Chargement...

Expulsion squat LAKANAL: appel à résister!

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par ninaa, 9 Juin 2019.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 403
    1 467
    406
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Pantin (93): (ne pas) rendre les clefs sans résister, appel à venir défendre le squat Lakanal d’une expulsion policière
    juin 4th, 2019
    Nous, habitant.e.s du 2 rue Lakanal, subissons depuis quelques jours des pressions policières visant à nous faire quitter les lieux. Ils nous demandent, sous menace d’un recours à la force publique, de leur remettre les clefs avant le 2 juin 2019. Cette expulsion a été ordonnée par le préfet de Seine-Saint-Denis le 23 mai 2019. Nous devions être notifié.e.s par voie postale de cette décision. Nous n’avons rien reçu. Il apparaît assez clair à travers cette menace explicite qu’il y existe une volonté de ne pas faire de bruit dans le quartier et plus largement d’invisibiliser les luttes des exilé.e.s. Rendre les clefs, sans résister. Il s’agit ici encore une fois pour l’État de se désengager politiquement comme matériellement de l’accueil des sans papiers.
    Au vu de l’absence de projet déposé sur le terrain de cette maison, cet endroit redeviendra vide comme depuis des années. Nous rappelons que nous vivons dans cette maison avec une dizaine de mineur.e.s étranger.e.s non accompagné.e.s.

    Cette injonction est appuyée par un appel de la commissaire menaçant de faire intervenir 50 policiers en arme.
    Ces intimidations, dans la continuité d’une dérive répressive accentuée par l’instauration de l’état d’urgence, que ce soit contre les mouvements sociaux, contre les habitant.e.s des quartiers populaires, par la chasse aux sans-papiers, sont inacceptables.
    Par ailleurs, le durcissement du traitement des exilé.e.s par l’État français a trouvé sa continuité avec la loi Asile-Immigration. Une violence répressive subie depuis des années par les quartiers populaires et qui s’est exportée maintenant dans des mouvements sociaux.

    Pour toutes ces raisons, nous vous appelons à venir défendre le lieu et empêcher au maximum une expulsion qui risque d’être violente à partir du lundi 3 juin. Venez nombreu.ses.x on a de la place pour vous accueillir, dans le jardin comme à l’intérieur. Sonnez à la porte.
    On y est, on y reste. Contre toute forme d’expulsion squat partout!

    Les habitant.e.s de Lakanal

    Pantin (93): (ne pas) rendre les clefs sans résister, appel à venir défendre le squat Lakanal d’une expulsion policière
     
Chargement...