Chargement...

(France) Soutien Action Directe

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par Nyark nyark, 6 Avril 2009.

  1. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  2. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    7 AVRIL : EXAMEN DE LA DEMANDE DE LIBERATION CONDITIONNELLE DE GEORGES
    CIPRIANI
    9 AVRIL : RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITE


    Les mobilisations annoncées pour cette première semaine d’avril
    (contre l’Otan à Strasbourg) nous font exceptionnellement reporter au
    9 avril le rassemblement mensuel pour la libération des militants
    d'Action directe toujours emprisonnés.

    Le 7 avril, la demande de libération conditionnelle de Georges
    Cipriani, incarcéré depuis plus de 22 ans, libérable depuis 2005, sera
    enfin examinée, au cours d’une audience qui se tiendra dans la prison
    d’Ensisheim.

    Une nouvelle procédure, due à la loi Dati, dite "sur la rétention de
    sûreté", a encore allongé la procédure spéciale s’appliquant
    jusqu’alors à ce prisonnier politique révolutionnaire. Georges
    Cipriani aura ainsi subi une année supplémentaire en prison, alors que
    son dossier répond à toutes les exigences d’une décision favorable et
    aurait déjà dû lui permettre d’obtenir un aménagement de peine, sous
    la forme d’un placement en semi-liberté.

    L’avis de la Commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté, dont
    le juge d’application des peines antiterroriste devra tenir compte
    dans sa décision pour la libération conditionnelle, a été récemment
    notifié à Georges Cipriani. Il est négatif. Les arguments des experts
    s’y contredisent entre eux, s’appuient sur une chronologie erronée et
    visent en fait à déconsidérer le combat que mène Georges Cipriani avec
    tous les moyens à sa disposition et toute sa force de militant pour sa
    libération.

    Nathalie Ménigon a pu arracher cette liberté conditionnelle. Jean-Marc
    Rouillan était en voie de l’obtenir, avant que l'État ne fabrique de
    toutes pièces le prétexte pour le ramener en prison à temps plein et
    pour une durée indéfinie. Aujourd’hui, sa situation est critique car
    il est hospitalisé depuis le 6 mars dans l'Unité hospitalière
    sécurisée interrégionale (UHSI) de Marseille, après une dégradation
    inquiétante de son état de santé.

    Les militants d'Action directe ont effectué leur peine de sûreté, et
    bien plus encore... Refusons qu’ils restent otages de l’État ! Georges
    Cipriani doit être libéré, tout comme Jean-Marc Rouillan et Régis
    Schleicher !

    Une fois de plus, pour exprimer notre solidarité, soyons présents au

    RASSEMBLEMENT

    Jeudi 9 avril, de 18 h à 19 h

    en face de la direction de l'Administration pénitentiaire,
    carrefour rue de la Verrerie - rue du Renard
    (Paris 4e - métro L1-L11 Hôtel-de-Ville).​


    Collectif "Ne laissons pas faire !"


    http://nlpf.samizdat.net



    ----------
    Liberation des prisonniers d'Action directe !

    Abonnez-vous a la newsletter Nlpf! :
    http://listes.samizdat.net/sympa/subrequest/nlpf-infos



    Pour etre tenu au courant des initiatives :
    http://nlpf.samizdat.net


    http://www.action-directe.net
     
  3. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  4. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Et ça continue. Vive la République !