Chargement...

Justice pour ma mére apatride ! Victime du francisme !

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Kaaos, 13 Janvier 2014.

  1. Kaaos
    Offline

    KaaosNouveau membre

    2
    0
    0
    Jan 2014
    Bonjour, je viens publiez cette article que ma mère a réalisé car nous somme a bout de force, nous avons demandé a la justice de l'aide, a des avocats qui ont juste étaient bons a nous soutirer tout notre argent, et rien n'avance. Ma mère a était issue du trafique d'enfant sous Franco, et aujourd’hui elle est obliger de vivre en état d'Apatride, non pas car elle a bruler ses papier mais car ses PAPIERS SONT FAUX, ils ont été expertisés et cela prouve que l’hôpital, la mairie ou la naissance a été déclarée on établis de "Vrais" faux estampillés RF rendant légal les faux en écriture sur les actes de naissances adoption ect...

    Du coup comment avoir des papier, comment prouvée sont identité quand celle si est fosse ? Nous somme seul et désespéré, je veux aider ma mère qui est obliger de vivre comme une criminel (impossible de sortir, imaginer si un contrôle de police et qu'elle dois décliner son identité ? )

    Nous avons des preuve, nous avons le courage ! Et si rien n'avance moi et ma mère commencerons une gréve de la faim, si personne ne veux nous écouter, la france auras la mort d'une mère sur la conscience, il est temps que la vérité éclate au grand jours, et que l'état français assume enfin ses magouilles avec les fascistes.

    Si vous avez des question n’hésitez pas a me demander ou a envoyez un email a l'adresse qui seras si dessous, nous avons besoin d'aide, il n'y a pas que Leonarda il y a des injustice plus grave qui découlent directement de l'état.

    Je vous cite l'article que ma mère a crée, évidement pour plus d'information je vous invite a lui en parler directement, je ne suis que sont fils et cette histoire est un tel bordel qu'elle seule pourra vraiment vous donnez des réponses, surtout n’hésitez pas a faire tourner ça partout ! On a vraiment besoin d'aide ! Ça fait 10 ans que ma mère vis un enfer et que justement le peu de famille que nous sommes sont seul soutien, et nous voulons que la justice éclates et que si des personnes ont collaborés avec l'état Franciste pour voler des enfants a leur familles, ils temps que justice sois rendus.

    Nous avons besoin de l'aide de tous ceux qui se sente concerner car le trafique d'enfant est un crime imprescriptible, merci d'avance.


    "Le parquet de l'Audience Nationale, la plus haute instance judiciaire espagnole, avait déjà demandé début décembre au ministère de la Justice d'aider les enfants volés sous le franquisme à rétablir leur identité, proposant l'ouverture d'un bureau chargé de ces enquêtes.

    Selon le parquet, les enquêtes sur ces enfants ne sont pas prévues par la loi sur la mémoire historique, votée en 2007 et visant à réhabiliter les victimes de la guerre civile (1936-1939) et de la dictature.

    Sous le franquisme, les bébés étaient "surtout volés pour des raisons politiques, à des femmes républicaines" et l'objectif "n'était encore pas de faire de l'argent", selon Me Vila.

    Un décret datant de 1940 permettait au régime franquiste de placer les enfants sous sa garde si leur "éducation morale" était en danger.

    Puis le système a dérivé: "des médecins et des cliniques privées ont vu qu'il y avait moyen de gagner de l'argent", et ont commencé à vendre des bébés, a ajouté l'avocat.

    Jusqu'à 1987, le contrôle de l'administration sur le système des adoptions était "quasi-inexistant", ce qui conférait un "grand pouvoir aux médecins", selon Me Vila. Les démarches d'état civil "étaient parfois réalisées dans des commissariats à l'intérieur même des cliniques et les policiers étaient de mèche", selon Emilio Silva.

    Les identités des bébés étaient falsifiées et l'enfant "acheté" figurait sur le livret de famille comme enfant biologique de la famille.

    Il est "très difficile" de savoir combien de familles sont concernées, "car beaucoup d'enfants volés ne le savent même pas et mourront sans doute sans le savoir", selon Me Vila.



