Chargement...

influence d'une éducation religieuse

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par Maxou, 7 Juillet 2012.

Nombre total de votes: 19

Ma situation par raport à une éducation religieuse

  1. Je n'en ai jamais eue, donc je n'ai pas eu besoin de la rejeter

    47.4%
  2. J'en ai eu une, et déjà en Primaire, j'en refusais le contenu

    21.1%
  3. J'en ai eu une, et je l'ai rejetée au Collège

    15.8%
  4. J'en ai eu une, et je l'ai rejetée entre 15 et 18 ans

    10.5%
  5. J'en ai eu une, et je l'ai rejetée entre 19 et 25 ans

    0 vote(s)
    0.0%
  6. J'en ai eu une, et je l'ai rejetée entre 26 et 35 ans

    5.3%
  7. J'en ai eu une, et je l'ai rejetée après 36 ans

    0 vote(s)
    0.0%
  8. J'en ai eu une, et sans la rejeter, des aspects semblent bons

    0 vote(s)
    0.0%
  9. J'en ai eu une, et je suis sûr de la garder car elle est importante

    0 vote(s)
    0.0%
  1. Maxou
    Offline

    Maxouchercheur Membre actif

    236
    0
    15
    Oct 2011
  2. libertaire, auto-gestionnaire, individualiste, progressite
    L'affranchissement, quand c'est nécessaire, d'une éducation religieuse (légère ou plus marquée), est une chose importante, à mon avis. Le rejet d'un lien avec le donné d'une institution n'est pas néfaste en soi, c'est même en adéquation avec les idées défendues globalement ici.

    Je propose donc un petit sondage, anonyme, pour ceux qui veulent, sur le lien passé, ou présent, par rapport à une éducation religieuse. Cela peut montrer un résultat global intéressant, peut-être.
     
  3. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  4. anarchiste, internationaliste
    Perso j'ai pas eu le problème de l'éducation catho, mes parents m'ont laissé choisir (en ce qui me concerne j'ai toujours rejetté les dogmes monothéistes). Mais je connais plusieurs personnes qui y'ont eu droit, certaines en sont sorties et la rejettent, alors que beaucoup d'autres sont de gros trous du culs endoctrinés, votants UMP (familles bourgeoises) voir f-haine...
     
  5. crrrrouu
    Offline

    crrrrouu. Membre actif

    275
    0
    14
    Avr 2012
    Perso mes parents m'ont jamais vraiment fait une éducation catholique, en tout cas rien dont je me souvienne. Après en primaire j'ai fait un an de catéchisme, genre en CM1 ou CM2, pour suivre des amis, et j'ai arrêté après cette année, parce que même à cette âge là, ça me plaisait pas. C'était pas que je rejetais l'autorité, c'était juste que les histoires qu'on nous y racontait me semblait tellement invraisemblable que j'ai rejeté ça dès le début.
     
  6. crrrrouu
    Offline

    crrrrouu. Membre actif

    275
    0
    14
    Avr 2012
    Ouais enfin faut pas généraliser non plus, c'est pas soit tu rejettes ton éducation catho, soit t'es un gros con bourgeois UMP-FN. Je connais pas mal de gens qui croient dur comme fer à toutes ces conneries, mais mis à part ça, c'est des gens adorables, généreux, y'en a qui luttent pour les droits des LGBT, qui écoutent pas toutes les conneries que peuvent dire les autorités religieuses (genre pour le préser... le préserva... le pr... le petit capuchon de caoutchouc)...

    Après c'est sur qu'on trouve beaucoup de gros cons endoctrinés (c'est pas moi qui vais dire le contraire vu les 7 merveilleuses années que j'ai passé au collège/lycée français de Londres), mais comme dirait Didier Super, y'en a des biens
     
  7. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 350
    468
    141
    Jan 2009
    France
  8. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais mais marine a l'air super sympa quand elle passe à la télé, il y a des prisonniers qui se soumettent tellement à la fatalité de leur peine qu'ils semblent presque la choisir librement...
    Enfin moi je ne conçois juste pas que quelqu'un de croyant puisse être libre, après il peut être très sympa, ami des pauvres ou autre (surtout aujourd'hui ou adhérer à la religion chrétienne peut se faire en insultant le pape, en allant jamais à la messe et en ne baptisant pas ses enfants indignement né d'une copulation hors mariage.).

