Chargement...

l'école... pour ou contre?

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par Carlitos, 16 Février 2010.

  1. Gorille argenté
    Offline

    Gorille argentéMembre du forum

    49
    10
    0
    Mar 2017
    Homme
    France
    Chui pour l'école et pour les enfants
    L'école est ce qu'elle est (c'est comme partout, il y a des cons), mais c'est important qu'un enfants sache lire, écrire, compter et se sociabiliser
    De plus, il y a beaucoup de parent incapable d’éduquer leurs enfants et il compte sur l'école pour le faire, même si ce n'est pas leur mission.
    Le monde est ce qu'il est, et le pire reste les monstres, heureusement qu'a l'école les enseignants peuvent dénoncer les abus qu'ils constatent, ou pas
    J'ai eu droit au AS et a tout le toutime, suite à une déclaration de mon fils et franchement si on a rien a ce reprocher, ben c'est très bien, les éduc et les AS ont très bien aider mon fils.

    Bon après je dit ça, mais j'ai arrêté l’école à 16ans, donc si on est contre on peut la quitter
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 405
    484
    141
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    ?? je vois pas en quoi être blanc empêche de dénoncer l'esclavage.
     
  4. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Sûr que,les alternatives qui renforcent le manque éducatif soient indispensable.Le cas échéant elles devraient systématiquement proposées lorsque il y a des lacunes.J' imagine bien que les parents, avec leur bon vouloir,ne soit pas suffisant et...le savoir étant une arme ,on ne peut pas exclure le système éducatif,il est à revoir ;certainement!
     
  5. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Anarchy 13,je suis,en quoi dénoncer le capitalisme serait subject à "un type d' individus"c' est ample et l' esclavage moderne est aussi; sans distinction.Il assène aux classes, en les éprouvant,et englobant un grand nombre.On ne peut pas nier les excès,la ségrégation elle est existante.Mais que ces opprimés soient les seul.e.s qui en aient une compréhension serait distinct donc;propre à eux mêmes !Vaudrait;une compréhension plus large,plus efficace!?
     
  6. Klik
    Offline

    KlikJeune Keupon Sauvage ! Membre actif

    326
    105
    0
    Fev 2016
    Homme
    France
  7. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Je suis assez d'accord sur ce point, mais le problème viendrait surtout des classes supérieures, du collège et du lycée, à cause de programmes mal adaptés.

    Je voudrais d’ailleurs souligner un point. Les matières comme le sport ou la musique sont notées ... C'est dégueulasse, parceque autant les autres matières, on peut se démerder en bossant et surtout en trichant, autant en sport, soit on est bon, soit on l'est pas.
     
  8. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Les coefs sont les moins élevés,moins motivant pour rester dans la course.Dommage car musique,art plastique,sport ...devraient être dissociés et être reconnus comme activités notées ainsi que rassemblées.(le modèle allemand par ex.)Çà permet une différence d' abordement des matières lorsque qu' elles sont regroupées plutôt que 1h de physique,2 de français et musique en fin. La motive...fléchit.Rassemblées elles invectiveraient un état d' esprit plus prompt à leurs intéressements>épanouissants!
     
