Chargement...

La religion

Discussion dans 'Discussion générale' créé par eda, 13 Janvier 2010.

  1. eda
    Offline

    edaNouveau membre

    12
    0
    0
    Déc 2009
  2. apolitique/Indécis
    Quelle place occuperait alors la religion dans un monde basé sur une conception anarchiste de la liberté? En apparence elle semble entraver la "liberté" mais ne contribue t-elle pas cependant à combler le manque spirituel dans certains cas?
    Merci de vos réponses...
     
  3. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  4. anarchiste
    on a pas tellement de probleme avec "la religion", mais avec l'institution hiérarchisée et avec dieu surtout.
    une religion spirituelle a tout a fait sa place dans la société anarchiste.
     
  5. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  6. libertaire, , auto-gestionnaire
    Je ne crois pas que la religion ait sa place. La foi oui, la religion non.
     
  7. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  8. anarchiste
    avoir la foi c'est croire (en dieu en l'occurence), la foi n'a aucune place dans un systeme anarchiste. la seule partie de la religion qui puisse avoir une place dans une société anarchiste c'est la spiritualité.
     
  9. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  10. anarchiste
    Il faudrait un peu sortir du schéma des religions judéo-chrétiennes, les concepts de foi, de dieu et de religion ; le patrimoine spirituel mondial est bien plus varié que ça et toutes les spiritualités ne débouchent pas sur un clergé oppresseur ou des relations de pouvoir.

    Un clergé exerçant du pouvoir, c'est la seule chose à laquelle on puisse s'opposer, le reste est à la discrétion, à la liberté de chacun.

    Sans l'influence intéressée des théologiens, je pense que les gens glisseraient vers des formes très variées d'animisme ou de chamanisme.
     
  11. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  12. anarchiste, autonome
    Aucune.
     
  13. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Libre à chacun de croire aux contes et légendes qu"il veut, aucune raison d'aider des structures religieuses improductives. La religion n'a pas sa place dans l'éducation.
    La spiritualité peut être athée : on peut développer une pensée non matérialiste, seul(e) ou à plusieurs, inventer des rituels... Sans l'"aide" d'intermédiaires.
     
  14. Nikrok
    Offline

    Nikrokblop Membre actif

    311
    0
    7
    Sept 2009
  15. anarchiste
    Perso rien que le mot religion me donne des boutons, judéo-chrétiennes ou pas.
    Je n'y vois qu'une forme de soumission, et dieu pourrait exister ou même gaïa avoir une conscience (j'en doute mais soyons ouvert) que je ne leur montrerais aucune forme de respect, au contraire même...

    Après je n'ai rien spécialement contre ceux qui croient en quelque chose (tant qu'ils essayent pas de me convertir), mais je pense qu'ils ont tort, et concernant la spiritualité en générale, je vois absolument pas ce que ça pourrait m'apporter, après chacun est libre de sa pensée.
     
  16. Massiliapunker
    Offline

    MassiliapunkerR.A.S.H Membre actif

    149
    0
    0
    Oct 2009
  17. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste
    je suis d'accord avec certain la spiritualité fait partie de la liberté de chacun mais un religion c'est un ensemble de dogme et de règle de vie organisés autour d'une croyance et ça je suis radicalement contre . Mais comme dis nikrok on ne doit rien à aucun dieu , s'il existe , il ne mérite pas vu l'Etat du monde qu'on l'adore . Si un dieu était là au dessus de nous et laissé faire le capitalisme , les guerres , la misère , etc. il ne mériterait aucunement nos prières et je considèrerais valoir déjà plus que cet enculé alors je ne prierais jamais une sous merde comme un éventuel dieu de cette terre .
     
  18. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  19. libertaire, , auto-gestionnaire
    Haha la foi n'a aucune place dans uns société anarchiste ? Je me marre, et la foi en l'Homme, la foi dans le fait qu'il n'agira pas contre toi ? La foi en l'Homme est l'argument qui va contre l'insécurité d'un monde anarchiste.

    La religion contraint les Hommes, leur foi les libère.

    Car la religion est une contrainte mais du moment qu'on a foi en cette religion (et non pas au Dieu qu'est censé représenter la religion), alors on est libre et les contraintes font parties de notre morale à tel point qu'elles en deviennent des contraintes personnelles et les contraintes personnelles ne sont pas un frein contre la liberté mais contre le pouvoir.

    Le plus gros problème des religions, c'est pas franchement le système théocratique. En entretenant une laïcité résolue, l'influence théologienne ne nous emmerdera pas. Le problème des religions c'est leur morale qui est diffusée à tous même aux nos croyants. Voilà une aberration !

