Chargement...

Contre-manif anti-NSV

Discussion dans 'Anti-fascisme et luttes contre l'extrême-droite' créé par Johan, 28 Mars 2009.

  1. Johan
    Offline

    JohanNouveau membre

    5
    0
    0
    Oct 2007
    Petit compte rendu (subjectif) de la manif' de jeudi soir.

    19h. Dès la sortie de la gare, présence policière visible. Direction Damiaanplein.
    Vers 20h le cortège se met en route. A vue d'œil mais je me trompe peut-être on devait être un petit millier. Les socialistes/gauchistes (PSL, EGA, Blokbuster,...) en tête de peloton, suivi par les communistes (COMAC) et par le bloc anar (de nouveau pure estimation de ma part mais je dirais qu'on était un peu moins de 200). Le début se passe plutôt bien, ça gueule bien, surtout en fin de cortège. :p Les flics bloquent chaque intersection avec murs de boucliers et matraques. Quelques autres en civils sont rapidement repérés. Quelques pétards, quelques fumigènes, un tag par ci par là, ça gueule toujours.
    Puis on arrive devant le siège de la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique, syndicat à tendance socialiste). Quelques anars éclatent les vitres de la façade sous les huées des communistes juste devant. D'un côté ça crie que anarchisme = fascisme, de l'autre que communisme = polpotisme. Bref, tensions entre les 2 groupes. Le cortège continue, le bloc anars commence à se disperser. Toujours des tags, quelques bombes de peinture aussi.
    Les anars sont éparpillés un peu partout dans le cortège jusqu'au rassemblement final sur la grand-place de Leuven. Là quelques discours antifascistes, des appels pour éviter les débordements, etc... Fin de la manifestation autorisée avec un feu d'artifice, certains rentrent chez eux, d'autres vont boire un pot dans les cafés autour de la place.
    Il est 21h45. Les flics bloquent une des artères principales de la place avec rangée de boucliers et autopompe. Les derniers (anars, antifas et punks: 300 au total?) se rassemblent dans un coin de la place face à une ligne d'une vingtaine de flics anti-émeutes qui bloquent une petite rue menant vers les fascistes.
    "Flikken, fascisten!"
    Lancers de bouteilles, de fumigènes, de bois, bref de tout ce qui passe sous la main dans leur direction. La réponse ne se fait pas attendre: gazs lacrymogènes et les flics en question s'avance matraque au poing face aux anars qui ne leur cèdent pas un poil de terrain jusqu'à ce que l'autopompe entre en scène suivie d'une centaine(?) de flics. Giclées de flotte obligent, la foule reflue vers la gare (à côté de la place) où quelques barricades de fortunes sont montées. Puis c'est la 2e charge des flics avec autopompe, la 2e fuite, une 2e barricade et le saccage de vitrines commence (je connais une banque qui va se rappeler de nous). Quelques voitures de police laissées seules sont saccagées, dont une retournée sur le toit.
    "Police partout, justice nulle part!" "No justice, no peace!"
    Applaudissements devant le salut encourageur d'un livreur de pizzas passant au milieu de nous avec son scooter. Nouvelle charge de police qui fait refluer les gens loin de la gare ce qui permet au flics de bloquer les accès à celle-ci. Ça commence à craindre, le groupe recule de plus en plus face aux flics et fini par se retrouver séparé en 2 par un tunnel. Une partie décide de tenter sa chance dans les ruelles, je ne sais pas ce qu'ils sont devenus. L'autre partie reflue sur une grosse artère où quelques poubelles sont encore couchées au milieu de la route et une jeep de police qui passait se fait exploser le pare-brise. Puis le mouvement s'essouffle, je décide de contourner pour revenir vers la gare. Le temps que j'y retourne le calme est déjà presque revenu sur la place. Il est 23h. Pas l'ombre d'un poil de nationalistes à l'horizon, mais une putain de soirée.
    Aux dernières nouvelles, il y aurait eu quelques dizaines d'arrestations dont un poursuivi pour coups et blessures. Les autres n'ont été arrêtés qu'administrativement et déjà liberés.
    À tous, antiracistes, antifascistes, communistes, punks et anarchistes, merci.

    Quelques vidéos:
    http://www.rtlinfo.be/rtl/news/thickbox_video_player/article_229720/229712/?ids=MjI5NzEy&videoSite=rtl
    http://www.youtube.com/watch?v=X7pgjZinPa4
     
Chargement...