Chargement...

"Heureusement qu'on sait pas tout" dit papa...

Discussion dans 'Médias et presse' créé par BenP, 17 Septembre 2009.

  1. BenP
    Offline

    BenPBranleur individualiste

    22
    0
    0
    Sept 2009
  2. apolitique/Indécis
    Ce soir, c'est dîner en famille et on regarde Daniel Con machin truc qui raconte sa vie et son projet de rassemblement de tous les gens qui sont à gauche, quel que soit leur parti et donc, logiquement vu les deux caractères masculins de la famille, la discussion par sur le sujet.

    On en vient ainsi, de fil en aiguille, à parler du NPA et j'en dis ce que j'en sais (c'est à dire pas grand chose) et là mon père m'apprend un truc assez effarant : Sarkozy nourrirait Besancennot et un paquet de monde qui s'oppose à lui...pour qu'ils s'opposent à lui.

    Il me dit aussi que tous ces gens qui chient sur Sarkozy à la télé n'emmerdent absolument pas Sarkozy vu que ce serait lui qui les y encouragerait. De plus, encore d'après papa, tous ces gars là (Besancennot, Con Bendict machin, Bayrou) sauraient parfaitement qu'ils ne gouverneront jamais la France et qu'ils se complaisent très bien dans leur rôle d'opposant politique au président.

    Ca me retourne parce que ca me rappelle aussi ce qui s'est passé à la F1 le week end dernier avec je sais plus quel boulet qui a été payé grassement pour se jeter dans le mur et ainsi flinguer une écurie de je sais plus qui (ce qui se passe à la télé m'intéresse bien peu sauf quand y a un film sympa). Évidemment, ca revient toujours au fric ces affaires là.

    J'en viens à expliquer le titre du sujet : papa dit "Heureusement qu'on sait pas tout". Là je lève le ton en disant : "Tu sais pas tout mais tu sais que le mec que t'as élu est aussi pourri que ceux qu'il flingue avec un des leur. Tu sais que y a un paquet de trucs qui mériteraient d'être dévoilés mais t'es content de pas savoir ? Pourquoi ?" Là il répond :
    "Mais on saurait pas comprendre tout ca, ca nous dépasse, y a trop d'enjeu, on réagirait mal".
    "Comment ca réagir mal ?"
    "Ca serait un mai 68 mais en bien pire, ca serait la révolution"

    Je passe le reste mais voilà, papa sait que les choses peuvent changer mais il a peur de la phase dite de changement et il trouve que ca marche très bien depuis que Sarkozy est là parce qu'il tape la gauche là où ca fait mal, il réforme des choses qu'on osait pas réformer, tout le bordel politicard qui change à peine année après année finalement...

    Alors c'est vrai ce qu'il dit papa ? Ou plutôt ce qu'il sait très bien sans pour autant vraiment l'accepter ? Que les médias en France sont uniquement libres de faire ce que l'État leur dit de faire, c'est à dire nous endormir par des infos recoupées au moment opportun, à des parties d'interviews "oubliées", histoire qu'on se doute bien mais qu'on ose pas faire quelque chose ? Que l'on est très bien capables, nous les gens simples, de comprendre toutes les manipulations politiques et les enjeux économiques mais que la télé nous fait croire qu'on est cons, bien trop pour comprendre tout ca ?

    Qu'on est juste bons à aller travailler pour acheter la bouffe, les lits suédois, les télés 16x9ème plasma bidule chouette, les fringues à H&M, un kebab à Régal Kebab, changer de portable tous les mois, regarder TF1 à l'heure des télé-réalités qui montre des connes à gros seins et à aller voter tous les 5 ans pour un trouphion qui ressemble à tous ceux qui l'ont précédé ?



    Bah si c'est vrai, c'est bien moche la vie.
     
  3. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  4. anarchiste, autonome
    Ton papa est décidément un expert en politique.
     
  5. BenP
    Offline

    BenPBranleur individualiste

    22
    0
    0
    Sept 2009
  6. apolitique/Indécis
    Bah il aurait entendu tout ca à la radio maintenant sur quelle station...

    PS : tous les papas sont des experts en tout. Les fils de papa sont des nazes en tout, c'est bien connu. (ca c'est de l'humour)
     
  7. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  8. libertaire
    C'est Renault, lol

    Oui c'est sa la vie et c'est pour sa qu'on est la.
     
  9. BenP
    Offline

    BenPBranleur individualiste

    22
    0
    0
    Sept 2009
  10. apolitique/Indécis
    Et qu'est-ce que moi je peux faire pour changer de vie ?
     
  11. Katzfiker
    Offline

    KatzfikerMembre du forum Membre actif

    237
    0
    2
    Avr 2009
  12. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  13. libertaire
    Espérer et te battre pour ce que tu crois juste.
    Et arrêter d'écouter ton père, écoute toi toi même.
     
