel cette lutte devrait se porter de notre point de vue.

    Plusieurs questions sont restées en débat : l’appel à la grève générale avec ou pas la date du 5 février, dont les gilets jaunes semblent s’emparer ; le boycott ou la perturbation du « grand débat » ; le refus de se présenter aux élections ; l’autodéfense face aux violences policières, en bloquant par exemple les usines fabricants les armes policières, d’autant plus que le gouvernement compte faire passer sa loi liberticide dite « anticasseurs ».

    Ce week-end a été riche et apprécié par l’ensemble des mandaté.es, mais également des observatrices et observateurs qui ont pu s’exprimer le dimanche 27 janvier. Il a d’ores et déjà été décidé de poursuivre l’organisation d’autres AG des AG. Une chose est sûre, c’est que la structuration avance et que la détermination est au plus haut ! Il nous semble important que les militantes et militants révolutionnaires s’impliquent dans ce mouvement inédit, notamment en aidant à développer les liens avec les salarié.es pour ancrer la tendance lutte de classe, en faveur d’une révolution sociale !

    Des militantes et militants libertaires,

    dont des membres d’AL, présent.es à Commercy
     
    allpower apprécie ceci.
  6. KickTick
    Offline

    KickTickMembre du forum Membre actif

    1 342
    40
    144
    Mai 2012
    Austria
  7. extrême-gauche, révolutionnaire
    Oulala une femme à écrit un article en mettant en lien un article d'argumentation assez clair sur le sujet et franchement progressiste par rapport au public visé mais cet article est celui d'un groupe qui appartiens à une organisation qui vote aux élections...

    A ce tarif là je sais pas quels article on peut partager... Ca en deviens ridicule.

    En plus c'est juste que l'argumentation qui dit "oui mais le RIC peut être utilisé de manière réactionnaire" qui est bidon.

    Et à ce que je sache ton argumentation libertaire (qui serait globalement la même que Emma pour le coup) n'est pas sous forme de bande dessinée claire et accessible diffusée des milliers de fois...

    Et si être confus c'est partager un article du NPA ... lol la blague, fin bon, le purisme ridicule, reste dans ton monde.
     
  8. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  9. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    L'article est intéressant après "indépendant faut voir ce qu'on veut dire par là parce que si on en croit acrimed le monde diplo est possédé à 51% par le monde SA la même société qui possède le monde... : https://www.acrimed.org/IMG/png/ppav14-1.png

    Médias français : qui possède quoi ?
     
  10. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    ---En attendant la '100 ème page ',
    Se manifestent hebdomadairement les cortèges emmenant leurs joies d'espérer, repartant stigmatisé.e.s et tout n'est pas,croiraient certain.e.s, que visible !

    -- Quantifiable les
    multiples conséquences et répercussions vécues, inclues dans des 'climats' de violences impactantes et échelonnées ?!
    Les mémoires assimilent !?
     
  11. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  12. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    C'était en lien de l'article posté par IOH mais je pense qu'il faut le reposter, communiqué de l'assemblée des assemblées :

    La vidéo :

    Le texte :

    Appel de la première Assemblée des Assemblées - Mille Babords
     
  13. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  14. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    j'ai lu. Quelle sorte de gouvernement veulent ils ??? ils parlent d'une assemblée constituante pour conserver un état ?
    J'ai comme l'impression que ce mouvement en général tourne en rond. Ce qui n'est pas entièrement de sa faute. Les GJ demandent des choses que le gouvernement ne veut pas concéder. de plus le gouvernement joue la montre en espérant que le mouvement s’essouffle et retombes de lui même. Et certainement envoie des ''sous marins'' pour créer des scissions pour diviser le mouvement. Le truc c'est qu'à un moment quand tu tombes sur un gouvernement qui veut rien donner il faut faire quoi ? certainement quelque chose sinon ça risque de durer longtemps. cela dit et bien évidemment j'ai pas la solution toute faite à monter en kit.
    Ce qui m'est personnel et qui me fait suer c'est d'avoir l'impression de mendier auprès d'un gouvernement mes droits. C'est comme si je leur conférais un pouvoir et que je sois leur obligé et mendiant. De leur reconnaître une autorité sur mon destin et mes choix ce qu'ils ont d'ailleurs bien assez déjà en soi donc si je dois encore me prosterner pour demander beurk beurk et re beurk.
    j'aimerai bien être devin, sorcier, mage ou médium pour savoir comment tout ceci va évoluer.
    Néanmoins j'ai comme l'impression qu'on est à un moment charnière.Et si le gouvernement cherche à entourlouper les gens cela n'ira vraiment pas, mais alors pas du tout.
     
