Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Frédéric Lefebvre viré de Twitter

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 30 Novembre 2009.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    [​IMG] Sur la page de Twitter de Frédéric Lefebvre, cet après-midi
    Capture d'écran

    L’aventure du porte-parole de l’UMP sur le réseau social aura duré moins de 48 heures. Après une arrivée en fanfare hier matin sur Twitter, son compte a été suspendu ce soir...

    Pour une arrivée ratée, c’était une arrivée ratée : fond d’écran d’une laideur incommensurable, premier message provocateur... Frédéric Lefebvre n’était déjà pas très apprécié sur Internet, en raison de son soutien farouche à Hadopi ou de sa tendance aux phrases définitives (brocardées sur le désormais classique Lefebvroton). Et voilà qu’il se jetait dans la fosse aux lions, Twitter !


    En mai dernier, il affirmait dans les colonnes du Nouvel Obs que "les mini-messages de Twitter, c’est pour faire chic, mais c’est pas là que ça se passe". Les accros au réseau social lui ont prouvé que oui, c’était aussi là que les choses se passaient...
    Messages sarcastiques et listes humoristiques

    D’abord considéré comme une blague, un "fake", le compte @FLefebvre_UMP devient dès confirmation de son authenticité un véritable buzz. En moins de 12 heures, il compte plusieurs centaines de "followers" (abonnés). La twittosphère se déchaîne à coups de mini-messages sarcastiques et souvent très drôles, que le porte-parole de l’UMP semble observer sans réagir. Et puis il s’exprime enfin : "Vous êtes formidables... et drôles en plus ! Quelle imagination fertile !!" Un message aussitôt interprété comme une nouvelle provocation.


    La communauté Twitter se lance alors dans l’élaboration tous azimuts de listes aux noms fleuris dédiées au seul Frédéric Lefebvre. Plus de 150 en quelques heures. "Ils se défoulent mais me font un accueil inoubliable !", s’enthousiasme la cible des railleries. Sur sa page Facebook officielle, il en viendra même à avouer : "Finalement en quelques mois c’est aussi là que cela se passe". En 24 heures, le phénomène prend de l’ampleur, le compte du porte-parole de l’UMP est l’un des plus populaires, son nom l’un des termes les plus cités sur le réseau...
    Une sortie ratée, elle aussi

    Et vers 20h ce soir, patatras : le compte n’est plus accessible. "Désactivé pour activité étrange". Pour "spam", selon plusieurs utilisateurs. Une vendetta anti-Lefebvre a en effet été lancée et le compte a été signalé de nombreuses fois aux administrateurs du réseau pour envoi de pourriels et non-respect de la charte d’utilisation. Les responsables de cette opération de blocage sont aux anges : "Incroyable, on a réussi à l’expulser. On est les Eric Besson de Twitter" écrit l’un d’eux.


    Frédéric Lefebvre, lui, préfère croire qu’il a été victime de son "succès". Sur Facebook, il explique que le compte a été "suspendu pour trafic anormal". Un trop grand nombre de "followers" en peu de temps, selon lui. Mais l’excuse parait mince : Twitter ne limite pas le nombre de "suiveurs", comme en atteste son règlement. De plus, des comptes comme ceux de l’acteur d’Ashton Kutcher (plus de 4 millions d’abonnés) ou de la chanteuse Britney Spears (3,8 millions) n’ont jamais été suspendus pour affluence. Ni même celui du prix Nobel de la Paix Al Gore, qui a atteint le million d’"amis" en quelques semaines...
    Le porte-parole de l’UMP, "tête de liste sur Twitter" selon Ecrans.fr, a déjà annoncé son retour sur le réseau de microblogging. Un retour qui s’annonce sportif.
    Anne Jocteur Monrozier
    [​IMG][​IMG]Article : Frédéric Lefbvre ne gazouille plus sur Twitter

    eh bien quoi qu'il arrive les politiciens réagissent toujours de la même facon : en mentant et en déformant la vérité.
     
Chargement...