    Nous obéissons encore à une morale qui ne devrait être suivie que par des croyants. A savoir pour notre civilisation indo européenne, à une morale judéo chrétienne.

    Par notre regard sur notre morale et nous même, nous pouvons renier les influences extérieures théocrates et ainsi devenir des individus libres qui peuvent se réclamer anarchistes.


    Encore faut-il aussi se libérer d'influences théocrates moins avérées. Les jeux vidéos par exemple sont une invention qui tente de recréer Dieu par la remise au premier plan de la nostalgie de la toute puissance (car c'est ce qu'est Dieu, l'être suprême vengeur ou miséricordieux ou les deux...). Méfiez vous de ce qui vous apporte une impression de puissance, de pouvoir car ce sont des illusions qui cachent Dieu.
     
  20. Hortefion
    Offline

    HortefionMembre du forum Expulsé par vote

    69
    0
    0
    Déc 2009
    moi je n'aime pas la religion, c'est l'opium du peuple!(et l'opium c mauvais pr la santé!)

    ma seule religion c'est moi même , je suis mon propre Dieu en quelque sorte :ecouteurs:
    pour moi la masturbation c'est faire l'amour avec la personne qu'on aime le plus au monde:ecouteurs:

    je devrais peut etre mautoproclamé Dieu de l'anarchie...lol
    vous seriez mes pretres! et les gens nos croyants !
    je bénirais les bébés à la bière, j'aurais un droit de cuissage sur les femmes anarchistes, et nos églises seraient les égouts !

    quand aux non-anarchistes, ils finiraient au bucher ! sous la houlette du Grand Inquisiteur que je nommerais : Anarchoi ! (ne me remercie pas:ecouteurs: )
     
  21. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  22. anarchiste
    la foi en l'homme n'a rien a voir avec la religion.
    donc oui je suis d'accord avec le terme de foi mais pas dans le sens religieux.
     
  23. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  24. libertaire, , auto-gestionnaire
    Je vois pas ce qui différencie la foi religieuse de la foi. C'est juste pas croire dans les mêmes choses.

    Qu'est ce qui t'empêches de croire en un Dieu en étant anarchiste ? Je ne suis pas d'accord avec Bakounine. Certes un être suprême créateur de lois et de contraintes est notre pire ennemi mais un Dieu qui a autre chose à foutre que de s'occuper de notre gueule, quelle privation de liberté cela nous fait ?
     
  25. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  26. libertaire
    On peut très bien croire en Dieu, tout puissant qui a créé l'univers, croire en Gaia ou toute autre appellation de la Terre et de l'Univers, ou croire que Dieu n'est autre que nous mêmes, tant que cela ne fait pas de mal aux autres.

    Je préfère parler de spiritualité dans l'anarchisme, la religion est un substitut qui masque la vraie spiritualité de l'homme.
     
  27. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  28. anarchiste
    croire en dieu c'est croire en un etre superieur voila le probleme que cela pose avec l'anarchisme, la hiérarchisation s'accorde tres mal avec l'anarchisme.
    ensuite qu'importe qu'ils soit maitre de tout les destins ou qu'il s'en fiche, le fait est que si il est la, rien que sa presence oppresse la genre humain.
     
  29. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  30. anarchiste, autonome
    Une société anarchiste et la pensée anarchiste doit absolument se baser sur la SCIENCE. La spiritualité, la divinité, la religion, tout ce qui suppose l'existence d'un etre ou d'une puissance supérieur c'est ce qui fait obstacle a la science depuis 2000 ans et qui nous a rendu con pendant un sacré bout de temps. Ce genre de trucs c'est pour ceux qui ont absolument besoin qu'on trouve une réponse aux questions comme d'ou vient notre création, etc...

    Si ce n'est pas pour ca, alors c'est pourquoi ? Pour répondre au besoin de croire en quelque chose ? Alors ce serait comparable (et donc aussi naif) que de coire au père noel ou à la fée des dents ?


    Je répète encore une fois ce que disais bakounine : Même si dieu existerait, il faudrait s'en débarasser.

    Et j'irai même jusqu'à déformer la citation en disant "Même si une force supérieure existerait, il faudrait s'en débarasser. Parce que ca représenterait encore le haut de la hiérarchie, quelque chose de ne pas égale avec nous, de supérieur...



    Croire et proclamer que dieu a créé l'univers, ca fait pas de mal a personne, mais ca fait du mal a la connaissance collective. C'est une régression scientifique énorme que d'expliquer des questions sans réponses par des choses qui ne sont pas prouvable de facon matérialiste.

    On pourrait aussi bien dire que ca ne fait pas de mal à personne que de croire que la terre est plate et qu'il faut laisser ces gens répandre ces mensonges sans intervenir, jusqu'à temps qu'on devienne tous cons et qu'on revienne comme c'était il y a quelques siècles, en croyant que les sorcières existent et que la terre n'est pas ronde...

