Chargement...

coupons court aux idées reçues !

Discussion dans 'Discussion générale' créé par grippe-A, 9 Novembre 2010.

  1. grippe-A
    Offline

    grippe-ANouveau membre

    2
    0
    0
    Nov 2010
    salut camarades !

    Ca ne fait pas 1heure que je suis inscrit sur resistance et voila que je vois deja des choses aberentes sur ce qu'EST l'Anarchie (je risque de ne pas me faire que des amis mais bon...)

    c'est pourquoi je propose qu'on voient enssemble qu'elles sont les origines du mouvement, les buts et les façons d'y parvenir.

    Je commencerai par une citation de Normand Baillargeon tirée de son livre LORDRE MOINS LE POUVOIR.
    "Affirmez que vous êtes anarchiste et presque immanquablement on vous assimilera à un partisan du chaos"

    Cette triste realité est bien presente, et meme aux seins de ce forum !

    Cependant, rien n'est plus faux, cette reflexion est savement entretenue par des decennies de confusions autour de l'anarchisme.
    D'ailleur, ouvrez donc le dicco et vous y trouverez quelquechose se rapprochant de "absence de gourvernement(jusque la ca va, c'est la traduction de AN et ARCHIE) mais le larousse va plus loins : "la doctrine anarchiste offre un singulier melange d'illuminisme désinteressé et de violence aveugle ou brutale"
    Qui na jamais dit pour designer un desordre quelquonque "c'est l'anarchie" ?

    Alors qu'est ce que l'anarchie ?

    il se traduit literalement par l'absence de pouvoir et d'autorité.

    Alors biensure, il suffit d'observer le vie de votre quartier pour voir que beaucoup de gens ne sont pas près a vivre avec une absence d'autorité puisque beaucoup de gens n'ont ni scrupule, ni amour de son prochain(oui ca fait un peu biblique)

    Mais s'affirmer anachiste ne se décrit pas forcement comme une volonter de renverser le pouvoir par la force et donc un pouvoir plus puissant, il est tout a fait possible de vivre en marge de notre societe actuele tout en cultivant une ideologie
    anarchiste, en debatant sans imposer ses idées, par le biai d'une vie communautaire dans une volonté de partage de respet de l'autre.

    Je pense que l'ont devrait voir l'anarchie tel qu'une philosophie et non une ideologie politique.
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Euh oui, et comme nous sommes une minorité on nous enverrait l'armée pour nous déloger parce qu'on enfreint des lois (on ne paye pas le terrain sur lequel on est...). Si on était une majorité ça marcherait certainement mais ce n'est pas le cas et je pense qu'on nous virerait du pays "la france tu l'aimes ou tu la quittes". Mais c'est peut-être possible qu'il nous laisse en paix. Seulement ils ne laisseront pas en paix les personnes encore sous leur terrible joug !
    Nous voulons libérer tout le monde pas seulement se reculer laissant tout le monde dans la merde. (Je parle une fois de plus pour moi).
    Se retirer du monde pour combattre le pouvoir... "Vous avez cru qu'il y avait des tyrans ? Eh bien vous vous êtes trompés il n'y a que des esclaves, là où nul n'obéit, personne ne commande" à peu de chose près. Mais encore une fois il faudrait être beaucoup et je ne pense pas que ça attirerait des gens.

    Le débat est ouvert.
     
  4. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  5. libertaire

    Plus que beaucoup, il faudrait être tous ensemble.
    C'est le plus difficile à comprendre : l'anarchie profiterait à TOUS, prolo, bourgeois, vieux, jeune...Etc, à tout le monde. Et pourtant personne ne l'entends.

    Sinon je vois pas de quelles fausses idées tu parles grippe-A ?
     
  6. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    La démocratie directe, l'autogestion ouvrière c'est de la politique, pour moi c'est inséparable de l'anarchisme, donc l'anarchisme est politique.


    Vivre en marge de la société c'est une solution individuelle, ce n'est pas comme ça que s'opérera un renversement de la bourgeoisie et du capitalisme.


    Le pouvoir ne pourra être renverser que par la force, une révolution non violente ça ne s'est jamais vu je ne voit pas pourquoi on ferai exception.
     
  7. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 758
    294
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  8. anarchiste, autonome
    Je crois que tu as pas chercher bien loin avant de poster ca. Où est ce que tu as vu qu'on assimilie l'anarchisme au chaos sur ce forum ? C'est vraiment n'importe quoi...