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je suis pas sûr que le mouvement ait pour ambition de renverser l'état et je ne pense pas que ce soit qu'une question d'idéologie mais aussi simplement de rapport de force. Sans doute que les gens n'imaginent pas cette éventualité parce qu'ils ne sentent pas que le mouvement est capable de substituer ses institutions à l'état.

    Il me semble que sur ce point au contraire cette assemblée des assemblées propose une réponse concrète. Déjà parce qu'en elle-même elle est une tentative de dépasser la juxtaposition de groupes locaux en tentant de donner une voix commune au mouvement sans l'imposer par le haut comme les média-proclamés porte-parole.
    Puis même dans le communiqué ils invitent à étendre ce genre d'initiative en incitant à faire des comités, discuter puis revenir à la prochaine assemblée. Ils appellent à faire des grèves et à s'organiser pour soutenir les grèves (par exemple en faisant des caisses de grève auxquelles cette assemblée compte donner de la visibilité, etc...), à manifester (apparemment ça parlait d'aller saboter les armureries des flics, comme certains zadistes l'ont fait), il appelle à soutenir les personnes interpelées... Bref j'ai pas l'impression qu'ils "tournent en rond" devant le gouvernement qui fait sa sourde-oreille.

    D'accord à 100%. D'un autre côté si le mouvement a certains aspects réformistes je le trouve pas citoyenniste. Il ne sacralise pas l'état par exemple il appelle publiquement à des actions illégales et refuse de se dissocier des personnes interpelées et dans ce communiqué il n'y a même aucune condamnation des violences commises par les gilets jaunes alors qu'ils condamnent celles de la police, donc ils ne jouent pas le jeu de la division. Dans le communiqué il n'est pas question de participer aux élections. Je ressens plus ça comme "si vous faites rien on va continuer à s'organiser pour vous casser les couilles" que "s'il vous plait, voici nos doléances".
     
  17. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  18. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    le tourner en rond ne s'adressait pas eux. mais pour les autres. Et j'avais pas vu l'article plus détaillé que l'autre. Je suis un peu ce qu'ils font et j'observe l'évolution.
    Cela dit même si le rapport de force n'est pas en leur faveur, il serait sympa néanmoins de préciser quel type de gouvernement ils veulent ou s'ils veulent plutôt un fédéralisme libertaire. C'est peut être pas ce qu'ils visent mais ça permet de clarifier la position. Tu peux avoir tout type d'organisation au niveau local mais qui poursuivent pas le même but. Comme par exemple exclure un type de population par exemple.

    Je me trompe sans doute, mais j'ai toujours eu peur du temps qui passe et qui parfois use les gens et les démotivent.
    Il est clair qu'il y avait quelque chose qui flottait dans l'air depuis un moment ( nuit debout, manif contre la réforme code du travail ) et que tout ceci va continuer avec plus ou moins d'intensité.
     
  19. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  20. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais mais c'est pas forcément des questions qui viennent à l'esprit de tout le monde. Je pense que beaucoup ne se sont pas engagés dans ce mouvement en pensant que ça irait aussi loin donc pourquoi ils auraient réfléchi à une autre société ? Mais je pense que si l'émulation continue cette question va se poser de plus en plus franchement.
     
  21. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  22. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    oui en effet, pour le reste l'évolution tout est possible, ça peut retomber ou se poursuivre dans différentes directions. je serai incapable de dire comment cela va évoluer.C'est pour cela que je reste hyper prudent.
     
