Chargement...

Le vote démocratique - pour ou contre?

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Ungovernable, 29 Mars 2005.

Nombre total de votes: 97

Pratiquez-vous (ou envisagez-vous) votre droit de vote?

  1. Boycott!

    85.6%
  2. J'veux voter dans l'but de changer les choses (si qqn présente une bonne alternative) - Sinon NON!

    10.3%
  3. Voter c primordial pis faut absoulument choisir 1 des candidats

    4.1%
  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Votre opinion sur le vote électoral : pour ou contre? Un sujet assez débattu chez les anarchistes...

    Mon opinion: Voter sa sert pas a grand chose tu choisis juste l'asti de bureaucrate sale qui va nous exploiter... les agendas des politiciens sont juste du pareil au meme pis personne a une "vraie" solution, ou une vrai alternative a offrir... Les vrai problemes qui mettre en peril notre futur sont toujours ignorer, l'important c d'penser a sa patrie, veiller a s'que l'économie roule pis que le fric monte dans les caisses... pis ceux qui osent s'opposer ou penser autrement s'font battre a coup de mattraque din manifs... Tant qua moi voter c juste entrer dans la machine pis jouer leur jeux... perte de temps

    J'suis même pas en age de voter (en passant jtrouve que meme les mineurs ont ldroit de dire leur mot sur lavenir de LEUR pays) mais jpense pas pratiquer mon "droit" plutard... Les politiciens sont tous pareils, c juste une course de celui qui manipule le mieux. Malgré que sa peut etre vu comme un vote gaspillé, jpréfère pas contribuer à encourager qu'on continusse à s'auto-détruire.

    Jpréfère aller faire qqch pour mon pays en allant dans une manif que de savoir que j'ai donner mon nom pour élire un meurtrier pis de partager comme toute les autres citoyens dmon pays la culpabilité de tout les innocents qui ont crevé à cause dmon pays (ou POUR mon pays?) ....jparle si jserais américain, dans lcas de paul martin c plus un asti d'ignorant pis un licheu dcul. FUck You esti d'Fendant!)
     
  3. theattack
    Offline

    theattackMembre du forum Membre actif

    334
    0
    0
    Mar 2005
    chuis pomal daccord avec tout ce que dit anarchoi la dessus. moi au pire j'irai voter pour évité qu'une merde trop grosse entre au pouvoir.
     
  4. OiForThePunx
    Offline

    OiForThePunxMembre du forum

    48
    0
    0
    Mar 2005
    J'penche plus vers ce qu'à dit BxN en ce qui a trait à l'UFP, parce que, comme elle dit, on a pas le choix d'avoir un gouvernement fack autant voter pour quelqu'un qui a au moins une parcelle de révolution dans l'âme loll.
     
  5. Wattie
    Offline

    WattieMembre du forum Membre actif

    250
    1
    0
    Mar 2005
    c'est justement c'est pu democratique... y nous impose des merdes a voter.le vote c est pas un droit c est un devoir! fak moi jemmerde sa je voterai pas quand jserai en age.
     
  6. Wattie
    Offline

    WattieMembre du forum Membre actif

    250
    1
    0
    Mar 2005
    anyway moi ma politique concernant le vote pis quand jvote pour dequoi aique mes chum jexige tjrs que tlm soit daccord sur le meme point... jveux pas prendre une descision a cause de la majorité... jveux pas quien a qui sont pas satisfait dla descision... mais comment on fait pour arriver a ce que tlm soit daccord c est sa le probleme lol
     
  7. DirtOi!
    Offline

    DirtOi!Membre du forum Membre actif

    88
    0
    1
    Mar 2005
    United States
    Sa ferais seulement que contribuer a encourager leur fausse démocratie bourgeoise...On cancel pas, on vote pas et voila que sa leur fait peur. J'c pas si vous saviez mais ils veulent faire passer une nouvelle lois qui fait en sorte que le vote est obligatoire sinon ne seront penible d'une amende de 50$ sauf pour un motif accordé par l'état. Et une autre lois serait que le droit de vote serait a partir de 16 ans car ils disent que en allant a l'école sa nous encouragerait a aller voté pour plus tard. La démocratie c'est rendu une vraie farce pi j'crois que le seul moyen de leur montré qu'on en a plein le cul de voir des bouffons nous gouvernement, c'est simplement d'ignorer leur system électoral car c'est s'quils leur font peur. Svp encouragez pas un system qui nous donne des miettent de pain pi abstenez vous d'aller voter et encouragez votre entourage aussi a ne pas le faire. 59.1% cette année au QC, plus bas taux de participation de l'histoire, on lache pas camarades!
     
