Ingouvernables: ceux qui se foutent des élections!

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par ninaa, 7 Février 2017.

  1. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13 Adolescent immature Membre actif

    5 009
    124
    130
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    N'importe quoi, je connais des gens qui sortent de prisons qui prétendent qu'il y a des flics gentils, que "tous les flics sont pas des connards" et qu'on a besoin de la police.
    Le reste de ton paragraphe est faux aussi. C'est courant que la police ferme les yeux sur des délits voir des crimes (notamment pour les mafias) qui, s'ils étaient jugés, donneraient une peine de prison. Enfin "courant", c'est peut-être pas le terme approprié, je pense que face à un crime un flic aura plus tendance à le réprimer qu'à laisser couler mais l'inverse arrive aussi. Des fois c'est contre la volonté des flics, d'autres fois c'est grâce à la cupidité des flics (corruption), d'autres fois c'est par conviction ou sympathie avec la personne coupable.
    Si t'es pas capable de démontrer que la police est nuisible en prenant cette réalité en compte faut revoir tes arguments plutôt que déformer les faits.

    Pcq dans la théorie je suis d'accord : à titre personnel je suis contre toute forme d'autorité et contre toute forme de répression et partant de là contre l'institution policière. Mais chaque flic n'est pas l'institution policière, il ne la perçoit pas forcément comme nous et donc ne défend pas tout ce que nous dénonçons dans la police. Tous les flics ne défendent pas les "bavures" et je pense qu'une extrême minorité d'entre eux en commettra dans sa carrière par exemple. Pourtant les bavures sont bien un produit de l'institution policière (entre autre). Dans les manifs des flics de l'année dernière ou l'année d'avant je sais plus les flics avaient comme revendications aussi d'arrêter avec la politique du chiffre par exemple, c'est quand même la preuve que certains ont conscience des méfaits que ça engendre.
    Malgré ça je pense que la police est une anomalie, imposer l'ordre et la paix sociale par la répression c'est pas normal. Si y a besoin de violence pour ça c'est la preuve que la société va mal. Pour moi s'engager dans la police c'est comme dire que le conflit ou la violence sociale (notamment la lutte des classes) doit être étouffé comme s'il était forcément néfaste.
    Le truc c'est que certains conflits doivent être étouffés (conflits racistes, conflits sexistes (violences conjugales)...) mais pas tous or la police fait pas la distinction (mais les flics individuellement peuvent le faire mais c'est limité). Perso je dirais que le pb il est là mais ça fait de chaque flic une machine à tabasser des manifestants.

    Mais c'est vrai qu'on est HS
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Et ça va faire presque trois pages de HS sur six!
    Je vais donc créer un topic, avec un lien vers celui-ci (pas le courage de dupliquer vingt six messages, sans compter d'éventuelles réponses...)

    Cela dit en cas de très très long HS pas besoin d'être modo pour créer un topic avec le titre de son choix: il suffit de faire quelques citations de ces posts HS pour le lancer, de choisir un titre en rapport et d'ajouter un lien avec le début du HS.

    Edit: nouveau topic créé (évidemment complètement subjectif):
    Les flics "Y en a quand même des bien"?
    Si ça ne vous convient pas rien ne vous empêche d'en créer un autre, l'important est d'éviter de continuer à noyer celui là...:(
     
  5. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  6. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Une émission de Radio Canut:
    [​IMG]

    [AUDIO] Emission de Radio : « Voter n’est pas agir – Agir n’est pas voter »
     
  7. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
  8. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  9. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Merci!
    Et sur Brasiers et cerisiers:
    Ça sera pas ma faute. | Brasiers et Cerisiers
     
  10. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgnc rebelle instable Membre actif

    236
    24
    0
    Oct 2016
    France
    Nous constaterons dès le premier tour que ;l' abstention atteindra des niveaux records transparaissant ainsi le malaise existentiel face aux propositions!(relevé par Mark poï>Descartes:je doute,je pense donc je suis>appliquable dans de nombreux cas !!!
     