    On parle alors de CONFIANCE, ce qui n'a rien de spirituel

    t'es sur que tu te foutais pas de notre gueule quand tu disais que tu n'as pas 12 ans ?
     
    Dernière édition: 15 Janvier 2010
  31. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  32. anarchiste
    Bravo, autoritarisme, absolutisme et scientisme dans une seule petite phrase !

    Tiens, si tu veux un exemple de société anarchiste (qui a réellement existé sur une longue durée): les Aché du Paraguay. Ces gens-là n'avaient pas de chefs*, pas de prêtres, pas de chamans et pourtant une vie spirituelle très profonde (comme l'a décrite Clastres dans son Chroniques des Guayaki)

    Cela dit, comme l'explique Maurice Godelier dans Le politico-religieux au fondement des sociétés, le spirituel et le sacré peuvent être confisqués par une élite qui prend ensuite le pouvoir.

    Ma conclusion est que dans une culture libertaire bien établie où la liberté et l'anti-autoritarisme ont autant d'importance que la nourriture, il importe peu que les gens croient au grand esprit ou à la fée des dents. La reconnaissance de puissance(s) supérieure(s) n'est, dans les faits, pas incompatible avec l'anarchie.

    * ils en avaient, mais ceux qui étaient autoritaires étaient chassés...
     
  33. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  34. libertaire
    Oui, on doit tous croire en quelque chsoe, sinon, qu'est ce qui nous retient, a part notre foutu instinct de survie, a rester en vie ?

    La Science ne peut pas tout expliquer, le Big Bang ? Ouaou, mais ca n'explique pas, ce qu'il y avait avant, ni comment le ''Destin'' a fait que ce soit la matière qui prenne le dessus sur l'antimatière, choc qui a créé notre univers.

    Il y a des choses que l'on ne peut expliquer, et si un être humain sent le besoin de croire au père noël ou a la fée des dents, et ne fait pas de mal a autrui, alors il est censé être LIBRE de penser ce qu'il veut.

    Bakounine dit aussi que dans la societé anarchistes, chacun est libre de droits et égal a son prochain, et que seuls ceux qui mettent en danger la liberté des autres, ou refusent de vivre dans cette societé, peuvent et sont libre de partir de cette societé et de créer la leur, tant qu'elle ne met pas en danger la societé anarchiste.

    (j'ai pas trouvé la phrase mais le sens est le même) Catéchisme révolutionnaire

    Quel Dieu, a déjà oppresser le genre humain, par sa présence sur Terre ?
    J'ai du louper son passage sur Terre je l'ai pas vu.

    Il n'y a que l'Homme qui oppresse l'Homme, en utilisant le nom de Dieu. Dieu, quel qu'il soit, ne ferai jamais ca a l'être humain, étant donné que Dieu, n'est qu'une image donné a une puissance qui ne peut pas être définie.
     
  35. PistolsPunk22
    Offline

    PistolsPunk22Membre du forum

    48
    0
    5
    Juin 2009
    Perso je n'arrive même pas a concevoir comment on peut croire en une "force superieur", mais dans une société sans contrainte je pense qu'il faut laisser chacun croire en ce qu'il veut et de toute manière au bout d'un moment même ceux la se rendront compte que croire en quelque chose n'est plus nécessaire car leur "paradis" sera sur terre.
     
  36. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  37. libertaire, , auto-gestionnaire
    Il y a d'autres conception de la divinité que la supériorité. L'idée de perfection n'est pas synonyme de supériorité et c'est là un grand désastre que l'Homme l'ait cru.

    Foi : confiance en quelqu'un ou en quelque chose.

    Le quiproquo étant que je ne considère pas la foi spirituelle comme autre chose que la confiance dans une idée. Le problème dans la religion c'est que la foi devrait être donné à "Dieu, être supérieur" alors qu'elle est prise par l'Eglise (ou tout autre hiérarchie équivalente)

    Tous ceux qui croient ne proclame pas qu'ils ont raison.

    Dieu, être supérieur est l'innocence des adultes, le bonheur des imbéciles, la foi des imbéciles heureux qui placent le bonheur devant la connaissance et qui à ce titre punisse la femme de nous avoir donner la connaissance et enlever le bonheur matérialiste en mangeant la pomme. (référence à la Genèse)



    Croire que la science a réponse à tout est une grave erreur, c'est notre nouvelle religion, notre nouvel obscurantisme, c'est un paradoxe étonnant et amusant pour qui s'en détache, c'est à dire pas grand monde. (et je ne crois pas en faire partie pour ceux qui me croiraient arrogant). Le scientisme est une monstruosité.