  14. oiskinoi
    Offline

    oiskinoiMembre du forum

    321
    0
    0
    Avr 2008
  15. libertaire, anarchiste
    Les sortir de leur prisons matérielle a coup de battes de base ball sur tous se qui a de la valeur chez toi sa risque de pourire gravement ton climat familiale mais si il est déjà bien pourris je te conseil sa même si sa changeras peut être pas la mentalité de tes darons sa te soulageras.
     
  16. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  17. anarchiste
    Salut BenP, je crois que ton papa est pas trop loin de la réalité.

    Les médias en France (et dans la plupart des pays dits démocratiques) sont libres de faire ce qu'ils veulent. MAIS il faut savoir qu'il s'agit d'entreprises privées dont le but final est de faire du fric, il est donc contre leur intérêt financier de s'aliéner les élites politiques (qui elles ont aussi besoin des médias pour leur petit jeu de je t'aime-je t'aime pas-mais on parle de moi).

    Les gens simples, quand ils ne sont pas hypnotisés par la TV, sont loin d'être idiots, malheureusement la plupart sont seuls, ne connaissent souvent même pas leurs voisins de palier, alors ils se la coincent.

    La TV 16x9, TF1, le canapé Ikéa sont finalement très rassurants, et confortables. En cas de changement, on ne sait pas ce qu'on va gagner mais on sait ce qu'on va perdre, la propagande commerciale et étatique ayant en plus inversé les valeurs (liberté=danger, voiture=idéal de vie).

    Alors les gens se la coincent, vont bosser, se font chier, mais se rassurent en pensant qu'ils ont au moins le droit d'acheter (influencés par les médias) et de voter (influencés par les médias).

    Alors est-ce que la vie est moche ? OUI, mais elle a été et pourrait être très différente. Il faudrait juste beaucoup de courage.
     
  18. BenP
    Offline

    BenPBranleur individualiste

    22
    0
    0
    Sept 2009
  19. apolitique/Indécis
    Oui je sais, les entreprises à but lucratif (on m'apprend ça en compta)...

    Simple question à laquelle vous avez tous la réponse : à quoi il ressemble le monde que vous tentez de construire ? Au delà des grands termes comme "autogestion", "égalité" et tout ca...comment on y vivrait au quotidien ? Est-ce que ce serait le même combat constant contre les emmerdes habituelles ? Est-ce qu'il n'y aurait plus de factures ou d'impôts, est-ce que la propriété privée serait abolie au point que le premier profiteur venu vienne squatter la maison où je vis sans même me demander si ca me gêne même un peu ?

    Moi, je verrai bien un monde où on arrête de se vautrer dans la suffisance parce qu'on est à la mode, parce qu'on est pleins aux as, un monde où on arrête de dire qu'on a réussi parce qu'on a un beau mobilier et la possibilité de partir en vacances dans les îles, où on arrête d'apprendre aux gosses que les clodos méritent leur sort et caetera...la liste est longue mais pour tout mon entourage, réussir sa vie, c'est gagner beaucoup d'argent et avoir une maison. Ca me fait chier d'avance et quand je le dis, on m'engueule. Même papa.

    Sauf que je vois pas comment le construire avec mes petites mains.

    Quand vous parlez de "lutter", vous entendez quoi ?
     
  20. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  21. anarchiste
    La question est simple mais la réponse est multiple. Je suis pas sûr que tout le monde a une réponse.
    Premièrement, si on le savait, si on pouvait le visualiser, c'est qu'on y serait presque, ce qui est loin d'être le cas.
    Personnellement, je rêve d'un monde qui ressemble plus à la vie sur le continent Américain avant l'arrivée des Européens qu'au notre. Je cite cet exemple car il est récent et documenté. Il y a même eu beaucoup de "rénégats" Européens qui ont fui pour rejoindre les locaux, mais jamais le contraire: les locaux ont toujours été généralement détruits, parfois assimilés, au prix d'énormes violences. Partout où l'Européen a mis le pied et trouvé un paradis, il l'a détruit brutalement. Le résultat est qu'aujourd'hui, des modèles vivants et prospères du monde idéal n'existent plus, d'où cette difficulté à les imaginer. Ce qu'on sait, c'est qu'ils ont existé, partout, et qu'à priori rien n'empêche qu'on les réinvente car ils sont naturels à notre espèce. Mais pour ça, il faut d'abord se libérer.

    Il pense peut-être que tes rêves ne serviront qu'à te faire souffrir et faire de toi un inadapté, dans une certaine mesure il a raison.

