Chargement...

Contre le Coup d'Etat en Birmanie

Discussion dans 'Luttes Internationales' créé par allpower, 27 Février 2021.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
  2. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
  3. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    A Rangoon, quelques heures après l'annonce de l'exécution des 4 activistes...

    "Nous n'aurons jamais peur"

     
    Blek apprécie ceci.
  4. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    Encore une mini-manif, hier à Rangoun, en hommage aux activistes exécutés...

     
    Blek apprécie ceci.
  5. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 007
    1 850
    498
    Fev 2014
    France
  6. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    La junte birmane a annoncé, jeudi, la mise en examen du documentariste japonais Toru Kubota, accusé d'avoir encouragé la dissidence contre l'armée au pouvoir et enfreint la loi sur l'immigration. Les autorités l'avaient arrêté le week-end dernier alors que le journaliste couvrait une manifestation à Rangoun contre les exécutions perpétrées par la junte.

    Un journaliste japonais, arrêté en Birmanie la semaine dernière, a été mis en examen pour avoir encouragé la dissidence contre l'armée au pouvoir et enfreint la loi sur l'immigration, a indiqué, jeudi 4 août, la junte birmane.

    Le vidéaste Toru Kubota, arrêté samedi dernier alors qu'il couvrait une manifestation contre les militaires à Rangoun, risque jusqu'à cinq ans de prison. Il a été inculpé "en vertu de l'article 505 (b) du Code pénal et l'article 13-1 de la loi sur l'immigration", a précisé la junte dans un communiqué.

    >> À lire aussi : "Birmanie : parmi les quatre prisonniers exécutés, un rappeur et un opposant historique"

    La section 505 (b) est une loi à la formulation floue, souvent utilisée contre des journalistes ou des militants au prétexte de déclarations pouvant causer la peur ou l'inquiétude de la population. Elle prévoit une condamnation allant jusqu'à trois ans de prison.

    Plus de 120 journalistes arrêtés depuis le putsch
    Toru Kubota, 26 ans, a été arrêté en même temps que deux Birmans, près d'une manifestation contre la junte à Rangoun, la capitale économique du pays.

    Il est le cinquième journaliste étranger depuis le coup d'État du 1er février 2021 à avoir été arrêté par la junte, après les Américains Danny Fenster et Nathan Maung, le Polonais Robert Bociaga et le Japonais Yuki Kitazumi, qui ont tous fini par être libérés et renvoyés hors du pays.

    Depuis le putsch militaire qui a évincé l'ancienne dirigeante civile Aung San Suu Kyi, l'armée mène une répression sanglante contre ses opposants, tout en portant de sévères atteintes à la liberté de la presse.

    Dans un décompte arrêté au 31 mars, 122 journalistes ont été arrêtés depuis le coup d'État, et 48 sont toujours détenus, selon Reporting Asean.

    Avec AFP

    En Birmanie, un journaliste japonais mis en examen pour avoir encouragé la dissidence

    [​IMG]
    Des militants brandissent des pancartes lors d'un rassemblement devant le ministère des Affaires étrangères à Tokyo, le 31 juillet 2022, pour réclamer la libération de Toru Kubota. © Philip Fong, AFP
     
    Blek apprécie ceci.
  7. Blek
    Offline

    BlekMembre du forum Membre actif

    179
    71
    0
    Oct 2020
    Homme
    Thailand
    La junte birmane a condamné lundi l'ex-dirigeante Aung San Suu Kyi à six ans de prison supplémentaires au cours d'un procès fleuve. Cette peine s'ajoute aux onze autres années de détention prononcées à l'encontre de la Nobel de la paix.
    Lien:
    Birmanie : Aung San Suu Kyi écope de six ans de prison supplémentaires
    13 tués, dont un enfant de 10 ans, dans le village de Yin Paung Taing, canton de Yin Mar Pin, région de Sagaing, suite à une attaque héliportée des militaires. Dans la vidéo ci-dessous, les résistants tentent d'abattre les hélicos de la junte avec des fusils d'assaut.
     
