Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Religion LE CONCORDAT

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par ninaa, 14 Mai 2014.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    7 934
    1 357
    391
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    On ne peut pas ouvrir un journal (d'extrême-droite, de droite, de "gauche" ou même, trop souvent... libertaire) sans lire un article dénonçant "le péril islamiste".
    Beaucoup plus rares sont les anti-religieux qui gueulent contre le concordat, dont est pourtant exclue la religion musulmane.
    Lors de la loi punissant d'exclusion des gamines voilées, les médias feignaient de s'étonner que les dernières résistances à retirer le voile pour entrer à l'école publique étaient concentrées en Alsace Lorraine!
    Au nom de la "laïcité républicaine", les gamines étaient donc menacées d'exclusion si elles ne se soumettaient pas à un Etat... qui ne voit pas d'inconvénient à financer des écoles publiques et des profs ouvertement religieux!

    Texte de la CGA démontrant que ce "deux poids deux mesures" de la prétendue lutte anti-religion est quasiment un test pour différencier l'athéisme sincère de l'alibi raciste...

    http://www.c-g-a.org/download/infos/infos56.pdf

    [​IMG]
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    7 934
    1 357
    391
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    je tente à nouveau ma chance sur le sujet. Etant très bouffeuse de curés (j'ai eu une "éducation catholique", cathéchisme, première communion, deux ans à la JOC - contrainte et forcée par ma mère...) j'ai été particulièrement choquée de voir la situation locale.
    Un ex-membre de la FA (aujourd'hui décédé) s'était marié avec une pasteure. Il m'a invité chez lui en Alsace. Cette pasteure s'entretenait sans complexe devant moi de ses petites affaires. Extraits d'une discussion avec un collègue pasteur, et comme elle, prof dans un collège public:
    Elle:
    - Une heure d'éducation religieuse par semaine c'est pas assez pour faire passer la parole de Notre Seigneur. Il faudrait faire pression sur le rectorat pour avoir minimum trois heures.
    Lui:
    - Pourquoi se compliquer? Moi je profite des autres cours pour parler de Jésus. Pendant les cours d'Histoire ou Français y a tout à fait moyen.
    :\:'(:S
    Les deux pasteurs étaient furax parce qu'ils venaient de recevoir un imprimé leur demandant de justifier de leurs activités. Là bas les religieux sont fonctionnaires, mais jusque là on ne leur avait jamais demandé de comptes! Alors au gré de leurs envies ils étaient profs, mais aussi assistants sociaux (dans les prisons, à l'hôpital...). Devant moi ils se sont vantés d'utiliser également cette activité pour faire passer "la Parole sacrée": genre à une personne blessée ou malade ils proposaient de prier. Et tout ça, payé par nos impôts!
    Vous me direz au moins les enfants des écoles publiques ne sont pas obligés d'assister aux cours d'éducation religieuse. Il suffit que les parents signent une dérogation. Ainsi que me l'a expliqué un copain, ses parents n'avaient pas osé signer cette dérogation, craignant d'une part des représailles de la part des profs religieux, et d'autre part un coming out athée vis à vis des autres élèves de familles croyantes.
    La lutte locale contre le concordat est apparemment inexistante. Alors que les "atteintes à la laïcité" de gamines portant un voile ont suscité de très nombreuses et virulentes réactions. (et que je le souligne encore une fois, la religion musulmane est exclue du concordat).
    Les exceptions au droit des cultes issu de la loi de 1905, L'Etat et les cultes. - Politiques publiques - repères - vie-publique.fr

    (illustration sur un site d'extrême droite):
    [​IMG]
     
  5. WhiteSheep
    Offline

    WhiteSheepMembre du forum

    37
    14
    0
    Nov 2016
    Homme
    La laïcité n'est plus qu'une excuse pour cracher sur les musulmans aujourd'hui. Essayer de s'en prendre aux chrétiens s'est s'attaquer aux "racines de la civilisation française !!".
    Aucune remise en question de la religion catholique malgré les nombreuses affaires pédophiles.
    Aucune remise en question après les enragés de la Manif Pour Tous.
    Alors qu'on se demande si l'Islam est compatible avec la République au moindre burkini sur la plage.
    Cette dérogation est un scandale ...
     
    ninaa apprécie ceci.
  6. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    7 934
    1 357
    391
    Fev 2014
    France
  7. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Quelques précisions supplémentaires à propos du concordat (et du "délit de blasphème" en Alsace...):
     
  8. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    7 934
    1 357
    391
    Fev 2014
    France
  9. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Récemment un politicard de droite (Cazeneuve) a proposé de faire entrer l'Islam dans le concordat. Grosse émotion à droite et à l'extrême droite, qui voient déjà "les Arabes au pouvoir"!

    Pour ma part bien évidemment je ne souhaiterais pas faire entrer l'Islam dans le concordat, mais abolir le concordat, avec tout ce qu'il implique: propagande religieuse à l'école publique, curaille payée avec mes impôts, etc. Si je souligne ce deux poids deux mesures c'est qu'il me semble significatif de la mauvaise foi (sans jeu de mot...) de ceux qui attaquent les musulmans au nom de la lutte antireligieuse.
     
  10. Barbe_Noire ou l'un de ses multi-comptes
    Offline

    Barbe_Noire ou l'un de ses multi-comptesPirate & corsaire Expulsé par vote

    1 016
    108
    0
    Août 2016
    La polémique, pour ne pas dire la fake news, date de plusieurs mois et fut démentie par courrier de l'intéressé en juillet 2016 .
    Tout le monde aura noté que nous avons depuis changé de gouverrnement .

    Le Danemark vient juste* de voter la suppression du délit de blasphème, délit qui, je l'apprend aujourd'hui, existait il y a encore un an en France !

    * source
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Juin 2017