    Là encore les réponses sont multiples, elle dépend de ta vision, la mienne est qu'il faut détruire la civilisation, mais si tu dis ça à ton papa, tu vas certainement recevoir une raclée :ecouteurs:
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Septembre 2009
  22. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  23. libertaire
    Totalement d'accord, nous avons tous notre vision de la meilleur societé, ou nous essayons encore de la développer personnellement ou avec les quelques personne avec lesquelles on peut en débattre.

    Tout le monde mettra la main à la pâte, de quelque manière que ce soit.
    L'histoire s'écrit en même temps que l'on vit, quoique on fasse nous feront toujours partie de l'Histoire. Qu'importe son nom dans un livre, que nous ayont existé a un moment donné fait de nous des figurants de cette histoire à part entière.

    Alors tu construira ton monde, le monde, notre monde de la manière que tu croira juste.

    La mienne qu'il faut construire une societé technologique, qui puisse gérer les ressources équitablement, au service de l'homme.
    La c'est grandpère qui hurle au communisme. :ecouteurs:
     
  24. BenP
    Offline

    BenPBranleur individualiste

    22
    0
    0
    Sept 2009
  25. apolitique/Indécis
    @Verdâtre : aïe oulala, détruire la civilisation ? Détruire tous notre confort moderne ? Détruire les lis douillets, les couettes chaudes pour l'hiver, abandonner le chauffage, vivre dehors, sans toits ? Renoncer à ses acquis de siècles d'évolution ? Détruire aussi les bagnoles, les routes, les ordis qui me servent à écrire de la post-rébéllion (en fait je crois que je suis assez influencable parce que j'ai pas tellement de repères), les bus qui m'emmènent au lycée, le lycée qui m'apprend à lire ? Supprimer tout ce qui me permet de ne pas mourir de froid et de faim en hiver ? Vous voulez supprimer tout ce qui nous permet de survivre à plusieurs milliards d'individus sur cette planète ? En soi, au vu de l'aspect incroyablement superficiel et fade de tout ce que j'ai énuméré (le lycée aussi bien sûr^^), c'est vrai que la civilisation en soi n'apporte en grande partie que la paresse et l'incapacité à survivre hors de son confort, en plus de détruire l'écosystème en pillant celui-ci, donc j'adhère au point de vue sans pour autant avoir la prétention de dire que je serai capable de me détacher de la civilisation qui m'a permis d'arriver en vie et en relativement bonne santé jusqu'ici. "À quel prix, on peut poser la question : le prix de mon indépendance d'esprit et de corps ? Les deux ne font que réclamer la civilisation quand j'en suis éloigné, j'ai du boulot avant d'être réellement libre je pense. Comme nous tous. Maintenant EST-CE la BONNE solution, on ne peut pas savoir. Revenir à un mode de vie réellement primitif (rien de péjoratif), est-ce que c'est possible ? Est-ce qu'on serait capable de vivre au milieu des ruines pleines de végétation foisonnante et grimpante de ce qui est, aujourd'hui, notre seul moyen de survie ? On est que des mous, on est incapables de passer une nuit à la belle-étoile sans penser au confort de notre lit (sauf si on met le lit dehors), on grelotte dès qu'il fait 12 degrés...

    On mourrait en masse mais j'ai lu un article de votre site et je vois que vous avancez ceci : "On a pas besoin d'être des milliards sur Terre". En fait, on reviendrait à un monde un peu du style de Darwin : seul le plus adapté survit. Donc on refuserait à un faible le droit de vivre...parce qu'il est faible ?


    @headskin :

    pour l'instant, la seule résistance que je fais, c'est refuser à ma prof d'anglais de faire une punition collective parceque "ceypamoiquafaitsonnermonportablealorsmerde"...faut bien démarrer quelque part.

    En fait ca me fait peur de changer de manière de vivre, j'ai peur de pas tenir. J'ai peur de pas savoir résister à la répréssion, j'ai du mal à ne pas suivre les ordres parce que suivre les ordres, quand ils sont "censés" ne me gêne pas. Ca ne me demande pas un sacrifice de moi-même de ne pas voler, de ne pas dégrader, de ne pas faire chier les autres. Mais quand je me fais braquer par une bande de racailles, je suis bien content que des flics passent pour qu'ils se cassent(vécu).


    PS : j'crois que tout ca n'a pas vraiment sa place ici mais plutôt dans le hors sujet. Je sais pas ce que ceux qui lisent le sujet pensent mais je trouve que ca serait bien, je me sentirai pas...hors sujet.