    allpower apprécie ceci.
  8. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    P'tite manif le 14 août derrière la banderole
    "Brillons ensemble dans les ténèbres de notre pays"

     
    Blek et ninaa aiment ça.
  9. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 007
    1 850
    498
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste


    https://www.youtube.com/hashtag/ချီတက်ဆန္ဒပြ
     
    Blek apprécie ceci.
  11. Blek
    Offline

    BlekMembre du forum Membre actif

    179
    71
    0
    Oct 2020
    Homme
    Thailand
    Voici un article de l'AFP via France 24 plutôt bien informé sur la situation. La junte souhaite négocier en position de force. L'article a plutôt bien résumé la situation d'aujourd'hui. Un bémol cependant, quand il parle à la fin des "efforts diplomatiques entrepris par les dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est", l'auteur de l'article oublie de préciser que les efforts en question ont été insignifiants et ne servaient qu'à se justifier face au reste du monde. La Thaïlande avec un gouvernement lui-aussi issu d'une junte a la plus longue frontière avec la Birmanie et les échanges inter frontaliers légaux et illégaux n'ont jamais été aussi florissants. Les militaires thaïs et birmans sont très liés et entretiennent d'excellentes relations. Le Cambodge, Singapour et la Malaisie, trois "démocraties musclées" ou l'opposition est tolérée à condition qu'elle n'ouvre pas trop sa gueule, entretiennent eux aussi de bonnes relations avec la junte birmane. Les deux pays communistes de l'Association, Vietnam et Laos, estiment que les problèmes en Birmanie relèvent des questions intérieures et qu'ils n'ont pas à s'en mêler. C'est aussi le cas du sultanat islamiste de Brunei et malheureusement, des deux seules véritables démocraties de la région, les Philippines (qui ont élu un président très à droite lors des dernières élections, le fils de l'ancien dictateur Marcos) et l'Indonésie (dont le président Jokowi est surnommé le "Barak Obama d'Asie du Sud-est"). En bref, les opposants birmans sont bien seuls.
    Lien de l'article:
    Birmanie: le chef de la junte se dit prêt à des négociations avec Suu Kyi après son procès
     
    allpower apprécie ceci.
  12. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    P'tite manif à Rangoon le 19 août


    Une autre p'tite manif à Rangoon le 20 août
     
    Blek apprécie ceci.
  13. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 007
    1 850
    498
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Poutine félicite la Birmanie, « un partenaire fiable » de la Russie

    ALLIES - En marge du Forum économique oriental russe, le maître du Kremlin a reçu le chef de la junte birmane Min Aung Hlaing

    [​IMG]

    Mis au ban de la scène internationale par les Occidentaux, Vladimir Poutine compte ses alliés. Le président russe a ainsi fait l’éloge ce mercredi des relations « positives » entre Moscou et la Birmanie en accueillant le chef de la junte birmane à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe.

    « La Birmanie est notre partenaire fiable et de longue date en Asie du Sud-Est (…) Nos relations se développent de manière positive », a déclaré Vladimir Poutine lors de cette rencontre qui a eu lieu en marge du Forum économique oriental russe.

    Poutine « leader du monde »
    Min Aung Hlaing n’a pour sa part pas manqué d’être dithyrambique sur le maître du Kremlin. « On dirait que vous n’êtes pas le leader de la Russie, mais le leader du monde, parce que vous contrôlez et organisez la stabilité dans le monde entier », a déclaré le dirigeant birman, selon ses propos traduits en russe et publiés dans un communiqué de la présidence russe. Les deux dirigeants « ont discuté de la coopération entre leur pays de manière amicale et ouverte », a pour sa part indiqué la junte birmane.