  8. Wattie
    Offline

    WattieMembre du forum Membre actif

    250
    1
    0
    Mar 2005
    pour vrai y veulent nous foutre des amendes si on vote pas? dans leur cul leur amandes la sa srait carrément nous obliger a voter... comment est-ce qui ferait pour controler sa?
     
  9. Franx
    Offline

    FranxNouveau membre

    8
    0
    0
    Avr 2005
    pour moi c'est Votez BIen Votez Rien
    car se sont tous des crottés ki jouent dan snotre dos
     
  10. lHorrible Monstre
    Offline

    lHorrible MonstreMembre du forum Membre actif

    206
    0
    0
    Avr 2005
    jva aller voter mé ki aille un parti punk qui se présente 8)
     
  11. theattack
    Offline

    theattackMembre du forum Membre actif

    334
    0
    0
    Mar 2005
    eh bien...pourquoi ne pas le creer...
     
  12. Wattie
    Offline

    WattieMembre du forum Membre actif

    250
    1
    0
    Mar 2005
    parce que le monde prendront pas ca au sérieux par contre biafra est rendu en politique l'horrible monstre... tu vas ptete voir un punk en politique :p
     
  13. lHorrible Monstre
    Offline

    lHorrible MonstreMembre du forum Membre actif

    206
    0
    0
    Avr 2005
    pk pas ? les fafs réussissent bien a sfaire élir un peu partout ds lmonde, alors pk pas ns ??

    2k moi jverrais bien la République Anarchiste du Québec ds l'atlas mondial
     
  14. Oi_Polloi
    Offline

    Oi_PolloiWebmaster d'Anarkhia.Org Membre actif

    524
    1
    2
    Août 2005
  15. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    Tout électeur est un conservateur, puisque son vote fabrique l'autorité!
    Voter, c'est accepter la Servitude.

    (...)
    Comprends-tu, maintenant, électeur, l'exactitude de cette affirmation formulée par Élisée Reclus : «Voter, c'est se donner un maître».

    Eh oui ! Un maître ; puisque voter c'est désigner un député, c'est confier à un élu le mandat de formuler la règle, et lui attribuer le pouvoir, pis encore, lui imposer le devoir de la faire respecter par la force.

    Un maître, puisque voter, c'est renoncer à sa propre liberté et l'abdiquer en faveur de l'élu.

    Toi qui votes, ne m'objecte pas que tu conserves quand même le droit de t'insurger. Mets-toi bien dans la tête que s'il t'arrive d'entrer en révolte contre l'Autorité, tu renies la signature que tu as donnée, tu violes l'engagement que tu as contracté, tu retires à ton représentant le mandat que tu lui as librement consenti.

    Tu l'as envoyé au Parlement avec la mission précise d'y participer, d'y collaborer à la discussion, au vote, à la promulgation de la loi et de veiller à la scrupuleuse application de celle-ci.

    C'est le Parlement qui a la charge de modifier ou d'abroger les lois ; par ton suffrage exprimé, tu as participé à la composition de ce parlement ; par ton vote, tu lui as donné pleins pouvoirs ; le parti auquel tu appartiens a des représentants au sein de cette assemblée ; le programme que tu as affirmé par ton bulletin a des porte-parole à la Chambre. Il leur appartient — tu l'as voulu — d'amender, de corriger ou d'abroger les lois qui entravent ton indépendance politique et consacrent ta servitude économique.

    Enrage, proteste, indigne-toi, tu en as le droit. Mais c'est tout ce qu'il t'est permis de faire. Ne perds pas de vue que, en votant, tu as renoncé, ipso facto,à ton droit à la révolte, que tu as abdiqué en faveur des représentants de ton parti, que, pour tout dire en un mot, tu as cessé d'être libre.

