Chargement...

Les émeutes en France !

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par croquemitaine, 8 Novembre 2005.

  1. croquemitaine
    Offline

    croquemitaineMembre du forum

    33
    0
    0
    Oct 2005
    C'est important esque vous pouvez laisser votre avis.
    Parce que en France ça débat dur chez les anarchistes.
    Alors l'avis d'outre atlantique ça serait super :p :p :p !!!!!!!!!!!!!!!!!
     
  2. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    262
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  3. anarchiste, autonome
    faudrais que j'ouvre la TV pour comprendre kes ki spasse jcrois
     
  4. fistfuck
    Offline

    fistfuckMembre du forum Membre actif

    517
    0
    0
    Oct 2005
    en attendant que la police fasse regner lordre et linjustice...
     
  5. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    262
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  6. anarchiste, autonome
    Bha après 12 jours on peut dire que sa va être écrit dans l'histoire... pis on en connait pas encore la conclusion

    mais bon a sque jai entendu parler y commence a avoir d'laction en Allemagne et en Italie aussi alors si tout l'europe se met à embarquer sa va etre grave...

    Mais bon plus la révolte est grande plus l'autorité est sévère y'a déja un couvre-feu d'établi je croit sa va juste plus en plus s'en aller vers un état autoritaire ou un Police State encore plus pire qu'au USA... Sa prouve encore qu'une révolution violente est la seule solution face à une répression violente..
     
  7. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Je vous déjà les boneheads triompher en disan qu'.ils avaient raison à propos de la guerre de race
     
  8. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    262
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  9. anarchiste, autonome
    Ouep mais le problème avec les boneheads est qu'ils voient le problème à la mauvaise place. Pour boucher instantanément un bonehead tu lui demande si y'est contre l'imigration OUI ou NON. Y'a 99.99% de chance ki te répondre OUI.

    Criss si y sont contre l'immigration c'est à L'ÉTAT et au GOUVERNEMENT qu'ils devraient s'attaquer. Pis ce sont les premiers à chier sur l'anarchisme, pis pourtant sont contre le communisme pis normalement contre le capitalisme aussi...

    Donc si on raye toute les possibilités selon leur idéologie la seule facon d'appliquer leur "solution" au "problème de race" c'est d'instaurer un système fachiste national-socialiste et avec l'évolution sociale de la société d'aujourd'hui j'crois pas que sa va se faire aussi facilement qu'en disant "Je suis Hitler II. Votez pour moi." Donc tout sa pour dire que leur "alternative" ne pourra jamais être voté, et un politicien neo-nazi pas vraiment de chance de s'faire élire. Fac leur seule solution resterait une RÉVOLUTION et pour sa va falloir que eux aussi renversent le gouvernement et le système capitaliste.

    Tout sa pour dire que les nazis sont contradictoire JUSTE PCQ si y'évoluerait plus dans leur mentalité pis qui s'informerais plus y serait tout simplement anarchiste... PArske les anarchistes veulent abolir les frontières et l'état et sa tout seul sa règle 99% des problèmes d'inégalité d'injustice et de discrimination

    bon c'étais meme pas dans le sujet après tout, j'vois meme pas pkoi j'ai écris tout sa:)
     
  10. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    262
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  11. anarchiste, autonome
  12. charlotte
    Offline

    charlotteMembre du forum

    48
    0
    4
    Oct 2005
    www.frontnational.com ( aller voir le vidéo)
    « La France et les Français d’abord ! »
    « Le Pen l’outsider »
    « Le Pen ...Vite ! »
    « Avant qu’il ne soit trop tard ! »
    « Le Pen Président ! »
    « Le Pen , Le Peuple »
    « Contre la préférence étrangère, votez Front National ! »
    « La nationalité Française s’hérite ou se mérite »
    « La France tu l’aimes ou tu la quittes ! »
     
  13. xBenoitx
    Offline

    xBenoitxNouveau membre

    3
    0
    0
    Nov 2005
    Yo moi j'trouve sa important qu'on suive sa pcq comme ici, les francais sont trop axés sur le statu-quo et font rien comme les québécois, si y'est pour se passe de quoi ici sa va etre les immigrés aussi qui vont le faire et j'trouve sa bien que des gens qui viennent de pays pauvres et qu'ils se voyaient avec un meilleur avenir dans nos pays nordiques nous fasse péter leur réalité en pleine face.

