Chargement...

Hommage Ramones (chile)

Discussion dans 'Musique et contre-cultures' créé par joeyramone, 6 Août 2010.

  1. joeyramone
    Offline

    joeyramoneNouveau membre

    1
    0
    0
    Août 2010
    CHILI - Amérique du Sud:anti-nazi: :guit:


    :ecouteurs: CD 1 HEY HO <--- http://www.mediafire.com/?cr0yo7ytskaagte

    01 Fiskales ad-Hok - Aspirar
    02 Fiskales ad-Hok - Commando
    03 Los Retorcidos - 7 11
    04 Los Desgraciados - Ron Damon
    05 Chancho en Piedra - Havanna Affair
    06 Durango 95 - Durango 95
    07 Durango 95 - Today your Love Pinhead
    08 Anarkia Tropical - El Ku Kus Klan se llevo a mi Chica
    09 Los Bunkers - I Wanna be Sedated
    10 Perrosky - La Quinta Normal
    11 Sinrespeto - Loudmouth
    12 Sinrespeto - Bonzo Goes To Bitburg
    13 Malpulso - Poison Heart
    14 Mierdaster - Commando
    15 Mierdaster - Durango 35°
    16 Los Pilsen - Hey Ho Vamonos!!
    17 Los 69 - Judy is a Punk
    18 Vadca - I Wanna Be Your Boyfriend
    19 Los kiltros - CNI
    20 S.e.D - No Moriran

    :ecouteurs: CD 2 LETS GO! <--- http://www.mediafire.com/?s8tgqpe8qjt5djh

    01 Maldito 73 - Maldito 95
    02 Maldito 73 - Blitzkrieg bop
    03 Stailfish - Do You Remember Rock & Roll Radio
    04 Fiskales ad-Hok - Pet Cementerio
    05 Fiskales ad-Hok - No me Importa
    06 Machuca - CNI
    07 Machuca - Teenage Lobotomy
    08 Panico - Miss Intoxic Llega a la Disco
    09 Neighbour - She's the one
    10 Clan-destino - Poison Heart
    11 Tocamos algo Mal - Ramones y Pituzas
    12 Nosindependencia - I believe in miracles
    13 Ramires - Rock de los Muertos
    14 Fuerza de Voluntad - Gimme Gimme Shock Treatment
    15 Los Mox - I wanna be sedated
    16 Los Mox - Commando
    17 Celda 23 - Bomba de tiempo
    18 Celda 23 - Yeah Yeah
    19 Tronic - Brad Boys
    20 Tronic - Punkirock

    CD 3 :ecouteurs: GABBA GABBA HEY! <--- http://www.mediafire.com/?o8knlw6leunwxo2


    01 Guiso - Let's Go
    02 Guiso - Beat On The Brat
    03 The Headbangers - I Wanna be Sedated
    04 The Headbangers - Poison Heart
    05 Sancxo - Blitzkrieg Bop
    06 Loquenuncafuimos - The Ramones y Cervezas
    07 Sinrespeto - Ramones
    08 Los Mox - Tragotherapy
    09 Armas pal Pueblo - San Ramones
    10 Payasos Sordos - Do you Wanna Dance
    11 Niño Calavera - Aquellos Que Rieron Y Ahora Lloraran
    12 Los Propaganda - El CNI
    13 Ramoneros - Pet Sematary
    14 KontraKorriente - KontraKorriente
    15 Punkora - Punk
    16 Halo - Poison Heart
    17 Penuriax - Hey Ho Lets Go
    18 Penuriax - I Wanna Be Sedated
    19 Pinheads - KKK Took my Baby Away
    20 Los Miserables - Te Matare Con Amor
     
  2. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  3. anarchiste, autonome
    Les ramones c'est pas un groupe très anarchiste..
     
  4. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 447
    3
    110
    Mar 2008
    Johnny Ramone:

    "Dieu bénisse le président Bush, et que Dieu bénisse l'Amérique"
    "Je pense que Ronald Reagan a été le meilleur président de mon vivant."

    Il à je crois ouvertement soutenu la guerre en Irak...A confirmer.

