Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Droits & libertés Le coût du ticket et le prix de la fraude

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Anarchie 13, 23 Décembre 2014.

  1. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13  Comité auto-gestion Membre actif

    8 127
    617
    143
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, marxiste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste
    ben c la même à Lyon. Les contrôleurs réinvestissent en force des lignes de bus où ils osaient pas trop aller parfois à grand renfort de flics. De plus en plus de contrôles en civil. C'est simple, je les vois un jour sur deux maintenant.
    Puis ça fait des années que TCL augmente le nombre d'infractions punies par une amende, le prix des tickets ET le prix des amendes. C'est des enfoirés.
    Apparemment la ville de Lyon n'ayant pas assez d'argent pour refaire la voirie elle confie la tâche à Sytral (qui possède les transports en commun lyonnais). Sytral en profite pour installer ses voies de bus. Alors pas étonnant qu'ils arrivent à obtenir des flics pour les épauler lors des contrôles (alors que c'est une putain d'entreprise privée quand même).
    Sans oublier que ces bâtards de contrôleurs sont des cow boys qui hésitent pas à faire les chauds si t'essayes de te barrer ou quoi (alors qu'ils sont 10 pour un ou deux fraudeurs). Je cache pas que j'ai la haine ^^

    Leur délire des dernières années le "délit de solidarité". Le ticket est valable une heure, d'habitude quand on sort du transport et que le ticket est encore valable on le passe à d'autres gens pour leur éviter de composter un autre ticket. Ben maintenant si t'es chopé en train de faire ça c'est 150€ d'amendes ! Plus que si t'as pas de ticket !
    Il y a deux semaines une collègue a reçu un tract qui vantait cette pratique de la part de TCL. Sur le tract y avait aussi marqué que si tu diffuses sur les réseaux sociaux où sont les contrôleurs t'es passible de 4500€ d'amende.
     
    ninaa apprécie ceci.
  3. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 004
    1 848
    498
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    « Le métier de contrôleur·e est par définition un métier de police », entretien avec Jérôme Vial
     
  5. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 280
    2 525
    5,141
    Nov 2012
  6. KickTick
    Offline

    KickTickMembre du forum

    1 341
    44
    144
    Mai 2012
    Germany
  7. extrême-gauche, révolutionnaire
    "
    Exemple 1 : LE METRO.

    L'idée de la forme de lutte à employer dans la campagne du métro de février-mars 70 n'est pas tombée du ciel.

    Des petits groupes de travailleurs passaient déjà régulièrement sans payer à la sortie de l'équipe du soir. Un soir, en mai 69, des flics avaient essayé de piquer l'un de ces resquilleurs.

    Il s'était accroché à la rampe en appelant au secours ! La masse des gars sur le quai avait commencé à gueuler et à avancer sur les flics qui s'étaient rapidement esquivés en lâchant le gars.

    C'est en partant de cette expérience des masses qu'on a discuté dans les ateliers et qu'on a décidé la forme de lutte à employer contre la hausse des prix du métro : se grouper en masse à la sortie de l'usine pour passer sans payer, se préparer à chasser les flics éventuels. "

    GAUCHE PROLETARIENNE
     
  8. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 004
    1 848
    498
    Fev 2014
    France
  9. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    [​IMG]

     
  10. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 004
    1 848
    498
    Fev 2014
    France
  11. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    RATS : l’appli pour signaler les contrôles dans le métro rennais
    Publié le 3 octobre 2019
    RDV sur l’appli : RATS

    Métro

    Les différentes stations sont représentées par une épingle de couleur grise.

    Lorsque qu’un danger est signalé par les utilisateurs sur une station, l’épingle apparait à son emplacement.

    Si vous cliquez sur l’épingle, vous accéderez aux informations détaillées de la station.

    Dans cette fenêtre, vous pourrez vérifier les signalements ainsi que les informations sur l’état des différents équipements de la station.

    Bus

    Pour le moment, il est possible de visibiliser des contrôles sur les lignes de Bus C1 à C6

    RATS : l'appli pour signaler les contrôles dans le métro rennais
     
  12. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    341
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  13. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Le truc aussi !à partir de 01/10/19, à Paris le prix du ticket en papier sera plus cher que sur les supports Navigo.
     
  14. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 004
    1 848
    498
    Fev 2014
    France
  15. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    [Brest] Transports gratuit : Rassemblement Place Guérin 12/11
    Publié le 10 novembre 2022 |
    Nous vous invitons le Samedi 12 Novembre à un rassemblement Place Guérin pour exiger la gratuité des transports sur la ville!

    [Brest] Transports gratuit : Rassemblement Place Guérin 12/11 – Info Libertaire

    La gratuité des transports en commun se fonde sur le droit à la ville et à la mobilité pour tou.te.s comme un droit humain, au même titre que le logement, l’éducation, l’eau, l’énergie et la santé. Elle s’oppose en cela à la logique capitaliste de marchandisation, de profit et d’individualisation, dans une optique d’écologie et de justice sociale. Déjà 38 villes françaises ont fait ce choix politique (Morlaix, Dunkerque, Vitré...)

    La gratuité des transports en commun répond à un impératif écologique et de santé publique, à une motivation environnementale de lutte contre la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre par le report modal, la diminution de la circulation de voitures particulières par la hausse de la fréquentation des transports en commun.

    Par ailleurs, la gratuité des transports obéit à une logique de répartition des richesses et de justice sociale : elle augmente le pouvoir d’achat des plus modestes, des jeunes, des handicapée.s, des travailleur.euse.s pour qui le budget mobilité pèse lourd. Dans un contexte où l’inflation avoisine les 6%, la gratuité des transports permettrait de restaurer la perte de pouvoir d’achat ainsi éprouvée. La ville de Brest a cependant fait le choix inverse en faisant passer son ticket de 1,60 € à 1,70 €, à rebours des préoccupations économiques des usager.ère.s.

    En outre, la gratuité s’inscrit contre la course au tout sécuritaire et répressif, à l’opposé de l’optique des vastes opérations de contrôle dans les tramways brestois. Elle est vecteur d’apaisement pour tou.te.s dans les transports, notamment lors des moments anxiogènes de contrôle des titres de transport. Exit la boule au ventre lors de l’apparition de contrôleur.euse.s, finies les «incivilités» comme en témoignent les expériences dunkerquoises ou allemandes...

    Enfin, son financement est possible économiquement puisque les recettes de billetterie ne représentent que 15% du budget de fonctionnement à Brest, lorsque, dans le cas de la gratuité, les dépenses de fabrication, de distribution et de contrôle des titres de transport seraient supprimées. Il est hautement envisageable de financer cette gratuité par une fiscalité plus juste et écologique – versement transport des entreprises notamment, réorientation des dépenses d’aménagement du territoire...
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 3)

  1. ninaa
  2. depassage
  3. Anarchie 13