    L'objectif est que les parquets régionaux "ouvrent des enquêtes" sur tous ces cas, a indiqué à l'AFP l'avocat des plaignants, Me Enrique Vila. et en france?????

    je suis actuellement dans ce cas de figure mes papiers sont falsifiés de mon acte de naissance declaration a la mairie falsifiée ect tout cas avec l aval de certaines personnes assermentées qui ont mis le tampon RF sur ces faux documents
    cela fait presque dix ans que j attire l attention de la justice et de l etat sur l injustice flagrante mais la france reste sourde et muette devant mon probleme de "vrais" faux papiers ce qui entraine comme probleme que je me retrouve dans l impossibilite de pouvoir vivre me deplacer comme tout un chacun je suis assignée a residence ne pouvant ni travailler ni ouvrir un compte en banque ni etre libre l etat preferant fermer les yeux sur les turpitudes de certaines personnes ayant collaborés au regime franquiste en acceptant de participer au traffic d etres humains la france s honnorerais de faire la lumiere sur ce genre d affaire mais en reponse je n obtiens qu un criant silence depuis dix ans a present je me bats pour faire eclater la verite et la justice
    si rien ne change je me verrais dans l obligation de faire une greve de la faim pour que enfin tous les dossiers s ouvrent de quoi la france a t elle peur ???
    je demande du soutient pour plus d information :

    "marie.charavias@hotmail.fr "

    Merci d'avance. No Pasaran !

    http://www.youtube.com/watch?v=3ys8NK0nXU0
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Janvier 2014
  2. Kaaos
    Offline

    KaaosNouveau membre

    2
    0
    0
    Jan 2014
    "ATTENTION, UNE VICTIME DU FRANQUISME (Affaire des enfants volés en Espagne) EST APATRIDE A CAUSE DE L’ÉTAT FRANÇAIS, MERCI DE FAIRE
    TOURNER!"
    *Ceci est très sérieux, s'il vous plait, aidez la justice à reprendre ses droits*

    Bonjour, je viens publier cette article que notre mère a réalisé, car nous sommes a bout de force, nous avons demandé à la justice de l'aide, à des avocats qui ont juste été bons a nous soutirer notre argent sans aucun retour (500€ pour une heure, merci bien.), et rien n'avance. Ma mère est issue du trafique d'enfant volés sous Franco, et à l'heure d'aujourd’hui elle se trouve obligée de vivre en état d'Apatride (pour ne pas dire, comme une vulgaire fugitive), non pas car elle a brûler ses papiers, ou qu'elle ait commit un quelconque crime, mais simplement car ses PAPIERS SONT FAUX!!! Ils ont été expertisés, et il est désormais prouvé que l’hôpital et la mairie (ou la naissance a été déclarée) ont établis de "Vrais-faux" papiers estampillés R.F (République Française) rendant légal les faux en écriture sur les actes de naissances adoption etc... Du ce fait, comment avoir des papiers en bonne et due forme? Comment prouver sont identité quand celle si est fausse ? Nous somme seuls et désespérés. Je tiens, ainsi que toute ma famille, à aider ma mère qui est obligée de vivre comme une criminelle:

    Impossibilité de sortir de chez elle sans avoir la peur au ventre, imaginez si un contrôle de police se présente et qu'elle ait à décliner son identité ? Que se passerait il? Vont ils la mettre dans un camp de sans papiers? (alors qu'elle serait censée être Française), cette situation qui frise le ridicule est très grave, surtout dans un pays qui se dit être celui des droits de l'homme et dont la célèbre devise "Liberté, Egalité, Fraternité" serait censée éviter toute situation
    abracadabrantesque de ce genre...

    C'est à se poser des questions. Nous avons les preuves et nous avons le courage! Personne ne nous fera taire désormais! Si rien n'avance nous et notre mère commencerons une gréve de la faim, si personne ne veux nous écouter, la France auras la mort d'une mère innocente sur la conscience (conscience qui, visiblement ne pèse pas lourd), il est temps que la vérité éclate au grand jours, et que l'état français assume enfin ses magouilles, et autres activités douteuses, qu'elle à put entretenir avec des états fascistes, ceci, même après la libération de la France. Si vous avez des question n’hésitez pas à me demander ou a envoyez un email a l'adresse qui est indiquée ci-dessous. Nous avons besoin d'aide! Il n'y a pas que Leonarda! il y a des injustice plus grave qui découlent directement de l'état, et de certaines personnes en sont seing. Je vous cite l'article que ma mère a crée, évidement pour plus d'information je vous invite à lui en parler directement, je ne suis que sont fils et cette histoire est un tel maelstrom (pour ne pas dire, vulgairement, bordel), qu'elle seule pourra réellement vous donnez des réponses. Surtout n’hésitez pas a faire tourner ça partout ! L'union fait la force, et nous voulons la vérité! C'est un droit que l'ont nous refuse purement et simplement! Nous avons vraiment besoin d'aide ! Cela fait 10 ans maintenant, que notre mère vit un enfer et que justement, le peu de personne composant notre famille, sommes son seul soutien. Nous voulons que la justice éclates!

