Chargement...

Individualisme

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Apatride, 24 Juin 2007.

  1. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    L'individualisme fait mauvaise impression dans les milieux contestataire. Considéré comme une valeur de droite le premier à s'en revendiqué est ausitôt attaqué par une armèe de moutons bêêêêlant "L'individualisme...c'est mal !...".
    Votre avis
     
  2. John-John Tralala
    Offline

    John-John TralalaEncore un compte libre ! Expulsé par vote

    517
    4
    0
    Juin 2007
    Moi, moi je suis contre.
     
  3. anargreg
    Offline

    anargregMembre du forum

    47
    0
    0
    Juin 2007
    ben... pas facile de repondre.
    d'un côté, c'est vrai que ça fait super égoiste, que la solidarité c'est vachement bien quand même et que je laisserai jamais tomber un pote dans la merde.
    mais bon, peut on être libre à plusieurs ? chacun sait combien le groupe influe sur la personne. peut-on se considérer maître de soi-même si l'on fait des efforts (même inconsciemment) pour appartenir à une communauté ? je trouve cette question vachement intéressante mais pas facile du tout ! il est vrai que de temps en temps j'ai un comportement un peu individualiste, car j'aime me dire que je n'ai besoin de personne.
    donc d'un certain côté, renoncer à l'individualisme revient à renoncer à une partie de sa liberté.
    mais je pense que je suis contre quand même (bien que libertaire) car je suis très attaché aux valeurs humaines que l'individualisme renie.
     
  4. K-Way
    Offline

    K-WayMembre du forum Membre actif

    70
    0
    0
    Juin 2007
    Moi, je le suis.

    Mais j'ai rien à dire de spe dessus, à part si c'est pour repondre à des reproches, mouaarf
     
  5. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Le grand dilemne entre Egalité et Liberté.

    Car si on en avantage un cela ce fait le plus souvent au détriment de l'autre. Et personnellement moi je présente la chose ainsi: Egalité > Liberté .

    Les mauvaises langues diront: "Pas étonnant... Venant d'un communiste."

    Je préfererais que les hommes formes un corps solidaires plutot qu'ils s'éparpillent dans leurs intérêts.
     
  6. K-Way
    Offline

    K-WayMembre du forum Membre actif

    70
    0
    0
    Juin 2007
    Le "corps solidaire" au detriment du developement de l'invividu... berk :)

    Il faut bien faire la distinction: l'individualisme de droite, c'est une chose ignoble, parceque l'individu + un etait liberaliste, et on va même le resumer un peu simplement par le mot "argent", on sait ce que ça donne.

    L'individualisme de gauche, et je me compte comme tel, je l'apellerais plutot individuo-altruisme. L'autre n'est jamais oublié. D'ailleurs, l'individu se construit à partir de l'autre, comment pourrait-on ne pas rendre la pareille?
     
  7. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Comme on l'aura sûrement deviné je suis un partisan de l'individualisme. Bien évidemment plusproche de l'individualisme anarchiste de Stirner que de l'individualisme aristocratique de Nietzsche(je crois que j'arriverai jamais à l'écrire). Mais il me parait important de définir le terme (je ne peux qu'encourager à la lecture de L'Unique et sa propriété de Max Stirner et L'Individu, lasociété et l'état d'Emma Goldmann).

    -Je est mon seul référant et mon seul juge
    -Je suis unique, nul ne m'est indentique et parconséquant aucune société ne peut m'imposer ses valeurs
    -La société n'est pas un organisme mais une association d'individus autonomes (en locurence la société dans laquelle nous vivons est une association imposée, différente donc d'une société idéale basée sur la libre association d'égoïste)
    -L'individu est la seule valeur et la seule réalité
    - chaque homme étant un caractère souverain, nul homme ne peut en dominer un autre
    -Tous unique donc tous égaux
    ............

    L'individualisme, contrairement à ce que l'on croit, n'est pas la négation de l'association ni celle de la solidarité mais plutôt une façon autre (et souvent moins hypocrite) de concevoir les rapports humains.

    L'individualisme n'est pas un barrage à l'égalité mais plutôt le seul moyen d'y accéder, c'est d'ailleur l'aventage indéniable de l'anarchisme de concilier individualisme et socialisme (sauf peut être dans certains milieux communiste libertaire où l'on se met à nier l'individu, ce ki mefait m'éloigner de ce mouvement dont j'approuve pourtant bien des points, je pense à la CNT Vignole ou encore à Alternative Libertaire). Je pense que tout progré social ne pourra se faire qu'avec une idéologie se recentrant sur l'individu et établissant un ordre nouveau où l'individu ne serait plus aux service de la société mais la société au service de l'individu.

    Je ne renie pas la solidarité, mais je reconné ke si je suis soludaire c'est dans mon intéret car koi que l'on veuille ns sommes de toute façon des individualiste. Ce n'est pas "mal", ce n'est pas une catastrophe,l'humain n'est pas foutu. Il faut donc créer une société où nos individualismes serait en harmonie : l'Anarchie.

    Je m'étale et je me perd mais je pense ke je pourrais mieux présenter ma pensé au fil des messages.

    Ruban Rouge, je suis sûr ke nous ne tomberons pas d'accord sur ce point. La négation de l'individualisme chez les communistes et son affirmation chez les anarchistes font parti des discordes classique entre les deux idéologies.
     
  8. Asylum Psychopath
    Offline

    Asylum PsychopathLe Désaliénateur Membre actif

    60
    0
    1
    Juil 2007
  9. anarchiste, socialiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Je suis tout à fait d'accord avec Apatride. Voulez-vous bien me dire pourquoi je sacrifierais mon individualité à la société, qui n'est rien d'autre qu'un concept? C'est bien beau vouloir aider le tout, mais en faisant ça, on se gâche la vie, tout comme on la gâche en respectant les lois, les gouvernements et toutes les autorités. La société a à la base été créée (du moins c'est ce qu'on dit, alors je le répète même si je crois que c'est un mensonge) pour nous entraider les uns les autres. Mais pour que la vie ait une valeur, la liberté est une nécessité. Donc, sacrifier sa liberté, c'est gâcher sa vie, et pas conséquant même si celle-ci peut être facilitée par la société, elle ne vaut rien, puisqu'elle n'est qu'une copie de comportements en accord avec ce qu'on attend de nous.

    Je pense aussi que pour être vraiment libre, il ne faut pas juste se débarrasser des autorités extérieures, mais aussi des autorités intérieurses. Ainsi, la vision devient claire et la vie peut être vécue en pleine conscience et en toute connaissance de cause.
     
  10. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 611
    532
    141
    Jan 2009
    France
  11. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    refractions.plusloin.org/spip.php?article332

    http://www.granarolo.fr/textes/conferences/292-max-stirner-entre-egoisme-et-autisme.html