Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Les compagnons Serbes sont libres !

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 22 Février 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Les compagnons Serbes sont libres ! La charge de terrorisme est abandonnée ! Aujourd'hui se tenait la première journée du procès des compagnons anarchistes de Belgrade inculpés de terrorisme international, ils sont en liberté ce soir. Le combat continue pour leur liberté pour le procès du 23 mars. Et dernière nouvelles par zamirzine.net, le 20 février 2010.

    Les compagnons Serbes sont libres ! La charge de terrorisme est abandonnée ! Le combat continue pour leur liberté pour le procès du 23 mars


    Aujourd'hui se tenait la première journée du procès des compagnons Serbes inculpés
    de terrorisme international.
    Les compagnons anarchistes de Belgrade, sont en liberté ce soir. Nous avons pu nous
    entretenir avec eux par téléphone et ils semblaient bien sûr fatigués mais surtout
    très heureux de pouvoir retrouver leur famille, leurs amis, et les soutiens venus
    nombreux et parfois de fort loin (Italie, Allemagne, Pologne, Bulgarie, Slovénie ou
    encore Croatie ...) pour les soutenir.
    La charge de terrorisme n'a pas tenu, et le chef d'inculpation a été requalifié en
    une accusation moins sérieuse.

    Le procès est ajourné et reprendra le 23 mars prochain.

    L'ambiance au tribunal était à la solidarité : de très nombreux amis étaient venus
    pour exprimer leur solidarité avec les compagnons. De nombreux journalistes,
    notamment télé, étaient là aussi.

    La police ne laissait pas entrer le public dans le tribunal , qui a du se frayer un
    chemin pour accéder à la salle d'audience. Trois compagnons, dont au moins un
    croate, qui essayaient de déployer des affiches de solidarité au sein du tribunal
    ont été arrêté et sont actuellement en garde à vue avant de passer en comparution
    immédiate.

    Sans rentrer pour le moment dans le détail de cette première journée (nous laissons
    le soin aux compagnons de s'exprimer à ce sujet, pour le moment ils célèbrent leur
    liberté retrouvée), on peut tout de même signaler qu'il est apparu qu' Ivan Savic a
    été torturé par la police pour lui extorquer une confession signée.

    Nous nous associons aux remerciements des compagnons à toutes celles et tous ceux
    qui ont exprimé, par leurs messages, leurs actions, leurs dons, leur solidarité.

    La lutte continue jusqu'á la liberté totale des compagnons !

    Vive la solidarité !


    Les compagnons de la CNT AIT Paris

    ==============================

    http://cnt-ait.info/
    Liste de diffusion : http://liste.cnt-ait.info/
    Forum : http://cnt.ait.caen.free.fr/forum

    -------------------------------------------------------------------------------


    Serbie : Des nouvelles des compagnons solidaires arrêtés en marge du procès de Belgrade


    Ils ont remis en liberté les anarchistes arrêtés et leur ont confisqué leurs
    passeports :
    Deux activistes qui sont accusés d'"obstruction à la justice" pour avoir arboré des
    banderoles lors du procès des anarchistes (cf
    http://cnt-ait.info/article.php3?id_article=1775), ont été remis en liberté vendredi
    après-midi. On leur a néanmoins confisqué leurs passeports et désormais ils
    attendent en liberté d'être jugés (mais sans liberté de mouvement), selon la loi
    pénale. Ils risquent une grosse amende ainsi qu'une peine de prison allant jusqu'à
    trois ans.
    Davor B. et Radmila Z. qui ont été arrêtés il y a deux jours pour avoir prétendument
    perturbé le procès à l'encontre des 6 anarchistes de Belgrade, ont été remis en
    liberté après avoir été auditionnés par le juge d'instruction. Leurs passeports ont
    néanmoins été confisqués et ils doivent se présenter tous les jours au poste de
    police compétent jusqu'au moment du procès et la fin de l'enquête qui se déroule en
    procédure accélérée.

    Le juge d'instruction du Tribunal de première instance de Belgrade a auditionné les
    personnes mises en examen et sur avis du procureur il a prononcé à leur encontre une
    mesure d'interdiction de quitter leur lieu de résidence outre de leur avoir
    confisqué leurs documents de voyage, a déclaré la porte-parole du tribunal Ivana
    Ramic.

