Chargement...

L'éducation

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par Carlitos, 23 Juin 2012.

  1. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    J'voulais ouvrir un topic sur ce sujet.

    Beaucoup de gens a gauche et à l'extrême gauche et des anars considèrent que le changement et l'amélioration des conditions d’existence ce ferait par l’éducation.
    Certains y prêtent même une fois absolue...

    Je voulais donc savoir quelle était votre opinion là dessus, ce que vous appelé l'éducation et ce que vous mettriez derrière ce terme...
     
  3. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Je profites que le sujet est lançer :




    Livre dispo sur wiki :

    [​IMG]

    http://fr.wikisource.org/wiki/Insoumission_%C3%A0_l%E2%80%99%C3%A9cole_obligatoire

    Vraiment très bien.
     
  4. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  5. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Merci je prend note je le lirais peut être plus tard !
     
  6. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  7. anarchiste, internationaliste
    En ce qui me concerne le mot "éducation" me fait un peu penser a endoctrinement, donc bon. En ce qui me concerne, je pense qu'il faut mettre toutes les cartes en mains aux gens, leur aider a faire réfléchir, et pas les gaver de propagande. Enfin je sais pas trop comment expliquer.
    J'pense qu'il faudrais les pousser a réfléchir, les rendre intellectuellement libres (comment?)
     
  8. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  9. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Justement l'idée de "les rendre intellectuellement" ça entraîne une certaine imposition d'une manière de réfléchir...

    Ne vaudrait-il pas mieux laissé chacun s'intéresser à ce qu'il aime sans lui imposer de méthode hormis au début pour apprendre les fondamentaux (lire écrire et compter) ?

    Donc l'école et les méthodes de travail c'est toujours une imposition d'un mode de production de travailleurs ou elle peut réellement transmettre des désirs de liberté ?
     
  10. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  11. anarchiste, internationaliste
    J'entendais pas vraiment par la de leur imposer une pensée, mais plutôt de les laisser choisir ce qu'ils veulent justement, comme tu l'écris plus bas
     
  12. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  13. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    De quoi tu parles : de l'endoctrinement révolutionnaire ou de l'endoctrinement post-révolutionnaire ?

    Parce que à gauche comme à l'extrême gauche les deux sont abordés, à savoir l'éducation des enfants dans la société idéale pour les former aux "valeurs" (anarchistes, communistes ou autre) ou bien l'éducation des masses ignorantes, du troupeau de moutons pour leur faire prendre conscience de leurs capacités, de leurs conditions...

    Le premier cas ne m'intéresse pas, parce qu'on a pas, selon moi, à inculquer de valeur morale à qui que ce soit étant donné que l'objectivité dans ce domaine n'existe pas et que sa recherche amène souvent à des contradictions (la guerre pour la paix, l'armée de libération...) et à de l'arbitraire.
    Donc apprendre aux enfants à se servir d'un tournevis ok mais pas leur expliquer "ce qui est bien".
    Pour le deuxième je dirais comme anar45 que si le but c'est d'expliquer aux gens qui sont les méchants, qui sont les gentils, quel leader suivre etc... ça n'a aucun intérêt. La prétentieuse "prise de conscience" anarchiste pour moi c'est donner son avis comme un simple avis (et ne pas l'imposer comme une vérité) et mettre à disposition des gens le maximum de culture, répandre les critiques de la société et surtout détruire les préjugés, les acquis (dans le sens des postulats qu'on nous a inculqués comme indiscutables ou les expériences qui ont été interprétées trop rapidement)... Bref essayer d'affuter l'esprit critique.
    Le but d'un anarchiste ce n'est pas que tout le monde soit anarchiste, c'est que tout le monde soit libre non ?
     
  14. hexbinmos
    Offline

    hexbinmosMembre du forum Membre actif

    101
    0
    0
    Mai 2012
    France
    Bah le but d'un anarchiste c'est quand même un peu que tout le monde soit anarchiste... Pas "à tout prix, je suis le messager j'ai la vérité absolue" mais juste parce que t'y crois et que tu crois que ça arrange des choses que les gens le soient, donc tu vas "essayer" sinon c'est très étrange "anarchiste, mais tout seul dans mon coin".
    Et l'éducation c'est simplement avoir des codes de société, la politesse, tout ça. Et l'éducation n'est pas forcément autoritaire, ce sont simplement des choses que l'on dit, on informe au final.
    Et ça ne passe pas forcément du tout par de la répression (donc de l'autoritarisme).
     
  15. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  16. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Je parle de l'endoctrinement tout cours, qui commence à l'école.

    Et les écoles prétendues libertaire qui existe me semble plutôt être des trucs de bobo... Ou bien de gens inadaptée au système de production des futurs travailleurs, comme l lycée autogéré.

