Chargement...

Le désir sexuel expliqué à mon enfant

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par IOH, 24 Septembre 2018.

  1. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    Le désir sexuel expliqué à mon enfant.

    Il y a des femmes et il y a des hommes.
    Il y a des femmes qui se sentent femme et qui aiment les hommes
    Il y a des femmes qui se sentent femme et qui aiment les femmes
    Il y a des femmes qui se sentent femme et qui aiment les femmes et les hommes
    Il y a des femmes qui se sentent homme et qui aiment les hommes
    Il y a des femmes qui se sentent homme et qui aiment les femmes
    Il y a des femmes qui se sentent homme et qui aiment les femmes et les hommes
    Il y a des hommes qui se sentent femme et qui aiment les hommes
    Il y a des hommes qui se sentent femme et qui aiment les femmes
    Il y a des hommes qui se sentent femme et qui aiment les femmes et les hommes
    Il y a des hommes qui se sentent homme et qui aiment les hommes
    Il y a des hommes qui se sentent homme et qui aiment les femmes
    Il y a des hommes qui se sentent homme et qui aiment les femmes et les hommes.

    Ces désirs ne sont pas figés, ils peuvent changer.

    Il y a toi, qui aime qui tu veux, qui n’est obligé à rien, qui peut tout.
     
    Mathys apprécie ceci.
  2. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 482
    1 318
    4,554
    Nov 2012
  3. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 482
    1 318
    4,554
    Nov 2012
    Et puis (le relou ! :))...
    Il y a un S à "aime" (dernière ligne) et "obligé" qui pourrait devenir "obligéE"
    Salud
     
  4. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    yes merci. tu as raison. Amour c'est mieux
     
  5. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  6. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Ton texte est très intéressant mais de nombreuses phrases (ou une infinité) seraient à rajouter pour représenter toutes les facettes de l'humanité.
     
  7. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 141
    213
    23
    Avr 2017
    Martinique
    Je t'en prie, continue alors un peu les phrases stp.
     
  8. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  9. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Il y a des hommes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les hommes.
    Il y a des hommes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les femmes.
    Il y a des hommes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les femmes et les hommes.
    Il ya des femmes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les femmes.
    Il y a des femmes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les hommes.
    Il y a des femmes qui se sentent ni homme ni femme et qui aiment les femmes et les hommes.
    Il y a des femmes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les femmes.
    Il y a des femmes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les hommes.
    Il y a des femmes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les femmes et les hommes.
    Il y a des femmes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les femmes.
    Il y a des hommes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les hommes.
    Il y a des hommes qui se sentent et femmes et hommes qui aiment les femmes et les hommes.
    Il y a des hommes qui se sentent hommes et qui aiment les femmes qui se sentent ni homme ni femme.
    Etc...
    Etc...
    Etc...

    L'identité est parfaitement particulière et le désir l'est tout autant.
     
    IOH apprécie ceci.
  10. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 488
    499
    141
    Jan 2009
    France
  11. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pour moi l'identité c'est pas ce que tu te sens, c'est comment t'es identifié selon des normes sociales.
    Sinon personne ne se sent homme ni femme ni rien d'autre parce que ça n'a rien à voir avec le ressenti.
    je suis pas non plus tellement d'accord pour dire que le désir est particulier et / ou inexplicable.
     
  12. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  13. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Si tu ne te définsi pas un minimum alors tu n'existes pas. Certes l'identité se construit avec la relation à autrui mais le point de départ c'est toi même.
     
  14. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  15. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Sur le désir peut-être n'est il pas particulier mais le plaisir (satisfaction d un désir) comme perspective donc est particulier et parfois inexplicable (ou dumois pas explicable naturellement)
     
  16. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 488
    499
    141
    Jan 2009
    France
  17. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    ça dépend de ce que t'appelles identité, mais si tu dis que "homme" ou "femme" sont des identités c'est pas une question de ressenti. Ce sont des catégories construites collectivement / socialement. Certes, elles sont basées sur des caractères réels et en tant qu'individus tu peux considérer que tu possèdes plus ou moins de caractères qui te font appartenir à une de ces catégories. N'empêche que le fait que tel caractère est associé à la catégorie "homme" ça dépend pas de ton ressenti personnel.

    Après si par "identité" tu sous-entends ce qui te fait te sentir unique et "indivisible" alors ça n'a rien à voir avec les catégories "hommes" ou "femmes".

    Je ne pense pas non plus que le plaisir soit particulier, et pour moi rien n'est inexplicable. Les caresses procurent du plaisir à n'importe quel animal et les coups font ressentir de la douleur à n'importe quel animal, y a un socle commun biologique. Notre système nerveux est un héritage de l'évolution et il y a une détermination génétique que t'as dès la naissance. Et même s'il se modifie pendant la vie, déjà tout ne peut pas changer et ensuite ça me parait explicable. Mettons que par ton expérience de vie ton cerveau se met à interpréter des signaux de douleurs comme du plaisir (si t'es masochiste) j'y vois rien d'inexplicable.
     
  18. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  19. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Oui les catégories "hommes" et "femmes" sont des constructions sociales mais tu peux te sentir plus proche de l'une ou de l'autre en toi même, ressentir une appartenance (ou non) à ces catégories.

