Chargement...

Des espaces temporaires d'anarchie?

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par John Murray, 11 Juillet 2016.

  1. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  2. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    merci beaucoup c'est très clair pour le moment je n'ai pas qe questions mais en fait pour résumer (très grossièrement ) c'est un fonctionement typiquement anar
     
  3. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 583
    526
    141
    Jan 2009
    France
  4. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je pense pas non pourquoi ?
     
  5. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  6. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    ben la revoquabilitée des mandats le rejet d'un chef dirigeant tout la rotation des responsabilitées etc
     
  7. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 583
    526
    141
    Jan 2009
    France
  8. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais ben y a pas mal de mec prônant la démocratie directe qui se disent pas anars. Déjà on peut être pour la démocratie directe sans être anticapitaliste et pour moi l'anarchisme est forcément anticapitaliste.
     
    raaph apprécie ceci.
  9. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    22
    1
    Sept 2013
    France
  10. libertaire, individualiste
    J'ai été un peu trop précis sur le coup et c'est vrai que les propositions que j'ai émises
    figurent sous une forme ou une autre dans les statuts des orgas ou collectifs anars.
    En fait de manière plus générale Horizontalité s'oppose à Verticalité qui symbolise un pouvoir
    descendant du haut vers le bas. Ensuite c'est à chaque organisation de trouver les modalités
    qui permettront d'atteindre cet objectif.

    Le fait que des non-anars prônent la Démocratie Directe ne signifierait-il pas que nos idées
    se répandent dans la société ?
    Je pense au Municipalisme Libertaire théorisé par l'anarchiste américain Murray Bookchin
    (Murray Bookchin, Pour un municipalisme libertaire, édition Atelier de création libertaire)
    voir le site www.ecologiesociale.ch
     
    raaph apprécie ceci.
  11. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  12. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    je suis d'accord avec toi anarchie 13 et en effet ça m’était sortit de la tete mais je suis d'accord avec toi
     
  13. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  14. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    et John Murray merci encore et pour répondre a ta question je dirais que oui le fait que des non-anars prônent la Démocratie Directe signifie que nos idées se répandent (peut être) ds la société 8-)8-)8-)8-):p{excité}
     
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 583
    526
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Mes idées c'est pas l'horizontalité en tant qu'anarchiste, c'est la lutte contre toute forme de pouvoir même les plus impersonnelles - donc la lutte des classes et l'anticapitalisme et la lutte contre toutes les stigmatisations.
    L'horizontalité pour moi c'est plus superficiel qu'autre chose en plus d'être un masque pour des rapports de pouvoirs impersonnels.
    Je pense au contraire que c'est une défaite, une tentative de réappropriation par le capitalisme de sa contestation.
    Je crois que le fétichisme de la démocratie repose sur des idéologies dangereuses : l'idée du 1% contre les 99%, la focalisation sur la finance et les "élites", bref en identifiant des ennemis individualisés et non des rapports sociaux...
    Ce qui ouvre la porte au conspirationnisme et en fait à toute la soupe d'extrême-droite qui cherche partout des tribunes où s'exprimer.
    Concrètement : Chouard a évoqué sa sympathie à plein de fachos sans n'y voir aucune contradiction avec sa "démocratie", nuit debout aussi a été squatté par réseau voltaire ou alterinfo bref des médias d'extrême-droite qui s'y retrouvait et même dans les stars de l'alter-mondialisme : keny arkana ce sont pas mal de textes conspis. D'après c'est justement parce que y a pas de réflexion de fond sur ce qu'est le capitalisme et donc comment on lutte contre. C'est l'état qui est ciblé et en tant que mauvais gestionnaire du fait de politiciens corrompus, etc, etc...

    C'est pas un hasard si le "low-management" ou le "0 management" sont à la mode... Même les entreprises se mettent à la "démocratie directe" c'est qu'elles doivent vraiment pas se sentir menacées par elle.