    Dans tout les cas elle n'offre pas de perspectives révolutionnaires...

    J'en viens de plus en plus à penser que si le capitalisme s’effondre, se qui va se passer est inimaginable, notamment pour ce qui pourrait être une école de la liberté.

    Le livre que tu présentes Zarkax à l'air bien, mais je crains que ne pas emmener son enfant à l'école risque de le rendre marginal et lui donner un avenir précaire. On est toujours obliger de s'adapter aux contraintes de ce système, le tout est d'en avoir conscience et de répandre cette conscience partout pour qu'éclate une contestation importante.
     
  17. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    C'est bien la le problème.
    L'école est l'instrument de l'état qui permet de former les futurs adultes soumis au système. Et c'est souvent à l'age de l'adolescence qu'on réfléchit un peu sur ce qui se passe. Seuleument pour réfléchir il faut des connaissances, et c'est l'école qui apporte les connaissance. Et tout le monde ici sait bien que la plupart des jeunes n'aiment pas l'école. Attention il faut faire la différence entre aimer l'école et aimer "apprendre" .

    Et si on rajoute à ça : la pub, la télé, le sport, autant de choses qui nous passent l'envie d'apprendre. Les seules connaissances qu'on à se limites donc à celles dispensées par l'éducation nationale, et il est évident qu'elles nous éloignent de toute perspective révolutionnaire ou même de remise en cause du système.

    On ne peut pas s'attaquer à l'école directement, car comme tu le dis c'est une base bien trop forte du système. C'est tout ce qui nous détourne de l'envie d'apprendre, de connaitre, qu'il faut éliminer.
     
  18. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Brule ton école

     
  19. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  20. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais, c'est le côté fasciste de l'anarchisme. C'est pour ça que j'ai dit "normalement", avoir envie que tout le monde pense comme nous c'est autoritaire et c'est penser détenir la vérité. Et c'est le contraire de la liberté, la liberté c'est que les gens se forgent eux-mêmes leur propre avis pas que tu arrives avec le tien et que tu fasses tout pour qu'ils s'y conforment.
    Ça n'implique pas de ne plus débattre, au contraire, mais ça implique de reconnaitre quand on a tort, de ne pas montrer qu'une facette de la réalité, de ne pas faire du manichéisme... Donc je réitère, normalement, le but d'un anarchiste est de rendre les autres libres et non pas anarchistes.

    La société je l'emmerde, comme la politesse. C'est de l'hypocrisie. Ne pas être violent avec les autres c'est une chose, mais se retenir de dire ce que l'on pense, se forcer à les aimer c'en est une autre.

    L'autorité n'est pas forcément répressive. Il suffit de répéter toujours la même chose, de faire comprendre à l'enfant qu'il ignore tout, qu'il ne peut pas avoir d'avis donc qu'il doit écouter ceux qui en ont et qui ont de "l'expérience"... Je considère que la morale n'est pas quelque chose d'objectif donc l'opinion de l'enfant dans ce domaine compte autant que celle de l'adulte.
    Et d'ailleurs même dans les autres domaines expliquer pourquoi on choisit de faire ça plutôt que ça au lieu de dire "c'est comme ça et c'est tout", présenter des alternatives... Ça permet de construire l'esprit critique et la créativité, parce qu'ils ne se fixeront plus de limites admises sous prétexte de respect, de politesse ou de "on a toujours fait comme ça"...
     
  21. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    T'as jamais été à l'école toi ...
     
  22. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Putin jsais pas comment tu fais ! :ecouteurs:

    :ecouteurs:
     
  23. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  24. anarchiste, internationaliste
    Ahahahah ! ça fait plaisir de lire ça !
     
  25. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  26. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    De quoi ?
     
  27. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
     
  28. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  29. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Quelle gueule pourrais avoir l'école de la liberté pour vous ?

    Un endroit ou tout le monde peut assister aux cours de professeurs venant librement et quant ils veulent et donner les cours qu'ils veulent (et même se faire envoyé chier par ses auditeurs s'ils dit de la merde).

    Des cours où on écoute un mec avec attention et des séances où les gens débattent et font des activités en commun.

    Une bibliothèque a entré libre, une salle de sport à entrée libre, une salle de musique a entré libre et de la bouffe vegan à la cantine :ecouteurs:
     
  30. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Pour être libre il faudra totalement abolir le sport...
     
  31. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  32. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Bah nan c'est cool l'activité sportive.

    Par contre toute l'idéologie militariste qu'on essaye d'introduire dans le sport et à abolir.

    Mais le sport peut transmettre la solidarité et l'entraide autant que la domination de l'autre, ça fait parti des contradictions qui existent chez nous.
     
Chargement...