  11. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgnc rebelle instable Membre actif

    236
    24
    0
    Oct 2016
    France
    Pseudo écorché:sorry>>>Marc poïk .
     
    Marc poïk apprécie ceci.
  12. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
    Je vous partage un débat qui a eu lieu sur médiapartlive.L'abstention et comment elle est perçue par certains qui l'emploient
     
  13. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    [​IMG]
    Mort à la démocratie - extrait choisi
    Le Rémouleur
    106, rue Victor Hugo
    93170 Bagnolet
    (M° Robespierre ou M° Gallieni)


    [infokiosques.net] - Le Rémouleur (Bagnolet)
    Mail : leremouleur@riseup.net
    S’inscrire à la lettre d’info du local

    Horaires des permanences (avec accès à l’infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
    le mercredi de 16h30 à 19h30
    et le samedi de 14h à 18h.



    Entrée libre et gratuite.
    [infokiosques.net]
     
    mc² apprécie ceci.
  15. mc²
    Offline

    mc² Membre du forum Membre actif

    246
    91
    89
    Août 2014
     
    Anarchie 13 et ninaa aiment ça.
  16. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou Membre du forum Membre actif

    185
    24
    3
    Avr 2016
    Homme
    France
    Pour reprendre le titre du livre D'Eugène Cotte et en parlant des élections '' Je n'irais pas !!"
     
  17. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
  18. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  19. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Extrait de "Mort à la démocratie" de Léon de Mattis
    Où l'auteur critique le concept même de démocratie (y compris la "démocratie directe"!)

    « Mort à la démocratie » de Léon de Mattis - Abstention/Boycott Elections 2017

     
  20. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
    Comme quoi d'autres pensent autrement
    Yannis Youlountas.

    "J'observe que beaucoup se déchirent encore sur la question du vote et sur celle de descendre dans la rue, en opposant hâtivement les deux. Je me permets d’intervenir car je trouve absurde cette opposition et cette action hémiplégique, d’autant plus que la situation n’est plus du tout la même qu’il y a un mois. Ne tournons pas autour du pot et appelons un chat un chat :

    CECI N'EST PLUS UNE ÉLECTION

    C'est clairement devenu un référendum révocatoire accompagné de mobilisations dans la rue, sous diverses formes, qui se poursuivront bien au-delà du second tour.

    Ce référendum imprévu donne l'opportunité pour celles et ceux qui le désirent de révoquer tous les anciens pouvoirs d'un seul coup et ces mobilisations de faire immédiatement pression sur le nouveau, avant même qu'il soit élu, quelles que soient ses promesses et son calendrier.

    Dès lors, 2017 pourrait s'avérer une année plus marquante encore que 2016, et surtout plus efficace en terme de conquêtes sociales, à deux conditions cependant :
    - que la révocation magistrale réussisse ;
    - que les mobilisations soient puissantes.

    La première condition ne sera remplie que si les camarades les plus radicaux, qui hésitent à intervenir, choisissent de faire basculer le verdict en veuillant bien tirer la chasse sur les étrons politiques de ces dernières années.

    La seconde condition ne sera remplie que si les camarades les plus modérés, qui hésitent à battre le pavé, comprennent qu'il est indispensable de descendre dans la rue, lieu primordial de toutes les luttes, et d'établir ainsi la pression. Sans quoi rien n'arrivera ou si peu (c'est ce qu'a fait opportunément le prolétariat en France en 1936, arrachant la conquête des congés payés au prix d'une grève acharnée, et ce qu'a eu le tort de ne pas faire le prolétariat en Grèce de février à juin 2015, en suivant naïvement son homme providentiel jusqu'à ce qu'il soit trop tard).

    En effet, l'erreur serait d'opposer l'une et l'autre de ces actions cinglantes et puissantes vis-à-vis de chacun des pouvoirs successifs :
    - erreur d'invoquer le dogme coutumier et le comportement réflexe, en hurlant au blasphème contre les impurs ;
    - erreur également de jouer petit-bras, d'espérer et d'attendre que les choses viennent d'elles-mêmes, en restant chez soi devant sa télé.