    La visite du responsable birman intervient alors que les deux gouvernements, confrontés à des tensions avec les pays occidentaux, se sont rapprochés ces derniers mois. Moscou est visé par de lourdes sanctions économiques en raison de son offensive en Ukraine. Et depuis qu’un putsch a renversé en février 2021 le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, la Birmanie fait face à des sanctions occidentales et à une dégradation de ses relations diplomatiques. Min Aung Hlaing ne devrait d’ailleurs pas être invité au sommet des dirigeants de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) qui se tient à Phnom Penh en novembre, ses membres étant insatisfaits de l’absence de progrès dans la résolution de la crise politique birmane.

    Diplomatie : Poutine felicite la Birmanie, « un partenaire fiable » de la Russie
     
  15. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    Triste info datant d'aujourd'hui...

     
    Blek apprécie ceci.
  16. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
  17. Blek
    Offline

    BlekMembre du forum Membre actif

    179
    71
    0
    Oct 2020
    Homme
    Thailand
    L'immigration thaïlandaise a emprisonné Thaw Nanda Aung, une ancienne Miss Birmanie qui avait fuit son pays après s'être rallié aux révolutionnaires anti-junte, et envisage de la renvoyer dans son pays ou elle risque la peine de mort. Comme je l'avais déjà dit, c'est pas sur les pays de l'ASEAN que les opposants peuvent compter. En fait, j'ai bien l'impression que malheureusement ils sont seuls.
    [​IMG]
     
  18. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    Merci pour l'info (même si pas génial !)

    Cette même miss Myanmar...

    [​IMG]

    [​IMG]
     
    Blek apprécie ceci.
  19. Blek
    Offline

    BlekMembre du forum Membre actif

    179
    71
    0
    Oct 2020
    Homme
    Thailand
    La police du Myanmar s'est rendu à Suvanabumi, l'aéroport international de Bangkok ou l'ex-Miss est retenue dans une cellule de la police de l'immigration thaïlandaise, et a demandé à la rencontrer. Elle a refusé et demande aux associations thaïlandaise des droits de l'homme de la protéger. Certaines de ces associations se sont mobilisé mais ce n'est pas gagné et le gouvernement thaï peut l'expulser à tout moment vers la Birmanie. Voici son dernier Tweet:
    [​IMG]
     
  20. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    Un reportage exclusif posté hier par France 24...

     
    Blek apprécie ceci.
  21. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 007
    1 850
    498
    Fev 2014
    France
  22. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Un journaliste japonais condamné à dix ans de prison en Birmanie

    Un journaliste japonais qui couvrait une manifestation anti-junte a été condamné en Birmanie à dix ans de prison pour avoir notamment encouragé la dissidence contre l'armée au pouvoir, a indiqué jeudi 6 octobre une source diplomatique japonaise.

    Un journaliste japonais condamné à dix ans de prison en Birmanie

    [​IMG]

    Toru Kubota avait été arrêté à Rangoun fin juillet 2022 alors qu'il couvrait une manifestation contre la junte. Le vidéaste âgé de 26 ans a été jugé mercredi dans la prison d'Insein, à Rangoun, où sont détenus de nombreux prisonniers politiques.

    Un porte-parole de la junte a précisé qu'il avait été condamné à sept années d'emprisonnement pour avoir enfreint la loi qui criminalise la diffusion d'informations préjudiciables à la sécurité du pays, plus trois autres pour avoir incité la dissidence contre l'armée. Ces deux peines sont confondues, a-t-il précisé, ce qui veut dire que Toru Kubota doit passer en tout sept années derrière les barreaux.

    Il était arrivé en Birmanie en juillet pour « filmer un documentaire sur un Birman », a indiqué son ami Yoshitaka Nitta lors d'une conférence de presse à Tokyo en août. Selon son compte Instagram, Toru Kubota a réalisé en 2019 un documentaire sur les Rohingyas, une minorité musulmane installée en Birmanie qui a fui une répression sanglante de l'armée et de milices bouddhistes.