    Pour ce qui est de vos truc machin Bonehead je sais pas c quoi mais AnarchOi tu as dit qu'un gouvernement fachiste ne serait plus élu de nos jours, au contraire c'est en situation de crise comme la France l'est présentement qu'un leader charismatique prônant des idéaux de race supérieur pourrait prendre le pouvoir de force ou démocratiquement comme l'avait fait Hitler.

    Faut garder en tête que le nationalisme fait faire des choses stupides aux gens. Et par ailleurs les francais bourgeois de Paris n'ont jamais été contre Hitler et non subis aucun préjudices lors de l'occupation allemande. C'est donc dire que quelqu'un pourrait avoir la ''brillante'' idée de mettre a son programme politique l,arret de l'immigration et le rapatriement de force des immigrés et peut-être que ''sous la colère et la non réflexion'' le ''génie'' passerait à des élections démocratiques
     
  14. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    262
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  15. anarchiste, autonome
    Ben justement y serait pas élu "démocratiquement"
     
  16. fistfuck
    Offline

    fistfuckMembre du forum Membre actif

    517
    0
    0
    Oct 2005
    un bonehead peut pas devenir anarchiste parcquabolir les etat et tout fais ensorte quil y a du multiculturalisme pis on sais ben que les bonehead veu pas voir de race 'inferieure'
     
  17. Anark0PunX
    Offline

    Anark0PunXMembre du forum Membre actif

    145
    0
    0
    Sept 2005
    Désolée de crisser vos belles théorie par terre, mais des partis politique néo-nazi ca existe. En france, t'as le Lepen qui risque de passer aux prochaines, et le Sarkozy qui est pas trop loin du racisme non plus.

    "Vous en avez assez de cette racaille? on va vous débarassez de cette racaille"

    Ce sacré Sarko...

    Faudrait quand même pas sous-estimer les fashistes non plus en disant que leur théorie se tient pas de bout en placant 2 ou 3 sophismes par ci par la. On ne parle pas de bonheads sous-éduqués et stupides, on parle d'intellectuels sérieux. Et au faite, j'ai pas envie, ça me déprime et ça me lève le coeur surtout. Sauf que ces gens sont savent de quoi ils parlent, le fashisme cé pas complètement con, c'est même loin d'être con (structurellement parlant..) C'est une structure politique qui est malheuresement très stable et qui peut être appliquée sans problème. Notre opposition au fashisme n'est pas une question de logique; c'est une question de valeurs, de moralité, de loyauté enver l'être humain.
     
  18. charlotte
    Offline

    charlotteMembre du forum

    48
    0
    4
    Oct 2005
    Comme si ça ne l'arrangeais pas le gros Le Pen, ce qui se passe en France en ce moment!!! Il l'avait prédit tout de même...non sans blague? Faut vraiment être un imbécile pour pas se douter qu'un jour, ils allaient en avoir marre et ça allait péter.
     
  19. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Au québec on est chanceux tout de même que la droite soit moins forte. Le parti le plus à droite c'est l'ADQ pis sérieux ils ont pas une très grande importance dans le milieu politique.
     
  20. Anark0PunX
    Offline

    Anark0PunXMembre du forum Membre actif

    145
    0
    0
    Sept 2005
    Bah, j'irais pas jusqu'à dire qu'on est chanceux. On a un gouvernement corrompus et une tonne de politiciens verreux vendu aux entreprises. Mais parlant de droite, Boisclair vient de passer, et ça, c'est énervant!
     
  21. charlotte
    Offline

    charlotteMembre du forum

    48
    0
    4
    Oct 2005
    Je comprends pas quand on dis ah mais on es chanceux c'est moins pire qu'ailleurs chez nous...et? sa change rien au fait que ça pourrais être mieux et donc qu'il faut faire quelque chose non?...menfin pas nécessairement de lien direct avec le sujet...
     
  22. charlotte
    Offline

    charlotteMembre du forum

    48
    0
    4
    Oct 2005
    http://www.quebec-politique.com/index/topic-4842.html

    Trop décourageant de lire ça!