  23. Stéphane Bazoches
    Offline

    Stéphane BazochesMembre du forum Membre actif

    381
    111
    6
    Juil 2017
    Homme
    France
    C'est ce qui se passe je crois…

    Parce que franchement, quand on a une sensibilité, disons de gauche pour aller vite, et qu'on lit les trucs de Commercy ou de St Nazaire, non seulement on ne peut pas écarter ça d'un revers de main ou pisser dessus, mais en plus y a forcément des trucs (justice sociale, etc.) auxquels on adhère…

    Je maintiens que les gilets jaunes sont gros (au sens "enceinte") d'un mouvement réac-facho mais si les gens de l'appel des appels prennent le dessus, c'est bien.
     
  24. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  25. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Sur AOC (Analyse Opinion Critique) : « Parce que c’est notre rejet » : poétique des Gilets Jaunes | AOC media - Analyse Opinion Critique
     
  26. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    Les 'g-j' et leurs symboliques, ça
    mériterait un topic !
    ------------------------------------------------------
    Mais n'étant qu'en début de la 6 ème semaine en plus des précédentes de fin d'année dernière je retiens des expressions style :
    -- Jeu du pendu. -- -- -- -- -- -- ?
    -- Le carcan et entre un jaune qui semble radioactif,représentatif d'énergies conflictuelles sur fond bleu,blanc,
    rouge.
    -- Démissions,des missions !?

    Supprimons la 'gamelle' ....

    Financements,représentativité, alternatives..... Une synthèse rapide ramènerais vite les 'g-j' au gas-oil,les voies qu'il emprunte,à son prix,ses usages, usager.e.s et son impact pécunier.
    Comment s'en,se référer ?
    à qui et pourquoi.
    À quand les réponses? : 'démocratiquement' les élections
    successives à venir peut-être insérant aux débats cette crise ?
     
  27. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  28. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    en fait le gouvernement fait tout pour ce que ça s'évapore. il joue la montre avec sa consultation de merde et son référendum de merde aussi.Et apparemment ça marche.
    enfin cela dit c'est peut être une pause de la part des GJ en attendant de voir ce que l'autre va nous sortir de son chapeau.
    je fais pipi sur rien, en parlant de Commercy,je regarde cela et attends de voir dans quelle direction cela va s'orienter. Bon comme le dit Anarchie 13, quand tu commence de rien il faut du temps pour que les gens évoluent.
    Tu sais je crois que ce mouvement a pris tout le monde par surprise bien que cela flottait dans l'air avec la tentative de '' nuit debout ''
    Cela dit même si ça à l'air de s’essouffler c'est pas dit que ça reparte pas de plus belle ou de différentes façon, c'est carrément imprévisible. De plus la consultation je suis pas sûr qu'au bout de quelques semaines les gens s'en désintéressent, parce qu'il vont se rendre compte que le temps passe et aucune mesure n'est prise concrètement.Moi j'y vais pas à la consultation, c'est du temps de perdu et c'est donner au gouvernement la possibilité de dire '' vous voyez pas besoin de vous énerver la on discute " et au final il se passe rien. Tu rentre dans leur jeu.
    ah ça pour vouloir discuter le gouvernement il discute tout ça pour engluer les gens dans un bla bla stérile.
     
  29. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  30. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Une autre chose qui pend au nez de tous. L'interdiction de manifester. Sur uniquement une probabilité je dis qu'une probabilité que tu casse des choses. Je crois halluciner. tu as encore rien fait et pan on t'interdit d'y aller. A titre préventif.
    Un peu comme les camps de concentrations nazi qui enfermaient des gens a titre préventif parce qu'ils représentaient un danger potentiel contre le régime. De l'interdiction à manifester à l'internement il existe l'épaisseur d'une feuille de papier à rouler. Depuis quelques années on assiste à une glissade supra autoritaire de la société.
     
    Stéphane Bazoches apprécie ceci.
  31. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 179
    1 123
    4,497
    Nov 2012
    LDC News, Media Investigation, Media pour tous, TV Patriote...​
    Ces pseudos médias indépendants sur le net, qui ne sont en fait que des relais de l'extrême-droite, sont hyper présents depuis le début des manifs des Gilets Jaunes et s'y croyaient en sécurité...

    La semaine dernière à Paris, le reporter de LDC News s'est fait éclater la gueule par des antifas...
    Ce samedi, ce fut le tour du reporter de Media pour tous de se faire tabasser à Toulouse...

    Pas sûr qu'on les revoit de sitôt !
    :antifaflags: