Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Des milliers de manifestants à toronto pour le G8 & G20

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 27 Juin 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Les policiers sont présents en grand nombre à Toronto pour répondre aux manifestants venus exprimer leur opposition à la tenue du G8 et du G20.


    Les barrières de la zone de sécurité du sommet du G20 à Toronto sont restées fermées vendredi après-midi et des milliers de manifestants demeuraient en attente à quelques blocs de maisons de là.

    Des policiers nombreux en tenue anti-émeute repoussaient la plus imposante manifestation tenue jusqu'ici juste au nord du consulat américain.

    Un manifestant est parvenu à franchir la ligne de protection et a été traîné dans à l'intérieur d'un édifice, ce qui a suscité la colère de la foule.

    Les manifestants ont arrêté momentanément leur marche pour faire des doigts d'honneur aux policiers après que ceux-ci eurent chargé la foule avec agressivité.


    [​IMG]


    Cette foule compacte se dirigeait vers le sud de la ville, avenue University, en direction de la zone de sécurité. Outre le consulat américain, plusieurs hôpitaux étaient à proximité des manifestants.

    À un endroit, les policiers étaient alignés sur trois rangées et des renforts arrivaient à bord de camionnettes.

    Un organisateur de la manifestation, John Clarke, a jugé la présence policière «offensante».

    M. Clarke, qui fait partie de l'Ontario Coalition against Poverty, a indiqué que les manifestants voulaient ériger un village de tentes près de la zone de sécurité, mais qu'il s'attendait à ce que la police interrompe la marche.

    Des centaines de personnes avaient commencé par se rassembler dans un parc du centre-ville, où la police était déjà fortement représentée, vérifiant notamment les sacs que transportaient les manifestants.

    Les policiers ont aussi fermé l'exposition d'horticulture présentée dans le parc par crainte d'actes de vandalisme.

    Plus tôt dans la journée, les manifestants aux sommets du G8 et du G20 avaient répliqué au faux lac de 57 000 $ du gouvernement Harper avec un plan d'eau de leur cru: une piscine pour enfants avec une chaise de terrasse. L'ensemble vient avec une enseigne qui dit que les organismes communautaires offrent un lac aux représentants des médias pour la somme de 12,99 $.

    La minuscule piscine a été installée à l'extérieur du centre de presse ouverte aux reporters du monde entier.

    C'est à l'intérieur du centre de presse que se trouve le faux lac de 57 000 $, qui est en fait une piscine d'eau peu profonde, entourée de chaises disposées sur un appontement et censée représenter la région de Muskoka, où se déroulait vendredi la réunion du G8, à Huntsville.
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    11
  8. Réponses:
    24