    Après est-ce-qu'on pourrait s'en servir comme "tremplin", est-ce-que grâce à ça les gens vont "réfléchir", vont "prendre la parole" et qu'elle va se libérer p't-être mais je crois pas... C'est ce qu'on me répond généralement.
     
    raaph apprécie ceci.
  17. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  18. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    je n'ai rein a dire si ce n'est que je suis d'accord ^^
     
  19. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 625
    425
    Fev 2014
    France
  20. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Extrait de la brochure "La Servitude écologique" sur Infokiosque:
    [infokiosques.net] - Servitude écologique
     
  21. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    22
    1
    Sept 2013
    France
  22. libertaire, individualiste
  23. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 625
    425
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Bien évidemment je partage l'avis des auteurs de la brochure sur la question (le troc et plus généralement les "espaces temporaires d'anarchie", mythes et réalités...), j'ai d'ailleurs conseillé la lecture de cette brochure à plusieurs reprises sur ce forum!
    Je pensais d'ailleurs m'être déjà exprimée assez longuement sur ce que je pense des "aternatives en acte", de leurs avantages et de leurs limites, entre autres, tout au long de ce topic!

    Ce qui est intéressant dans l'exemple du troc ci dessus c'est que la démonstration s'appuie sur des faits concrets et non sur des fantasmes.
    A propos de troc j'ai participé à deux Système d'échange local sur Ivry. L'un fonctionnait avec une "monnaie fictive" (des schtroumpfs) qui en effet n'a pas tardé à produire des effets pervers, à l'instar d'une monnaie "classique". Le pire exemple: un prof qui estimait qu'une heure de cours de maths devrait valoir deux ou trois fois plus qu'une heure de ménage! L'autre SEL fonctionnait de manière informelle (échanges d'objets ou service selon les besoins et disponibilités des membres, sans monnaie "fictive"). ça marchait un peu mieux mais dans certaines limites. Au bout du compte "l'expérience" se résumait à des relations de bon voisinage.
    En outre ce qui est arrivé en Ariège (des artisans ont porté plainte contre un SEL pour "concurrence déloyale" et ont eu gain de cause) démontre les limites de ces solutions de débrouille dans un cadre étatique et capitaliste.
    Le travail


     
    Dernière édition: 20 Octobre 2016
  25. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    22
    1
    Sept 2013
    France
  26. libertaire, individualiste
    Dans mon message que tu cites ci-dessus je pensais plus à des TAZ (Temporary Autonomous
    Zone) voir :
    https://infokiosques.net/IMG/pdf/Hakim_Bey_-_Zone_Autonome_Temporaire.pdf
    qu'à des communautés dont le but serait de tenter de pérenniser une situation
    de relative autonomie.

    Je suis assez d'accord avec le texte "Servitude Ecologique" pour la partie critique de l'écologie
    grand public et de l'esprit Colibri. Sur le troc comme économie parallèle, il montre que soit
    les promoteurs de ce système avaient dès le départ l'intention de l'utiliser pour redynamiser
    des entreprises capitalistes, soit ceux-ci se sont laissé déposséder de la maitrise du système
    par l'Etat au fur et à mesure qu'il prenait de l'ampleur.
    Je trouve la conclusion qui préconise le pillage généralisé des supermarchés un peu légère;
    et après quoi ?
     
  27. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 625
    425
    Fev 2014
    France
  28. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je n'ai sans doute pas exprimé assez clairement sur le sujet: je trouve ce genre d'initiative intéressante et je ne peux que les soutenir et les encourager. D'autant que contrairement à beaucoup "d'alternatives en acte" il est précisé que ces intiatives: "ne sauraient remplacer toutes les autres formes d'organisation, de tactiques et d'objectifs".
    De plus, s'il est évident que le recours à la violence est incontournable pour affronter les oppresseurs, qui ne se laisseront pas déposséder sans combattre (pas eux mêmes évidemment mais grâce à leurs milices armées), il est tout aussi évident que tout le monde ne se sent pas de risquer sa peau pour la justice sociale. Donc oui, mettre en place des TAZ est cohérent pour les anarchistes révolutionnaires qui redoutent l'affrontement direct.

    Ce que je voulais souligner (et que la brochure ne mentionne pas ou bien j'ai raté quelque chose) c'est que les problèmes viennent le plus souvent de l'intérieur de ces structures (luttes de pouvoir, conflits entre électoralistes et révolutionnaires, conflits personnels en tous genres...) plus que de la répression, car en effet tant que ces expériences restent dans certaines limites l'Etat et le Capital peuvent tout à fait les tolérer et c'est tant mieux, autant en profiter (en se disant qu'ils nourrissent peut-être une vipère dans leur sein!).

    C'est pourquoi j'aurais bien aimé au delà des déclarations de principe lire des témoignages de personnes ayant vécu ce type d'expérience, et décrivant de quelle façon les conflits étaient évités ou désamorcés.

    De toute façon tant qu'on n'aura pas renversé le système et mis en place une société réellement égalitaire on sera dans l'autodéfense, la démerde et la survie... Au moins l'autoréduc (pillage des supermarchés, redistribution et revendication militante) s'inscrit-elle dans une démarche de propagande et de guerre déclarée avec le capital.
    Je pense la même chose des luttes de zadistes, qui ne sont pas non plus une fin en soi mais n'ont rien à voir avec le désir de seulement créer des petits coins de paradis.

    Sinon je ne suis pas d'accord avec la totalité de la brochure, par exemple le passage sur "la généralisation des écrans dans notre vie" qui demanderait au minimum à être un peu explicité.
     
    Dernière édition: 22 Octobre 2016
  29. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 625
    425
    Fev 2014
    France
  30. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Article partagé par anarchie13 sur ce topic:
    Salutation et Présentation
     
  31. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 625
    425
    Fev 2014
    France
  32. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je transfère ici des questions de Pilo à propos de la BD autobiographique "La Communauté":
    Critique de la révolution armée
    Difficile de résumer tous les problèmes qui se sont posés dans cette communauté, mais ce qui ressort c'est l'impossibilité d'échapper à la logique capitaliste. Pour vivre décemment ils devaient travailler trop. D'où des conflits sur le temps de travail des uns et des autres. Au départ ils mettaient le fric dans un pot commun et chacun était censé se servir selon ses besoins. Mais l'argent manquant (et se traduisant par du temps de travail ressenti comme pénible) des conflits ont éclaté à propos de l'usage de cet argent. Le fait de devoir se montrer comme un "modèle de société" auprès du voisinage est vite apparu comme une contrainte. Le décalage entre la "réussite" obligée de l'expérience, tant sur le plan humain que pratique, et la réalité, étaient très difficiles à vivre. Au bout d'un certain temps ils ont bien été forcés de reconnaître que leurs sujets d'expérience (les villageois des environs) étaient totalement imperméables à leur merveilleux exemple!
    Reste que les enfants ont gardé de bons souvenirs de cette enfance communautaire et que même les adultes ne la regrettent pas.
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG] [​IMG]
     
  33. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 826
    1 436
    4,661
    Nov 2012
    ninaa apprécie ceci.
  34. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 583
    526
    141
    Jan 2009
    France
  35. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je rebondis sur l’Économie Sociale et Solidaire avec un article de Mathieu Hély sur le livre qu'il a consacré à ce secteur avec Pascale Moulévrier.
    L'ESS c'est un secteur regroupant des entreprises ou des organisations qui n'auraient pas pour but de faire du profit. Les frontières sont très vagues mais c'est un secteur qui a aujourd'hui une existence légale en France et un ministère dédié.
    ça regroupe grosso modo des coopératives, des mutuelles et surtout des associations.
    Y a pas mal de "libertaires" qui sont amenés à participer à des assos avec la conviction que les principes de l'ESS (démocratie directe et pas de but lucratif) ont un sens. Or il me semble que ce que démontrent ces auteurs c'est que sur le long terme toutes ces orgas de l'ESS finissent par se préoccuper de faire des sous et adoptent des méthodes qui ont cours dans le privé (même si elles sont adoptée par un vote démocratique au final le résultat est le même).
    Même des théoriciens de l'ESS (comme Jean-Louis Laville) le reconnaissent.
    Démasquons cette supercherie ! x)



     
Chargement...