    « Une claque au visage de Tokyo »
    « Le gouvernement du Japon continuera à interpeller les autorités de la Birmanie pour la libération prochaine de M. Kubota », a réagi le ministère des Affaires étrangères japonais. La junte birmane est accusée par la communauté internationale d'avoir fait plonger le pays dans le chaos depuis le coup d'État de février 2021 qui a renversé le gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi.

    Cette condamnation est « une claque au visage de Tokyo », a réagi Phil Robertson, directeur adjoint de la division Asie chez Human Rights Watch (HRW). « Il est temps pour le Japon d'arrêter de jouer, et de commencer à soutenir de vraies sanctions internationales pour réduire les revenus de la junte », a-t-il expliqué.

    Le Japon, l'un des plus importants donateurs en Birmanie, a indiqué fin septembre qu'il allait cesser d'entraîner des militaires birmans, comme il le fait depuis 2015, en réponse aux récentes exécutions d'opposants politiques par la junte. Tokyo a longtemps été l'un des principaux fournisseurs d'aide à la Birmanie. Après le putsch, les autorités ont annoncé qu'elles arrêteraient toute aide, sans aller toutefois jusqu'à imposer des sanctions à l'encontre de hauts responsables de l'armée ou de la police.

    122 journalistes en prison
    Toru Kubota est le cinquième journaliste étranger depuis le coup d'État à avoir été arrêté par la junte, après les Américains Danny Fenster et Nathan Maung, le Polonais Robert Bociaga et le Japonais Yuki Kitazumi, qui ont tous fini par être libérés et expulsés.

    Danny Fenster avait été arrêté en mai 2021 alors qu'il tentait de quitter la Birmanie. Détenu à la prison d'Insein, il avait été condamné à onze ans de prison pour incitation à la dissidence, association illégale et violation de la loi sur les visas. Il a été gracié en novembre, après des négociations avec la junte menées par l'ancien diplomate américain Bill Richardson et deux émissaires japonais.

    Dans un décompte arrêté au 31 mars, 122 journalistes ont été arrêtés depuis le coup d'État de février 2021, et 48 sont toujours détenus, selon Reporting ASEAN. Seule la Chine peut se targuer d'avoir mis plus de journalistes en prison en 2021, selon le Comité de protection des journalistes (CPJ).

    (avec AFP)
     
  23. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    11 285
    2 527
    5,141
    Nov 2012
    Un doc très intéressant...

     
  24. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    11 007
    1 850
    498
    Fev 2014
    France
  25. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Birmanie : l’attaque d’une prison de Rangoun condamnée par l’opposition

    Birmanie : l’attaque d’une prison de Rangoun condamnée par l’opposition
    L’attentat mené par la résistance a fait huit morts, dont cinq civils. Face à la multiplication d’opérations contre des cibles militaires, la junte birmane multiplie les atrocités.


    Par Brice Pedroletti(Bangkok, correspondant en Asie du Sud-Est)
    Publié aujourd’hui à 10h24

    Des colis destinés à des prisonniers ainsi qu’une bombe non explosée sont exposés, mercredi 19 octobre 2022, à Yangon, en Birmanie (photo fournie par l’équipe d’information de Military True News). AP
    La cible était tentante : la prison honnie d’Insein à Rangoun, la plus importante et la plus ancienne du pays – elle a été construite sous les Britanniques, il y a cent trente-cinq ans – est celle où sont incarcérés de nombreux prisonniers politiques. Mais deux explosions de colis, mercredi 19 octobre, à 9 h 40 du matin, y ont tragiquement raté leur cible : outre trois gardes de la prison, les bombes, des mines antipersonnnel, ont fait cinq morts parmi les visiteurs, dont les mères de trois détenus politiques. Treize autres civils ont été blessés, dont un enfant de 9 ans. Les colis ont explosé à l’extérieur et à l’intérieur d’un endroit proche du portail central où les visiteurs apportent des paquets pour les prisonniers.

