Chargement...

L’Elysée réfléchit à une commémoration de Mai 68

Discussion dans 'Discussion générale' créé par pilou-ilou, 20 Octobre 2017.

  1. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilouMembre du forum Membre actif

    461
    69
    8
    Avr 2016
    Homme
    L’Elysée réfléchit à une commémoration de Mai 68 | L'Opinion

    Non mais pincez moi ( mais pas trop quand même ) !!!! j'ai faillis m'étrangler en lisant ça.

    Ils ont vraiment aucune limite ! No limit ! Franchement non seulement l'arrogance, et maintenant le foutage de gueule.

    Cassage du code du travail, baisse des APL, Bazardage de l'ISF et maintenant en avant les cotillons pour la commémo de 68 !

    Tiens c'est comme des nazis commémoraient le Yom Kippour !

    Mais quelle honte ce gouvernement !
    j'ai hésité à mettre ce sujet dans mon toupic sur l'humour tellement ça me parait con et ironique de leur part.
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    5 692
    201
    133
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je vais te pincer alors : tu sais que y a pas mal de politiciens actuels qui ont été des "leaders" étudiants en mai 68 ?

    pas surprenant donc.
    Mais affligeant car évidemment ils vont occulter tout ce qui les dérange, à tous les coups.
     
  4. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilouMembre du forum Membre actif

    461
    69
    8
    Avr 2016
    Homme
    oui je sais Krivine Cohn Bendit et d'autres dont je me souviens plus. Ils ont retournés leurs vestes.
    Qu'ils ne comptent pas sur moi pour aller à leurs gaudrioles !
    Tiens pendant qu'ils y sont pourquoi ne pas commémorer la victoire des Versaillais pendant la semaine sanglante ?
    Dans le genre mauvais goût on ce serait pas mal non plus.

    Tiens j'y pense peut être que leurs commémorations seront payantes pour rester entre riches et ne pas côtoyer des pues la sueur.
     
  5. Stéphane Bazoches
    Offline

    Stéphane BazochesNouveau membre

    13
    5
    0
    Juil 2017
    Homme
    France
    Que le pouvoir "commémore" Mai 68 est effectivement risible.

    Mais relever que parmi les leaders certains "ont retourné leur veste" me semble une des figures rhétoriques habituelles de la droite : vous voyez, ils étaient gauchistes et maintenant ils ont bien changé et sont devenus bien conformistes.

    C'est un discours de droite bien pratique pour décridibiliser toute tentative d'émancipation.

    Mai 68 ce n'est pas seulement quelques leaders, bien au contraire ! Ce sont aussi et surtout des milliers de personnes qui ont manifesté et n'ont pas "retourné leur veste".
     
  6. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncrebelle instable Membre actif

    512
    63
    0
    Oct 2016
    France
    Rien ne sera plus jamais comme avant !
    Le souvenir, comme inspiration?
    Pourquoi pas !!!
     
  7. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    81
    5
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Pour commémorer Mai 68 je propose que l'on mette des bougies d'anniversaire sur tous les pavés qu'il reste à Paris, s'il en reste ce qui est pas sûr. Pompidou avait fait bitumer toutes les rues de Paris après 68 et en premier devinez laquelle ? Bien sûr celle de la rue Gay-Lussac qui fut le théâtre de l'affrontement le plus long et le plus violent entre CRS et étudiants. Après il a délocalisé Polytechnique à Massy-Palaiseau aussi et qui se trouvait avant rue de la Montagne Sainte-Geneviève dans le 5° arrondissement si ma mémoire est bonne. Un cousin qui était à l'X à cette époque m'avait dit qu'il y avait des armes cachées en 68 dans les caves de Polytechnique au cas où l'affrontement dégénèrerait en insurrection.
    Ça a pas été loin effectivement...
     
  8. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncrebelle instable Membre actif

    512
    63
    0
    Oct 2016
    France
  9. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncrebelle instable Membre actif

    512
    63
    0
    Oct 2016
    France
    Qui a insufflé ?
    Qui souffle ?
    On souhaiterait se délecter,se sustenter encore de ce gâteau !
    Gustativement il mettrait mes papilles en émoi, me ferait saliver, enjoint de liberté mais...,il en manque !Sa 'saveur'presque quinquagénaire reste évocatrice.
    Ça se fête les Annivs ?!(ils se succèdent et ne se ressemblent pourtant pas!)
    A suivre...
     
  10. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    81
    5
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Comment ça a commencé?
    Dans mes souvenirs de ce qu'on disait à l'époque tout aurait commencé à Strasbourg sur une histoire de mixité ou non-mixité dans les dortoirs des facs: Strasbourg où est né le mouvement situ, les fameux situationnistes.
    La communauté étudiante a réclamé la mixité des dortoirs ce que les autorités ont refusé évidemment et le mouvement serait parti de là. A l'époque (thème repris par notre Sarkozy national) c'était le fait une “poignée d'agitateurs“ ce mouvement de révolte estudiantin né à Strasbourg.
    Marrant car quasiment toutes les révolutions je crois commencent toutes par une “poignée d'agitateurs“!
     
  11. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncrebelle instable Membre actif

    512
    63
    0
    Oct 2016
    France
    Argentorate +1.Sympa l'anecdote :D.
    la mixité des dortoirs .
     
  12. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    81
    5
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Je sais pas si c'est vrai cette histoire à propos de la mixité dans les dortoirs de fac à Strasbourg en 68 mais c'est ce que certains disaient en tout cas: à l'époque et après.
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 8)

  1. pilou-ilou
  2. Anarchie 13
  3. allpower
  4. moncompte
  5. Isli25
  6. Stéphane Bazoches
  7. pschrsrgnc
  8. shub