Chargement...

Contre Courrant

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 27 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Une pléiade de rapports immatures, commandités par de belles ordures
    Décapite toute la culture au nom de la nouvelle kommandantur…

    Merci, messieurs du gouvernement, d'accorder tant d'importance à ce mouvement,
    Il est vrai que le cœur du fléau de la France bat dans le corps de l'intermittence.

    Vous croyez peut-être réussir à faire,
    Taire les artistes réfractaires,
    Mais rien ni fera, ni vos règles ni vos lois,
    Tous les contestataires resteront au combat !

    Est-ce dans un but de rentabiliser, l'ensemble de la créativité,
    Ou est-ce pour mieux tout contrôler, distribuer vos subs à tous les bons sujets ?

    Vous croyez peut être réussir à faire,
    Taire les artistes réfractaires,
    Mais rien ni fera ni vos règles ni vos lois,
    Tous les contestataires resteront au combat !

    Et vous tous les bouffons du Medef,
    Vous serez tous aux premiers rangs du contre courant
    L'univers sale de la variété
    A déja fini par vous exploser au nez
    Et les pop stars et autres poudrés du show-bizz
    Ne sont que de jolies petites gourmandises
    Quand on parle de véritable résistance
    Celle de l'underground et de l'indépendance

    Ceci est bien une menace,
    Fini le temps des dédicaces,

    Vous croyez peut être réussir à faire,
    Taire les artistes réfractaires,
    Mais rien ni fera ni vos règles ni vos lois,
    Tous les contestataires resteront au combat !

    Dansons, dansons, contre ça ils ne peuvent rien,
    Dansons, dansons et tout ira bien,
    Pas de bombes , pas de guns, mais juste des corps,
    Battant le beat de plus en plus fort.

    Dansons, dansons, contre ça ils ne peuvent rien,
    Dansons, dansons et tout ira bien,
    Pas de bombes , pas de guns, mais juste des corps,
    Battant le rythme de plus en plus fort.

    Vous croyez peut être réussir à faire,
    Taire les artistes réfractaires,
    Mais rien ni fera ni vos règles ni vos lois,
    Tous les contestataires resteront au combat !