    Celui qui a compris cette élémentaire vérité : l'anarchiste, ne vote pas, parce qu'il veut être un homme libre, parce qu'il refuse d'enchaîner sa conscience, de ligoter sa volonté, parce qu'il entend garder, à tout instant, et en toutes circonstances son droit à la révolte, à l'insurrection, à la révolution.
    L'État, c'est l'ennemi !


    Écoute encore. En régime représentatif, le Parlement, c'est l'État.

    Théoriquement, il n'en est qu'une partie ; car en principe, il n'est nanti que du pouvoir législatif. Mais c'est le Parlement (Chambre et Sénat réunis) qui élit le Président de la République, entre les mains de qui est centralisé le pouvoir exécutif ; et si, théoriquement, c'est la Magistrature qui détient le pouvoir judiciaire, comme c'est le Parlement qui confectionne les lois et que le pouvoir judiciaire n'a que le mandat d'en appliquer les dispositions, on voit que, somme toute, directement ou indirectement, le Parlement est, en dernière analyse, omnipotent. C'est donc lui qui est l'État.

    Or, l'État, disent les Anarchistes, c'est la prise de possession du Pouvoir par la classe dominante, au détriment de la classe dominée. C'est, actuellement, l'ensemble des institutions qui régissent la nation entre les mains des chargés d'affaires de la classe capitaliste et, plus spécialement de la haute finance, de la puissante industrie, du grand commerce et de la vaste propriété terrienne.

    C'est la citadelle d'où partent les ordres qui courbent la multitude ; c'est la gigantesque forteresse où siège la force armée : troupe, gendarmerie, police, dont la fonction est de persécuter, d'arrêter, d'emprisonner et, en cas de révolte collective, de massacrer qui s'insurge.

    C'est le monstre qui, insatiablement, se repaît du sang et des os de tous ceux qui, par leur travail, alimentent un budget qui s'enfle démesurément.

    L'État, c'est l'ennemi contre lequel il faut lutter, lutter encore, lutter toujours, jusqu'à ce qu'il soit définitivement abattu.

    En démocratie, l'État se flatte d'être l'émanation du Peuple souverain.Les partisans du système représentatif affirment que, en démocratie, c'est le peuple qui, par ses représentants, gouverne ; ils déclarent que, déléguant ses pouvoirs aux hommes de son choix, ce sont ses aspirations, ses besoins et ses intérêts, qu'il affirme par ses mandataires.

    Ces Messieurs mentent et ils le savent bien ; mais ils répètent inlassablement cette imposture, dans l'espoir — hélas ! trop fondé — qu'un mensonge quotidiennement répété finit par acquérir la force d'une indiscutable vérité.

    Entre l'assertion mensongère de ces théoriciens du démocratisme, assertion que dément la simple observation des réalités, et les affirmations des anarchistes, affirmations que justifient l'histoire et l'expérience, j'espère, électeur, qu'il n'est pas malaisé de fixer ton choix.

    Ce n'est pas seulement de l'État dans les civilisations antiques, de l'État au moyen âge, de l'État incarnant le Pouvoir personnel absolu, mais bien de l'État sans exception et, par conséquent de l'État démocratique comme des autres que M. Clemenceau, qui s'y connaît, a dit au Sénat, il y a quelques années :

    «Messieurs, nous connaissons l'État : nous savons ce qu'il est et ce qu'il vaut. L'histoire de l'État est toute de sang et de boue !»

    Il ne s'agit pas de s'emparer de l'État, mais de l'anéantir.

    Introduire des représentants de son parti dans les Assemblées législatives, c'est y glisser une fraction de soi-même, c'est apporter à ces Assemblées l'appui de son parti ; c'est leur infuser un sang nouveau ; c'est consolider le crédit de ses Assemblées, c'est fortifier leur puissance ; c'est — puisque le Parlement et l'État ne font qu'un — servir la cause de l'État au lieu de le combattre ; c'est donc tourner le dos au but à atteindre ; c'est paralyser l'effort révolutionnaire ; c'est retarder la libération.

