Chargement...

J'espere qui a personne d'entre vous qui a voté...

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Ungovernable, 27 Mars 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    pis qu'on entendera pas les excuses à la con classique du genre "ah bin moé j'suis pour la séparation du québec!"

    ;)
     
    Dernière édition: 28 Avril 2007
  3. set
    Offline

    setMembre du forum

    29
    0
    0
    Avr 2007
    moi en tt cas jvoterai pa o presidentielle jpens qu'on a pa besoin d'une personne surpayée pour savoir commen vivre...
     
  4. Eskoria
    Offline

    EskoriaMembre du forum

    20
    0
    0
    Avr 2007
    votez c'est certe entrer dans la système. mais en votant on peu aussi cassé le styme. set les vieu sa vote... je ne veu pa d'un président élu par des croulant a l'article de la mort et qui on fait leur temps. les vieu on déja choisi leur président (pas de grande réussite hélas)... aujourd'hui la jeunesse doit voté! c'est pour nous. bien que ceux qui souhaite représenté la france sont tous des ricos qui truande le système (déja pouri certe) il en faut bien un (hélas). et je ne veux pas d'un avenir de droite du au faite que les jeunes ne ce sont pa prononcé!
    pour plus tard je souhaite le peuple au pouvoir! la jeunesse ne relèvera ptètre pas la france mais la résistance pouquoi pas???
    sur ce voté comarade [ la gauche bien sur] (mais pas ségo sa va de soit)
     
  5. NarkOi
    Offline

    NarkOiMembre du forum

    48
    0
    0
    Fev 2007
  6. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Oui j'suis bin d'accord avec ske tu dis sauf que même si on vote pour un parti de droite ou de gauche, reste qui va toujours avoir un État donc un épais pour te gouverner et te dire comment agir et comment penser. La gauche démocratique reste une politique hiérarchisée donc inégalitaire et injuste. Elle ne reste certainement pas les problèmes de pauvreté et de classe sociales.
    Voter pour qui que ce soit montre que tu es en accord avec le système de votation et donc que tu es en accord avec le fait de te voir soumis et gouverné même si tu perds tes élections.
    Va donc pas voter :)
     
  7. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  8. anarchiste, autonome
    réformer serait plutot le mot juste ...
     
  9. Eskoria
    Offline

    EskoriaMembre du forum

    20
    0
    0
    Avr 2007
    j'aime beaucoup l'idée du vote. mais si les votes des eléctions présidentielles ne sont pas concluants il y a toujours moyen de faire une révolution pour abolir les différences de classes social. moi non plus je n'aime pas la politique de notre pays je n'aime pas la superiorités des riches! pour vous voté représente peut ètre accepter mais pour moi ça a aussi le symbole exprétion d'opignons. (le vote est peut ètre un des seul vrai droit encore respécté par le gouvernement).
    la vie dont nou révon ne poura jamais ètre acquise par les vote d'un président, mais l'idée de révolution est encore un peut trop timide pour qu'elle puisse ètre menné a terme...
    (je parle a sens générale du terme)Pour qu'un système de vote ait lieu il ni a pas forcément besoin d'in dirigant. c'est juste pour s'assuré que les idées proposé convienne a la majorités. le système de classe aboli je pense qu'il fodré gardé la notion de vote. (histoire histore qu'il ni ai pas qulque personne mal intentionné qui créé une dictature)
    et je ne voteré pas au election préssidentielle je suis encore loing d'ètre majeur..
     
  10. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  11. anarchiste, autonome
    pour moi, la démocratie directe est le seul système de vote acceptable/efficace/juste
     
    Dernière édition: 26 Avril 2007
  12. Charly-A
    Offline

    Charly-ANouveau membre

    4
    0
    0
    Avr 2007
    Arf...le vote...pour moi ça me pose un vrai paradoxe.

    Certes, d'un coté, voté pourrais aidé a faire changé les choses, surtout que y'a quelques hommes politiques avec de bon programmes (Olivier Besancenot de la LCR, Josez Bovez même si c'est pas tellement ce que j'attends d'un homme politique). Et ça reste un droit !
    C'est aussi une aide alternative (élection de 2002, 2° tour...vous voyez ?)

    Mais il est vrai aussi que si on vote, on contribue a notre soumission dans le système et jamais on arrivera a une anarchie libertaire (ou autre) en allant voté!