    C'est un gros con réac. Les Ramones n'ont rien à foutre ici.
     
  5. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  6. anarchiste, autonome
    Putain ils sont pire que je pensais.... Encore pire que les idiots de Misfits avec leurs mouvement "punk conservateur"....

    Au fait, les citations viennent d'où ? Juste histoire que je fasse passer le message
     
  7. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 447
    3
    110
    Mar 2008
    wikipedia EN

    sinon cet article intéressant :


    À quelques heures de la désignation du nouveau maitre du monde, NoiseNews.net se penche sur un micro-phénomène récent : l’institutionnalisation politique du Punk-Rock américain.

    Hier, Les Inrocks relayaient une info : Linda Cummings, la veuve de Joey Ramone se déclarait républicaine, et annonçait que les Ramones auraient soutenu McCain. Immédiatement, le frère de Joey, Mickey Leight (également président de la Ramones Production) rectifiait en précisant que Linda Cummings ne pouvait en aucun cas parler au nom des Ramones, et qu’il était fort peu probable que l’auteur de The KKK took my baby away se soit rangé dans le camp républicain.

    Pourtant, ce n’est pas la première fois que le nom du gang New-yorkais est associé au conservatisme politique.


    La page d’accueil du site Conservative Punk
    En 2004, Johnny Ramone avait rejoint le camp du Conservative Punk lancé par Michale Graves, qui fût chanteur des Misfits dans leur période de déliquescence suite au départ de Glenn Danzig. Ce curieux rassemblement, essentiellement fédéré par ce site internet un peu flippant, a en fait été initié en réponse au site Punk Voter, et aux compilations Rock Against Bush, montés Fat Mike, le bassiste-chanteur de NOFX, fermement engagé du coté démocrate. Johnny Ramone, paix à son âme, s’est éteint moins de deux mois avant la réélection de Georges W. Bush en 2004.

    Ainsi, l’anarchisme originel du Punk-Rock s’est fondu dans le bipartisme. Étonnant ? Pas si sur, juste un signe du temps en fait. L’étude des sites des deux mouvements permet de mettre à jour le ligne de discrimination. Elle est simple, il s’agît de la guerre en Irak.


    La page d’accueil du site Punk Voter
    Pour le camp Punk Voter, on s’en doute, l’Irak est un nouveau Vietnam, alors que pour Conservative Punk, il s’agit d’une lutte pour la liberté. La nouveauté c’est donc que les deux actent sur le terrain institutionnel, en soutenant ouvertement un candidat et un parti. NOFX, le groupe de Fat Mike, tout comme Jello Biaffra (ex-chanteur de Dead Kennedys, également fondateur du mouvement et candidat à l’investiture du Green Party en 2000 contre Ralph Nader) s’étaient jusqu’alors illustrés par des propos plus radicaux, ouvertement hostiles à l’ultra-libéralisme, et à l’exploitation des pays du sud par ceux du nord. Toutes les choses, fussent-elles les meilleures auraient-elles un fin ? même la rébellion ? Ou bien un temps de crise justifie t-il un choix, qui aurait été perçu comme entre la peste et le choléra 10 ans auparavant ?

    Toujours est-il que Propagandhi, l’un des groupes phares de Fat Wreck Chord, le label dirigé par Fat Mike, a rompu son contrat, et a dédié un très ironique « Rock for a sustainable capitalism » a ceux qui pour eux se sont dévoyés en dinant à la soupe partisane.


    L’immonde pochette de la compil’ Operation United Force HC
    Si à gauche, les dangereux anarchistes se sont transformés en gentils démocrates, de l’autre coté du front, le camp du punk réactionnaire s’est lui aussi assagi [1]. Il n’est plus question de supériorité de la race blanche comme aux tristes heures du RAC [2]. Les Conservative Punks ressemblent bien à s’y méprendre à de bon gros rednecks adhérents à laNRA qui croient dur comme fer en la guerre contre le terrorisme. Mais ne sont plus des skinheads ou des encagoulés du Klan en puissance.

