Chargement...

Creation d'un aperiodique à destination du grand public

Discussion dans 'Médias et presse' créé par ade, 6 Décembre 2009.

  1. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  2. libertaire
    Ouaip moi, mais faut djà qu'on ai la mise en page
     
  3. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  4. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
  5. Sword
    Offline

    SwordMembre du forum Membre actif

    174
    0
    0
    Avr 2009
  6. auto-gestionnaire
    Moi je peux distribuer mais éditer non je ne pense pas.
     
  7. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  8. libertaire
    Euh ça risque de compliquer les choses alors non ? Parce que comment tu vas te procurer les copies du journal à distribuer ? Si y'a quelqu'un de mobile dans ton coin et de motivé vous pourriez peut-être vous arranger remarque.
     
  9. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  10. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Moi jai qu'une imprimante A4, est ce que quelqu'un a Paris pourait imprimer le journal et m'en passer quelques uns?
     
  11. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  12. libertaire, , auto-gestionnaire
    Moi je dois pouvoir me débrouiller pour imprimer des trucs dans mon lycée x)
     
  13. Sword
    Offline

    SwordMembre du forum Membre actif

    174
    0
    0
    Avr 2009
  14. auto-gestionnaire
    Ouais mais ça va être chaud parce que moi aussi je n'ai qu'une imprimante A4 et j'ai pas les moyens pour acheter beaucoup de cartouches d'encres. Je vais essayer de voir ce que je peux faire et au pire ben je ne distribuerais pas je créerais des articles.
     
  15. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Bon, ce soir je corrige les textes, si j'en ai le courage je commence une mise en page, et je posterai le résultat... Faudrait illustrer un peu... S'il y en a qui sont bons en dessin c'est mieux. Au fait, on met quoi comme titre? ça doit être écrit dans les 15 pages mais j'ai pas le temps de regarder ce matin, faut que je pose un parquet...
     
  16. ade
    Offline

    adeMembre du forum

    26
    0
    5
    Oct 2009
  17. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Saluté! Ca va faire un bail que j'ai pas mis les pieds ici mais je vois que les choses se déroulent à merveilles!

    Pour mettre en ligne l'apériodique nous disposons de cet espace qui est je vous l'accorde à étoffer en ce qui concerne la mise en lignes d'article je peux m'en charger (dailleur je vous envoie l'identifiant du blog et tous le tralala desuite)

    Avant d'imprimer je peux me renseigner pour faire une couverture potable (j'ai une connaissance infographiste) mais rien n'est sur je vous tiens au jus!

    Petite suggestion:

    L'édito fais par Massiliapunker se termine par cette phrase:

    "Ne pas jeter sur la voix publique, merci" rajouter "mais faite le tourner" ainsi que "l'ensemble des articles retrouvables à cette adresse:

    "http://ledessousdeschoses.hautetfort.com/"

    A +
     
  18. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    J'ai regardé TOUT le topic, trouvé en résumé :

    - 3 éditos : de Monk, de Massilia punker, de Sullivan

    - 14 articles :
    - 7 de Monk, sur les sujets : Camus au Panthéon, la réforme Chatel, "lisez Nietzche", l'Homme et les lois, un pamphlet sur la police au secours de l'Ordre, et 2 poésies ( pardon pour les titres, c'est pas des auteurs, c'est pour nommer les sujets)
    - 1 de Sword : la Grèce brûle!
    - 1 de Sullivan : le casino bancaire
    - 1 de Crowd : les nouvelles armes US
    - 2 de Catchpr : des chiffres, et le témoignage d'une étudiante en stage dans un abattoir, le 1er est signé Michel Dogna (pseudo de Catch ou c'est un journaliste?), le 2eme est trés, trés, trés long... il faudrait le résumer!
    -1 collectif de Ananar et Sword, sur l'identité nazionale, euh...pardon nationale
    -1 de moi : la pseudo démocratie.

    J'ai corrigé tous les articles, je sais que ça vous pose pas problème, mais parfois aussi je les ai revus sur le plan stylistique et syntaxique, et ça, c'est sujet à erreurs, donc je voudrais que vous les relisiez pour être sûrs que vous n'avez pas été "trahis". Je veux bien passer par le blog, mais je n'arrive pas à trouver où entrer le mot de passe et l'identifiant!!? Je suis un peu nul en informatik!

    - Il n'y a qu'une illustration, le poing au stylo, c'est un peu maigre.

    Vous dites que Chien Noir est un as du dessin, peut-être voudra-t-il faire quelques dessins? Ou on choppe des illustrations non copyrightées sur le Net..?
    Pour la suite je préfère passer par le blog, mais... Help!!
     
