Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante G20 : Bilan de la journée du 27 juin 2010

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 28 Juin 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    TORONTO – La première ronde opposant l’immense force policière présente à Toronto pour la tenue du sommet du G20 aux manifestants, samedi, s’est terminée par une claire victoire policière, malgré quelques voitures de patrouille incendiées et des vitrines fracassées.

    C’est que les policiers ont réussi à empêcher les manifestants d’arriver à leur but avoué : atteindre et franchir la clôture qui isole les leaders des dirigeants des pays participants au G20 pour se faire entendre, même si les deux parties ont joué au chat et à la souris toute la journée.


    Les quelques milliers de policiers sur le terrain ont tracé un couloir que tous les manifestants ont suivi pendant les 50 premières minutes du trajet qui a débuté à Queen’s Park, l’Assemblée législative provinciale de l’Ontario.
    Sauf qu’en arrivant à l’intersection des rues Queen West et Spadina, les forces de l’ordre ont obligé les participants à se diriger vers le nord, alors que la clôture ceinturant le G20 se trouvait à quatre rues au sud, soit environ 400 m.


    [​IMG] Les manifestants ont tout de même mis le feu à deux voitures de patrouille. Photo Rogerio Barbosa

    La plupart des manifestants se sont conformés et se sont dirigés vers le nord. Mais ceux qui tenaient absolument à atteindre la clôture ont décidé de camper dans l’intersection, mais n’ont pas osé traverser le barrage policier composé au départ d’une cinquantaine de policiers mais qui a rapidement grimpé à plus de 200.


    À cet endroit, les manifestants ont tout de même mis le feu à deux voitures de patrouille. Un autre groupe, qualifié de criminel par les policiers et dont les membres avaient tous le visage caché, a décidé de retourner à Queen’s Park.
    C’est à ce moment que la police de Toronto a décidé de fermer le parc, qui a été désigné «zone de liberté d’expression» pour le G20.


    «Il y a des limites à la liberté d’expression, surtout quand la sécurité des citoyens est mise en danger, a soutenu en fin de soirée le chef de la police de Toronto, William Blair. Les criminels qui utilisaient les techniques de destruction spécifiques au Black Block sont retournés à Queen’s Park pour se changer et paraître comme des citoyens ordinaires (street clothes). À cet endroit, nous avons arrêté plusieurs membres de ce groupe.»
    Le nombre d’arrestations pour la seule soirée de samedi se chiffre à 75. Le total pour le G8 et le G20 est donc monté à 107.

    Clôture
    Ces arrestations n’ont pas semblé décourager les manifestants d’atteindre leur but. Ils sont revenus sur leurs pas, ont emprunté la rue Queen West et ont atteint le quartier des affaires par Bay Street.


    [​IMG]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0002.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0003.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0004.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0005.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0006.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0007.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0008.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0009.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0010.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0011.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0012.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0013.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0014.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0015.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0016.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0017.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0018.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0019.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0020.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0021.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0022.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0023.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0024.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0025.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0026.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0027.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0028.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0029.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0030.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0031.jpg"][/URL]

    [URL="http://www.ruefrontenac.com/images/stories/galleries/g20manifrogerio/manifg8_barbosa0032.jpg"][/URL]


    Galerie d'images de la manifestation. Photos Rogerio Barbosa

    Pendant leur trajet, ils ont fracassé plusieurs vitrines de commerces visiblement triés sur le volet : le géant du café Starbucks, Giorgio Armani
    ainsi que plusieurs succursales des banques de Montréal, CIBC et Scotia. Mais encore une fois, ils ont été bloqués près du but, soit à environ 200 m, par les policiers.
    [​IMG] La police a arrêté 75 manifestants samedi soir. Photo Rogerio Barbosa

    Ils ont finalement été dispersés par des groupes tactiques d'intervention, dont celui du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Mais les manifestants se sont tous retrouvés sur la rue Wellington, tout juste devant la clôture.
    Les policiers, visiblement pris au dépourvu, ont commencé à fouiller quelques-uns d'entre eux. Mais cela a créé un attroupement, et les agents ont dû faire une chaîne pour pouvoir repousser les gens jusqu'à la rue King, située au nord.
    Le chef Blair a indiqué que ses agents avaient utilisé le canon sonique, mais seulement pour avertir les gens de se disperser, ainsi que les gaz
    lacrymogènes à au moins une reprise.