    On a pas besoin de se faire expliquer l'anarchisme, je crois que tout le monde sur ce forum comprends bien en quoi ca consiste.
     
  9. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  10. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    La désobéissance civile de Ghandi à bien marcher il me semble. (autant pour l'économie de l'angleterre que pour l'indépendance de l'inde).
     
  11. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    C'était pas une révolution.
     
  12. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  13. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Justement, ils ont obtenu ce qu'il voulait sans violence.
     
  14. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    2
    5
    Avr 2009
  15. anarchiste
    la liberté d'un individu dépend de la liberté de tout les autres individus, un bout de liberté n'est pas la liberté.
    je laisse donc le mythe de la communauté autonome en marge de la société capitaliste aux hippies.
     
  16. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  17. libertaire, féministe
    La non violence que prétend le mouvement de Gandhi a donné à un massacre... Donc qu'on m'explique la non-violence là dedans.
     
  18. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  19. libertaire
    Parce que jusqu'à présent aucune révolution n'a jamais éliminé la misère et l'exploitation ?
    (attendez je crois que je viens de citer une chanson de Renaud là ^^')

    Tout dépends à quelle révolution tu fais référence, et quels étaient les objectifs à atteindre, mais aucune révolution "limité" (typ révolution française) n'ont réussi à changer le fond pourri du système, et aucune révolution anarchiste (Makhnovtchina, Espagne libertaire, marin de krondstadt...Etc) n'a perduré suffisamment longtemps pour renverser le système totalement et à l'échelle mondiale non ?

    Je peux très bien me tromper, mais c'est ce qu'il me semble.
    Après, utilisation ou non de la violence, je sais pas si on peut vraiment théorisé là-dessus à un niveau collectif, peut-être davantage une affaire de choix individuel...difficile à déterminer, mon avis n'est pas encore très tranché à vrai dire.
     
  20. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  21. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Simple, les indiens étaient non-violents (même plus que non-violents puisqu'ils ne se défendaient même pas) et ils se sont fait massacrer, du côté des anglais il y a eu un nombre pertes très négligeable par rapport au nombre de tués (si on peut considérer des pertes comme négligeables).
    La non-violence n'était que d'un côté, enfin au final beaucoup de pays ont protesté contre les anglais qui tuaient des pacifistes, ces derniers se sont donc retirés d'inde en s'arrangeant pour garder une position de partenaire commercial privilégié avec l'inde, et l'inde est indépendante.
    Tandis qu'en algérie il y a eu une guerre pour l'indépendance, là on peut parler de massacre et dans les 2 camps.

    @Tazon : Si tu considères qu'une révolution est par définition violente, effectivement il n'y a jamais eu de révolution non-violente et il n'y en aura jamais.

    Sullivan n'a pas tort... C'était jusqu'à présent des révolutions réformistes qu'on a eues, elles n'ont changé que la forme sans toucher au fond du problème.
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Novembre 2010
  22. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 486
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Exact, au final la décolonisation de l' Inde a été l'une des plus sanglante.



    Je pense qu'on aura pas le choix, comme les marins de Kronsdat, les makhnovistes ou les cénétistes en Espagne.
     
  23. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    50
    Fev 2010
    La on est d'accord.
    En effet, si on se politise, on fait de la propagande et en quelques sorte on impose nos idées (ou on les sèmes dans la tête des gens) et à partir de la ça me parait paradoxale.
     
  24. la gallineta
    Offline

    la gallinetaNouveau membre

    6
    0
    0
    Oct 2010
  25. anarchiste
    Je pense que l'anarchie est autant philosophique que politique et que ces deux éléments sont indissociable.

    La destruction de l'autorité et du pouvoir va bien au delà de la destruction du pouvoir politique, la plupart des rapports humains sont fondés sur des notions d'autorités et de pouvoirs. Alors renverser le pouvoir financier et politique ne nous emmènera que vers une nouvelle sorte de domination...

    Ensuite, garder l'anarchisme pour soi en tant que philosophie, ne permettra jamais de le vivre vraiment, même en vivant en marge de la société, il faudra toujours s'accommoder ou combattre le pouvoir voisin dans une mesure plus ou moins importante.
    Et même un combat contre soi-même ou dans son propre camp car qu'on se veuille ou non, en tant qu'humain on a une tendance constante à vouloir se soumettre ou à essayer de soumettre ses proches.