  19. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  20. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Putain t'as la foi d'faire tout ce boulot, franchement c'est génial!!

    Pour les images tu peut aller sur They lie we die il y a pleins d'image simpa, j'pense qu'elle son libre...
     
  21. alex kaczmarek
    Offline

    alex kaczmarekMembre du forum Membre actif

    147
    0
    1
    Déc 2009
  22. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    J'veux bien aider la rédaction d'articles.
     
  23. alex kaczmarek
    Offline

    alex kaczmarekMembre du forum Membre actif

    147
    0
    1
    Déc 2009
  24. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire

    Petite explications et définitions.
    J'ai essayé d'aller directement au sens premier des termes, pour rendre le tout plus compréhensible et abordable de la part de quelqu'un désireux d'apprendre, au niveau politique et économique. N'oublions pas que l'apathie est reine, et que si l'Homme est désireux d'apprendre, cela se fera progressivement et par le biais des écrits de chacun d'entre-nous.






    "1ère Partie: Une société industrialisée.


    a) Capitalisme et économie: Une recherche toujours plus poussée du profit.

    Le Capitalisme, est un système économique qui repose sur une recherche intensive de profit, une privatisation des biens et des moyens de production, des entreprises, des bénéfices générés par ces mêmes industries, et donc une accumulation des capitaux par des personnes ou des entreprises privées, comme on l'a dit plus haut. L'existence et le maintien d'une entreprise dépend donc des personnes ayant apportés leurs capitaux (les actionnaires), de leurs spéculations, et du corps patronal, qui a pour but de maintenir la loi du capitalisme, et les règles de celui-ci dans l'entreprise, par le biais d'une exploitation et d'un contrôle du Salariat (Nous y reviendrons ci-dessous lorsque nous aborderons l'industrialisation et l'opposition entre les classes sociales).
    Donc, dans la nature même du capitalisme, il est indispensable de rechercher le profit "coûte que coûte" pour générer toujours plus de bénéfices, quitte à en oublier l'être humain lui même.



    b) Industrialisation, ou l'élargissement du fossé entre les classes sociales.

    L'industrialisation, et par extension, le capitalisme sont à la base du développement d'une paupérisation à grande échelle, et à l'origine de disparités sociales toujours plus accentuées.
    A cette époque, le développement et l'ouverture de nombreuses usines et industries voit l'apparition de deux classes sociales bien distinctes: le salariat d'une part, qui échange sa force de travail contre une partie des bénéfices, (minîme comparé au bénéfice total généré par l'entreprise*) : c'est le fait de se salarier ; et d'autre part le patronat, qui dirige l'entreprise, et dispose d'une part plus importante des bénéfices: c'est ce même corps patronal qui contrôle les ouvriers, régie le règlement intérieur, et maintien une pression constante, issue des directives des actionnaires."


    [Suite à venir]
     
  25. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  26. libertaire, , auto-gestionnaire
    J'ai pas regardé le fond pour le moment mais niveau forme ça va pas, c'est un journal, pas une encyclopédie.


    Après lecture,
    Le fond est plutôt bon et juste je trouve.
     
  27. alex kaczmarek
    Offline

    alex kaczmarekMembre du forum Membre actif

    147
    0
    1
    Déc 2009
  28. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    Voilà j'ai remanier le tout, en un article, qu'en pensez vous?


    L'état et l'exploitation ouvrière


    Tout d'abord, il me semble important de rappeler quelques notions indispensables, notamment pour ce qui est du capitalisme et du lien fort qu'il existe entre Industrialisation et libéralisme économique.

    Le Capitalisme, est un système économique qui repose sur une recherche intensive de profit, une privatisation des biens et des moyens de production, des entreprises, des bénéfices générés par ces mêmes industries, et donc une accumulation des capitaux par des personnes ou des entreprise privées, comme on l'a dit plus haut. L'existence et le maintien d'une entreprise dépend donc des personnes ayant apportés leurs capitaux (les actionnaires), de leurs spéculations, et du corps patronal, qui a pour but de maintenir la loi du Capitalisme, et les règles de celui-ci dans l'entreprise, par le biais d'une exploitation et d'un contrôle du Salariat (Nous y reviendrons ci-dessous lorsque nous aborderons l'industrialisation et l'opposition entre les classes sociales).
    Donc, dans la nature même du Capitalisme, il est indispensable de rechercher le profit "coûte que coûte" pour générer toujours plus de bénéfices, quitte à en oublier l'être humain lui même.