    ''Ces évênements sont le résultat logique d'années de politiques gauchistes et étatistes qui sclérosent l'économie, privant ainsi des millions de jeunes de la possibilité de bâtir leur avenir...''
    Qu'est-ce qui faut pas entendre!!!
     
  23. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Je maintiens ma position. Je pense que oui on est chanceux par rappport à d'autres pays comme les É-U ou la France parce qu'on a eu la force d'interdire les partis d'extrème-droite ici et que si on fait la suite logique, on vas de plus en plus vers la gauche, donc on se rapporoche de plus en plus de notre idéal.
     
  24. Anark0PunX
    Offline

    Anark0PunXMembre du forum Membre actif

    145
    0
    0
    Sept 2005
    Nah nah nah pas du tout d'accord! Et même si ça serait vrai, faudrait quand même pas se fier aux politiciens sans cessent prisonnier des conjonctures économiques pour qu'ils fassent des réformes de fond, et non de forme..En effet, plusieurs réformes de surfaces ne pourront jamais égaler ne serait-ce qu'une seule réforme de fond.

    De plus, c'est pas faire mon emmerdeuse et juste contredire que je dis ça, mais au Québec, plusieurs politicologues ont observé que les parti politique québecois tendent de plus en plus vers la droite. Sur une échelle officielle de "gauche à droite" aucun parti Québecois dit "important" ne figure à gauche. Le parti le plus rapproché de la gauche serait le PQ qui se situent en plein centre, tendant vers la droite ( étant donné ses racines nationaliste et donc conservatrice). De plus, le fait que Boisclair ait passé au PQ plutot que la bourgeoise à Marois qui représentait officiellement le "centre-gauche" n'est pas une révélation quant aux orientations du parti. Bernard Landry représentait l'aile centre-droite du parti Québecois.

    Donc, pour répondre à ton comment, on est de plus en plus mal barré. Et surtout dans un contexte où la mondialisation commence à créer des ravages économiques même en occident, où ça tend de plus en plus au "chacun sauve sa peau". Le seul parti qui représente le "centre-gauche-radical"est l'UFP. La fusion avec Option Citoyenne devrait un peu plus l'enfoncer dans la gauche, sauf que faut pas rêver. C'est un tier-parti qui n'aura probablement jamais aucune influence sur les institutions politiques Québecoises.
     
  25. croquemitaine
    Offline

    croquemitaineMembre du forum

    33
    0
    0
    Oct 2005
    FA

    Le communiqué de la FA :

    Emeutes et répression partout en France : Pas de justice, pas de paix !


    Les événements qui agitent les banlieues françaises depuis près de deux semaines sont bien l’expression d’une révolte dont on ne peut nier l’aspect politique. On ne peut nier l’existence d’une situation émeutière contre des représentants ou des symboles d’un ordre social inégalitaire, raciste et oppressant qui considèrent la jeunesse des quartiers populaires comme une « racaille » devant être nettoyée au « Kärcher » puis moisir en prison. Dans ce contexte, mettre le feu à une voiture, à un bâtiment public ou à des commerces est un acte politique, qui même si nous pouvons nous interroger sur le bien fondé de ces actions, notamment sur le fait qu’elles nuisent plus aux classes populaires qu’à a la bourgeoisie et aux vrais responsables de cette situation sociale, reste le seul moyen d’expression d’une jeunesse à qui la société n’offre aucune autre perspective que la galère, la frustration et le flicage. Nier les origines sociales de cette violence est le premier outil qui permet de mettre en place des politiques répressives de criminalisation de la misère et des banlieues.

    A force d’ignorer que c’étaient des humains qui vivaient dans ces cités dortoirs construites à la va-vite hors des villes où furent parqués les immigrés et les pauvres. Ces cités qui sont un condensé de toutes les erreurs urbanistiques et donc de toutes les difficultés de vie pour les individus. Ces cités où il n’y a aucun espace de socialisation pour se retrouver. Ces cités où le chômage et la misère sont le quotidien des adultes et le devenir des enfants. Il n’était pas nécessaire d’être sociologue ou devin pour prévoir ce qui se passe aujourd’hui. Quand on nie l’individu a ce point il est naturel qu’il se révolte. Quand les politiques se scandalisent du non respect des jeunes de banlieue pour les institutions républicaines Ils semblent oublier que la République ne les a guère pris en considération depuis des décennies.