    Ce que je me dit souvent : "j'aimerais que besancenot passe, ça serais le meilleur pour la france (j'ai pas dit que c'est exactement ce que je voulais attention ^^) mais je n'irais pas voté pour lui"

    Moi, ce que je dit, "la révolution ne se fait pas dans les urnes mais dans les rues !"

    Je ne crois ni à la politique, ni au système du vote.
     
  13. Punkyro
    Offline

    PunkyroMembre du forum

    30
    0
    0
    Avr 2007
    Je suis trop jeune pour voter mais je trouve que sur tout les candidats y en a pas un qu' est mieux que l' autre .:thumbsdown:
     
  14. wonderwall.88
    Offline

    wonderwall.88Nouveau membre Expulsé par vote

    7
    0
    0
    Avr 2007
  15. Ecologos
    Offline

    EcologosMembre du forum Membre actif

    82
    0
    0
    Avr 2007
    Les systemes politiques, la plupart sont gouverner par l'argent, des grandes entreprise pousse la campagne d'un telle ou d'un autre a coup de millions pour que en retour sa leur revienne... il ne sont en general que des marionettes controler pas les plus puissant du monde. Bien souvent un regime tombe et le gouvernement est remplacer par un autre corrrompus. De l'exterieur, le gouvernement parais beau, il prononce de belle parole, mais dans la realité tres peu de changement, car en realiter il sont soumis a ceux qui detienne le vrais pouvoir, l'argent ($$$) Oui, un vote peut influence beaucoup mais ils savent que la majoriter des gens (aveugle) voterons pour celui qui leur en donnera le plus... sans savoir si se gourverment est corrumpus ou pas.
     
  16. squizz
    Offline

    squizzMembre du forum

    15
    0
    0
    Avr 2007
    jai été voté... mé bon, les résultats sont là, tt le monde sy attendai... et c partit pour 5 ans de merde
     
  17. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  18. anarchiste, autonome
    Est ce ke j'ai manqué quelquechose? sarkozy est président? lol
     
  19. Xins
    Offline

    XinsNouveau membre

    4
    0
    0
    Avr 2007
    Je ne peux pas laisser dire que Besancenot soit un candidat idéal, je sais bien que je me trouve sur un forum à forte tendance gauchiste mais voici ce que je n'accepte pas chez ce gars...

    - Olivier Besancenot, candidat LCR, a revendiqué vouloir supprimer la TVA.
    C'est vraiment une idéologie communiste de vouloir toujours tout supprimer et ainsi accélérer la descente aux enfers du déficit budgétaire français.
    Comment financer toute cette perte ? Avec quel argent ?

    - Ensuite, il veut supprimer la Police Municipale.
    A qui cela sera bénéfique ? Aux truants et autres criminels biensûr.

    - Encore une autre désillusion : le "désarmement des policiers au contact de la population".
    En clair les policiers patrouillants à pieds (ou peut-être même ceux en véhicule). Mais que cherche-il ce Besancenot ? Est-ce l'anarchisme à l'état pur ?
    Imaginez, une chose qui se passe chaque jour, 3 policiers en patrouille qui tombent dans une embuscade contre une dizaine (et souvent même plus) de délinquants. Comment se défendront les forces de l'ordre ?

    - La légalisation du cannabis (entre autres). Il n'y a que les drogués pour voter pour lui.

    - Il se dit anti-stalinisme car il a été un criminel mais il adule quand même ce tout aussi criminel Guevara.

    Seul "point positif" c'est qu'il est athée.
     
  20. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  21. anarchiste, autonome
    t'es un partisan de quoi toi là au juste .... j'ai du mal à te comprendre...
     
  22. Xins
    Offline

    XinsNouveau membre

    4
    0
    0
    Avr 2007
    Partisan de rien du tout, et encore moins à gauche.
     
  23. Dinendeal
    Offline

    DinendealD34 crew member

    34
    0
    0
    Avr 2007
    Oi!

    Personellement, pour m'etre fait braqué par un flic municipale, je peux t'assurer que les suprimer (car certaines villes leurs fournisses des armes, alors qu'ils n'ont presque pas de formation) nous ferais le plus grand bien, la police municipale ne sert qu'à mettre des pvs, ou a courir...remarque, ça permet aux hommes/femmes qui en font partit de faire du sport, tient, si je changeais de club? :D
    Etant A.C.A.B. , ma vision sur ce sujet est certe claire, mais je te demanderais d'y réfléchir...

