Chargement...

(France) JEUDI 5.03 : LIBERTE POUR GEORGES CIPRIANI !

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par Nyark nyark, 2 Mars 2009.

  1. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  2. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    JEUDI 5.03 : LIBERTE POUR GEORGES CIPRIANI !

    Le 21 février dernier, venus de plusieurs régions de France et de
    l'étranger, nous manifestions autour de la prison d'Ensisheim.

    Derrière ces hauts murs, en effet, Georges Cipriani entrait dans sa
    22e année d'incarcération. Car c’est bien en février 1987 qu’il fut
    arrêté, avant d’être condamné à perpétuité pour des actions armées
    revendiquées par son organisation, Action directe.

    Aujourd’hui, alors même qu’il est libérable depuis 4 ans, puisque sa
    peine de sûreté de 18 ans s’est terminée en 2005, Georges Cipriani
    attend toujours la décision concernant sa demande de libération
    conditionnelle déposée en novembre 2007, décision qui aurait dû lui
    être signifiée dans les six mois, soit au plus tard en mai 2008 !

    La loi Dati, dite « sur la rétention de sûreté », a remis en cause la
    procédure et son dossier a été bloqué durant des mois. Georges
    Cipriani aura ainsi subi plus d'une année supplémentaire en prison et
    il ne sait toujours pas quand sa demande sera jugée. Pourtant, son
    dossier répond à toutes les exigences d’une décision favorable et
    aurait déjà dû lui permettre d’obtenir un aménagement de peine, sous
    la forme d’un placement en semi-liberté.

    A chaque fois qu’il s’est agi des prisonniers d’Action directe, la
    justice française a recouru à des mesures d’exception : les tribunaux
    spéciaux qui les ont jugés, les conditions extrêmes d'emprisonnement
    pendant de longues années, puis les juridictions ad hoc créées pour
    examiner leurs demandes de libération et la loi sur la rétention de
    sûreté, maintenant.

    Une fois de plus, pour exprimer notre colère et notre solidarité,
    soyons présents au

    RASSEMBLEMENT

    Jeudi 5 mars, de 18 h à 19 h

    en face de la direction de l'Administration pénitentiaire, carrefour
    rue de la Verrerie - rue du Renard (Paris 4e - métro L1-L11
    Hôtel-de-Ville).


    Liberté pour Georges Cipriani, pour Régis Schleicher, et pour
    Jean-Marc Rouillan, réincarcéré à plein temps après 10 mois de
    semi-liberté, ainsi que pour Georges Ibrahim Abdallah !

    Collectif "Ne laissons pas faire !"
    http://nlpf.samizdat.net




    ----------
    Liberation des prisonniers d'Action directe !

    Abonnez-vous a la newsletter Nlpf! :
    http://listes.samizdat.net/sympa/subrequest/nlpf-infos



    Pour etre tenu au courant des initiatives :
    http://nlpf.samizdat.net


    http://www.action-directe.net