  9. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 897
    1 598
    416
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    L'alternative ce n'est pas ou les parents ou l'école. On apprend avec les autres enfants, adolescents, par soi même. J'ai appris l'Anglais quand je suis allée en Angleterre et que j'ai rencontré des ados anglais, et aussi en lisant des comics d'horreur américains. Plusieurs copains ont perfectionné leur Anglais en écoutant des chansons. Si j'ai une bonne syntaxe et orthographe c'est pas grâce aux enseignants (je n'écoutais rien en classe) mais parce que j'adorais la lecture.
    On pourrait concevoir l'échange ou le partage de savoir en toute liberté (avec un système équivalent aux SEL: offres (de cours divers) et demandes).
    En revanche je suis d'accord avec Gorille argenté ce qui est intéressant dans l'école c'est que ce soit un lieu de rencontre entre enfants et adolescents. Malheureusement à cause de tous ces cours inutiles (puisqu'on oublie pratiquement tout, à part lire écrire et compter en CP), on perd un temps précieux qui aurait pu être consacré à des échanges, jeux, lectures, discussions enrichissantes, ou encore à développer des talents artistiques ou autres.
    Clin d'oeil à Klick et Raaph: mes fils ont atteint un bon niveau en Anglais grâce aux jeux vidéo en ligne!
    A seize ans malheureusement on ne peut pas toujours fuir l'école (ça dépend aussi du bon vouloir des parents). Et puis c'est tout de même triste tout ce temps perdu à s'emmerder pour au final ne rien retenir du tout, alors qu'on aurait pu le consacrer à lire ce qui nous intéresse, développer des talents, construire des relations, découvrir le monde...

    (Bien sûr je ne serais pas aussi sévère pour l'enseignement Freinet, les lycées autogérés comme le LAP ou autres méthodes antiautoritaires: par exemple j'ai rencontré une instit qui pratiquait une méthode basée sur l'entraide entre élèves).
     
  11. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    o_OOK,je ne vais pas renier mon passé scolaire!!!( heu,les notes n' étaient pas considérées !j' étais en phase descendante,je fais simple,ça me gavais et je retenais ce qui me convenait.)
    Notre intérêt pour autre chose que les savoirs convenus,nous émancipe!On nous taxerait de réfractaires alors que nous sommes curieux et divers!
    Ces couloirs instructifs (filières!)sont maintenus,orientés à;l' autant se faire que peu...à l' aide de programmes institués.Les enseignants qui tentent des initiatives relevant; d' un état sociétal vacillant et visible surtout,prennent des risques.
    L' enseignement alternatif à celui imposé par" Carolus magnus"francisé en Charlemagne,(il était grand et arborait une barbe fleurie !)en inventant l' école (c' est pas tout à fait çà,seulement des clercs et le baccalauréat ne suffisant plus, le savoir évoluant,honorifiquement au départ,il y eu le doctorat!)Tout çà...c'est o-bli-ga-toire ?Heu,...tu as raison sur le fait de puiser ailleurs,je ne peu pas gommer ma vie,reste la transmission et le partage du savoir? (si je pense à un.e artisan.e,il y a des bases nécessaires à acquérir!)L' échange de connaissances est tarifié aujourd'hui,un service en vaut un autre,pas de problème sur le principe tant,qu' il n' est pas gangrené par ceux,celles qui n' envisagent que leurs intérêts par égoïsme,des crétin.e.s qui font valoir des airs de supériorité etc..
    Le SEL,le libre échange, pour ne pas nommer exclusivement devrait relever le goût de la soupe que l'on nous sert!C'est solidaire et autre que la prestation de services et d'aide à la personne tarifié sans ménagement.C'est la grande mode cette dernière décennie!!!Ces boîtes fantomatiques qui vantent les bienfaits de leurs aides....à quel prix aussi?!Çà se gave sur le mal être sociétal,les ancien.ne.s qui ont contribué.e.s car il fut un temps où l'emploi était moins défaillant,sont essoré.e.s!
    On va nous réapprendre à faire du vélo au prix fort bientôt Nina.a si çà continue!{ouch}={frustré}!!!

    Çà saoule,ce genre de cuite où l' on veut te confire!
    Le troc,l' échange,on pourrait. émettre des chèques sur des feuilles de p.q{cadeau}, l' important étant le principe!!!
    A l' heure actuelle,les difficultés financières,aveuglent les gens qui n' ont qu' un dieu:le billet de banque!Ils,elles ne songent pas autrement!Çà se résume en trois lettres...:---(un pendu?)(d' un autre ordre,je me réclame en être un quelquefois, mais bon,on dira pas...!)
    Le malaise tjrs pareil;le profit!
    En passant,de l' âne à ce que tu veux Nyctale;on s' aperçoit car on à des n' yeux et des z'oreilles que le système capitaliste génère;des esclaves modernes soumit à l' avoir financier pour...subsister!!On manque de références contemporaines?Plus çà va ...plus on s' en aperçoit!il faut être propagandiste et instaurer des principes autres aux préceptes!
    Affligeant, que ceux ci ne soient pas reconnus à leurs justes valeurs (j' ironise!)La valeur morale est; à extirper du bourbier financierÇà doit passer par là!
     