    Etant trotskiste, je vois les elections comme un moyen d'affirmer aux forces dirigeante, le fait que le communisme n'est pas mort...bon a coup de "vote utile" ils nous ont bien descendu...mais si madame royal n'avait pas fait son show, nous serions au dessus de JM...

    Personellement, je vote ar procuration (ma mere vote pour moi, étant tout à fait apolitique...), on peut donc dire que j'ai voté arlette au premier tour...notre caarade m'a déçus lors de son appel a voter ségolène, mais je peux la comprendre par le fait que sa lutte contre le sexisme qui a fait parti de sa vie autant que la lutte des classe puisse enfin s'afirmer a "gauche" différemment que par sa propre candidature...mais ça me reste dans la gorge...
    Je "voterai" donc blanc au second tour, comme vos l'aurez deviné, car, meme si le vote est une "acceptation" du systeme, il est avant tout le droit fondamentale du peuple, qui se doit de choisir ses dirigeants, meme si sous sa forme actuelle, il n'est pas vraiment mis en avant...la pseudo démocratie joue bien son role...

    En ce qui concerne l'anti-"gauchistes" trainant malheureusement sur ce forum...sache qu'une insulte en vaut une autre, et que si tu ne veux pas risquer de te faire traiter de facho, n'utilise pas de termes péjoratifs...


    Salutations Camarades.


    Din'
     
  24. Totem
    Offline

    TotemNouveau membre

    4
    0
    0
    Avr 2007
    Je pense que lorsque l'on fait de la politique c'est qu'on a besoin de se mettre en avant de se montrer et de satisfaire son ambition.Lorsque l'on se présente pour devenir président d'un pays c'est donc qu'on a l'ambition de devenir la première personne du pays ou alors qu'on se dévoue pour assumer une charge en vue de satisfaire le plus grand nombre de cytoyennes et de cytoyens de ce pays(version utopiste).
    En votant nous devons donc choisir quel candidat correspond le plus a nos valeurs morales.malheuresement la plupart du tps aucun ne correspond et il semble que pr cette élection qui ns attend ce soit le cas pour un grand nombre de personne.Ces personnes la vont donc sans doutes voter blanc ou ne pa voter en se disant "ils irons tous se fair voir ces connars".il semble a premier abord avoir raison mais j'insite pour vs dire "allez votez!" car en ne votant pas vs laissez les autres décidez pour vous et les élécteurs de le pen,de villier, etc...eux votent en masses alors svp allez votez! je finirai par dire qu'entre deux choix qui ne conviennent pas ils faut choisir celui qui vs semble le moin horrible et si il fallait un jour rechoisir entre la doite et l'extreme droite je choisirai la droite mém si leur idée sont contradictoir ac moi qui déteste l'argent! Je préfére mettre le capitalisme au pouvoir que le racisme même si je déteste les deux alors svp allez votez pr cette élection!!!
     
  25. Oi_Polloi
    Offline

    Oi_PolloiWebmaster d'Anarkhia.Org Membre actif

    524
    1
    2
    Août 2005
  26. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    Vous êtes des crétins qui méritez la corde :
    Vous n'avez ni bon sens, ni cœur, ni dignité
    Et ne comprenez rien à votre liberté.
    Souverains de carton que l'on compare au chêne,
    Quand ne voudrez vous plus, dites ! qu'on vous enchaîne ?
    Quand aurez-vous fini de tendre votre cou
    A ceux qui dans leurs mains cachent votre licou ?

