Chargement...

La ballade de Pinelli

Discussion dans 'Musique et contre-cultures' créé par Alba, 5 Juin 2022.

  1. Alba
    Offline

    AlbaMembre du forum

    37
    35
    19
    Mar 2020
    France
    La Ballade de Pinelli

    Paroles Joe Fallisi

    Chant Almudena Rubio

    Guitare Davide Cristiani

    Vidéo Brandon Jourdan

    Mars 2017

    Italien sous-titré en français

    [​IMG]


    Guiseppe Pinelli était un anarchiste italien accusé d'avoir posé une bombe sur la Piazza Fontana à Milan en 1969.
    Il a été assassiné par le commissaire Luigi Calabresi qui l'a poussé par la fenêtre du quatrième étage lors d'un interrogatoire au poste de police.
    Sa mort a été présentée comme un accident.

    Site de Almudena Rubio : Inicio - Almudena Rubio

    Sur l'assassinat de Giuseppe Pinelli :
    Milan, 14 décembre 1969 : Giuseppe Pinelli, assassiné par la police



     
  2. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 893
    2 387
    5,052
    Nov 2012
    Super Merci, Alba, pour ce très bel hommage !!!

    A voir/télécharger aussi sur Kolektiva :
    La ballade de Pinelli

    [​IMG]
     
  3. larazapointcom
    Offline

    larazapointcomNouveau membre

    2
    1
    0
    Juin 2022
    Homme , 43 ans
  4. anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire


    Pour rester dans la même chanson, juste une autre version.
    L'album du groupe pourrait plaire à plus d'un, à écouter sans modération...
     
    allpower apprécie ceci.
  5. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 893
    2 387
    5,052
    Nov 2012
    Le cortège funéraire de Giuseppe Pinelli le 15 décembre 1969, avec cette chanson en fond sonore...
    La traduction de cette chanson par Alba rend ce moment encore plus fort !

     
  6. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 893
    2 387
    5,052
    Nov 2012
    Alba nous offre cette version avec les paroles en VO et en VOST !
    Grand Merci à lui !!!


    A voir aussi sur Kolektiva :
    Les obsèques de l'anarchiste italien Giuseppe Pino Pinelli tué par la police à Milan, le 15 décembre 1969.


    Texte traduit de Perseus999 https://www.youtube.com/c/Perseus999

    Giuseppe Pinelli, surnommé Pino - Né le 21 octobre 1928 à Milan, Italie, tué le 15 décembre 1969 à Milan, Italie.

    Giuseppe Pinelli est né le 21 octobre 1928 dans le quartier populaire de Porta Ticinese à Milan. Il a travaillé dès son plus jeune âge comme garçon de courses, puis plus tard comme manutentionnaire. En 1944-45, alors qu'il était adolescent, il a travaillé comme coursier pour un groupe de partisans anarchistes opérant dans la région de Milan. Bien qu'il ait dû travailler très tôt, il a réussi à s'instruire en lisant des centaines de livres. Mario Mantovani avait créé le journal Il Libertario, organe de la Federazione Comunista Libertaria Lombarde en 1945 à Milan et avait réussi à rassembler certains des anciens camarades survivants. Il Libertario parut d'abord comme un hebdomadaire, puis comme un bimensuel jusqu'en 1961. Giuseppe fait partie de la poignée de jeunes qui gravitent autour du groupement. En 1954, Giuseppe trouve un emploi dans les chemins de fer en tant que monteur. L'année suivante, il épouse Licia Rognini, qu'il a rencontrée lors d'un cours du soir d'espéranto. Les années 60 voient la croissance régulière du mouvement anarchiste milanais, qui s'accélère après 1968. C'est en grande partie grâce à Giuseppe qui organise les jeunes anarchistes dans la Gioventu Libertaria (Jeunesse libertaire) en 1963. Deux ans plus tard, il est l'un de ceux qui fondent le Cercle Sacco et Vanzetti, qui trouve un centre local qui reste ouvert pendant la décennie suivante. En 1968, avec la fin de ce cercle, il fonde le 1er mai le Cercle Ponte della Ghisolfa (du nom du pont voisin). Ce groupe a organisé une série de conférences et de réunions et assemblées d'étudiants. Le cercle et Pino ont également participé à certaines des premières initiatives autour du syndicat de base CUB. Pino a également travaillé à la reconstruction du syndicat anarcho-syndicaliste USI. Il a organisé la bibliothèque du cercle en s'assurant que les centaines de livres soient tous reliés en noir, classés et rangés. Le dimanche, le centre du cercle accueillait les camarades les plus âgés, dont certains avaient 90 ans, voire plus ! Le 25 avril 1969, les fascistes lancent une série d'attentats à la bombe dans le cadre de la stratégie de la tension, qui implique la manipulation des services secrets italiens en collaboration avec la CIA américaine. Certains anarchistes milanais sont arrêtés pour cette raison, dans le cadre d'un plan visant à discréditer le mouvement révolutionnaire. Pino a organisé le soutien aux anarchistes emprisonnés (qui ont finalement été acquittés en juin 1971). Il apporte des colis de nourriture, des vêtements et des livres aux portes de la prison. En même temps, il commence à organiser la Crocenera Anarchica (Croix noire anarchiste) comme réseau de soutien aux prisonniers et de contre-information. Pino avait attiré l'attention de la police et, au lendemain de l'attentat de décembre 1969 à la Piazza Fontana (où 16 personnes ont été tuées par des fascistes), il a été arrêté et emmené au commissariat central pour être interrogé par Calabresi et ses sbires. Dans la soirée du 15 décembre, il "tombe" du 4ème étage du commissariat. La police soutient qu'il est passé accidentellement par la fenêtre de son propre chef, mais l'histoire officielle est si pleine de trous que Dario Fo a écrit une pièce entière pour la démentir. Le meurtre d'État de Pinelli a déclenché une vague de protestation. Un millier de personnes ont assisté à ses funérailles le 20 décembre 1969. Plus tard, Dario Fo, lauréat du prix Nobel, a écrit sa pièce Mort accidentelle d'un anarchiste sur le meurtre de Pinelli. Trois policiers qui interrogeaient Pinelli, dont le commissaire Luigi Calabresi, ont été jugés pour sa mort, mais celle-ci a été considérée comme un accident. Calabresi a lui-même été mystérieusement abattu dans la rue quelques années plus tard. En 2001, une nouvelle enquête a permis de trouver trois membres d'un groupe néofasciste responsables de l'attentat à la bombe pour lequel Giuseppe Pinelli avait été détenu.

    "La ballade de Pinelli" que vous entendez dans la vidéo est une chanson qui raconte la vérité sur ce qui s'est passé la nuit de la mort de Pinelli.

    MUSIQUE : La Ballade de Pinelli
    Version : Joe Fallisi
    Chant : Almudena Rubio
    Guitare: Davide Cristiani​
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 6)

  1. Alba
  2. allpower
  3. jabali
  4. gamal
  5. Kwak
  6. larazapointcom