Chargement...

l'école... pour ou contre?

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par Carlitos, 16 Février 2010.

  1. FreeBird
    Offline

    FreeBirdMembre du forum

    41
    5
    0
    Juin 2017
    Femme , 19 ans
    France
  2. apolitique/Indécis, anti-fasciste
    Cette année j'ai pu constater ça... J'étais en 1ère et nous avons eu droit à un chapitre entier sur les différentes républiques avec au moins une partie sur Charles De Gaulle et une petite sur le Front Populaire. On a quand même eu une conférence sur la Commune de Paris réalisée par un professeur d'histoire, spécialisé dans le nationalisme. Malheureusement je n'ai pas assisté à cette conférence. On peut quand même se demander si son analyse était objective sachant qu'il est professeur dans une école privée catholique (je n'ai pas son nom). Et ensuite? Eh bien.... Nous avons eu le droit à une évocation de l'attentat anarchiste contre le président Sadi Carnot. Aucune info sur le contexte, rien... Et ensuite, droit de la part du professeur au rapprochement entre désordre et anarchisme... Il en a parlé comme si cette idéologie n'avait pas sa place à l'école... Ce même professeur nous rappelle pourtant à de nombreuses reprises qu'il est sensé être le plus neutre possible...
     
  3. Oni21
    Offline

    Oni21Membre du forum Membre actif

    270
    27
    5
    Avr 2017
    Homme
    France
    L'histoire est normalement basé sur des faits, et après les hommes (ou historiens) trient en fonction de ce qui va dans leur sens ou non. Les cours d'histoire apportent une base mais tout ce qui a dans les interstices des apprentissages de l'école est souvent bien plus intéressant. Et puis l'école française n'accepte pas le débat, contre-dire un prof, montrer les différents visages d'un fait (ex les croisades vu par les cathos ou les musulmans), c'est sacrilège. Tu te tais, tu écoutes et après tu dis merci monsieur ou madame.
     
    the black daemon apprécie ceci.
Chargement...