    Oh ! ne renaudez pas, compagnons d'infortune :
    Je ne suis pas venu faire à cette tribune
    Métier de candidat et chanter vos «vertus»,
    Pour obtenir «l'honneur» d'être de vos élus ;
    Je suis venu vous dire, ô corbeaux de la fable !
    Godiches éternels qu'on flatte et qu'on accable,
    Que tous vos candidats, quel que soit leur drapeau,
    Ne sont que des renards qui guettent le morceau.
    Comment ! depuis le temps qu'on vous ment, qu'on vous leurre,
    Qu'on vous laisse le lait et qu'on mage le beurre,
    Vous qui produisez tout et ne récoltez rien,
    Comment n'avez-vous pas su trouver le moyen
    De vous gouverner seuls et vous passer de maîtres ?
    Si vous êtes battus, c'est que vous voulez l'être,
    Si vous êtes menés tout comme un vil troupeau,
    C'est que vous n'avez rien qui batte sous la peau !
    Ah ! vous méritez bien de vivre en misérables,
    D'habiter des taudis plus laids que des étables,
    De supporter le joug et l'orgueil des patrons,
    Et, de ceux qui par vous s'élèvent, les affronts !...
    A quoi donc ont servi toutes ces hécatombes
    De martyrs dont partout on signale les tombes,
    De tous ces plébéiens morts pour la liberté,
    Puisque rien de ce sang en vous n'a fermenté ?
    O peuple dévoyé ! que par farce l'on nomme
    Le peuple «souverain», tu n'es même pas un homme :
    Tu crains, comme un enfant qui ne sait pas marcher,
    Si l'on te laisse aller tout seul, de trébucher ;
    Tu doutes de toi-même et n'as confiance
    Ni dans ton bras si fort, ni dans ta conscience ;
    Tu ne mets ton orgueil et ta virilité
    Qu'à rendre plus puissants ceux qui t'ont enchaîné.
    Sois donc ce qu'il te plaît d'être : une sotte bête
    Condamnée au travail sans profit, toujours prête
    A te forger des fers contre la liberté
    Aussi bien qu'à lutter contre l'égalité.

    Un long rugissement éclate à ma parole...
    Et quoi ! le peuple enfin comprendrait-il son rôle ?
    O serf des temps passés ! ô plat valet d'hier !
    Serais-tu devenu tout d'un coup digne et fier ?
    Aurais-tu donc compris, pauvre bête de somme,
    Que tout homme ici-bas est l'égal d'un autre homme;
    Qu'il n'est ni titre ni rang dans la société
    Qui change le niveau de notre humanité ?
    Ah ! s'il en est ainsi, je te crierai : courage !
    Tu n'as plus qu'à vouloir pour briser ton servage...
    Le Vieux Monde s'effondre et craque de partout,
    La tempête mugit de l'un à l'autre bout !
    Devant tes oppresseurs que ton front se redresse ;
    Rachète dans un jour des siècles de bassesse :
    Sois véritablement le peuple souverain,
    Et, soumis aujourd'hui, sois ton maître demain !

    (Extrait de 2 farces politiques et sociales, Léonard, 1902)
     
  27. Oi_Polloi
    Offline

    Oi_PolloiWebmaster d'Anarkhia.Org Membre actif

    524
    1
    2
    Août 2005
  28. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    Objection : Si les révolutionnaires ne votent pas, on abandonne le pouvoir aux non-révolutionnaires

    Remarquons que cette objection ne peut être faite par un révolutionnaire conscient, tout individu au pouvoir, même temporairement, ne pouvant être un révolutionnaire.

    En effet, le but d'un révolutionnaire conscient est — non la conquête— mais la destruction du pouvoir.

    Peut-on espérer détruire le pouvoir en continuant à la faire fonctionner, en faisant acte de conservateur ?

    L'électeur, avons-nous dit, est conservateur parce qu'il fabrique un rouage de l'autorité, le rouage essentiel sans lequel point d'autorité.

    L'élu, qui est ce rouage, est nécessairement conservateur, étant portion agissante de l'autorité, étant l'autorité.

    Même en supposant électeurs et élus désireux de détruire le pouvoir, le fait qu'il y ait des élus contribue — non à détruire le pouvoir — mais à la justifier.

    En outre, vouloir imposer la liberté par l'autorité, paraît bizarre. La liberté et l'autorité, on l'a dit bien souvent, sont incompatibles à tel point que l'une augmente à mesure que l'autre diminue et réciproquement.

    Jusqu'à présent toutes les sociétés ont été établies sur le principe d'autorité. Même ce qu'on dénomme à tort socialisme est une forme de ce principe. Déléguer ces pouvoirs à quelques-uns chargés de tout répartir au mieux de la collectivité (collectivisme),équivaut à l'abandon de ses droits. Les camarades répartiteurs seront des privilégiés, des gouvernants, des oppresseurs ; les autres seront des gouvernés, des exploités, des opprimés.

    Nul ne pouvant admettre qu'on l'opprime, ne peut s'autoriser à opprimer autrui. L'individu logique arrive nécessairement à la conception du communisme libertaire,qu'on pourrait ainsi dénommer camaraderie intégrale.

    Le vote, conduisant à l'autorité, il convient de lutter contre le vote et non d'y participer.

    (Extrait de : L'absurdité de la Politique, Paraf-Javal, Avril 1924)
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Mai 2007
Chargement...