Chargement...

Les Contes et leur morales : appel à détournement

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par IOH, 4 Juin 2018.

  1. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    Les Trois Petits Cochons. (je vous la raconte pas, vous la connaissez) La morale est censé être celle là : "la capacité d'anticipation et le courage devant l'adversité symbolisée par le loup" Très bien, c'est super mais mon problème c'est que la "capacité d'anticipation" est symbolisé par la construction en dur, et l'enfermement dedans. Quand au courage, je cherche mais je ne trouve pas. Cette morale est capitaliste, sédentariste et sécuritaire. On relaie cette histoire à tout les enfants dès trois ans. presque normal que les "gens du voyage" soient par la suite considéré comme des envahisseurs et des profiteurs...

    La Vraie Histoire des Trois petits Cochons :

    La pluie allaient tomber, un petit cochon le savait car il passait son temps à flâner et contempler le ciel et la terre. Son instinct animal était donc aguerri et la météo, si elle restait un émerveillement pour le petit cochon, n'était plus un secret. Aussi, comme chaque année, vite fait bien fait, avec la première ressource à porté de main, de la paille, il se construisit un abri dans un endroit différent de l'année d'avant.

    La pluie allait tomber, un petit cochon s'en fichait, il avait construit une cabane en bois qui lui permettait de s'abriter quand la pluie le surprenait. Cela faisait quelques saisons déjà qu'il était pépère. Une chose le chagrinait cependant, il avait l'impression d'être un peu bloquer,il ne voulait ni partir de son abri qui était bien pratique, ni améliorer sa cabane car d'abord il n'en voyait pas l'intérêt et en plus il était sur le terrain qu'un troisième petit cochon avait déclaré sien, donc il n'allait pas l'améliorer. Cela était un peu bizarre, sa cabane lui avait pris quand même du temps pour la construire et quand il l'avait fini, ce troisième petit cochon était venu pour lui dire qu'il était chez lui et si un jour il décidait qu'il fallait qu'il parte, il faudrait qu'il parte. Heureusement il avait un bon ami, un petit cochon qui s'abritait dans des cabanes en paille avec qui il passait beaucoup de temps à parler de tout et de rien. Si un jour il devait partir à cause du cochon un peu bizarre, il savait qu'il pourrait compter sur son ami pour l'aider.

    La pluie tombait, un petit cochon était soucieux. sa maison en brique prenait facilement l'humidité car il n'avait pas prévu assez d'ouverture pour faire circuler l'air. Il fallait donc qu'il fasse souvent des feux dans sa cheminé pour éviter que toute les babioles qu'il avait accumuler ne se gonfle d'humidité. Mais là il n'avait pas vu arriver la pluie et son stock de bois était épuisé. Il pensa qu'il pourrait détruire la cabane en bois qu'un petit cochon avait installé chez lui. Il prit les papiers dans lequel il avait écrit que cette cabane en bois était sur son terrain et se dirigea vers la cabane en bois quand d'un coup il vit l'horreur en face de lui : le LOUP.

    (la suite bientôt)
     
  2. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    Le LOUP était malin et comme tout les malins, il aimait la facilité. cela faisait un moment qu'il arpentait la forêt et qu'il observait ces trois petits cochons.
    Il y en avait un qui serait difficile à cerner, il n'avait pas d'habitudes régulières, était agile et s'abritait rarement au même endroit. Il l'appelait le petit cochon de paille. Un deuxième petit cochon avait l'air d'être le plus facile a avoir, il l'appelait le petit cochon de bois. Il avait toujours la tête en l'air, ne se souciait de pas grand chose, sa maison en bois ne tiendrait pas très longtemps mais peut être assez longtemps pour que son ami, le petit cochon de paille vienne l'aider. Cela le LOUP n'aimait pas trop, il préférait les bêtes isolées, aussi décida t il de commencer par attaquer le petit cochon de brique. Il n'arriverait pas à détruire sa maison mais tôt ou tard il serait bien obliger d'ouvrir la porte au loup d'autant plus que ce crétin n'avait prévu qu'une seule ouverture et que c'était le plus peureux des trois petits cochons, il n'allait donc pas offrir beaucoup de résistance au LOUP.

    (la suite bientôt)
     
    ninaa apprécie ceci.
  3. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    Le petit cochon dans sa maison en brique était terrorisé par le LOUP, voilà maintenant des heures qu'il se terrait et qu'il n'avait aucun moyen de s'échapper. Personne ne viendrait l'aider, il en était sûr, le monde était tellement égoïste. Ça ne serait sûrement pas le petit cochon de la maison en bois qui l'aiderait, ce dernier attendait certainement sa mort pour récupérer sa super maison en brique. Pas si super que ça finalement. Quant au petit cochon qui vivait dans des abris de paille, il s'était tellement moqué de lui qu'il imaginait mal qu'il puisse venir lui prêter main forte. Il s'était moqué de lui car ce petit cochon s'était amusé à faire des nuages de fumée, il se prenait pour un indien chaman pouvant communiquer avec les esprits, et il avait bien ri en lui faisant remarquer que c'est toute sa maison de paille qui allait brûler si il continuait à jouer aux apprentis sorciers. Mais pensa t il, voilà peut être un mince espoir et il rassembla toute ses culottes autour de la cheminée pour en faire un feux.
    les deux autres petits cochons se faisait une partie de dames quand ils aperçurent la fumée qui montait.

    - Tiens, je croyais qu'il n'avait plus de bois notre compère petit cochon beton dit petit cochon de bois.
    - Non, ce n'est pas du bois qu'il fait brûler au vue de la couleur de cette fumée dit cochon paille. peut être des culottes.
    - Cochon brique adore ses culottes, il est collectionneur de culotte, cela m'étonnerait, il doit y avoir un problème, allons voir;

    Ils virent alors le LOUP qui s'apprêtait à défoncer la porte de la maison de brique, elle allait bientôt céder.
    Le petit cochon de paille prit son courage à deux mains, il se montra au LOUP en lui criant " Et LOUP, regarde ma petite queue en tire bouchon, tu n'es pas prêt de l’attraper celle là". Le LOUP mort de faim se dit qu'il pourrait toujours revenir et couru à la poursuite du petit cochon de paille. Le petit cochon de bois en profita pour aller taper à la porte du petit cochon de brique et lui dire qu'il était temps de s'enfuir. Le petit cochon de brique sorti et ils s'enfuirent tout les deux. Plus tard ils retrouvèrent petit cochon de paille qui avait réussi à semer le LOUP car il connaissait bien sa vallée. Ils rirent de voir petit cochon de brique qui était maintenant petit cochon tout nu. Ce dernier les remercia de tout son cœur et jura de rester à jamais sauvage et demanda à petit cochon de paille si il voulait bien lui apprendre à vivre dans la forêt.

    Depuis ce jour là les petits cochons sont des cochons sauvages, et si vous voyez par hasard un abris de paille qui se construit, sachez qu'il ne va pas tarder à pleuvoir.


    FIN. (un peu bancale j'avoue mais on ne détruit pas le capital en un jour, si vous ne voulez pas raconter la vraie histoire des trois petits cochons aux enfants, au moins, ne racontez pas la fausse sous peine d'en faire des petits peureux sédentaires propriétaires et sur leurs sous)
     
    allpower apprécie ceci.
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    8
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0