    Le plaisir est certes explicable dans une dimension matérialiste (ce que je défend) mais c'est pas pour ça qu'il n est pas particulier. Et surtout ça ne veut pas dire qu'il est auto rationnalisable ou formalisable.
     
  20. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 488
    499
    141
    Jan 2009
    France
  21. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je ne suis pas d'accord. Si c'étaient des catégories définies à partir des ressentis ok, mais c'est pas le cas, c'est défini à partir de caractères physique / biologique (ce que t'as entre les jambes) qui dépendent pas du ressenti.

    je suis pas sûr de comprendre ce que tu entends par "auto-rationnalisable ou formalisable".
    Et pour particulier si tu veux dire que quand je ressens du plaisir les autres ne le ressentent pas je suis d'accord. Je parlais plus du fait que les expériences qui nous procurent du plaisir diffèrent pas du tout au tout d'un individu à l'autre. Y a des bases communes parce qu'on a des bases communes les uns les autres.
    Pareil sur le désir, on part d'une même base. On a des corps qui réagissent à peu près de la même façon aux mêmes stimuli. Et même si notre expérience peut nous faire changer ce qu'on désire, ça change selon une même logique chez tout le monde. Surtout qu'on est sur une même planète et dans une même société où on est exposés plus ou moins aux mêmes stimulations. Même que c'est comme ça qu'on explique l'hétéronormativité. C'est qu'on est tous plus ou moins élevés de façon genrée dans les sports qu'on nous fait faire, nos façons de nous habiller, etc... On voit tous des films ou des pubs qui mettent généralement en scène des couples hétérosexuels. C'est pour ça que globalement la plupart des hommes éprouvent du désir envers des femmes et vice versa.
    Dans ce sens vu qu'on réagit tous plus ou moins de la même façon aux mêmes déterminismes je sais pas si on peut dire que le désir est "particulier", dans le sens "propre à chacun".
    Mais pareil si par là tu veux dire que quand JE ressens du désir ce ne sont pas les autres qui le ressentent, je suis d'accord. C'est logique en même temps.
     
  22. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  23. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    D'accord c'est défini à partir du physique mais pas seulement il faut ajouter tout un tas d'habitude et de normes sociales (civilisationnelles)

    Ce que je veux dire c'est qu'un désir peut être ou apparaître chez un individu sans qu'il puisse déterminer toutes les causes de celui ci. L'individu ne peux pas forcément expliquer pourquoi et comment il a ce désir plutôt qu un autre ou pourquoi une chose lui procure plus de plaisir qu une autre.
    Pour reprendre ce que tu dis sur l heteronormativite, un personne qui a reçu cette éducation peut malgré avoir d autres attirances. C'est peut-être pas très clair mais ce que je veux dire c'est qu'il y a une infinité de facteurs (biologique ou non)qui te determines et que donc tu ne peux pas affirmer que tel facteur te pousse à désirer ceci ou cela.

    Sur le terme particulier je suis absolument d accord avec toi, nous sommes semblables donc c'est plus ou moins les mêmes choses qui entrent en jeu mais aussi différents pour que cela n'est pas la même influence d une personne à l'autre. Un même désir n'est pas vécu de la même façon par tous.
     
  24. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 488
    499
    141
    Jan 2009
    France
  25. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je suis d'accord que des comportements ont été associés à un sexe ou l'autre mais je dirais pas qu'ils le définissent.
    Genre je crois pas que y ait des gens tellement sexistes qu'ils pensent sérieusement qu'une personne qui des caractères physiques masculins (pilosité, pénis, pas de sein, pas d'utérus) mais des comportements socialement associés à la féminité est une femme et qu'ils vont dire "elle" quand ils en parlent, etc... Je pense que y en a qui le feraient par provocation parce que c'est des cons sexistes mais qu'ils le penseraient pas réellement.
    En tout cas, je pense que bien qu'il y ait du sexisme, des idées aussi radicalement sexiste ne sont quand même pas la norme dominante dans la société actuellement. J'en ai pas l'impression et j'espère ne pas me tromper.

    Oui, sur le moment, je suis d'accord.
    Par contre je pense qu'a posteriori, avec des méthodes scientifiques, on peut comprendre les mécanismes du désir (jamais parfaitement, mais comme n'importe quelle connaissance).

    Je pense qu'on se développe tous à partir d'une même base biologique / génétique (on a tous les mêmes gènes d'un humain à l'autre à 99,9%). Je pense aussi que cette base commune détermine les évolutions individuelles que chacun peut avoir dans sa vie. Genre la structure de notre cerveau détermine comment on va recevoir tel signal. Il va évoluer selon des schémas génétiquement déterminés... Pour ça, je préfère souligner ce qu'on a en commun. Mais bien sûr qu'on a des différences, et bien sûr qu'elles peuvent nous sembler importantes à notre échelle, dans notre vie de tous les jours.
    Pour le désir sexuel en particulier je pense qu'il se manifeste d'une même façon pour tout le monde et aussi avec des particularités que chacun a développé à partir de mécanismes qu'on a tous en commun.
    C'est un peu de la branlette ce que je raconte...
     
  26. Mathys
    Offline

    MathysMembre du forum Membre actif

    107
    1
    0
    Août 2018
    Homme
    France
  27. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    C'est vrai il faut incluer l'attirance romantique
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    100
  2. Réponses:
    1
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    3
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    31
  7. Réponses:
    2
  8. Réponses:
    0