Chargement...

Documentaire Guerre des races aux USA ? Que veut l'ultradroite ? (2018) Doc 50'

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par allpower, 29 Août 2019.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 788
    986
    4,338
    Nov 2012
    Guerre des races aux USA ?
    Que veut l'ultradroite ?

    Alt-Right : Age Of Rage
    réalisé par Adam Bhala Lough
    2018
    50'


    [​IMG]

    [​IMG]
    Daryle Lamont Jenkins

    Aux États-Unis, les heurts se multiplient entre membres de l’ultradroite, qui fédère groupuscules racistes, Ku Klux Klan et néonazis, et les "antifas" déterminés à les combattre. Au travers de portraits croisés de représentants des deux mouvances, un documentaire glaçant sur la guerre des races en Amérique.

    12 août 2017, à Charlottesville. Lors d’une manifestation de suprémacistes blancs, la voiture d’un activiste d’extrême droite fonce sur la foule des militants antiracistes qui leur font face. Son conducteur fauche une jeune femme, Heather Heyer, et blesse dix-neuf personnes. Aussitôt, le président Trump renvoie dos à dos les militants de l’un et l’autre camp. Au-delà de ce drame, les affrontement se multiplient ces dernières années aux États-Unis entre les deux mouvances : l’ultradroite, qui fédère groupuscules racistes, Ku Klux Klan et néonazis, et les "antifas" déterminés à les combattre.
    Richard B. Spencer, jeune propagandiste qui ponctue ses discours de "Heil à la victoire !", incarne cette "alt-right" (pour "droite alternative") décomplexée, prônant un État ethnique et une nation blanche, tout comme Jared Taylor, idéologue à la tête du site American Renaissance, professant l’inégalité des races.
    Daryle Lamont Jenkins, fondateur de One People's Project, consacre, lui, sa vie à démasquer ces suprémacistes blancs, à organiser des contre-manifestations à leurs défilés, et à alerter sur les dangers qu’ils représentent. Mark Potok qui travaille pour le SPLC (Southern Poverty Law Center) analyse depuis plus de 20 ans les divers groupes d'extrême-droite aux USA

    Adoptant une distance salutaire pour mieux éveiller les consciences sur les enjeux politiques en cours, Adam Bhala Lough a longuement interviewé et suivi sur le terrain les uns et les autres. D’un effrayant narcissisme, Richard B. Spencer jubile de ses provocations, insultant ostensiblement ses opposants, à commencer par Daryle Lamont Jenkins. Au travers de cette poignée de militants, le film éclaire l’émergence de l’ultradroite, encouragée par les discours de Trump, et les tensions actuellement à l’œuvre aux États-Unis. Jusqu’à la tragédie de Charlottesville, dont les images montrent la passivité des forces de l’ordre ce jour-là.

     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 5)

  1. allpower
  2. ninaa
  3. pierrem
  4. sho san
  5. louismehmes