Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Droits & libertés Le coût du ticket et le prix de la fraude

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Anarchie 13, 23 Décembre 2014.

  1. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 282
    287
    135
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    http://rebellyon.info/Le-cout-du-ticket-et-le-prix-de-la-fraude.html
     
  3. filiz
    Offline

    filizMembre du forum

    24
    0
    1
    Déc 2014
    Contente de lire qu'à Aubagne les transports en communs sont gratuits, c est possible!d autres devraient y réfléchir un peu..Le prix trop élevé et qui ne cesse d augmenter est problématique pour les personnes aux revenus modestes: t as pas d argent tu restes ou tu es? non les transport publics ne doivent pas devenir un privilège reservé aux plus riches! les entreprises de transports ont évidemment leurs bénéfices en priorité et non la qualité offerte à leurs utilisateurs.
    (j habite en Suisse et le prix du train, bus c'est de la folie pour des petits trajets, bande de voleurs)
     
  4. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 645
    837
    326
    Fev 2014
    France
  5. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Il y a quelques années des RATP (réseaux pour l'abolition des transports payants) et le collectif sans tickets http://cst.collectifs.net/Projet-du-libre-acces-et-processus se développaient un peu partout, les militants faisaient des actions, des débats...

    Article 11, en 2009:
    http://www.article11.info/?RATP-pour-frauder-dans-les

    Même si moins visible, le collectif existe toujours:
    http://cgecaf.ficedl.info/mot1034.html




    Lors des permanences de solidarité entre précaires on rencontre des gens qui ignorent qu'on a droit aux transports gratuits quand on est au RSA. Il faut téléphoner au 08 00 948 999 du lundi au vendredi de 9 H à 19 H (appel gratuit depuis un poste fixe).
     
  6. filiz
    Offline

    filizMembre du forum

    24
    0
    1
    Déc 2014
    merci beaucoup Ninaa pour tes liens internet sur RATP, très intéressant :)
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 645
    837
    326
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    les mutuelles de fraudeurs sont désormais interdites.

    [​IMG]

    Les sanctions ont gravement augmenté contre les fraudeurs et même contre ceux qui voudraient les aider.

    Solidarité, entraide, sans-tickets, vente à la sauvette criminalisé(e)s!

    malgré ça AUCUN questionnement sur les métiers répressifs au sein de la RATP SNCF de la part des syndicalistes, y compris "libertaires":

    La Destruction/ Privatisation de la SNCF

    J'ai cherché en vain un article qui parle de ce sujet (la nécessaire critique-désolidarisation envers ces "travailleurs") à propos de la grève à venir?
     
  9. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 645
    837
    326
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Le collectif TCL était un collectif d'individus soutenu par trois organisations (AC !, CNT et FA), ses activités ont été suspendues fin juin 2003. Il a fonctionné durant deux années, s'inscrivant au départ sur les initiatives hexagonales de semaine pour la gratuité des transports. Des actions de différents types ont été organisées : manif, occupations de lignes, free-zone, trottoirs payants, débats publics...

    Page d'infos du collectif T . C . L de Lyon (transports en commun libérés)

    «Frauder n’est pas jouer, c’est trop souvent une nécessité...».
    Parlons argent (public...)

    45 millions d’€uros pour la carte técély en 2001 et 45 millions de plus pour la «fermeture» du métro, ce sont donc 90 millions d’€uros qui sont dépensés pour le contrôle des usagers en attendant les prochains travaux). Sans compter l’augmentation des effectifs de contrôleurs depuis plusieurs années et les fameuses campagnes anti-fraude que nous subissons de façon régulière. Or les TCL estime la fraude à environ 10 millions d’€uros par an...
    Le ticket à l’unité augmente de 10 centimes, cette année encore ainsi que le carnet qui augmente de 40 centimes (alors qu’il avait été promis que l’augmentation ne concernerait que le ticket....) L’agglomération lyonnaise reste donc l’une des agglomérations où le ticket est le plus cher et où le versement transport est le plus faible (taxe versée par les entreprises, basée sur la masse salariale.) Or de nombreux déplacements se font entre le domicile et le lieu de travail ou en direction de commerce. Ce sont donc bien les entreprises et les commerces les premiers bénéficiaires du développement du réseau TCL.

    A propos de contrôle
    Il apparaît que les mesures anti-fraudes ne sont pas destinées aux seules fraudeurs mais à l’ensemble des usagers dans une logique de contrôle social. Il y a un terminal Técély à la police... (sans oublier les caméras). Les TCL sont la 1re cause d’arrestation de sans papiers. La généralisation des moyens de fichage et de surveillance tendent à réduire de façon dramatique nos libertés.