    Rien ne viendra de soi. Tout dépend de nous. Tout est à notre portée : la révocation comme la mobilisation. Il ne manque pas grand chose pour y parvenir : pousser du bout des ongles et du bout des orteils, en se bouchant le nez ou en se bouchant les oreilles, peu importe, mais pousser définitivement vers la fin d'un cycle et battre fermement le pavé.

    Révocation et mobilisation parce que l'un sans l'autre n'aboutira probablement à rien, comme nous l'avons vérifié dans la mobilisation contre la loi travail et son monde, et comme les Grecs l'ont vérifié en 2015 en sombrant dans le piège d'une révocation similaire suivie d'une espérance passive complètement anéantie.

    Révocation et mobilisation parce que nous n'avons rien oublié : ni Rémi ni Adama, ni les fleurs du Testet ni les cris des familles, ni les centaines d'opposants à la COP21 interpellés à l'heure du laitier ni les révoltés contre la loi travail mutilés ou jetés en prison.

    Révocation et mobilisation parce qu'agir sans états d'âme, ce n'est pas forcément faire confiance ni abandonner sa capacité à agir encore, de toutes les façons possibles :
    - le 29 mai 2005, les Français ont dit non au Traité Constitutionnel, puis ont fait confiance.
    - le 6 mai 2012, les Français ont dit non au Traité Merkozy (TSCG), puis ont fait confiance.

    Arrêtons de faire confiance (même dans le feu de l'émotion) et arrêtons d'être manchots (même pour de bonnes raisons théoriques).

    Sortons les mains de nos poches ou les pieds de nos pantoufles, et cessons d'opposer l'un et l'autre.

    Révoquons sans pitié et mobilisons-nous dans la rue sans la moindre gêne vis-à-vis des uns ou des autres, car c'est nos vies que nous désirons prendre en main.

    Lucides et révolutionnaires, capables de tout et coupables de rien, pleins d'amour et de révolte, sans obéir à des tabous idéologiques ni à des hommes providentiels, avec tous les moyens dont nous disposons sans jamais nous priver d'agir si cela nous permet de riposter, de mettre la pression et de nous rapprocher du but : l'émancipation individuelle et sociale.

    Insoumis ET ingouvernables.

    Yannis Youlountas

    PJ : alors que le vice président de la FED (Réserve fédérale des États-Unis) annonce une pluie de grenouilles sur les marchés financiers en cas de second tour Mélenchon-Le Pen, les dirigeants de l'Union européenne mettent en garde contre un "scénario catastrophe" et un "désastre total". Une ambiance apocalyptique qui rappelle la dernière semaine avant le NON du 29 mai 2005 au TCE."
     
  21. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  22. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    C'est clair il y en a qui pensent autrement... difficile quand on est anarchiste d'avoir l'illusion de défendre les idées les plus répandues!
    Que certains cèdent à la panique, à la pression médiatique, ou à un ignoble chantage (comme - cas vraiment extrême - en Espagne à propos des anarchistes emprisonnés) je peux le comprendre à la rigueur. Ce que je ne comprends pas ce sont ces accusations gratuitement insultantes de "dogmatisme" ou d'avoir des "tabous", ni cette dédramatisation de la soumission à un système qu'on est censés combattre!
    Encore une fois si les anarchistes sont par définition opposés à l'électoralisme, ce n'est pas parce qu'ils auraient des "tabous", ou qu'ils seraient "sectaires" "bornés" "dogmatiques" et j'en passe (tout comme les féministes ne sont pas opposées au viol par "sectarisme", "dogmes" ou "tabous"...) mais par dégoût profond et sincère de tout pouvoir et toute hiérarchie.

    Les élections en tant qu'anti autoritaires, anti étatiques... ça nous dégoûte, mais surtout, en cette période de bourrage de crâne ça devrait être l'occasion d'exprimer la profonde rupture des anarchistes et du système.