    Davor et Radmila sont accusés d'avoir fait obstruction à la justice, un délit pour
    lequel est prévue une peine de réclusion pouvant aller jusqu'à trois ans, ainsi
    qu'une amende.

    Davor, ressortissant de Croatie, et Radmila , ressortissant serbe qui vit en
    Autriche, ont été interpellés mercredi, après avoir montré au travers de la vitre
    au-dessus de la porte du prétoire le message "L'Anarchisme n'est pas du terrorisme"
    écrit au feutre sur du papier de taille 50x100 centimètres. Ainsi ont-ils à ce point
    "perturbé la justice". Et peut-être ont-ils même réduit à néant l'accusation contre
    les anarchistes qui ont passé six mois en prison avant que ne débute leur procès.


    Source : zamirzine.net, le 20 février 2010.

    Traduction :
    http://balkanikum.vefblog.net/


    [ expediteur/expeditrice : "CNT AIT Paris" ]
     
  3. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  4. anarchiste, autonome
    Les 6 anarchistes de Belgrade ont été libérés mercredi dernier, dans l'attente d'un
    nouveau procès où les charges ridicules de "terrorisme international" ont été
    abandonnées. Un concert de solidarité était donné ce vendredi, dans un petit club de
    Belgrade. Ce concert a été l'objet de deux attaques successives, menées avec la
    bienveillance policière.

    Serbie : Attaque contre un concert de solidarité avec les anarchistes de Belgrade


    Les 6 anarchistes de Belgrade ont été libérés mercredi dernier, dans l'attente d'un
    nouveau procès où les charges ridicules de "terrorisme international" ont été
    abandonnées. Un concert de solidarité était donné ce vendredi, dans un petit club de
    Belgrade. Ce concert a été l'objet de deux attaques successives, menées avec la
    bienveillance policière. Que ce coup soit celui d'une fraction du Pouvoir qui
    n'admet pas la défaite psychologique qu'il vient de recevoir en attendant sa défaite
    qui s'annonce, ou bien de celui de nationalistes (qui sont familiers des attaques
    d'intimidation qui peuvent aller jusqu'au de meurtre comme celui du jeune supporter
    Toulousain Brice Taton), cela montre que la vigilance ne doit pas baisser !

    Des militants de la CNT-AIT

    ==============================

    Du gaz lacrymogène lancé durant le concert de soutien aux anarchistes


    Vendredi soir, le concert longtemps attendu de soutien aux anarchistes arrêtés a été
    interrompu à deux reprises. La première fois en raison d'une fausse alerte à la
    bombe à l'intérieur du club et la seconde fois en raison de gaz lacrymogène lancé.

    Comme l'écrit le journal Blic, le concert a été interrompu une première fois vers
    minuit après une alerte à la bombe. Au lieu de la musique le club s'est rempli de
    policiers avec des chiens, mais ceux-ci n'ont pas tardé à se retirer après avoir
    constaté qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

    Une heure et demie plus tard le concert a de nouveau été interrompu, cette fois en
    raison de gaz lacrymogène lancé dans le club de petite dimension. La performance du
    groupe "Klopka za pionira" a été interrompue et le public a quitté le club.

    Les témoins disent qu'avant le concert la surveillance policière était renforcée
    autour du club et aux alentours de Kalemegdan, ce qui n'a pourtant pas aidé à
    l'arrestation des auteurs des faits, bien qu'une heure et demi avant d'activer les
    gaz lacrymogènes ces derniers se trouvaient encore dans le club.

    Les formations alternatives "Autopark", "Klopka za pionira", "Anima" et "Dazd"
    devaient livrer un concert en signe de solidarité avec les six accusés de terrorisme
    international, pour s'en être pris à l'ambassade de Grèce, à l'occasion du procès
    devant la Haute Cour à Belgrade.


    Source : e-novine.com, le 22 février 2010.
    Traduction : http://balkanikum.vefblog.net/98.html#_452
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    2
  6. Réponses:
    7
  7. Réponses:
    1
  8. Réponses:
    0