    (ah au fait, je dis beaucoup de "je" au lieu de "nous". J'vous fais donc remarquer que j'ai écris "branleur individualiste" et que je me retrouve pas mal dans l'anarchisme individualiste (pas complètement) donc ne me jetez pas la pierre pour mon égoïsme, même si un "titre" n'est pas une justification)

    (et oui je m'intéresse plus au débat d'idées pour le moment qu'aux actions concrètes...ca viendra après)
     
  26. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  27. libertaire
    Je croit que tu a mal compris Verdatre, je ne croit pas qu'il pense fondamentalement tout détruire a coup de bombe nucléaire (ce qui entre parenthese, me génerait pas).
    Je croix pas non plus que beaucoup de personne ici, pensent qu'il ne faille pas aider les plus démunis.

    Mais il ne faut, je croit, pas oublier ce fameux Darwin, certains devront périr, d'autre pas. Je te conseille de lire ce sujet 2009, Révolution ou dépression? qui rejoint l'idée de révolution, pendant et peut être aussi l'après si les gens ont des idées.

    Parle pour toi, j'ai fait 2 jours d'heure sup, au lieu de 9 on a fait 14h, le lendemain 12, et j en suis pas mort, ni même affaibli.
    Tout dépend de chaque homme, femme, de connaitre ses limites, mais je croit que dans la plupart des cas l'homme sait très bien s'adapter a ce genre de situation.
    Sinon, il aurait pas survécu a Hiroshima, au tsunami, a la peste, a la famine.

    Le tout est de connaitre ta limite.

    Que celui qui n'as jamais fait d'erreur, te jette la première pierre :ecouteurs:
     
  28. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  29. anarchiste
    Les gens n'ont jamais vécu dehors sans toits ou dormi dans le froid. Il est sûr qu'ils étaient moins douillets, mais ton lit ne va pas disparaitre du jour au lendemain. Par contre il n'est pas dit qu'on puisse produire des climatisations après avoir détruit la civilisation, il faudra s'adapter, mais l'être humain en est tout à fait capable, même toi, en peu de temps si les circonstances t'y obligent.

    Des préparations lacto-fermentées (genre choucroute), des noix, de la viande séchée ou fumée, des légumes enterrés, des fruits secs, du bois, des bons habits ont permis aux gens de passer des hivers rudes sans technologie.

    J'ai écrit qu'on était pas obligés d'être des milliards. Cela signifie être contre des politiques natalistes, contre la préservation ou l'extension de la vie à n'importe quel prix, et surtout pas au prix de la dignité humaine. La civilisation a toujours refusé aux faibles le droit de vivre: par le génocide, la destruction de l'environnement, l'esclavage, les déportations, etc. La nature ne refuse pas aux faibles le droit de vivre, elle se contente, automatiquement, de filtrer les plus ou moins faibles en fonction des circonstances, généralement dans les premiers instants de la vie.

    Si nous laissons aller la civilisation, elle va bien sûr continuer, mais on ne sait combien de temps, elle va certainement s'effondrer, comme les autres, un jour où nous serons 15 milliards, avec un environnement stérilisé, des océans toxiques, des forêts dévastées, des eaux polluées, quelques degrés de plus et des humains encore plus faibles et inadaptés qu'aujourd'hui. Ce ne sera de toute façon pas beau à voir. Les plus forts extermineront les plus faibles pour s'approprier les dernières ressources.

    L'idée de détruire la civilisation et perdre mon confort me fait peur, mais l'idée qu'elle continue sur sa voie me fait encore plus peur.
     
  30. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  31. libertaire
    Chacun en est capable, c'est la lutte pour la survie qui prime.

    D'après toi tout les métiers sociaux, soins etc, ne devraient pas exister ?

    Et encore moins apte, a changer. Aujourd'hui nous sommes au tournant de siècles de labeur, tout s'automatise, et on replace les hommes dans les métiers de services, pour les occuper.
    Ma plus grande peur, c'est la societé du ''plaisir'', ou ne nous ne préoccuperons plus de travail, juste de s'occuper, pour oublier notre condition principale, qui est d'être soumis.
    Je suis sur, que le capitalisme, s'il s'automatise complètement, se permettra même de nous payer, pour qu'on s'occupe a faire autre chose, que de réfléchir a tout ca.
     
  32. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Putain par moment vous me faites flipper les enfants.

    BenP, sache que les avis de Verdâtre et headskin ne sont pas représentative de celle du mouvement anarchiste.
     
  33. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  34. anarchiste
    Ils n'ont jamais été présentés comme tels. Alors contente-toi de présenter ton point de vue sans avoir besoin de discréditer celui des autres.
     
  35. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  36. anarchiste
    Non, ils doivent exister. Ce sont des choses comme l'acharnement thérapeutique, le business de la santé, la conception actuelle de la maladie, le refus de la mort qui me gênent.
     
  37. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Je ne discrédite pas, je cherche juste à prévenir quelqu'un qui ne m'a pas l'air formé politiquement.
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    5
  2. Réponses:
    4
  3. Réponses:
    2
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    10
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0