Chargement...

La transformation des sociétés humaines en entreprises

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par pilou-ilou, 29 Décembre 2018.

  1. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  2. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    La conversion des sociétés humaines en entreprises.
    Je suis de plus en plus convaincu, que des '' élites " veulent transformer les sociétés ( état y compris ) en entreprises dégageant du bénéfice.
    Une forme de financiarisation de l'humain et de groupes d'humains.
    Quelques exemples ???
    Hopitaux en ruines secteur de la santé en lambeaux? Réponse des "élites", on peut rien faire pas de budget, déficit.
    SDF dormant dans la rue ? Réponse : on peut rien faire, pas de budget, déficit.
    Ecoles secteur de l'éducation, pareil.
    En gros les états gèrent les groupes d'humains comme on gère une entreprise et seulement au regard du fric qu'on a dans les caisses. Tout plutôt que créer un soi disant déficit.
    Le fric avant l'humain.
    On juge de la vie humaine, de son confort, de sa survie, de son désir de culture et d'épanouissement, uniquement par rapport à des chiffres mal gérés des comptes en banques.
    En gros on nous a transformés en billets de banques en pièces de monnaies.
    soit on rapporte et tout va bien soit on coûte et tout va mal.
    La seul obsession des gens d'en haut, c'est les 3 % de déficit du budget de l'état.
    Peu importe si en dessous des gens meurent du moment que les banquiers sont content.
    Tout se tient. Les gouvernants et le banquiers se tiennent la main pour que leur machine tourne.
    De plus d'ou nous sort t'on ce 3 % arbitraire ??? A en croire certain, ce chiffre à été choisis par Mitterrand de façon totalement arbitraire et reposant sur rien, juste parce qu'il fallait choisir un chiffre.
    On ne vit plus dans des pays, mais dans des succursales bancaires. On ne décide plus de rien mais ce sont les banques qui décident pour nous.
     
  3. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  4. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    On décidait de quoi avant ?
     
    Dom Veganarchiste apprécie ceci.
  5. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  6. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    de rien.en effet.
     
  7. Stéphane Bazoches
    Offline

    Stéphane BazochesMembre du forum Membre actif

    391
    117
    6
    Juil 2017
    Homme
    France
    Oui. C'est comme si le projet des politiques libérales n'était plus la société de marché mais que la société devienne un marché.
     
  8. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  9. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Et que les peuples soient des employés au service de ceux qui se bourrent les poches de billets. En gros les gouvernements en DRH.
    Il y a plus que ça dans leurs bouches, Ca coûte tant, ça coûte ceci.
    Ce qui me rassure c'est que quand un riche meure, il emporte rien avec lui et pourrit comme moi dans sa tombe.
     
  10. Stéphane Bazoches
    Offline

    Stéphane BazochesMembre du forum Membre actif

    391
    117
    6
    Juil 2017
    Homme
    France
    Dans le même ordre d'idées, ou pour accompagner ce que tu dis, moi ce que je trouve également effrayant c'est la généralisation de l'évaluation : salariés évalués sur plein de critères, sites de notation des restaus, des bars, des hébergements, des musiques… tout semble être devenu quantifiable et évaluable…
     
    Dom Veganarchiste apprécie ceci.
  11. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  12. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    j'ai subis ce type d'évaluation quand je travaillais. On aurait dit une séance d'autocritique. J'en ai pas franchement un bon souvenir.
     
  13. GéBé
    Offline

    GéBéNouveau membre

    12
    8
    0
    Déc 2018
    Homme
    France
    C'est exactement ça, et en France Macron ne s'en cache pas quand il parle de "start up nation" (à gerber, et toujours soumis à l'impérialisme américain...) ! Ce n'est pas un président mais un patron qui serait ravi de réduire ses effectifs pour plus de rentabilité, comme le font les entreprises qui "dégraissent" à tour de bras. Nous sommes de la marchandise, avec des chaînes virtuelles (loyers, crédits, impôts...)... Il n'y a qu'en reprenant la main sur nos entreprises et leur gestion qu'on pourra arrêter cette escalade.
     
  14. GéBé
    Offline

    GéBéNouveau membre

    12
    8
    0
    Déc 2018
    Homme
    France
    En Chine ou au Japon (je ne sais plus) ils ont franchi le pas d'appliquer ça aux citoyens. Avec la reconnaissance faciale leurs caméras notent les actions (conduite, feux rouges, piétons, civisme...) et il y a un système de points... ça me rappelle un vieux bouquin d'anticipation...
     
    Dom Veganarchiste apprécie ceci.
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Quand tu parles de "reprendre la main sur nos entreprises" tu parles d'expropriation par les travailleurs ? Qu'enfin ce ne soient plus les patrons qui gèrent la production mais toute la société. Mais du coup parler d'entreprises ça ne conviendrait plus puisque les entreprises sont des entités privées et marchandes.
     
  17. GéBé
    Offline

    GéBéNouveau membre

    12
    8
    0
    Déc 2018
    Homme
    France
    Oui c'est bien ça, une gestion collective de la production, des bénéfices, du travail. Expropriation du système pyramidal et élitiste actuel oui. Le sens actuel du mot "entreprise" est celui du système en place. Si ce système est par terre le mot est une coquille vide, il faut juste bien redéfinir ce qu'il signifie, ou le changer comme tu dis.
     
    Anarchie 13 apprécie ceci.
  18. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  19. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    ah mon avis c'est un vaste projet d'ensemble que caresse beaucoup de partis. Une société ou on aurait plus de protection sociale. Soit tu as du pognon et tu as le droit de vivre soit tu en a pas et tu meures.
    Pour eux le social c'est un cancer qui coûte cher. Alors bien sûr on truc les comptes pour démontrer aux gens que les états ne peuvent plus se permettre le luxe du social.
     
Chargement...