Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Et l'islande s'en est ou?

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par NeUrOn, 5 Janvier 2009.

  1. NeUrOn
    Offline

    NeUrOnLa fin d'un monde... Membre actif

    701
    0
    113
    Déc 2008
    Je n'arrive plus avoir dinfos sur la situation en islande.
    Tout le monde était dans la rue , ily a des arrestations d'anarchistes et puis hop plus moyens , plus de nouvelles ! Y atil qqun qui en saurait plus?
     
  2. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    A part ça, les news ne sont pas très fraiches concernant l'Island.

    http://www.boursier.com/vals/ALL/economie-bjork-pour-sauver-l-islande-news-313829.htm
     
  3. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    c'est bien triste comme info. C'est vrai que je reçoi plus rien sur l'Islande, pourtant cela semblai un mouvement d'une ampleur historique. Je vais à la pêche aux infos...
     
  4. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Crise: violente manifestation contre le gouvernement en Islande
    Il y a 4 jours

    REYKJAVIK (AFP) — Des centaines de manifestants ont pris d'assaut mercredi un hôtel de Reykjavik, où ils ont interrompu la diffusion en direct d'une émission politique consacrée à l'année écoulée, amenant la police à utiliser des gaz lacrymogènes pour les disperser.

    "Les manifestants ont saccagé notre matériel et attaqué notre équipe technique et là je n'ai pas eu d'autre choix que d'interrompre l'émission," a déclaré à l'AFP le directeur du programme, Sigmundur Ernir Runarsson.
    Environ 300 manifestants se sont rassemblés devant l'hôtel Borg dans le centre de Reykjavik pendant que le débat annuel "Kryddsild" était en cours, ont rapporté les médias locaux.
    Les manifestants ont lancé des oeufs, brûlé des câbles de transmission et tiré des fusées éclairantes, en réclamant "Un nouveau gouvernement approprié":ecouteurs: , selon le site d'informations en ligne, visir.is.

    Environ 200 protestataires ont réussi à pénétrer dans l'hôtel, et la police a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour les contraindre à ressortir.
    Les organisateurs de la manifestation ont indiqué dans un communiqué qu'ils voulaient "montrer leur colère à l'égard des hommes politiques" qui ont une part de responsabilité "dans cette situation terrible qui nous prive de nos maisons, de nos emplois et de notre avenir".

    Les chefs de partis politiques, dont Ingibjoerg Solrun Gisladottir, la ministre des Affaires étrangères et présidente de l'Alliance (sociale-démocrate, membre de la coalition au pouvoir), ont eu le temps de s'exprimer mais l'émission a été stoppée à mi-parcours en raison des actes de vandalisme.:ecouteurs:
    Le Premier ministre Geir Haarde du Parti de l'indépendance (conservateur), arrivé un peu en retard n'a pas réussi à pénétrer dans l'immeuble, a indiqué le quotidien Morgunbladid sur son site internet.

    "Nous avons décidé d'évacuer le bâtiment quand les manifestants ont insulté un membre de l'équipe (de télévision)," a déclaré un officier de police à la Radio nationale islandaise, ajoutant qu'un policier avait été hospitalisé après avoir reçu "une brique sur la tête".:ecouteurs:
    Trois manifestants ont été interpellés et des ambulances ont porté secours à une quinzaine de personnes incommodées par les gaz lacrymogènes.

    Le chef du gouvernement Geir Haarde est soumis à une forte pression, son pays de seulement 320.000 habitants étant au bord de la faillite avec la crise financière mondiale.
    Début octobre, les trois plus grandes banques ont été nationalisées, tandis que la couronne islandaise a perdu environ la moitié de sa valeur en un an.

    En quelques semaines, des milliers de personnes ont perdu leur emploi et chaque samedi le nombre des manifestants qui défilent dans le centre de Reykjavik pour réclamer son départ ne cesse d'augmenter.
    La dette publique du pays devrait considérablement augmenter, passant de 29% du Produit intérieur brut (PIB) à la fin 2007 à plus de 100% fin 2009, selon des prévisions officielles.

    Avant la crise, l'île de l'Atlantique nord était l'un des Etats les plus riches de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
     
  5. Greg
    Offline

    GregCherche alternatives

    27
    0
    0
    Août 2007
  6. auto-gestionnaire
    Merci à toi d'avoir trouvé des info relativement fraîches!
     
  7. NeUrOn
    Offline

    NeUrOnLa fin d'un monde... Membre actif

    701
    0
    113
    Déc 2008
    Merci, surlazone,je me faisait du souci ça pouvait ps s'arrêter comme ça!
    Rien sur les arrestations?
    Tu veux bien dévoiler tes sources??
     