    Je suppose que par éducation religieuse, Maxou, tu veux parler au sens strict, de l'éducation à la croyance, du catéchisme, du livre saint... Mais une grande part de la pensée chrétienne est restée, et demeure encore, dans la culture occidentale et est enseignée (sous les noms "d'humanisme" ou sans nom, simplement parce que ça semble être tellement évident qu'on ne pense même pas à l'évoquer). Et dans ce sens, je crois que c'est dur d'y échapper, d'ailleurs ça dégouline sur nombre d'anarchistes. Au moins lorsque l'église était bien ancrée en tant que telle, il suffisait de la remettre en cause pour permettre de contester tout pleins de postulats. Aujourd'hui ces mêmes postulats ne sont plus ecclésiastique, donc il passe souvent outre la critique.
     
  9. Maxou
    Offline

    Maxouchercheur Membre actif

    236
    0
    15
    Oct 2011
  10. libertaire, auto-gestionnaire, individualiste, progressite
    Heureux es-tu! :ecouteurs:
     
  11. Rico Rudeboy
    Offline

    Rico RudeboyMembre du forum Membre actif

    76
    0
    0
    Juil 2012
    Education ou pas,on est tous dedans jusqu'au cou.La seule difference notable par rapport a celui qui a été éduqué et formaté en ce sens,pourrait etre le prosélitisme par rapport au "dogme" dans son ensemble.(meme si cela est de moins en moins vrai,par rapport a certains sujets de société et de santé publique notament)

    Mais celui qui conteste dans son ensemble le dogme religieux dominant dans la societe au sein de laquelle il evolue,ne peut le faire en realité que tres partiellement,meme si en toute bonne foi,il est persuadé du contraire.

    Quelques années dans un monastere au Bouthan lui permettrait certainement d'y voir plus clair!!

    Un détachement substantiel par rapport aux valeurs religieuses inculquées de fait chez l'individu,et dans quelque pays que ce soit,ne peut intervenir que devant l'urgence et l'extreme nécessité de changement.Une nécessité et non une simple envie.
     
  12. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  13. anarchiste, internationaliste
    Non ,non ça n'est pas le cas pour tout le monde! J'ai plusieurs amies qui sont chrétiennes et ont des idées forts semblables aux miennes, donc ça ne veut absolument rien dire. (apres j'ai du mal a les comprendre sur le pourquoi elles sont religieuses)
     
  14. Rico Rudeboy
    Offline

    Rico RudeboyMembre du forum Membre actif

    76
    0
    0
    Juil 2012
    Certaines personnes meme tres sensées acceptent mal le fait de vivre "sans filet"...

    Cette particularité si mysterieuse a nos yeux affecte d'ailleurs l'immense majorité des habitants de cette planete...bien souvent pour leur plus grand malheur.​
     
    Dernière édition par un modérateur: 8 Juillet 2012
  15. Anar45
    Offline

    Anar45Ginger and proud. Membre actif

    898
    1
    8
    Oct 2011
  16. anarchiste, internationaliste
    Peut-être la peur de ce qu'il y'a au plus profond de l'individu?
     
  17. Rico Rudeboy
    Offline

    Rico RudeboyMembre du forum Membre actif

    76
    0
    0
    Juil 2012
    Au plus profond de l'individu,on trouve de la solitude,la vrai solitude,pas celle ou on se retrouve a mater la télé un samedi soir tout seul chez soi parcequ'on a pas trouvé de potes pour aller boire des coups,mais celle qui ressort dans les épreuves qui nous accompagnent tout le long de notre vie et ce meme si on est bien entouré.

    Face a une maladie grave,a un accident qui laisse des sequelles,ou la perte d'un proche,on se retrouve seul,nos proches ne seront la plupart du temps pas en mesure de nous fournir autre chose que de l'écoute.

    Le combat il va falloir le livrer seul.

    Certains sont construits de telle maniere qu'ils pourront y faire face,car ils disposent de caracteristiques comme la confiance en soi(la vrai,pas la posture),l'estime de soi(meme injustifiée!) ou la faculté de pouvoir continuer a rationnaliser les évenement en état de stress par exemple.

    D'autres revanche ne disposent d'aucunes des capacités nécéssaires,donc pour eux c'est impossible,cette introspection leur sera insupportable et,a la maniere d'un enfant qui a peur du noir s'inventant un ami imaginaire pour se donner du courage avant de s'endormir,le choix de s'allier avec des forces mystiques leur semblera une tres bonne alternative.

    L'homme est conscient des enjeux et des difficultés qu'il doit affronter au cours de son existence,mais malheureusement bien souvent démuni pour y faire face.Dieu est en quelque sorte le fruit de ce déséquilibre.

    Donc Anar45,oui ta pensée habilement formulée sous forme de question,résumait tres bien ce que je que je voulais dire a ce sujet.Et en beaucoup moins long en plus!!!
     
Chargement...