  12. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 897
    1 598
    416
    Fev 2014
    France
  13. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    C'est tout à fait vrai, y compris pour les enseignants Freinet ou les parents qui enseignent à domicile: ils sont régulièrement inspectés et évalués, les élèves doivent suivre le programme scolaire général. Les enseignants Freinet rapportent des pressions de leur collègues, hiérarchie, et surtout... des parents d'élèves, qui demandent à retirer leurs enfants de ces classes!

    Je ne voulais pas vanter le SEL ou le troc dans le cadre de ce système, juste le principe de base: propositions et demandes (de cours de langues, par exemple).

    Au Lycée autogéré de Paris les élèves n'assistent qu'aux cours qui les intéressent.

    J'oubliais un élément essentiel de connaissance: Internet!
    Et aussi les films, documentaires...
    Documentaires et films
     
  14. Klik
    Offline

    KlikJeune Keupon Sauvage ! Membre actif

    326
    105
    0
    Fev 2016
    Homme
    France
  15. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Noter du sport, c'est juste ultra discriminatoire. Dans les autres matières, il est possible de tricher si on y arrive pas. En sport, comme on se base sur la performance, c'est juste impossible. Sois t'es sportif, sois tu tape 6 de moyenne ( et c'est du vécu )

    Mon prof de sport de l'année dernière avait ce genre de méthodes. Par exemple, on devait faire un certain parcours le plus rapidement possible, par groupe de deux, avec un qui fait du vélo, l'autre qui cour à coté. Bien évidemment, il y a ceux qui finissent le parcours rapidement, et ceux qui sont à la traîne. Et forcément, ceux qui avaient finis s'asseyaient et attendaient. Il à demandé à ceux qui avaient finis d'aller aider ceux à la traîne, en les poussant, en prettant des vélos à ceux qui courent, etc.
    Rapidement, tout s'est mis en place et on faisait le parcours en s’entraidant tous les uns les autres. Ducoup, au lieu d'avoir une note individuelle injuste basée sur la performance, on avais une note de cohésion de groupe qui était bien sur excellente !

    C'est le seul prof de sport avec qui j'ai pas eu d'ennuis. C'est le seul prof de sport que j'apprécie !

    Puis surtout que 16 ans, c'est l'age ou on choisis une orientation ... C'est probablement le lus interessant ( je vais m'orienter en L, c'est ce qui me plait le plus ). Si l'orientation se faisait plus tot ...
     
    ninaa apprécie ceci.
  16. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    run & bike!c' est mieux quand tu récupères sur le vélo je crois! et que tu encourage ton partenaire :cohésion.
    Après ton orientation,cio etc...il y à un niveau requis,il serait bien que des propositions à des évaluations soient considérées!Il y à des matheux & des littéraires,des cartésiens & des poètes quelquefois les deux.A toi de voir.Il faut combiner les savoirs,les expériences peut être!un peu comme le run & bike?
     
  17. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    SEL:second enseignement libertaire. :)
     
    ninaa apprécie ceci.
  18. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Normalement la pub etc...
    Les imbèciles de xavier caféine!!??
     
  19. kyrtezie
    Offline

    kyrtezieMembre du forum

    15
    0
    0
    Mar 2017
    France
    Je ne dis pas que l'école comme système coercitif est bien. J'ai aussi horreur du système de notations.

