Chargement...

Documentaire Le Prix a-t-il un sexe ? (2016) Doc 50'

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par allpower, 25 Mars 2016.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 638
    965
    4,269
    Nov 2012
    Le Prix a-t-il un sexe ?
    réalisé par Camille Roperch
    2016
    50'


    [​IMG]

    A l'automne 2014, le collectif Georgette Sand révèle qu'en plus de différencier inutilement plusieurs produits de consommation courante en fonction du genre, certains industriels appliquent des tarifs différents pour des biens identiques. La machine médiatique s'emballe, les réseaux sociaux aussi et plusieurs produits sont montrés du doigt. Rasoirs, jouets, cosmétiques, pressing, on parle d'une «taxe rose». Existe-t-il une réelle intention de faire payer les femmes plus cher ? Peut-on parler de discrimination entre les sexes ?
    Camille Roperch tente de décrypter les stratégies du marketing de genre.


     
  2. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 244
    1 441
    400
    Fev 2014
    France
  3. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Doc très intéressant, il semble que globalement la réponse est "non": la "morale" est celle de tous les capitalistes, celle du profit avant tout!
    Un exemple frappant: si des jouets qui pourraient être unisexes sont volontairement genrés, c'est bien pour des raisons commerciales (quoiqu'en rapport avec les divisions de genre préexistant dans la société). Un vélo avec petites roues unisexe peut être transmis au cadet ou à la cadette. Mais un garçon refusera absolument de faire du vélo rose avec dessin de princesse (maman de deux garçons, je confirme...), d'où obligation de racheter un autre vélo!
    Si un déodorant équivalent est plus cher pour les femmes, c'est que les femmes sont en général prêtes à payer plus cher pour des produits cosmétiques. Là encore c'est en rapport avec des diktats de genre en vigueur dans la société, mais on ne peut pas parler de volonté sexiste de la part des commerciaux, qui profitent seulement du sexisme ambiant pour se faire un max de thunes.
    D'ailleurs la question essentielle pour des anticapitalistes devrait être, que ce soit pour homme ou pour femme, les déodorants sont-ils nécessaires? (la réponse étant bien évidemment, non!!!)
     
Chargement...