Chargement...

Frere de Sang

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 15 Juin 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    266
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Lueur d’un briquet, cuillères usagées,

    Poudre blanche perfusée dans un groupe de veines éclatées,

    Je désespère et je me meurs, je ne sais ce qu’est le bonheur,

    Je ne le connaîtrai sûrement jamais, ma vie je n’ai fait que gâcher !

    Cette haine qui me ronge et ce venin qui m’éponge

    Je ne sais ce que j’dois faire, il est devenu mon frère !

    Frère de sang, frère de veine qui me rongera jusqu’à la moelle,

    La seringue laisse éjaculer une goutte de poison épais,

    Une dose qui me sera fatale, me plongeant dans un dédale…

    Je suis mort j’ai tout gâché, de mon nuage je me met à observer,

    Tous mes amis, tous mes frères qui vont sûrement quitter la terre,

    Je tends les bras pour les empêcher de la quitter comme je l’ai fais

    Mais malgré tous mes efforts, je n’les sens pas assez forts !

    Pour combattre ce fléau qui de même qu’un ruisseau,

    Ravage sur son passage tous les paumés, tous les esclaves !