Chargement...

(France) Rassemblement ANTIFA : Hommage à la résistance

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par No Pasaran, 3 Mai 2009.

  1. No Pasaran
    Offline

    No PasaranMembre du forum Membre actif

    242
    0
    7
    Nov 2008
  2. libertaire
    [​IMG]

    Venez nombreux !
    Post à rattacher à celui de nyark nyark en section concerts :)
     
  3. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  4. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Merci !:D Quelques précisions sur le 9 :

    9 mai/Paris : MEETING Hommage à la Résistance

    Samedi 9 mai 2009 de 14 à 18h A la CIP-IDF, 14-16 quai de Charente, 75019 Paris (Métro Corentin Cariou)

    Chaque 9 mai au lendemain de la commémoration de la défaite de l’Allemagne nazie, l’extrême droite radicale appelle ses légions de la haine à parader dans les rues de Paris. C’est le jour que nous choisissons pour rendre hommage aux résistants internationalistes, révolutionnaires et antifascistes qui ont parfois donné leur vie pour barrer la route à l’extrême droite. En France sous l’occupation ou dans l’Espagne franquiste, les résistants antifascistes qui participent à cette conférence viendront témoigner de leurs expériences afin de faire vivre et partager leur engagement.

    Jacques Damiani (FTP) racontera le combat de la Résistance, expliquera comment des hommes et des femmes ont été contraints par l’Histoire à s’engager, à donner leurs vies pour un idéal. Nous pourrons également comprendre comment fonctionnait la Résistance de l’intérieur et quel mode de vie nécessitait cet engagement

    Antonio Martin nous fera partager le quotidien et les pratiques d’antifranquistes dans les années 70 en Espagne.

    Loic Damiani (historien) replacera le débat dans ses contextes historiques en apportant des précisions sur les propos tenus.

    "Enfin, le lien entre passé et présent passera par le visionnage de l’appel de 2004 d’anciens résistants célèbres, invitant les jeunes générations à conserver les acquis politiques et sociaux du programme 1944 du Conseil National de la Résistance, aujourd’hui menacés"

    Organisé par : Scalp-Reflex, CNT, RLF-MLV, Fédération Anarchiste, NPA, Alternative Libertaire, MQJS, SUD Etudiant
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2009
  5. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  6. libertaire, féministe
    Ca va être génial, n'oubliez pas le concert la veille!!!
     
  7. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Un bon bilan, du moins avec les infos que j'ai à l'heure où j'écris.

    Le concert et le meeting ont été un succès, plus de 2000€ ont été récoltés pour les inculpés suite à l'incendie du centre de rétention de Vincennes.

    Pour la manif, on n'était pas très très nombreux (je dirais à vue de nez un peu moins de 300 personnes -estimation perso-), même si la participation est en large hausse par rapport à l'année dernière. Nous avons pu manifester où nous voulions, à l'heure où nous l'avions décidé, et personne n'a eu de soucis avec la police.
    Les slogans anti-fascistes ont fusé, d'autres en soutien aux travailleurs sans-papiers, d'autres encore rappelant que "Derrière le fascisme se cache le capital".
    Une grosse dizaine de fascistes est venue faire un coup de provocation au cri de "Jeunesse, Europe, Révolution", mais ils ont rapidement dû se réfugier derrière le cordon de CRS.

    Je mettrais un petit bémol idéologique à l'hommage à la Résistance, mais c'est très secondaire.

    De leur côté, les fachos, et c'est une bonne nouvelle, n'ont pas tenu la rue. Ils n'ont pas manifester, n'ont pas pu déranger notre cortège. Ils ont dû se contenter d'une messe en latin à Saint-Nicolas du Chardonnet.

    le concert RAC qu'ils avaient prévu a débuté, mais je n'ai pas d'info sur ce qui s'est passé par la suite. Aux alentours de 22h00, quelques boneheads avinés se faisaient embarquer par la maison Poulaga après avoir violemment menacé des passants. Le quartier était blindé de flics.

    Si quelqu'un a plus d'infos sur le déroulement de la nuit, je suis preneur.
     
  8. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
  9. NowLeSkin
    Offline

    NowLeSkinNewbie Membre actif

    60
    0
    1
    Avr 2009
    Après la manifestation, quand le SO nous rabattait sur la bouche de métro certains (dont je faisais parti) ne sont pas parti sur nation pour rejoindre le CICP mais ont voulu contourner les lignes de CRS pour rattraper les fachos.

    A peine sorti, nada. Rien. Pas d'fachos, pas d'CRS. On se met à leur recherche. On envoi des éclaireurs qui reviennent bredouille. Pris d'énervement on fonce dans le 15ieme en gueulant des slogans antifascistes, on tombe sur un bar de fachos.

    Les mecs nous insultent, ils nous disent d'aller plus loin et désignent un endroit où on aurait pu trouver des fafs. Une fusée est tirée vers eux, ricoche sur le le mur et s'échappe dans la rue.

    Nous courrons, on voit les flics qui nous suivent derrière.

    Arrivé au bout de la rue, nous avons deux possibilités : prendre à droite, ou prendre à gauche. Le message passe mal, une 20aine part à gauche (dont moi) et le reste à droite. Environ une 30aine.

    Pour eux, de ce qu'on m'a raconté ils sont tombé sur quelques Fafs qu'ils ont tabassé au sang.

    Pour nous, on s'est fait embarqué apres une fouille et un palpage violent. Embarqué au comico du **ieme. Nous étions alors 13. Les 6-7 autres, je n'ai pas de nouvelle mais j'ai entendu qu'ils avaient été relaché.

    Nous passerons 20h de GaV sans raison. Les flics ont essayé de nous coller des armes ramassé par terre, sans succes.

    Perso j'avais un ciseau à bout rond et une baguette de batterie, ils les ont considéré comme arme.

    Tout le monde s'en est sorti indemne, il n'y a pas eu de plainte ni de personne déférée, cependant nous sommes accusé d'avoir participé à un "attroupement d'individus dont certains étaient porteurs d'armes". La seule véritable arme retrouvée est un poing américain, mais il n'appartenait à personne, et une gazeuse, elle aussi non reconnue.


    J'espere que ça vous aura éclairé :)
     
  10. NowLeSkin
    Offline

    NowLeSkinNewbie Membre actif

    60
    0
    1
    Avr 2009
    Ah oui, autre chose.

    Apres notre palpage mais avant notre envoi au poste, nous avons croisé un groupe de facho qui venaient dans notre direction. Ceux ci ont eu un traitement de faveur, ils ont discuté au moins 15min avec les flics avant que certains soient embarqué. D'apres un mec a la sorti de notre comico il nous a informé qu'ils avaient été relaché la veille.

    Parmi eux se trouvait Batskin. Il est venu nous nargué en lançant un "c'est la réunion des moins de 20ans?" et est parti en rigolant. NTM batskin.