    L'État est le gardien des fortunes acquises : il est le défenseur des privilèges usurpés ; il est le rempart qui se dresse entre la minorité gouvernante et la foule gouvernée ; il est la digue haute et large qui met une poignée de millionnaires à l'abri des assauts que lui livre le flot tumultueux des spoliés.

    Dès lors, il est naturel, logique et fatal que les détenteurs des privilèges et de la fortune votent avec entrain et conviction, qu'ils poussent avec ardeur aux urnes, qu'ils proclament que voter c'est accomplir un devoir sacré.

    Mais déconcertante et insensée serait l'attitude de ceux qui, se proclamant en faveur d'un bouleversement social qui implique la disparition de l'État, ferait usage du bulletin de vote dont la conséquence serait, qu'on le veuille ou non, de légitimer les origines de l'État, de confirmer ses pouvoirs, de fortifier sa puissance et, par ricochet, de se faire le complice de ses forfaits.
    (...)

    http://www.anarkhia.org/article.php?sid=112
     
  16. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Il y a toujours des partis minoritaires libertaires qui ont besoin de notre soutien et auxquels on ne porte aucune attention parce que les médias se concentrent sur les gros partis politiques. En votant on peut changer les choses.
     
  17. Anark0PunX
    Offline

    Anark0PunXMembre du forum Membre actif

    145
    0
    0
    Sept 2005
    Un parti libertaire ça existe pas, c'est une contradiction. Par contre, y'a pas mal de partis de gauche qui à première vu peuvent sembler pas si mal (en tout cas, si on a le dos large...)Bref, la question n'est pas du tout la. Indépendament des revendications de ce parti, il ne faut pas oublier qu'il est coincé dans un contexte capitaliste et néo-libéral, et qu'il n'a aucun choix sinon que de suivre les lois du marché. Je ne doute pas qu'il existe peut-être des partis qui ont les meilleurs intentions du monde, (encore là, faudrait me donner des exemples) sauf que la politique est intimement liée à l'économie, on ne peut dissocier l'une de l'autre. Par conséquent, quand on vote, on cautionne d'abord et avant tout un État capitaliste, fondamentalement injuste.

    Si voter changerait quoi que soit, cela serait interdit.
     
  18. charlotte
    Offline

    charlotteMembre du forum

    48
    0
    4
    Oct 2005
    ''jparle si jserais américain, dans lcas de paul martin c plus un asti d'ignorant pis un licheu dcul. FUck You esti d'Fendant!''

    T'inquiète Paul Martin contribue largement à la mort d'innocents :)!
     
  19. jeune-con
    Offline

    jeune-contortue power Membre actif

    156
    0
    0
    Mai 2008
  20. libertaire


    Je suis asser d'accord avec ce que tu dis le vote c'est importan car meme si on se fait manipulé autan ce fair manipuler par le moin enculés des enculés
    Si les medias ne ce concentre que sur les gros partis politiques c'est surement parsque leurs idées sont les memes mais dites différemment et que les petit partis qui veulent changer les choses font peurs au gens
    le changement engendre la crainte
     
  21. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    Merci grand sâge. Ton prêche m'éclaire.
     
  22. visitor Q
    Offline

    visitor Qest ici et ailleurs

    16
    0
    0
    Juil 2008
  23. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Pour ma part voter ne sert à rien, c'est pas en attendant le candidat miracle que ça vas marcher qu'on vas s'en sortir. Tout d'abord ce type n'existe pas d'un parce que le système est conçut pour protéger ses dirigeant et de deux parce que le pouvoir corrompe n'importe qui.
    Pour moi la solution est dans l'émancipation du peuple en luis même. C'est chaque personne qui doit prendre sa vie en main et voter c'est en donner une part à un type encore moins digne de confiance qu'un alcolo.
     
  24. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  25. anarchiste, autonome
    wowww... foutu vieux topic datant de 2005 qui est revenu a la vie :p

    En tout cas, a lire mon message de départ je trouve que mon discours s'est amélioré depuis le temps :p

    sinon je suis totalement d'accord avec ca:
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    20
  7. Réponses:
    21
  8. Réponses:
    7