    En tout cas moi demain soir je serai avec les copains au Rémouleur: quel soulagement de pouvoir enfin se retrouver avec des individus qui ne vont pas nous mettre la pression pour aller voter!
    [​IMG]
     
    Dernière édition: 23 Avril 2017
    John Murray apprécie ceci.
  23. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Un texte de la CNT AIT (2012, mais toujours valable pour cette élection et toutes les prochaines...):
    CNT AIT - Pour L'abstention

    [​IMG]
     
  25. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
    Je suis loin de penser que les anars qui votent le font par goût. Ils sont dégoûtes des élections et des élus mais ils font un calcul stratégique. On y est parfois obligé, pas pour les élections ,mais si tu regarde le reste tout le reste, on est bien obligé par calcul stratégique de s'allier avec des groupes dont on est en désaccord avec. On se retrouve parfois dans des luttes avec des trotskistes, des léninistes, des écolos qui votent macron, et je ne sais qui encore qui sont très éloigné de nous. Mais ont le fait par stratégie et on se dit on se tapera dessus au moment voulu. Yannis dans son message ne dit que cela; faisons le climat pour permettre la lutte. Et lui il voit ces élections françaises qui pour une fois permettent d'avoir ce climat qui fera que si les gens se bougent ( ca c'est une autre question car si on regarde la suite de son texte j'ai bien l'impression que les français feront comme les grecs si méluche passe; ils resteront à attendre chez eux que l'harry potter méluche agite sa baguette magique. Sauf que e n'est ni un dieux ni un magicien et a encore moins une baguette magique).
    Et les anars ou même les gens de "gauche" qui ont voté aujourd’hui ont intérêt à être aussi aujourd’hui dans la rue mais tous les autres jours. Car là il y a un changement de gouvernement il c'est de suite que la pression se met. Facile à dire en mot , par chez moi ca fait un temps qu'on le dit mais en réalité les gens se prélassent plutôt que de lutter. Ce pourquoi d'ailleurs j'en suis arrivé au point de ma réflexion qui est que on devrait faire bien plus d'enseignement de l'anarchisme afin d'avoir un base très forte. Car là on a des anars, des pseudos machins, des anars qui le sont mais qui ne le sont pas, des anars individualistes qui se foutent de ce qui se passe en dehors , ect. . Si on y ajoutes les syndicats ... Non je vais être gentil je ne vais pas leur taper dessus aujourd’hui.
     
  26. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    pas évident de résister à un tel consensus... Pourtant il y en a encore qui résistent quand même au chantage, aux insultes et au bourrage de crâne médiatique!
    Ah c'est sûr on en a des alliés quand on "participe" au système électoral! :D

    [​IMG]

    [​IMG]

    L’abstention
    Par Léon de Mattis, mercredi 6 décembre 2006 à 11:o5 | General | #5 | rss

    Les abstentionnistes ne sont pas des abrutis dépourvus de sens critique. Les abstentionnistes ne sont pas des égoïstes qui se désintéressent de tout de qui ne se rapporte pas à leur petit horizon individuel. Les abstentionnistes sont ceux qui font du processus électoral l’analyse la plus juste. Considérer que voter ne sert à rien est tout simplement une évidence : mais c’est une évidence à laquelle on est d’autant plus sensible qu’on est plus écrasé par ce système et qu’on ne possède pas d’autre perspective que de végéter dans la misère ou de se faire exploiter à longueur de journée.
    C’est pourquoi les campagnes, comme celle qui est lancée encore aujourd’hui, destinées à « inciter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales » sont impuissantes. Bien que très fortement relayées sur le plan médiatique, ces initiatives révèlent toute leur hypocrisie en se heurtant au mur de la réalité. Ceux qui les lancent veulent nous faire croire qu’ils comprennent « les jeunes des quartiers » . Mais le rappeur qui a signé avec une major a beau porter la même casquette, il n’est plus du même monde que ceux dont il prétend être le porte-parole. Ce n’est pas la panoplie qui compte, ce sont les idées : et les idées résistent rarement à la puissance corruptrice de l’argent.