    A l'époque, l'Industrialisation, et par extension, le capitalisme ont été à la base du développement d'une paupérisation à grande échelle, et à l'origine de disparités sociales toujours plus accentuées (Jusqu'à aujourd'hui).
    En ces temps de progrès technologiques, le développement et l'ouverture de nombreuses usines et industries étaient perçues comme vecteur d'une amélioration des conditions de vie, comme une opportunité pour tous d'obtenir un travail qui abondait. Cependant on oubliait ce qu'elles présageaient et ce qu'elles renfermaient rellement.
    En effet, la domination patronale était à son paroxisme. Les conditions de travail n'étant régies par aucunes règles ( j'entends règles au sens de vie commune et de travail qui sont proclamées par l'ensemble de la communauté ouvrière, de façon horizontale et par démocratie directe, et non par décision du corps patronal, et/ou legislatif), l'exploitation des travailleurs s'est mise en place progressivement dans l'indifférence la plus totale: il y avait du travail alors on se taisait et on cravachait, on trouvait normal de se retrouver en bas les mains dans la merde, puisque les patrons offraient travail et bénédiction à profusion. On a donc vu l'apparition progressive de deux Classes Sociales bien distinctes: le Salariat d'une part, qui échange sa force de travail contre une partie des bénéfices, (minîme comparé au bénéfice total généré par l'entreprise*) : c'est le fait de se salarier ; et d'autre part le patronat, qui dirige l'entreprise, et dispose d'une part plus importante des bénéfices: c'est ce même corps patronal qui contrôle les ouvriers, régie le règlement intérieur, et maintien une pression constante, issue des directives des actionnaires.(Comme on l'a déjà énoncé)"

    Ce fossé n'a cessé de s'accroître jusqu'à aujourd'hui, malgré les luttes et les révoltes ouvrières, notamment aux travers des syndicats (Association(s) d'ouvriers dans une entreprise, qui a pour but de défendre la cause, la vie en entreprise, et les conditions de travail de ces mêmes ouvriers), ou alors de manifestations, de grèves, ou d'actions directes. Les différents partis ou systèmes politiques qui se sont tour à tour remplacés à la tête de l'Etat n'ont fait que maintenir ce différentiel entre classes sociales, notamment parceque leur politique a toujours été basée sur la présence d'un Etat, une Etatisation autoritaire qui a toujours renforcé le capitalisme, le libéralisme( incluant le libre-échange, la propriété privée, collective, ou industrielle, et la libre concurrence) puisque c'est de cela qu'elle se nourrit. On peut donc nettement en déduire que ce même état est responsable du maintien des exploitations subies par le corps ouvrier; comment donc ce même état, à l'heure d'aujourd'hui peut-il prétendre oeuvrer pour une politique sociale, juste, et égalitaire, et pour une défense des travailleurs?
     
  29. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  30. libertaire, , auto-gestionnaire
    Excellent article.
     
  31. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    J'ai posté sur le blog les articles corrigés, dites moi si ça vous convient, est-ce qu'on les passe tels quels, les auteurs veulent-ils les retravailler? J'ai pas eu le temps de faire les corrections du dernier article d'alex kaczmarek, ça viendra...
    Il faudrait leur trouver des titres, ceux que j'ai proposé sont provisoires...
    J'ai pas beaucoup de temps, ce serait bien si quelques uns pouvaient s'occuper des illustrations, voire (mais là j'en demande beaucoup) de la mise en page, peut-être en retravaillant l'idée des rubriques...
    Perso je trouve que la version papier c'est mieux que le blog... Par contre le blog c'est pratique pour construire le projet.
    Si on se débrouille pour ne pas payer le papier et l'encre, il n'y a pas de raison de faire payer le journal.
     
  32. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  33. libertaire, , auto-gestionnaire
    Edito :

    ne nous comprenez pas, le sujet c'est vous, madame la dentiste.


    Camus au panthéon

    Impératif donc Offre

    car ils voulaient

    il y a


    La réforme

    quoi que



    Ordre über älles

    extrémistes




    Sinon au niveau de la forme, rien à dire, tu ne me trahis pas, bravo et merci pour ton travail x)
     
  34. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  35. libertaire
    Un autre petit article si vous voulez. Merci à Neuron pour son article dans le Webzine, qui m'a beacoup aidé.


     
  36. alex kaczmarek
    Offline

    alex kaczmarekMembre du forum Membre actif

    147
    0
    1
    Déc 2009
  37. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    J'viens de passer sur le blog y'a pas moyen de modifier la mise en page?
    Rien que pour distinguer les titres, des articles etc. Question de lisibilité je penses.
    Et pour la version papier ça me tentes bien! Vous avez des plans pour l'imprimerie?
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    26
  2. Réponses:
    2
  3. Réponses:
    5
  4. Réponses:
    5
  5. Réponses:
    6
  6. Réponses:
    19
  7. Réponses:
    9
  8. Réponses:
    18