    Par contre, c'est quand même utile d'avoir une personne qui a du recul sur une matière pour enseigner. Cela peut faire gagner beaucoup de temps. C'est pour cette raison que l'école peut être intéressante. Le tout est que ce ne soit pas une usine à conformisme qui fasse rentrer tout le monde dans le même moule.
     
  20. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 897
    1 598
    416
    Fev 2014
    France
  21. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je suis d'accord avec toi, mais ce qui serait encore plus utile serait de n'apprendre que ce qui nous intéresse (puisque de toute façon on oublie ce qui ne nous intéresse pas). L'idéal à mon avis serait que les profs soient disponibles mais que les élèves ne soient pas forcés d'aller en cours (comme au Lycée autogéré de Paris).
     
  22. kyrtezie
    Offline

    kyrtezieMembre du forum

    15
    0
    0
    Mar 2017
    France
    Je n'ai pas trop d'avis. Au lycée, on peut l'envisager mais pour des plus jeunes ...
    Puis, l'école obligatoire a permis de préserver des enfants du travail forcé.

    J'ai horreur de la coercition mais si on veut être crédible, il faut impérativement trouver un moyen d'empêcher le travail forcé au profit des parents.
     
  23. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 897
    1 598
    416
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Pour les plus jeunes, une fois qu'ils savent lire, écrire et compter (et ça aussi ça pourrait se faire "à la demande"...) le gros des "connaissances" qu'on inflige à des gosses qui ne demandent qu'à profiter de la vie n'est que du bourrage de crâne: toutes ces heures perdues, pour ne se rappeler de rien ou si peu! Alors que tout ce qu'on apprend volontairement (par le vécu, par des lectures volontaires, sur Internet, en regardant des films qui nous plaisent et nous intéressent, en discutant...) nous sera forcément utile.
    Je suppose que tu veux parler des paysans et commerçants qui font travailler leurs enfants? Je crois qu'on peut espérer trouver d'autres alternatives pour empêcher cette exploitation que de forcer l'ensemble des enfants à perdre leur jeunesse le cul sur une chaise à écouter des monologues sans intérêt...
     
  25. kyrtezie
    Offline

    kyrtezieMembre du forum

    15
    0
    0
    Mar 2017
    France
    Je ne t'ai pas dit que le cours magistrale était la bonne solution. Je te dis simplement que l'instruction est un moyen de soustraire l'enfant à l'influence néfaste des parents.
     
  26. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 897
    1 598
    416
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    On est d'accord sur l'idée d'un lieu extérieur à la famille où des enfants et ados peuvent se retrouver entre eux. C'est même sans doute le seul avantage de l'école!
    Mais pour ça ils n'ont pas besoin d'être contrôlés, surveillés, épiés par d'autres adultes (qui ne valent pas forcément mieux que certains parents...). Je ne crois pas non plus que "l'instruction" (au sens apprentissage forcé, bourrage de crâne...) aide à échapper aux parents?
     
  28. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Sujet actuel>>>>>Guyane !
    Le manque d' éducation,les structures,les enfants qui ne peuvent pas s'y rendre engendre un phénomène de replis qui se traduit >par le sujet actuel......contestation massive.
    Une chose réclamée serait que, par ses savoirs multiples et ses ressources, les classes touchées puissent travailler,produire hors carcan administratif, qui gère au plus mal!.
    Il faudrait palier au système éducatif,le revoir,le repenser .....j' ai puis sur les ondes.....que l' illettrisme favorisait les problèmes,que ce qui s' en réclame assume cette partie là au moins ! ensuite il faut espérer des structures substituées donc,pour faire participer un plus grand nombre.
    Utopie !la surface,d' ou le besoin qu' ayant acquis les bases de la base du savoir il puissent ensuite être transmis .Mais,les ressources permettant d' y puiser doivent exister,être en accord avec nos idées ,ce que nous souhaitons etc ...(déjà évoqué ici je crois o_O !)
    Elles doivent s' épanouir et logiquement la contribution est nécessaire.
     
Chargement...