    Seule une prise de conscience progressive des gens, puis une action politique de grande ampleur peut amener une société anarchiste, un peu comme ce qui s'est passé en Espagne...

    Et pour répondre au message précédant, je ne pense pas que la propagande anarchiste soi contraire au idéaux anarchistes. C'est quand même la seule propagande au monde, que je connaisse en tout cas, ou on demande au gens de ne suivre personne et de penser par eux-même...

    Ps: est-ce que quelqu'un peu me dire comment on fait pour inserer des citations...? :ecouteurs:
     
  26. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  27. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pas sûr que le fn soit très philosophique.

    On est d'accord :). D'ailleurs une prise de conscience entrainera certainement une action politique de grande ampleur.

    On est d'accord :)

    Il suffit de cliquer sur "répondre au message" en bas à droite du message que tu veux citer.
     
  28. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    50
    Fev 2010
    C'est pas parce qu'on fais de la propagande "plus propre" que c'est mieux.
    Tu préfère mourir d'une balle dans la tête (d'un coup rapide) ou d’écartèlement (lent); la balle passe sans doute mieux, mais la conclusion est la même, à la fin tu es mort.

    On demande aux gens de suivre un mouvement, à partir de la ça limite.
    C'est bien ce qui me gêne dans l'anarchisme "politique"; par exemple il parait qu'être anarchiste c'est être de gauche, pour moi c'est pas un truc de gauche, ni un truc de droite, ça n'a rien à voir avec la politique. (du moins d'après moi).

    L'anarchisme c'est la liberté, donc pas d'étiquettes (d'ailleurs l'étiquette anarchiste c'est déjà une étiquette de trop) pour se libérer des préjugés.
    (Enfin, j'ai pas envie d'écrire 3 pages, je ne veux convaincre personne, juste brièvement remettre en cause cette notion).
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2010
  29. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 752
    555
    142
    Jan 2009
    France
  30. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Dans ce cas on ne peut pas débattre ni même informer quelqu'un sans faire de la propagande, car dans ces 2 cas le but est que l'autre soit de ton avis. Au final chacun campe sur ses positions, sauf si il se remet lui-même en cause et on peut constater l'efficacité de cette remise en cause individuelle vu l'évolution du système.
     
  31. la gallineta
    Offline

    la gallinetaNouveau membre

    6
    0
    0
    Oct 2010
  32. anarchiste
    Le simple fait de donner ton avis, comme tu le fais ici, est dans ce cas de la propagande...

    Ensuite, l'anarchisme n'est ni de gauche ni de droite c'est vrai, et ce n'est pas du tout d'après toi...

    Pour ce qui est de l'étiquette anarchiste je suis tout à fait d'accord avec toi, malheureusement on a besoin de mettre un nom sur les choses ( à chacun le soin de l'utiliser à une fin utile ou sectaire...).
     
  33. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    50
    Fev 2010
    Oui, j'suis au courant, c'est bien pour ça que c'est pas simple, pour moi c'est une histoire d'auto-remise en question.

    J'suis pas sur que ce sois de la propagande; j'explique simplement mon point de vue en soulignant des incohérences qui me semblent évidentes (après peut être que je me trompe.).


    Le problème de ne pas mettre de nom sur les choses c'est que ça gêne l'interlocuteur, mais bon c'est pas un si gros problème ;).


    Tu te rendras conte qu'ici, tous le monde n'est pas d'accord avec cela.


    Tu peux informer sans donner de solutions au problème.
    Tu peux débattre contre le capitalisme par exemple sans forcément dire ce qu'il faut y mettre à la place, ça ne t'empêche pas de le penser.
    (C'est très théorique et loin d'être simple).

    Après, tu peux évidement dire aux autres ce qu'il faut faire (enfin ce qu'il faut faire d'après toi.) ou ce qu'il faut lire pour penser "correctement" (attention, pas ce qui devrais être lu parce que ça t'a plu (je pense notamment au sujet sur résistance ou pirate punk ou un type demande que lire sur les théories de l'anarchisme. (il me semble.)) mais à mon avis, c'est trop proche de la manipulation et trop loin de la libre pensée (même si c'est pas forcément le but rechercher).
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Novembre 2010