Chargement...

Le mot au poing

Discussion dans 'Archive' créé par littlepunky, 17 Mai 2007.

  1. littlepunky
    Offline

    littlepunkyMembre du forum

    15
    0
    0
    Déc 2005
    Si j'me levais juste un matin
    Où le temps prendrait son temps
    De la magie au bout des mains
    Un peu plus d'espoir en dedans
    Si j'me levais juste un matin
    La tête moins lourde, le corps moins plein
    Devant un monde qui me regarderait
    Avec confiance lever mon poing
    Si j'me levais juste un matin
    Pour voir les gens se réveiller
    Prendre un café de liberté
    Lire une histoire recomposée

    Mais c'est parce que c'est demain que je le sens
    C'est demain que je l'entends
    C'est demain que je le veux
    C'est aujourd'hui que l'on peut
    Changer le monde juste un peu
    Changer le monde juste assez
    Pour demain pouvoir me dire :
    J'ai envie de continuer

    Si j'me levais juste un matin
    Sentir une rage de construction
    Et c'est fini les étiquettes
    On bâtit tous au même front
    Si j'me levais juste un matin
    Où le complice devient l'ennemi
    D'un mal système que l'on rejette
    D'un capital aux oubliettes
    Si j'me levais juste un matin
    L'arme dans la tête, le mot au poing
    L'exploitation dans le canon
    On arrête de tourner en rond

    Mais c'est parce que c'est demain que je le sens
    C'est demain que je l'entends
    C'est demain que je le veux
    C'est aujourd'hui que l'on peut
    Changer le monde juste un peu
    Changer le monde juste assez
    Pour demain pouvoir chanter :
    J'ai envie de continuer

    Et si c'était tous les matins
    Qu'on flamberait tous les drapeaux
    Que l'injustice aurait moins faim
    Qu'les frontières tomberaient en morceaux
    Et si c'était tous les matins
    Qu'on ferait confiance à nos voisins
    Fini la crainte de l'autre qui meurt
    La propagande de la peur
    Et si c'était tous les matins
    Que l'ignorance trépasserait
    On se tiendrait tous et toutes debout
    Et l'armée mangerait des cailloux

    Parce que c'est demain que je le sens
    C'est demain que je l'entends
    C'est demain que je le veux
    C'est aujourd'hui que l'on peut
    Changer le monde juste un peu
    Changer le monde juste assez
    Pour demain pouvoir crier :
    J'ai envie de continuer

    Parce que c'est tout de suite que j'en ai marre
    Car demain il sera trop tard
    Parce que l'on meurt tous les jours
    Et ça dure depuis toujours
    L'arme dans la tête, le mot au poing
    Je ferai la pluie sur vos matins
    Une pluie acide comme vous l'aimez
    Juste assez pour vous réveiller...