    À bien regarder, Conservative Punk semble même assez symptomatique d’une absence de conscience et de culture politique. L’organisation est assez proche d’Operation United Force HC, qui a produit une compilation de Hardcore (fort peu distingué, il faut bien le dire…) en soutien aux soldats en Irak. Parmi les groupes présent sur cette compil, on est plutôt surpris de trouver 25 Ta Life, et surtout Bouncing Souls qui en 2003 côtoyait la crème du street-punk au sein d’une compilation très différente, destinée à soutenir dans ses frais de justice un jeune noir accusé à tort [3] d’avoir tué un agent de police : Against Police Injustice.

    P.-S.
    À l’aube des années 1980, le mouvement Punk se radicalise des deux cotés de l’atlantique. L’anarchisme adolescent bon teint des Sex Pistols ou le socialisme instruit du Clash s’étendent au véganisme, à l’antispecisme, à l’anti-consumérisme radical… Les groupes de hardcore américains se revendiquent d’une philosophie dite Straight-edge. Il est question de refuser l’usage des drogues et même de l’alcool pour rester vigilant face au système, et d’entretenir sa forme physique, notamment pour être prêt à lutter. Dans le plus anecdotique des cas, le groupe Youth of Today prônera l’abstinence pour garder un esprit vigilant, exempt de toutes formes de dépendances. Le leader Ray Cappo s’est ensuite converti au Hare-Krishna, et a fondé, avec son Nouveau groupe Shelter, le style dit du Krishna-Core.

    Si les principaux acteurs du mouvement : Dead Kennedys, Bad Brains, Black Flag, Minor Threat (qui pour l’essentiel deviendra Fugazi) sont très actif à l’extrême gauche, un frange du Hardcore, influencé par les boneheads [4] anglais verront dans cette discipline quasi-militaire et ce culte du corps une exaltation fasciste.

    Ainsi naissent deux mouvement internationaux : le RAC [5] et le RASH [6] (ou SHARP [7]).

    Notes
    [1] voir Post-Scriptum en pied de page

    [2] Rock Against Communism

    [3] c’est en tout cas ce qu’en a conclu la cour de la Nouvelle Orleans, puisqu’aujourd’hui, Ahmad Nelson est libre

    [4] skinheads néo-nazi

    [5] Rock Against Communism

    [6] Red and Anarchist Skinheads

    [7] Skinheads Against Racial Prejudice
     
  8. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  9. anarchiste, autonome
    Merci, article très intéressant, j'avais suivi la connerie de punkvoter.com depuis le début il y a plusieurs années et j'avais toujours clairement dénoncé le truc.

    si t'as d'autres infos sur ramones poste ca, je vais faire un post sur pirate-punk.
     
  10. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  11. anarchiste, autonome
    par contre je n'ai pas pu trouver la source de la citation de Reagan sur wikipedia en
     
  12. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  13. libertaire
    En même temps, les Ramones...on peut pas dire qu'ils avaient (ou en tout cas qu'ils avançaient) réellement une conscience politique quelle qu'elle soit. Je veux dire, je pense pas qu'ils allaient chercher très loin tout ça, et je pense pas qu'ils croyaient réellement en quelque chose à ce niveau.
    Ça serait de la provoc' que ça reviendrait au même. J'pense qu'ils étaient surtout du Parti du Whisky ou de ce genre de truc.

    'Fin ça empêche pas que ça a pas grand chose à faire sur Rez, sur Pirate-Punk à la limite, mais comme ici c'est plus pour parler politique, je vois pas trop pourquoi ça serait ici ^^
     
  14. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 447
    3
    110
    Mar 2008
    http://en.wikipedia.org/wiki/Johnny_Ramone

    Sinon en effet cela n'a que peu d'importance les Ramones.
     
  15. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  16. anarchiste, autonome
    Ah ok, je regardais sur la page wikipedia des Ramones

    "Punk is right wing".

    Beurk beurk beurk !!! quel gros con...
     
  17. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    24
    50
    Fev 2010
    faudrait p'tete virer le lien, nan?
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    3
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    9
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    4
  8. Réponses:
    4