    Le fond du propos pour inciter à s’inscrire sur les listes électorales ceux qu’on a parqués dans les ghettos est de dire : « Faites comme les autres. » Et, effectivement, si les banlieues pouvaient porter une revendication catégorielle, ce serait bien celle-là : celle d’être traitées comme les autres territoires. Pourtant, ce qui fait que ces discriminations existent quotidiennement n’est pas quelque chose que le vote ou le système politique a la possibilité d’abolir : tout simplement parce que c’est un effet de ce même système. C’est bien ce quotidien fait d’humiliation et d’écrasement qui rend visiblement faux tous les principes de l’intégration citoyenne.

    Un journal de gauche, Libération, parmi pourtant les plus favorables à ce genre de démarche, était le 16 octobre 2006 contraint de décrire ainsi la malheureuse réalité : « Ils sont le dos au mur. Ils n’attendent rien. Ce samedi après-midi, une dizaine de jeunes sont ainsi dans le quartier de Fond-Bouillant, à Montluçon (Allier). Ici, pas d’émeute. L’abstention aux dernières élections a, selon un animateur, frôlé les 60 %. D’une barre à terre, il reste des gravats. Membre de Banlieue Active, Rost, rappeur parisien arborant un tee-shirt siglé “Cette France, c’est aussi la nôtre”, s’avance vers eux. À chaque concert, il s’en va discuter, tenter de convaincre les jeunes des quartiers d’aller s’inscrire sur les listes. La plupart du temps, ils l’accueillent d’un : “On s’en bat les couilles.” »

    C’est bien là la seule réponse à faire
     
  28. Marc poïk
    Offline

    Marc poïk Membre du forum Membre actif

    161
    19
    57
    Déc 2016
    Homme
    Belgium
    Sur le point qui nous occupe ce n'est pas cela mais bien le calcul stratégique. Yannis l'a très bien expliqué. Sauf qu'il n'a rien dit de la suite donc du deuxième tour. Là sera peut être la surprise. Enfin je pense que c'est là l'énorme surprise à faire. C'est un peu le truc que je reprenais sur un autre post ou j'expliquais que si le FN est fasciste les macron, les fillions, les hollande le sont aussi. Mais visiblement ca à du de rentrer dans la tête de certain.
     
  29. ninaa
    Offline

    ninaa   Comité auto-gestion Membre actif

    2 655
    348
    220
    Fev 2014
    France
  30. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire
    Yannis a l'air d'un gars très gentil mais en fait de stratégie, sa "stratégie" consiste surtout à ramener des voix à un candidat (il ne le nomme pas mais on peut supposer entre les lignes qu'il s'agit de Mélenchon, comme il y a cinq ans):
    Le philosophe libertaire Yannis Youlountas s’explique sur son appel à voter Mélenchon

    Le problème est que Youlountas contrairement à ce qu'il prétend n'est absolument pas "libertaire", c'est un républicain de gauche qui a toujours cru au système parlementaire, pour qui "libertaire" est synonyme de "ne sait pas très bien ce qu'il veut et adhère à n'importe quoi".
    Il n'explique absolument pas en quoi ce serait intéressant pour un révolutionnaire de voter (alors qu'on voit très bien en quoi c'est intéressant pour un mélenchoniste de pousser les anarchistes à donner des voix au candidat Mélenchon - pour qui vise le pouvoir toutes les voix sont bonnes à prendre...).
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion récemment (Total: 19)

  1. ninaa
  2. Anarchie 13
  3. pschrsrgnc
  4. mc²
  5. Zéphyr
  6. John Murray
  7. Gorille argenté
  8. kyrtezie
  9. Ziggy-star
  10. Barbe Noire
  11. WhiteSheep
  12. Nyctale
  13. Marc poïk
  14. allpower
  15. depassage
  16. Sullivan
  17. anarchoweirdo
  18. pilou-ilou
  19. Léa B