    Que si des personnes ont collaborés avec l'état Franquiste pour voler des enfants à leur familles, ils temps que justice sois rendus et que ces personnes paient! A titre posthume ou non, peu importe, elle n'est surement pas la seule dans ce cas là, et toutes ces personnes méritent que justice leurs soit rendue. Nous avons besoin de l'aide de tous ceux qui se sentiraient concernés! Le trafique d'enfant (certains pays vont jusqu’à parler de "crime contre l’humanité" lors de cas similaires) est un crime imprescriptible, merci d'avance. "Le parquet de l'Audience Nationale, la plus haute instance judiciaire espagnole, avait déjà demandé début décembre au ministère de la Justice d'aider les enfants volés sous le franquisme à rétablir leur identité, proposant l'ouverture d'un bureau chargé de ces enquêtes.

    Selon le parquet, les enquêtes sur ces enfants ne sont pas prévues par la loi sur la mémoire historique, votée en 2007 et visant à réhabiliter les victimes de la guerre civile (1936-1939) et de la dictature." Sous le franquisme, les bébés étaient surtout volés pour des raisons politiques, à des femmes républicaines et l'objectif "n'était encore pas de faire de l'argent", selon Me Vila. Un décret datant de 1940 permettait au régime franquiste de placer les enfants sous sa garde si leur "éducation morale" était en danger. Puis le système a dérivé: "des médecins et des cliniques privées ont vu qu'il y avait moyen de gagner de l'argent", et ont commencé à vendre des bébés, a ajouté l'avocat. Jusqu'à 1987, le contrôle de l'administration sur le système des adoptions était "quasi-inexistant", ce qui conférait un "grand pouvoir aux médecins", selon Me Vila. Les démarches d'état civil "étaient parfois réalisées dans des commissariats à l'intérieur même des cliniques et les policiers étaient de mèche", selon Emilio Silva. Les identités des bébés étaient falsifiées et l'enfant "acheté" figurait sur le livret de famille comme enfant biologique de la famille. Il est "très difficile" de savoir combien de familles sont concernées, "car beaucoup d'enfants volés ne le savent même pas et mourront sans doute sans le savoir", selon Me Vila. L'objectif est que les parquets régionaux "ouvrent des enquêtes" sur tous ces cas, a indiqué à l'AFP l'avocat des plaignants, Me Enrique Vila. ET EN FRANCE?????

    Nous avons souhaité laisser notre mère s'exprimer elle même pour finir cet article, elle aura surement de bien meilleurs mot que nous n'aurons jamais sur sa propre histoire: "Je suis actuellement dans ce cas de figure mes papiers sont falsifiés: de mon acte de naissance jusqu'à la déclaration à la mairie, etc... Tout ça, avec l'aval de certaines personnes assermentées qui ont mis le tampon R.F (République Française) sur ces faux documents. Cela fait presque dix ans que j'attire l'attention de la justice et de l'état sur l'injustice flagrante qu'est la mienne, mais la France reste sourde et muette devant mon problème de "faux-vrais" papiers, ce qui entraîne comme problème le fait que je me retrouve dans l’impossibilité de pouvoir vivre, me déplacer comme tout un chacun, je suis assignée à résidence, ne pouvant ni travailler, ni ouvrir un compte en banque, ni être libre, l'état préférant fermer les yeux sur les turpitudes de certaines personnes ayant collaborés au régime Franquiste en acceptant de participer au trafic d'êtres humains. La France s'honorerait de faire la lumière sur ce genre d'affaire, mais en réponse je n'obtiens qu'un criant silence depuis dix ans, à présent je me bats pour faire éclater la vérité et la justice! Si rien ne change, je me verrais dans l obligation de faire une gréve de la faim pour que enfin, tous les dossiers s'ouvrent. De quoi la France a t elle peur? Je demande du soutient! Merci à tout ceux qui auront la gentillesse de nous aider dans ce combat." Pour plus d'information voici mon mail : marie.charavias@hotmail.fr Merci d'avance. Et comme disaient les résistant au franquisme: "No Pasaran!"


    Voila, le texte a etai éditer, plus propre et plus pro. :)
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    2