  8. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    :ecouteurs:
     
  9. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    arg i m repered!! Ben ouai la c'était pas trop dur, mais il faut leur macher le boulot... la prochaine fois je précise EN GROS ET GRAS promis.
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2009
  10. NeUrOn
    Offline

    NeUrOnLa fin d'un monde... Membre actif

    701
    0
    113
    Déc 2008
    Vraiment, la gueule dans le cul! j'étais pas frais hier soir, pourtant ça saute aux yeux!( je viens de le relire) et puis c'est pas la premiere fois que je lis un article afp enfin bon merci quand meme!
     
  11. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  12. libertaire
    ...
     
  13. NeUrOn
    Offline

    NeUrOnLa fin d'un monde... Membre actif

    701
    0
    113
    Déc 2008
    [​IMG]

    Le Premier ministre islandais Geir Haarde a annoncé lundi la démission immédiate de son gouvernement, conséquence de la crise économique qui secoue le pays depuis quatre mois et sous la pression de la population qui exhortait au départ ces dernières semaines.

    "Je suis ici pour annoncer que moi-même et la dirigeante du parti social-démocrate (Ingibjorg Solrun Gisladottir, également ministre des Affaires étrangères sortante, ndlr), avons décidé de ne pas poursuivre la coalition", a déclaré M. Haarde lors d'une conférence de presse.

    [​IMG]
    Manifestation le 20 janvier 2009 à Reykjavik pour réclamer la démission du gouvernement

    Le parti de l'Indépendance, formation de centre-droit du Premier ministre, partageait le pouvoir avec le parti social-démocrate depuis mai 2007 pour un mandat de quatre ans.

    "J'ai accepté la démission du Premier ministre et de son cabinet", a déclaré le président Olafur Ragnar Grimsson. "J'ai aussi demandé à tous les ministres y compris le ministre du Commerce (qui a démissionné dimanche) de poursuivre leur travail jusqu'à ce qu'un nouveau gouvernement soit formé", a-t-il ajouté.

    M. Haarde a expliqué qu'il ne pouvait pas accepter la demande du parti social-démocrate de prendre la tête du gouvernement, contraire à l'accord passé à l'issue des dernières législatives où le parti de l'Indépendance avait remporté 36,6% des suffrages et le parti social-démocrate 26,8%.

    Il a ajouté qu'il souhaitait une nouvelle coalition avec tous les partis et être reconduit comme chef du gouvernement.

    "Je resterai en retrait le mois à venir et je suggère à M. Haarde d'en faire de même", a commenté de son côté Mme Gisladottir.

    Cette dernière, en faveur d'une coalition avec le parti Gauche-Verts, a avancé le nom de Johanna Sigurdardottir, ministre sociale-démocrate des Affaires sociales pour remplacer M. Haarde.

    Le président a pour sa part convié les dirigeants des différents partis à examiner dès lundi soir la possibilité d'une coalition avec une majorité au Parlement.

    Mais l'incertitude régnait sur la date de la formation d'un nouveau gouvernement.

    L'annonce de cette démission intervient quelques jours après la décision d'organiser des élections anticipées le 9 mai au lieu de 2011, sous la pression de la population.

    M. Haarde avait en outre annoncé vendredi qu'il ne se représenterait pas pour des raisons de santé.

    Mais cela n'a pas suffi à calmer les Islandais habituellement consensuels: 5.000 personnes étaient encore dans la rue samedi.

    Le même jour, un sondage montrait que la cote de popularité de la coalition était au plus bas (20,3% contre 31,6% en novembre et 71,9% en février 2008) au profit du parti Gauche-Verts (32,6%).

    Le chef du gouvernement s'était entretenu tout le week-end avec Ingibjorg Solrun Gisladottir, pour discuter de l'avenir de cette coalition.

    Celle-ci avait conditionné le maintien de la coalition sortante au départ du ministre des Finances Arni Mathiesen et du gouverneur de la Banque centrale David Oddsson, deux proches du Premier ministre très influents.

    L'Islande, petite île de 320.000 habitants non membre de l'Union européenne, qui avait basé sa prospérité sur un secteur bancaire hypertrophié, a vu son économie terrassée par la crise internationale à l'automne.

    En octobre, le gouvernement a été contraint de prendre le contrôle à la hâte des trois premières banques du pays, à court de liquidités, suscitant la colère des habitants dont beaucoup ont été ruinés.

    Le pays des geysers, l'un des Etats les plus prospères de l'OCDE ces dix dernières années, va connaître une contraction de 9,6% de son économie cette année. Le chômage, jusqu'alors quasi inexistant, devrait toucher 7,8% de la population active.

    © 2009 AFP
     
  14. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    J'ai fait un topic pour regrouper les infos internationales actuelles pour pas avoir à chercher partout

    là : http://forums.resistance.tk/showthread.php?t=5781

    Si tu veut y poster ton message...
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    15
  2. Réponses:
    1
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    5
  7. Réponses:
    3
  8. Réponses:
    0