    Un service public?!?
    Il est temps de redéfinir la notion de service public. Un service réellement collectif non soumis à la rentabilité. Un service financé collectivement, dont l’accès serait gratuit. Un service qui prendrait en compte tous les aspects de son rôle dans la société. Un service répondant à des besoins sociaux en assurant l’égalité entre tous et toutes. Or les TCL sont une société mixte dont le but est d’assurer un bénéfice constant à ses actionnaires quelles que soient les circonstances. Il apparaît inacceptable que des droits fondamentaux, comme celui de se déplacer librement, soient soumis aux besoins de profits d’entreprises privées. Un vrai service public ne peut être géré que par le public.

    Une campagne anti-fraude agressive et scandaleuse
    Cette campagne, faisant un parallèle avec la lutte contre le tabagisme, présente les fraudeurs comme des malades, des gens intoxiqués, mettant en péril la communauté par plaisir. Une fois de plus les TCL stigmatisent les «fraudeurs» en écartant les problèmes financiers des chômeurs et précaires (sans parler des sans papiers) et cultivent la discrimination et la haine envers les plus démuni-e-s.

    Nouvelles tarification sociales et stratégie de communication
    En effet les nouvelles tarification annoncées à grands renforts de publicités ne sont q’une entreprise de communication tape à l’œil sans conséquences réelles (- 2 € sur l’abonnement étudiant!!) et qui excluent pleins de gens. De plus elles divisent les usagers en les catégorisant (étudiants, chômeurs, familles nombreuses, ...), alors que le problème de l’accès aux transports est global et commun à tous.

    Qui paye les transports publics?
    Nous payons la totalité du coût des transports. De manière individuelle comme usager (le prix du ticket) et collectivement comme contribuable et travailleurs.
    Pour les TCL, le prix du billet ne représente que 22% du prix du transport. Les 78% restants sont payés :
    [​IMG] Par l’impôt (impôts locaux et nationaux, dont la TVA) sur la base d’un système fiscal particulièrement injuste (les bas revenus paient proportionnellement plus d’impôts que les riches),
    [​IMG] Par la «taxe sur les transports», c’est à dire une partie des richesses produites par les salariés dans les entreprises ou les services, et qui est utilisée (sous contrôle patronal) pour assurer une partie de leur transport.
    En augmentant d’environ 1% cette taxe, l’accès aux TCL serait gratuit et le financement totalement collectif.
    De plus ces fameux 22% ne servent-ils pas avant tout a payer les actionnaires privés (leurs bénéfices assurés équivalents actuellement à 75% des revenus tickets, abonnement); ainsi qu’a nous contrôler, à mettre en place des portillons, la carte técély, à payer les poursuites judiciaires contre les «fraudeurs» ou à faire des campagnes anti-fraude excessivement chères?!?

    Les bénéfices de la gratuité?
    L’abandon de la voiture au profit du bus, même s’il n’était «que» de 15 à 20%, provoquerait des économies globales considérables à court et à long terme (pour l’ONSS : moins d’accidents, moins de maladies liées à la pollution et au stress, ...; plus largement : économies en terme d’investissements et d’entretien de la voirie; .... Le transport routier des personnes et des marchandises non seulement constitue le mode de transport de loin le plus coûteux (et le plus meurtrier), mais son coût pour la collectivité atteint des sommes vertigineuses. En dehors d’un avantage purement économique, chaque habitant y gagnerait en qualité de vie(facilité de déplacement, diminution des nuisances sonores....)
    Et également un gros progrès au niveau écologique....

    « Frauder n'est pas jouer, c'est trop souvent une nécessité... ».

    [​IMG]

    [B][/B]
    [B][/B]
     
  11. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 645
    837
    326
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Tout le monde déteste les contrôleurs

    «Contrôleurs, pour vous les règles ont changé»
    All Contrôleurs Are Bastards
     
    IOH apprécie ceci.
  13. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 645
    837
    326
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    30 ans d'affiches lyonnaises et de luttes pour les transports gratuits rassemblées dans une expo

    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    Sur Rebellyon aussi, des affiches pour la gratuité des transports :


    [​IMG]

    Élan de solidarité dans les transports en commun lyonnais
    Réaction à la vaste campagne de stigmatisation lancée par les TCL

    18 mars
     
Chargement...