    Autres rondes?
    De l’aveu même du chef de la police de Toronto, il ne s’agissait là que de la première ronde opposant ses hommes aux manifestants avec des intentions «criminelles».
    «Les tactiques du Black Block relèvent de la criminalité, lance-t-il. S’ils n’ont pas réussi à atteindre leur but, ils vont continuer leurs actes criminels et à tester notre système de sécurité.»


    «Les manifestants ne sont pas tous des criminels, ajoute le chef Blair. La majorité est là pour réellement protester en paix dans les rues de la ville. Mais il y a ceux qui ne veulent que faire de la casse et malheureusement, ils sont aidés par d’honnêtes citoyens qui sont curieux et grossissent les rangs.»
    «Ces curieux donnent des opportunités aux anarchistes d’éviter d’être détectés par nos agents et compliquent notre travail, fait-il remarquer. C’est pourquoi quand les policiers demandent aux gens de se disperser, ils devraient le faire.»


    William Blair croit que les risques sont grands pour que les anarchistes tentent de nouveau de faire de la casse pendant la nuit de samedi et dimanche, et estime qu’ils seront également très actifs lors de la dernière journée du G20, dimanche.
    Le maire de Toronto, David Miller, a dit «être en colère», non pas face aux manifestants pacifiques, mais contre les gens qui ont fait des «gestes délibérement criminels».


    Au moment de mettre en ligne, quelques dizaines de manifestants faisaient un sit-in pacifique devant le Novotel, à l'intersection des rues Esplanade et Yonge.
     
  3. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  4. anarchiste, autonome
    [​IMG]


    Des gaz lacrymogènes et des balles de caoutchouc ont été utilisés par les autorités pour disperser les manifestants venus protester contre l’incarcération de centaines d’entre eux à la prison temporaire utilisée pour le sommet du G20.
    Quelque 150 protestataires se sont rendus à l'extérieur de cet ancien studio de cinéma situé dans l'est de la ville, dimanche matin, pour chanter et crier afin que les personnes détenues puissent les entendre.






    La manifestation avait pourtant débuté dans le calme, mais les esprits se sont échauffés. Des individus qui ont été libérés ont été accueillis en héros par les manifestants.
    Les policiers ont arrêté plus de 500 personnes depuis samedi en lien avec les émeutes du G20. Ils ont procédé à l'arrestation de quelque 70 personnes à l'Université de Toronto, dimanche matin. Des jeunes, mais aussi des individus dans la cinquantaine ont été interpellés et menottés.



    Des briques, des roches et des bâtons ont été trouvés sur les individus arrêtés, des articles que la police qualifie «d’armes de rue».
    Plusieurs des personnes interceptées portaient des vêtements noirs. La plupart des casseurs qui ont vandalisé des commerces du centre-ville, samedi, étaient habillés en noir. Les émeutiers portant du noir sont souvent identifiés au Black Bloc, une structure informelle d'activistes qui s’attaquent avec violence aux symboles du capitalisme.
    Finalement, une manifestation à vélo s'est organisée en milieu d'après-midi. Pour l'instant, tout se déroule dans le calme, mais les policiers suivent quand même les protestataires de près.
    Des dizaines de vitrines de commerce ont été fracassées dans le centre-ville de Toronto depuis samedi après-midi. Au moins quatre voitures de police ont été incendiées.
    Le Groupe intégré de la sécurité (GIS) du G20 a mentionné que 14 personnes ont été soignées pour des blessures mineures, dont huit policiers.