    Mais au fil de déconvenues électorale et de provocations d’un Ministre de l’intérieur qui a le « sens du dialogue », ces êtres marginalisés, bafoués et sans cesse montrés du doigt se sont révoltés spontanément. Il n’y a guère que le Ministre de l’intérieur pour croire à une organisation structurée. Les responsables ce sont bien ceux qui ont permis la construction de telles « cités » et ceux qui ont laissé se dégrader les conditions de vie de ces populations en ne leur apportant pas l’aide et le soutien dont elles avaient besoin.

    Le quadrillage des quartiers par les forces anti-émeutes et par les unités de choc de la police appuyés par des hélicoptères volant toute la nuit au ras des habitations ainsi que le rappel de réservistes ne sont qu’une surenchère militaire du gouvernement qui ne contribuera qu’a attiser le feu et la colère. Des milliers d’interpellations et de gardes à vue, plus de 700 mises en examen pour des motifs fréquemment farfelus et des preuves le plus souvent inexistantes dans des conditions de défense désastreuses ne régleront en aucune façon le malaise social des banlieues et de la jeunesse.

    L’application de mesures légales exceptionnelles comme le couvre feu relevant des lois spéciales datant de la guerre d’Algérie est une véritable provocation à l’adresse de la jeunesse en colère ainsi qu’un danger fondamental pour les libertés publiques. Le texte de loi prévoit sur simple ordre des préfets l’instauration de couvres feux, des perquisitions de jour et de nuit, l’interdiction de séjour ou l’assignation à résidence pour toute personne menaçant, selon les critères du gouvernement, l’ordre public, l’interdiction de rassemblement, la fermeture des cinémas, des théâtres, des cafés, et des lieux de réunion, mais aussi le contrôle de la presse écrite, télévisuelle et radiophonique ainsi que le web.

    Après la répression systématique des mouvements sociaux et syndicaux (intervention du GIPN contre les postiers de Bègles, inculpations massives des anti-OGM, l’assaut héliporté du GIGN et des commandos-marine contre les mutins du « Pascal Paoli »), l’Etat prépare la guerre sociale contre les pauvres et contre tous les résistants à cette société de classes. La fuite en avant du gouvernement dans une dérive fascisante inquiétante doit mobiliser toutes les composantes du mouvement social et syndical pour organiser la défense de nos libertés et de nos conquêtes sociales.

    Oui il y a des raisons de se révolter, mais brûler des voitures (appartenant à des personnes parfois aussi pauvres), frapper au hasard ne fait que du tort et ne fait que renforcer tous les replis identitaires (qu’ils soient nationalistes ou religieux). Notre révolte doit prendre sa source contre les véritables responsables de la misère et de la précarité installée : le capitalisme et l’Etat. Et notre révolte ne prendra de sens qu’en s’organisant contre le capitalisme et ses effets destructeurs, en s’organisant dans les quartiers contre les huissiers, contre des logements trop chers, pour des vrais services publics (égalité d’accès passant par la gratuité des transports...)...

    La Fédération anarchiste exige le retrait des forces répressives, le retrait et l’abrogation des mesures d’urgence et des lois d’exception, l’arrêt des poursuites judiciaires contre les jeunes révoltés, la libération de toutes les personnes emprisonnés ainsi que la lumière sur les circonstances de la mort de Ziad Benna et Bouna Traoré. La Fédération anarchiste tient à témoigner son soutien aux habitants, aux familles, ainsi qu’aux travailleurs des quartiers victimes de la violence sociale de certains émeutiers comme celle de la police.

    Mettre en échec ce gouvernement fascisant, méprisant et arrogant ne pourra se faire que sur le terrain du rapport de force : la construction d’un mouvement social débarrassé des parasites politiciens et bureaucrates, fonctionnant et se coordonnant sur la base du fédéralisme libertaire, de la gestion et de la démocratie directe dans une perspective de transformation révolutionnaire de la société constitue la condition indispensable à la conquête de l’égalité économique et sociale, gage de la liberté et de la sécurité pour toutes et pour tous !

    Qui sème la misère récolte la colère !

    Pour une société égalitaire et libertaire

    La révolution reste à faire !

    Fédération anarchiste
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    100
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0