Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Informatique Iran: Censure sur internet.... là bas aussi.

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 18 Juin 2009.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Iran : la "victoire" du Président sortant s'accompagne d'une censure massive

    Les candidats Mirhossein Moussavi et Mehdi Karoubi ont appelé à ne pas "accepter les résultat truqués".

    Des sites filtrés innacessibles aux iraniens mêmes quand ils sont hébergés a l'étranger

    "Alors que des fraudes massives se confirment, l'État met en place une politique de propagande et de censure pour légitimer la victoire au premier tour de Mahmoud Ahmadinejad. Il est urgent que les journalistes iraniens et étrangers présents dans le pays puissent librement enquêter sur les cas de fraude recensés dans tout le pays. Il en va de la crédibilité de ce scrutin", a affirmé l'organisation.

    Les sites proches des réformateurs, de Mirhossein Moussavi et de Mehdi Karoubi ont été filtrés par l'Etat. C'est le cas de

    http://www.entekhab.ir/

    inaccessible depuis le 11 juin. Le 12 juin, le site

    http://www.ayandenews.com/

    a été fermé sur ordre du procureur de Téhéran et la police a perquisitionné le siège du site. Les autorités ont également fermé Moj Sevom ("Troisième vague")

    http://www.mowj.ir

    sur lequel on pouvait regarder la télévision par Internet diffusé depuis le QG de campagne de Moussavi.

    le site Norooznews

    http://norooznews.ir

    site d'informations d'un parti réformateur, le Parti de la participation islamique (pro-Moussavi), et le site

    http://www.ghalamsima.com/

    qui soutient la campagne de Moussavi ont également été bloqués.

    Le 12 juin, deux femmes journalistes rattachées au QG de Moussavi ont été agressées.

    Les médias d'État ont été sommés d'annoncer rapidement la victoire du Président sortant. "Le docteur Ahmadinejad, en obtenant la majorité des suffrages lors de cette dixième élection présidentielle, remporte la victoire", a ainsi déclaré l'agence gouvernementale Irna.

    Dans la soirée du 11 juin, le procureur de Téhéran Said Mortazavi a envoyé un avertissement aux journaux proches de l'opposition pour leur interdire de publier en Une l'annonce d'une victoire de leurs candidats. Ainsi, le journal Kalameh Sabaz, propriété du candidat Moussavi, a été menacé de voir son imprimerie confisquée. Le quotidien a été obligé de changer sa Une, qui donnait vainqueur le grand rival du Président sortant.

    Par ailleurs, le site en anglais de la BBC était très difficilement accessible depuis l'Iran. Et pour la vingtième fois, le site

    http://www.we-change.org/

    animé par des cyberféministes a été bloqué.

    Pour empêcher l'opposition de collecter les résultats électoraux, le système de SMS a été largement perturbé et ses partisans empêchés d'accéder à de nombreux bureaux de vote. M. Zarian, un responsable de la principale société de communication du pays, a assuré qu'il cherchait la "cause" de cette interruption des SMS.

    Selon les résultats partiels annoncés par la Commission électorale, contrôlée par les partisans de Mahmoud Ahmadinejad, celui-ci aurait obtenu près de 65 % des votes. Cette victoire est contestée par ses rivaux, notamment Mirhossein Moussavi, qui s'est également déclaré vainqueur. Les sites Internet officiels des candidats, notamment

    http://teribon.com/

    de Mehdi Karoubi, contestant les résultats officiels, sont également bloqués depuis aujourd'hui.

    Enfin, certains journalistes étrangers présents dans le pays pour couvrir l'élection se sont vu notifier par les autorités que leur visa de presse ne serait pas renouvelé.

    source

    http://www.solidaires.org
     
  3. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  4. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Quelque part c'est très bien, c'est la preuve ultime de leur magouille, il suffit que le peuple arrive à contourner les informations censurées qui prouvent la censure (gâteau!) et bye bye Ahmadinejad et son intégrisme, un connard de moins sur la panète. C'est l'Onu et l'Otan qui seront contentes.
     
  5. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Les ayathollas se sont prononcés plutôt en faveur de la rue... La situation n'est pas réformateurs contre intégristes. Les pires intégristes barbus iraniens, alliés aux réformateurs barbus (que les médias moustachus occidentaux encenses), contre un président barbu... Ca sent très fort la guerre de clans pour le pouvoir (barbu et capitaliste).

    Une élection truquée, la bonne blague, une truquerie truquée!

    Voici des images de progressistes (barbu) trouvée sur un des sites cités plus haut

    [​IMG]

    [​IMG] on dirait Julien Dray en prison...
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Juin 2009
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0