    Voici, en ordre chronologique, le déroulement de la manifestation de ce matin:
    12h15 – Le calme revient peu à peu sur place. De nombreux policiers toujours sur les lieux.
    12h04 – Les policiers continuent d’affluer et procèdent à d’autres arrestations.
    12h02 – L’escouade antiémeute est déployée. Les policiers utilisent du gaz lacrymogène pour disperser la foule.
    11h56 – Les policiers chargent les manifestants et plusieurs sont arrêtés. La tension augmente.
    11h46 – Deux manifestants détenus sont relâchés de la prison et sont accueillis en héros par les protestataires sur place.
    11h30 – Les protestataires bloquent la rue et scandent des slogans devant des douzaines de policiers. Aucune arrestation.
    11h27 – Les manifestants arrivent devant la prison située Eastern Avenue.
    11h11 – Environ 150 manifestants quittent le parc Jimmie Simpson et se dirigent vers la prison temporaire.
     
  5. RonWood
    Offline

    RonWoodMembre du forum Membre actif

    77
    0
    3
    Déc 2009
  6. libertaire, anarchiste
    Juste un truc que je comprend pas : pourquoi les photographes se font envoyer chier par les anars ? c'est limite à des moment ils leur tapent dessus pour pas être prit en photo ! y a une raison à ça ?
     
  7. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Disons que certains ne veulent pas se faire ficher par les flics ou encourager les médias corporatifs.
     
  8. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 515
    2
    139
    Oct 2009
    France
    vivement le jour ou on ne pourra plus parler de "casseurs"
     
  9. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  10. anarchiste, autonome
    Ouais, comme dis mamelon.

    Pis certains ont raisons d'en vouloir aux médias. Les médias focusent uniquement sur la violence, le cassage, et le nombre d'arrestations. et a chaque fois les vrais raisons de la mobilisation sont ignorés. Les médias cherchent uniquement le sensationnalisme, et les flics leur en servent volontier. Aux manifs du G20, les flics ont abandonné de vieilles voitures pendant plusieurs heures en plein millieu des manifs, pour que les manifestants y foutent le feu et que les médias aient quelque chose à se mettre sur la dent... (j'ai posté un article de l'UCL la desssu) .. Et ca a fonctionné à merveille..
     
  11. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 515
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de monde , 10 000 manifestants c'est sa ?
     
  12. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  13. anarchiste, autonome
    C'est les chiffres des flics.

    Les manifestants parlent de plusieurs dizaines de milliers.

    C'est dur a estimer aussi...
     
  14. RonWood
    Offline

    RonWoodMembre du forum Membre actif

    77
    0
    3
    Déc 2009
  15. libertaire, anarchiste
    Pour les journaliste je comprend qu'ils veulent pas être considéré comme des casseurs mais pour les autres c'est pas le top, surtout si c'est pour faire tourner sur les site anars et faire des compte-rendu des manifs.

    Pour les voitures laissé dans la rue pour être brûlé ça m'étonne pas trop, y ont bien fait cramé un hotel pour le sommet de l'OTAN et fait accuser las anars, c'est une sorte de propagande.
     
  16. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  17. libertaire
    C'est carrément de la propagande même !


    En même temps, déjà 10 000 c'est impressionant.
     
  18. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 515
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Pour une ville qui compte 3 millions de personnes c'est rien , dans ma ville il y avait entre 30 000 et 60 000 personnes pour une manifestation sur les retraites alors qu'il n'y a que 450 000 habitants ......
     
  19. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  20. libertaire
    Oui mais je veux dire, 10 000 personnes réunies, ça peut faire pas mal de dégât quand même.
     
  21. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 515
    2
    139
    Oct 2009
    France
    sa pourrait , sa devrais mais c'est pas le cas .
    Et c'est bien dommage parceque si 10 000 personnes font du dégats on pourra pas dire que c'est quelques casseurs qui foutent le bordel
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    3
  2. Réponses:
    16
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    42
  5. Réponses:
    3
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    12
  8. Réponses:
    1