    Le groupuscule qui a revendiqué sur Telegram l’attaque, Special Task Agency of Burma, déclare avoir tenté d’assassiner le directeur de la prison et affirme que les victimes sont dues aux tirs de représailles des gardes armés. Ce commando fait partie de la nébuleuse de groupes qui ont pris les armes contre la junte à l’appel, le 7 septembre 2021, du gouvernement d’unité national (NUG), l’administration souterraine opposée au gouvernement. Mais il n’est pas sous son contrôle direct.

    Conditions exécrables
    Le NUG a aussitôt condamné cette bavure manifeste dans un communiqué sur Facebook, déplorant que des membres de la famille de « prisonniers politiques injustement détenus » ont péri « justement le jour où [ils] devaient comparaître et pouvaient recevoir des colis de leurs proches ». Il a rappelé que son code de conduite affirme que « seules les cibles militaires sous commandement de la dictature militaire doivent être visées », et « dans aucun cas la population civile ». « Une enquête et une action appropriée » contre les auteurs de l’attaque seront menées, précise la déclaration.

    Une femme qui attendait dans la queue, non loin du guichet où sont déposés les colis, a indiqué à l’AFP que la première explosion a eu lieu à 9h30 locales (5 heures heure suisse). «Ensuite deux autres explosions ont suivi rapidement. Après ça on a aussi entendu des coups de feu», a indiqué cette personne qui a requis l’anonymat. «J’ai vu des gens qui saignaient. Le verre autour du guichet était brisé en mille morceaux», a-t-elle encore dit.

    Selon un autre témoin, les forces de sécurité ont bloqué les accès menant à la prison qui date de la période coloniale. Selon des groupes de défense des droits de l’homme, la prison d’Insein abrite des centaines de prisonniers politiques depuis le coup d’État militaire de février 2021. L’ancienne ambassadrice du Royaume-Uni en Birmanie Vicky Bowman et le journaliste japonais Toru Kubota y sont notamment détenus.

    Violent conflit civil
    Selon un témoin, les forces de sécurité ont bloqué les accès menant à la prison qui date de la période coloniale et où sont détenus, selon des groupes de défense des droits de l’homme, des centaines de prisonniers politiques, depuis le coup d’État militaire de février 2021.

    La Birmanie est en proie à un violent conflit civil depuis que le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, détenue dans la capitale Naypyidaw, a été renversé.

    Des meurtres
    À travers le pays d’Asie du Sud-Est, des meurtres de représentants locaux de la junte ou de personnes accusées d’être ses informateurs sont rapportés chaque jour ou presque. L’armée mène souvent des représailles dans la foulée.

    La plupart des violences interviennent dans des zones rurales, mais des groupes anti-régime ont aussi ciblé des représentants du pouvoir et des infrastructures dans les villes. En juillet, une explosion près d’un centre commercial de Rangoun a tué deux personnes et en a blessé onze autres.

    Depuis le putsch, plus de 2300 personnes ont été tuées par les forces de sécurité et plus de 15’000 arrêtées, selon une ONG locale. Le dernier bilan des pertes civiles attribuées aux rebelles par la junte s’élève, quant à lui, à près de 3900 morts.

    (AFP)
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    1
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    1
  4. Réponses:
    19
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    4
  7. Réponses:
    6
  8. Réponses:
    0

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 33)

  1. cyberpxte
  2. Anarkocom
  3. Nico37
  4. farfelle
  5. guiguipop
  6. flbrn
  7. ferraille
  8. Ziggy-star
  9. louismehmes
  10. rosalie
  11. Gourbi
  12. Parsons
  13. lucifer
  14. pilou-ilou
  15. jabali
  16. Anarchie 13
  17. Nova
  18. Ganate
  19. Yeen
  20. Le Naga
  21. MusketeerZ
  22. Ungovernable
  23. Yardieman
  24. allpower
  25. ninaa
  26. Blek
  27. 1anar
  28. antoineav
  29. Diego_CA
  30. Motok'
  31. Yosef
  32. depassage
  33. HarryKill